Catastrophique arrêt de la Cour de cassation : le voile autorisé en entreprise !


Catastrophique arrêt de la Cour de cassation : le voile autorisé en entreprise !

La Cour de cassation vient de rendre un bien triste arrêt dans l’affaire du voile islamique de la salariée de « Micropole univers » :
https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/chambre_sociale_576/2484_22_38073.html

Cette affaire avait fait l’objet de décisions de la justice européenne abondamment annoncées puis commentées sur le site de Résistance républicaine. Les années 2016 et 2017 sont décisives dans ce domaine comme on pouvait le prédire il y a déjà 2 ans au vu des requêtes existantes.

La Cour de cassation rend un arrêt désastreux.

Le clivage semble être désormais, concrètement, entre les salariés en contact avec la clientèle et ceux qui ne le sont pas.

Autrement dit, un salarié travaillant en bureau sans contact avec la clientèle pourra imposer son vêtement islamique, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit, à ses collègues, au nom de la liberté d’opinion.

Le droit de ces collègues de travailler dans un environnement idéologiquement neutre est bafoué. Leur liberté de conscience est piétinée : ils devront subir les panneaux d’affichage vestimentaires islamiques.

La Cour de cassation fait aussi « sauter » le droit privé hérité de siècles de doctrine juridique, se nourrissant du droit romain, qui s’efforce de construire les règles de droit privé autour de notions solides comme l’objet du contrat. L’objet du contrat de travail n’est pas, n’a jamais été, de manifester ses opinions extra-professionnelles sur le lieu de travail et ce, de plus, en permanence en arborant un vêtement exprimant une appartenance à un système politique, religieux ou encore philosophique.

La Cour de cassation utilise les droits fondamentaux pour déconstruire le droit du contrat de travail, en dépit de tout bon sens. Demain, si l’on comprend bien, les communistes pourront venir avec un t-shirt rouge sang travailler, sur lesquels le marteau et la faucille seront imprimés… Les néo-nazis pourront revêtir la croix gammée sans doute aussi, les suprémacistes blancs le costume du Ku-Kux-Klan, alors même qu’il est au contraire permis à l’employeur d’interdire le très inoffensif bermuda sur le lieu de travail !

Si c’est parce que l’islam est considéré comme une religion que la Cour décide ainsi, alors elle viole la laïcité.
Surtout, elle refuse de voir les spécificités de l’islam, alors qu’elle est bien placée pour savoir que l’islam nourrit le contentieux dans ce domaine.

Elle se met des oeillères pour ne pas voir que cette revendication intervient en même temps que les prières de rue de Clichy, les revendications de repas halal en cantine scolaire, les attentats islamistes, l’arrivée massive de migrants comme par hasard venant des pays musulmans, la prolifération des vêtements islamiques dans l’espace public, les agressions de femmes considérées comme impudiques etc. Bref c’est Eurabia puissance mille.

C’est bien notre universalisme qui nous perdra comme le dit Edmond dans son article, notamment si nous acceptons que les droits de l’homme soient utilisés pour détruire notre droit privé dont les racines sont plurimillénaires.

Quant au traitement médiatique de cette décision, il est intéressant de comparer les illustrations utilisées par Valeurs actuelles, le média courant le plus patriotique, et le Figaro dont la ligne éditoriale est plus versatile. Le premier s’adresse plutôt à un public sans tabou, le second à une droite frileuse de petits bourgeois timorés qu’il s’agit de rassurer.

Pour Valeurs actuelles, la musulmane photographiée ne sourit pas : https://www.valeursactuelles.com/societe/port-du-voile-en-entreprise-les-regles-changent-90931
Pour le Figaro, c’est le grand sourire d’un islam sympathique :
http://www.lefigaro.fr/societes/2017/11/23/20005-20171123ARTFIG00212-les-entreprises-peuvent-desormais-interdire-les-signes-religieux-a-deux-conditions.php

Mais la personne photographiée est-elle vraiment musulmane ou est-ce un mannequin qu’on a voilé pour les besoins de la cause ?

Finalement, l’islam conquiert désormais à coup de sourires : plus besoin de sortir les grands moyens dans un pays de Bisounours.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


16 thoughts on “Catastrophique arrêt de la Cour de cassation : le voile autorisé en entreprise !

