La « tolérance musulmane » ? Ah, ah, ah ! Laissez-moi rire !


La « tolérance musulmane » ? Ah, ah, ah ! Laissez-moi rire !

Les musulmans nous citent toujours la sourate 109 comme une illustration de la tolérance islamique : « À vous votre religion, et à moi ma religion. ». Comme Robert Spencer le démontre il n’en est rien.

Robert Spencer dans PJ Media: Leçon sur la « tolérance » version islamique donnée aux infidèles par une djihadiste.

Le 19 novembre 2017 par Robert Spencer

Mon dernier article sur PJ Média : Une femme qui a tenté d’assassiner des personnes avec un club de golf et un couteau dans un magasin Canadian Tire, a comparu vendredi devant la justice où elle s’est montrée furieusement hostile.

Rehab Dughmost, de confession musulmane, qui a tenté de tuer des gens avec un club de golf et un couteau dans un magasin Canadian Tire en Juin dernier, a comparu vendredi devant le tribunal où elle s’est montrée furieusement hostile.

Allez-vous faire voir avec votre législation, votre nationalité canadienne, vous irez tous en enfer. Hé vous les infidèles, je n’adore pas ce que vous adorez.

En disant cela, elle nous prodigue involontairement à nous les infidèles, des informations utiles sur la légendaire tolérance islamique. En effet, Dughmosh cite le chapitre 109 du coran.

Le verset 109 est une des premières sourates qualifiées de mecquoises – donc un chapitre du coran datant du début de la prédication de Mahomet. À La Mecque, Mahomet n’était qu’un prêcheur religieux, il n’était pas un chef militaire ou politique, comme il le deviendra plus tard à Médine.

Cependant ce verset du coran est ordinairement présenté comme un exemple de tolérance islamique.

Le voici en totalité : SOURATE 109

AL-KĀFIRŪNE (LES INFIDÈLES)

6 versets

Pré-hég. nº 18 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. 

1. Dis: «Ô vous les infidèles!

2. Je n’adore pas ce que vous adorez.

3. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

5. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

6. A vous votre religion, et à moi ma religion».

Mais lors de sa comparution, Rehab Dughmosh n’a pas gentiment cité ce verset pour prouver sa tolérance [islamique]. Elle le crache à la figure [des Canadiens] pour signifier qu’elle rejette les lois canadiennes, et elle demande à être jugée uniquement par un tribunal islamique qui, en application de la charia, prononcera son acquittement, car la guerre contre les infidèles est imposée dans le coran et la Sunna.

En Juin, lors d’une première comparution devant un tribunal, Dughmosh s’est exclamée (par l’intermédiaire d’un interprète arabe, bien sûr) :

« Je voulais faire du mal à ces gens. Je ne veux pas de tous ces avocats. Je ne crois qu’en la loi islamique et en la charia. Je veux renoncer à la citoyenneté canadienne. Je ne vous dois aucune allégeance.

Elle s’inspire directement de la sourate 109, puisqu’elle n’adore pas ce que les Canadiens infidèles adorent; elle adore Allah seul, ce qui fait d’elle une personne qui appartient à la meilleure des communauté » (coran 3: 110).

Et elle refuse d’être jugée selon les critères des non-croyants, « de toute la création ce sont eux les pires ». (coran 98: 6).

Selon la plupart des érudits islamiques, le passage du coran cité par Dughmosh vendredi, a été énoncé alors que les musulmans étaient un petit groupe sans défense et harcelé, qui aurait été menacé par la tribu païenne des Qurayshites. Les musulmans réclamaient de la compréhension à leur égard, mais il n’était pas question qu’ils fassent preuve d’une bienveillante tolérance envers un quelconque groupe adverse.

Le commentateur du coran reconnu al-Wahidi, explique en substance que cette sourate a été énoncée à l’occasion du refus des musulmans d’une invitation des Qurayshites, lesquels leur ont déclaré :

Suivez notre religion et nous suivrons la vôtre. Adorez nos idoles pendant un an et nous adorerons Allah l’année suivante. Ainsi nous pourrons juger, si ce que vous nous proposez est meilleur que ce que nous possédons actuellement, alors nous partagerons nos croyances mutuelles et bénéficierons du meilleur de nos deux religions, et si la nôtre est supérieure à la vôtre alors vous pourrez vous inspirez de notre sagesse.

