«Arrogants» comme jamais : la doyenne de l’Elysée balance sur l’équipe Macron


«Arrogants» comme jamais : la doyenne de l’Elysée balance sur l’équipe Macron

https://francais.rt.com/france/45837-arrogants-comme-jamais-doyenne-elysee-macron
22 nov. 2017

Evelyne Richard, chargée des voyages présidentiels à l’étranger, vient de prendre sa retraite. Forte de son expérience auprès de nombreux chefs d’Etat français, elle a donné son avis sur le jeune président et ses équipes, qu’elle taxe d’arrogance.

A 73 ans, et après 48 ans de bons et loyaux services, Evelyne Richard vient de quitter l’Elysée. C’est elle qui organisait les voyages officiels à l’étranger des chefs d’Etat, débutant sa carrière sous le mandat de Georges Pompidou en 1969 et l’achevant en octobre 2017. Le gouvernement Macron ne lui laissera apparemment pas de souvenirs impérissables. Celle que l’on surnomme «l’impératrice de l’Elysée», réputée pour sa discrétion, n’a pas pu retenir sa langue à l’évocation des équipes du président.

«Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Elysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais», aurait-elle déclaré selon Le Canard enchaîné du 22 novembre 2017.

Elle aura côtoyé sept présidents, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, François Hollande, Nicolas Sarkozy pour finir avec Emmanuel Macron.

L’actuel président a plusieurs fois été épinglé pour son arrogance, en traitant par exemple de fainéants les Français opposés à ses réformes et la génération start-up de brillants diplômés qu’il a rassemblée à ses côtés semble se comporter de même.

Mais malgré les anecdotes qu’il y aurait à raconter sur ce dernier mandat, Evelyne Richard conserve jalousement le secret de ses années passées si proches du pouvoir. Elle a refusé jusqu’à présent les propositions des éditeurs d’écrire un livre au sujet de sa carrière à l’Elysée.

Evelyne Richard ne sera pas remplacée, les attachés de presse géreront désormais les voyages présidentiels. «On maîtrise mieux les deux quand on a une vue d’ensemble. Elle était sur un modèle qui n’existe plus», a déclaré l’Elysée.

Un #sondage révèle que six Français sur 10 sont «choqués» par le vocabulaire d’Emmanuel #Macro

➡️ https://t.co/62lkuhIdON#Politiquepic.twitter.com/AJ3635Lf5s— RT France (@RTenfrancais) 6 octobre 2017

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l’homme et tout ce que fait l’homme me passionne.


24 thoughts on “«Arrogants» comme jamais : la doyenne de l’Elysée balance sur l’équipe Macron

    1. lucide

      Ils osent nous faire croire que c’est parce que le FN est trop déficitaire.

      Et quand ça se passait du temps de Mr SARKOZY.Tout le monde se souvient de la descente financière de son parti. On n’a pas entendu parler de leur exclusion par les banques.

      A mon avis, ils sentent que le climat ambiant risque de ne plus leur être favorable depuis qu’ils ont créé cette immigration-invasion-destruction.
      Et ils ont peur que la future présidente ne devienne Marine le Pen.

      On lève son immunité parlementaire et ensuite on cherche à l’anéantir financièrement.

      Simple coïncidence ou plan bien orchestré?

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Un maire a déclaré récemment que nous sommes face à des « Prédateurs ».

    C’est exactement le mot qui convient. En effet, un prédateur ne se soucie nullement de celui qu’il croque pourvu qu’il rassasie sa faim !

    J’en profite pour glisser en passant que vendredi dernier il y a eut une séance assez houleuse au Sénat. Elle portait sur les allocations familiales. M. Ravier, l’un des maires de Marseille, n’a pas manqué de fustiger l’octroi de ces allocations à des enfants étrangers, nés de parents étrangers. Réactions indignées dans l’hémicycle : universalité des droits sociaux, droit du sol, enfin, le vocabulaire classique pour clouer le bec aux justes contestations.

    Parmi les sénateurs, M. X, qui a dû faire chorus avec ceux qui défendent les droits de l’étranger, a lourdement insisté pour que la CSG des retraités subissent l’augmentation prévue. Car, il considère que les « papy-boumeurs » ont bénéficié de conditions très avantageuses pour s’acheter du patrimoine et qu’ils ont souvent un revenu plus élevé que ceux qui travaillent.