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    J’invite tous les salariés de l’entreprise Micropole Univers d’arborer ostensiblement la croix et/ou la médaille de la Sainte Vierge ou tout pendentif représentant Bouddha.
    Ce qui est permis à certains doivent être permis à d’autres, sinon cela s’appelle de la discrimination.
    Certes, l’entreprise n’est pas responsable de cet arrêt inique et contraire à la loi 1905 mais il n’y a aucune raison que nous baissions la tête devant une voilée qui crache sur les lois françaises comme la Cour de Cassation l’encourage par des attendus fallacieux. Est-ce constitutionnel ?

    1. cardon

      tout à fait d’accord avec vous
      faire le signe de croix en croisant cette femme
      la cour européenne ferait mieux de s’occuper , de tous ces assassins qui rentrent en France pour tuer

  2. Machinchose

    et moi? est ce que je peux me signer quand j’ en rencontre une ??

    notez bien que c’est ce que je faus systématiquement quand j’ en croise! la morue affiche sa religion, en quoi je ne pourrais pas afficher ma croyance ..ou presque … 😆

    parfois il m’ arrive de me signer sur le front,avec le pouce, et en fermant le poing, juste en haut du nez, comme celà se faisait en pays Berbères et Chrétiens du temps de Saint Augustin de Thagaste

    amusant d’ ailleurs de constater cette survivance chez les femmes Kabyles ou Chaouia des Aurès sous forme de ces petites croix tatouées en haut du nez, entre les deux yeux….14 siècles aprés l’ invasion des cafards venus de l’ est…

  3. Pierre Gouverneur

    La soi-disant indépendance de la Justice épouse les dérives suicidaires de nos gouvernants. L’islam continue, ainsi, à s’imposer par tous les moyens et, ainsi, à dénigrer nos principes républicains de liberté, d’avoir, notamment, de faire respecter notre culture dans notre pays, et d’égalité en droit que la charia réfute. Jusqu’à quand allons-nous accepter de rétrograder et de se soumettre, combien de temps faudra-t-il, encore, pour que la majorité de notre peuple, actuellement chloroformée, comprenne que l’on le conduit vers le pire et l’indignité..?!

  4. J

    Que tous les autres salariés de toute entreprise, se trouvant confronté au voile et autres vêtements islamiques, arborent les signes de leurs croyances. Jetons à la face des muzz nos valeurs et nos traditions, surpassons-les. Il faut leur résister et montrer qu’on ne se laisse pas faire.

  5. charvet

    lamentable cette inversion des valeurs.
    c’est une regression societale pour les femmes.
    le gouvdernement des juges il y en a ras le bol.

  6. Lesage

    Il y a de fortes chances que ce soit un mannequin, ils arrivent à leur fins avec la complaisance de nos chers gouvernants, c’est mal barré, mais comme la majorité des français, ça leur passe par dessus la tête! le Frankistan remplacera la France dans quelques années et non en 2050, bcp tomberont des nues, mais il sera trop tard!

    1. Amélie Poulain

      Non, les gens en France ne supportent pas, ce sont les élus qui veulent l’ignorer.

      A mon avis, ce n’est pas fini cette histoire. Ils ont tort d’ailleurs de provoquer ainsi, cela ne sera pas en leur faveur.

  7. G. Boyer

    d’abord, de quelles entreprises s’agit-il ?
    Dans les entreprises dirigées par des musulmans, quand il y a des femmes, qu’elles soient voilées ne gênera personne,
    Par contre c’est effectivement favoriser l’entrisme islamique fauteur de troubles dans les entreprises en général. Cela ne peut que générer au minimum des tensions, puis procès en racisme etc. Mais c’est l’objectif du pouvoir : imposer l’islam partout, et attiser LES haines.
    En fait, pas vraiment partout, puisqu’au conseil des ministres, par exemple, il n’y a pas de musulmane voilée : le pouvoir ne fraye qu’avec un islam neutralisé .. L’imposition des complices des assassins que sont les femmes voilées, ces étendards islamiques, c’est pour le peuple.

  8. Révolution

    Dénoncez ces entreprises islamofashistes
    ensuite boycott de tout établissement ou il y a des voilées
    refusons en bloc cette islamisation imposée envers et contre tout

Comments are closed.