Mahomet repoussa l’offre :

Allah interdit toute adoration autre que celle qui lui est adressée.

Quoiqu’il en soit, on peut lire dans l’ouvrage d’exégèse et de référence du coran intitulé Tafsir al-Jalalayn, que cette sourate a été révélée avant que Mahomet « n’ait reçu l’ordre d’entrer en guerre » contre les idolâtres. Elle n’est donc pas en rapport avec une quelconque réserve sur l’obligation faite aux musulmans de faire la guerre aux infidèles, et de les soumettre à la loi islamique.

De même, l’érudit musulman égyptien Mohammed Al-Ghazali – qui est souvent considéré comme réformiste – définit de façon inquiétante dans son ouvrage Journey through Qur’an [voyage dans le coran] les limites de la tolérance islamique dans son commentaire de la sourate 109 :

On ne peut tolérer que les musulmans soient opprimés et que leur mode de vie islamique ne soit pas accepté. Nous déclarons explicitement que le sang coulera tant que nous ne serons pas rétablis dans nos droits, que l’islam ne sera pas rétabli et que la charia ne soit pas garantie et que sa mise en œuvre ne soit pas achevée. Vous les oppresseurs avez-vous compris cela ? (Robert Spencer spécifie que les phrases et les mots en italique sont de lui.)…

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera.

Source : https://www.jihadwatch.org/2017/11/robert-spencer-in-pj-media-what-a-jihadist-in-canada-just-revealed-about-islamic-tolerance

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j’ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J’estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


16 thoughts on “La « tolérance musulmane » ? Ah, ah, ah ! Laissez-moi rire !

  1. Alain Bobo

    C’est extraordinaire. Comment peut-on ensuite ne pas vouloir en accueillir des millions de ces braves gens ?

  2. Machinchose

    la Tolérance musulmane ??

    mais…on sait tous que c’est une trés grande maison …:lol: ou les femmes tiennent la boutique !

  3. Karl der Hammer

    « Robert Spencer spécifie que les phrases et les mots en italique sont de lui »

    Cher ou chère Lavéritétriomphera,

    cette formulation m’a donné à penser que Robert Spencer avait rajouté des mots, alors qu’il n’a fait que les mettre en « italique » pour les mettre en relief (« emphasis added » dans son article)

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Vous pouvez dire cher la véritétriomphera. Votre compréhension du texte est exacte, mais la formulation peut effectivement prêter à confusion. Robert Spencer précise qu’il souligne certains mots et phrases du texte en les mettant en italique.
      Je dois cependant avouer, malgré le titre de l’article, que cette idéologie sinistre ne fait pas vraiment rire.

  4. BUTTERWORTH

    les MUSULMANS SE MASSACRANT DEJA ENTRE EUX voir les differents courants religieux ALORS POUR LES AUTRES …..

  5. NICOLAS F

    Belle démonstration de l’echec total auquel nous sommes voués à voulir esoerer intégrer ces sauvages dans notre société.
    Il nous a fallu 2000 ans pour évoluer un chouïa ,la Grèce ,Jésus ,la Renaissance,les Encyclopédistes,Pasteur,Jaurès De Gaule (oui,un peu,quand même),Simone Veil ….
    Pour entendre dans un tribunal d’une Démocratie « je veux être jugée par la charia » .
    Tout devient criant de vérité.Les musulmans ne se cachent plus.
    C’est nous qui nous cachons.
    On nous emprisonne dans des mots.Les français sont obligés d’envisager une résistance cachée .Il y a des mots que nous ne pouvons plus prononcer.
    Tandis que les musulmans abattent leurs cartes .Ca remugle la guerre.
    Macron,tu vois pas que ça sent le roussi pour toi et tes jeunes ministres qui n’ont jamais connu la guerre?

  6. Claude LaurentClaude Laurent

    https://islamqa.info/fr/8396

    La tolérance expliquée… quoique en français c’est difficile à comprendre… sans doute une mauvaise traduction.

    L’un des frères m’a interrogé en ces termes : que va-t-il faire si je l’informe que sa femme ne veut plus être musulmane ? Elle croit en l’existence d’un dieu, mais elle ne veut pas rester musulmane. ….