    Suite à ces considérations culpabilisantes, j’ai pianoté sur mon clavier pour lui adresser un courriel où je lui fais savoir que tous les retraités ne sont pas propriétaires et que pour ceux qui le sont, ils n’ont pas commis d’infraction en le devenant. Ils laisseront un patrimoine à leurs enfants. Or, à l’entendre on dirait qu’ils sont des profiteurs, des malhonnêtes.

    Pour conclure, ce que je voulais dire c’est que ces élus macronistes trouvent normal d’être généreux avec des étrangers qui n’ont jamais cotisé et de serrer la vis aux anciens. Sans pitié pour les nôtres. Je pense aussi aux agriculteurs… Alors, effectivement, il est difficile de trouver plus arrogants et plus prédateurs que cette nouvelle classe politique !

    1. Amélie Poulain

      Et pour ceux qui ont pris le risque d’être propriétaire, il y a d’incalculables bénéfices pour l’Etat énormes si on en faisait la somme (faire travailler les entreprises, TVA, la banques avec leurs prêts assortis d’intérêts exorbitants au bout du compte, impôts fonciers, etc…..) et beaucoup étaient loin d’être riches mais ont su gérer leur budget, tout simplement.

      Je rajouterais que pour les plus âgés ils ont eu une enfance pourrie par la guerre que les jeunes actuels vivant dans un certain confort n’ont pas eue, et il faudrait aussi leur réserver une vieillesse pourrie ?

      Ceux qui veulent construire le peuvent mais bien sûr, il faut se donner un peu de mal et savoir se priver d’autres choses, ce n’est pas un privilège.

      Qu’ils me dégoûtent ces gens qui envient les « propriétaires »… Rien dans le cerveau, ce sont des envieux.

      1. Amélie Poulain

        Et il faut le niveau des retraites aussi, je gage que nos politiques n’arriveraient pas à vivre avec ça, rien que le budget mensuel de maquillage de Macron correspondant à deux ans d’une retraite de base. Des imbéciles…. à vomir.

    2. Amélie Poulain

      Et pour les allocations familiales, le comble, ils parlent de les donner en fonction des revenus, donc ceux qui paient tout n’auront droit à rien pour leurs enfants pourtant ce sont des Français qui participent bien à la vie de la France et leurs enfants sont des citoyens faisant partie du pays comme les autres.

      Et ceux qui ne paient rien, auront droit à tout (dont les étrangers), c’est un scandale !

      Cette logique me dégoûte.

      1. frejusien

        oui ! bien d’accord ! complètement dégueulasse !

        « La cigale ayant chanté tout l’été »
        « Se trouva bien dépourvue quand la bise fut venue »….

        Mais la malheureuse fourmi, qui avait trimé sang et eau durant 40 ans et plus pour se constituer un nid douillet pour l’hiver,

        Fut , tout à coup, dépouillée par le méchant banquier,
        et spoliée du fruit de son labeur, en faveur de la cigale frigorifiée,
        Mais assurée de ne manquer de rien, grâce à la prévoyance cette dernière,

        Ce que La Fontaine pourrait écrire aujourd’hui avec un peu plus de bonheur…

    3. denise

      si je peux me permettre je ne crois pas qu’il,faille dire que les retraités laisseront un patrimoine à leurs enfants ! ce n’est pas l’argument qu’il faut avancer pour ce gouvernement ce n’est pas un argent « gagné  » par leurs enfants , donc pas normal à l’heure où des jeunes et moins jeunes ne gagnent pas leur vie ! je l’entends comme ça même si bien sûr je ne suis pas d’accord : en fait les retraités font ce qu’ils veulent de leur argent gagné par leur travail ( ou pas ) , nous ne travaillons pas, à l’époque 35 h , çà il faut le dire ! quelles conditions avantageuses , j’aimerais bien savoir , nous avons presque tous fait un crédit et avons travaillé pour être propriétaire ,.; mais il faut bien trouver des pistes mafieuses (comme les radars ) pour piquer l’argent des retraités qui ne diront jamais rien ! quand à la situation actuelle ce sont les politiques et uniquement eux qui l’ont instituée ne serait ce que le coùt des portiques et Aréva et tant d’autres décisions lamentables , ce ne sont pas les politiques qui ont travaillé dur ! ça c’est une certitude ! j’ai été effarée d’entendre dans une émission P.Poivre d’Arvor dire que ce n’était pas normal qu’une infirmière de 22 ans qui débutait , n’arrivait pas à obtenir un crédit pour s’acheter un appart ! la réalité échappe à certains, j’ai acheté mon 1er appart a 40 ans , et en couple !

      1. Amélie Poulain

        Oui je suis d’accord avec votre commentaire Denise. Le discours actuel c’est les pauvres jeunes… cela m’agace un peu, je pense qu’ils ont moins, matériellement du moins (au niveau de la pression psychologique non sauf pour ceux qui ont vécu la guerre, c’était pire), de problèmes que nos aînés.

        Mais en bons gauchos communistes, la transmission est interdite ce qui est écoeurant car c’est aussi oublier l’aspect humain et affectif de cette transmission liée à l’Histoire subjective de chacun. Encore des qui ignorent la psychologie humaine,croient qu’ils la favorisent mais en fait, sont loin d’être humaniste.

        Pour le reste oui, maintenant dans notre société il faut tout tout de suite. Moi, en 1972 j’ai été au chômage aussi, pas d’aides et pas de sécurité sociale puisque je ne travaillais pas, mes parents on été obligés de me la payer. Pour construire, pas d’aides non plus juste de l’effort, de la rigueur et de la volonté. Le problème, c’est que ce sont des valeurs morales qui n’ont plus court ou tout au moins, sont sanctionnées par la société actuellement.

    4. durandurand

      ces arrogants et ces traîtres , Ils sont tous bon pour être fusiller , se sont des crapules de la politique , le temps arrive ou il nous faudra choisir : continuez de subir , ou prendre notre courage à deux mains et cravatés tous ces fumiers de politocards et les passés par les armes pour l’exemple .

    5. Victoire de Tourtour

      Haro sur les retraités :Attali voulait les euthanasier ; Macron, disciple d’Attali , les saigne Haro sur les propriétaires, ces salauds, ces nantis, ces exploiteurs,ces profiteurs.. .
      Goebbels, le très sympathique « monsieur Propagandastaffel » et petit camarade d’Hitler , ne voulait-il pas abolir la propriété privée ?
      Goebbels en rêvait, les bolcheviks l’ont fait, et brutalement. Les actuels néo-marxistes rêvent d’en faire autant, mais à petits pas, par grignotements successifs,suavement en quelque sorte.

      1. Amélie Poulain

        « les bolcheviks l’ont fait »

        Peut-être Victoire de Tourtour que je me trompe, mais je crois avoir lu quelque part que justement, ils n’avaient pas touché à ce domaine et l’avaient respecté.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    La Banque de France voudrait plus de fusions bancaires transfrontalières en Europe
    :: https://www.euractiv.fr/section/economie/news/la-banque-de-france-voudrait-plus-de-fusions-bancaires-transfrontalieres-en-europe/

    « Il faut cesser de freiner les consolidations transfrontalières des banques dans la zone euro », estime le gouverneur de la Banque de France.

    La France a obtenu par tirage au sort face à Dublin le siège de l’Autorité bancaire européenne. Ce qui n’empêche pas Paris de crier victoire.
    :: http://www.euractiv.fr/section/economie/news/paris-fete-larrivee-de-lautorite-bancaire-europeenne/

  3. RODRIGUE

    Ce merdeux est un arrogant, gonflé de son ego démesuré qui finira par se manger le mur des réalités, hélas, il aura fait tant de mal au Pays, que celui-ci sera désormais irréparable!
    Sombre petit con qui finira devant un peloton d’exécution pour haute trahison et intelligence avec l’ennemi!

    1. Victoire de Tourtour

      RODRIGUE
      Il foutra le camp avant (c’est lâche, ce genre d’animal ),quand il sentira le vent tourner, à moins que son ego hypertrophié lui souffle que les veaux vont encore une fois se laisser manipuler par la vacuité de ses discours.

  4. Machinchose

    « selon Le Canard enchaîné du 22 novembre 2017. »

    je l’ ai sous les yeux et je ne vois rien … en quelle page et sous quelle rubrique ?

  5. patito

    j’aime beaucoup la remarque du maire de St Etienne sur la mascarade de l’invitation des valets au palais du suzerain

    c’était selon lui un « diner de cons « 

Comments are closed.