    Louange à Allah
    Il n’y a aucun doute que dans ce cas où la femme a préféré la mécréance
    à la foi et ne veut plus rester musulmane et dénigre l’Islam et ses pratiques et ne se conforme plus à ses enseignements, elle est devenue infidèle. Aussi ne lui est-il plus permis de la maintenir sous son toit compte tenu de la parole du Très Haut :
    « Ne gardez pas de lien (matrimonial) avec les femmes infidèles ». Cela veut dire que si sa femme est devenue infidèle, il ne doit pas la garder. Il doit plutôt lui donner des conseils avant de la quitter. S’il se trouve dans un endroit
    où s’exerce une autorité islamique, il doit porter l’affaire devant la justice afin que le juge invite la femme à revenir à’ l’Islam.

    En ces de refus, la loi d’Allah s’applique à elle, c’est-à-dire l’exécution en
    vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) :

    « Exécutez celui qui change de religion ».

    S’il ne peut pas procéder comme indiqué et qu’il n’y ait pas d’autorité islamique ni justice religieuse, le moins qu’il puisse faire consiste alors à se séparer d’elle définitivement, car il ne lui est pas permis de cohabiter avec elle après sa déclaration de son infidélité.
    https://islamqa.info/fr/7328

    Louange à Allah

    Il n’est pas permis à une musulmane d’épouser un infidèle, qu’il s’agisse d’un chrétien, d’un juif ou d’un idolâtre. Car , dans ce cas, l’homme exerce une autorité sur la femme.
    Or un infidèle ne doit pas avoir une autorité sur une musulmane.
    https://islamqa.info/fr/8396

  7. Jean-Paul Saint-Marc

    De toute façon, si ce n’était pas une sourate « stigmatisante » -pour employer un terme d’aujourd’hui- pourquoi le titre « LES INFIDÈLES » ?

    Maintenant, le comportement de cette femme en formule tout le contenu ! Et elle n’est pas la seule, quand n’importe quel djihadiste formule son rejet d’autre chose que l’islam, c’est la même intolérance !

  8. Tapis rouge .

    Merah Abdelkader a déclaré au tribunal qu’il ne reconnaissait que la Loi de Dieu .
    Tous nos hommes politiques nous parlent que l’Islam est une religion de Paix et d’Amour . Peut -être quand ils sont bien lunés entre eux, mais pas pour les mécréants , koufar asli ( juifs et chrétiens ) koufar mourtad ( apostats de l’Islam , renégats ), wataniyyin ( athées et autres , agnostiques , animistes etc… ) .
    Un homme politique français ( petit parti ) : déclare  » pas de contrainte en religion  » et dit il me semble  » je parle arabe  » . Je ne crois pas : pas de contrainte dans la religion musulmane oui , où vous ne pouvez pas obliger quelqu’un à avoir la Foi , mais pour les autres c’est le fouet . Il faut bien comprendre et traduire ce qui se dit en arabe . Sarkozy disait :  » je ne me pique pas de connaître l’Islam , je me borne à l’organiser  » dans un des ses livres sur les religions . Et tous les autres sans exception .
    D’ailleurs Raphaël DELPARD a écrit un livre sur ce qui se passe dans le monde ( notamment dans les pays musulmans ) , de nos jours pas aux temps des Croisades , la chasse aux chrétiens et il en a fait un film .

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      J’ai traduit ce texte, car la sourate 109 est utilisée systématiquement par les islamophyles autoproclamés pour justifier la devise de l’islam : « Religion de paix et tolérance ». Et ces islamophyles très écoutés par les médias qualifient d’islamophobes tous ceux qui remettent en doute leur arguments (et sources) qui de toute évidence, manquent de fiabilité comme le démontre Robert Spencer.

  9. Pierre Gouverneur

    Tout Homme, tout peuple tient à sa culture, les musulmans radicaux, aussi l Comme ils ne peuvent que s’opposer à la nôtre, leur place est dans leur pays d’origine, d’autant qu’ils ont l’ambition, plus ou moins avouée, de nous soumettre à la leur, gravement rétrograde …

Comments are closed.