Pour Margot la femme de djihadiste ? 12 balles dans la peau plus le reste


Pour Margot la femme de djihadiste ? 12 balles dans la peau plus le reste

Les médias nous abreuvent depuis quelques jours du sujet qu’ils veulent d’actualité : le retour des djihadistes « français » sur notre territoire national. Acceptable ou pas ? Possible ou pas ? Souhaitable ou pas ? Humaniste ou pas ? Légal ou pas ? Etc…

Au temps où la France était gouvernée par des patriotes, où les Français étaient encore doués du moindre bon sens, une telle question ahurissante n’aurait jamais été posée, et ne serait même pas  venue à l’esprit de quelqu’un, et il n’aurait pas fallu essayer…

Mais aujourd’hui, après quarante-neuf ans de gauchisme larvé, puis affiché, puis revendiqué comme étant la vraie bien-pensance, après tant de mal fait à nos enfants dans les écoles et à nous tous dans les tribunaux… Quand on en est à déposer fleurs et bougies alors qu’on devrait exiger de l’État la protection du peuple et de la Nation… Quand on pleurniche alors qu’on devrait s’armer dans tous les sens du terme… Quand on oublie combien de fois nos glorieux ancêtres ont chanté « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » et qu’on écrit « Vous n’aurez pas ma haine »… Quand on en est, comme à l’Université de Tours, à supprimer les toilettes « genrées » parce qu’un seul individu s’est plaint de ne pas savoir lesquelles choisir en fonction de ses problèmes personnels… Quand on désapprend à nos enfants à être des garçons et des filles selon les hésitations existentielles d’enseignants dégénérés… Quand on les désarme ainsi devant leur futur comme si les idéologies pouvaient empêcher les attentats et la guerre qui nous est faite par des gens qui, eux, savent fort bien qui ils sont et ne se questionnent pas sur la théorie du genre… Quand le gouvernement dit que nous sommes en guerre mais qu’il ne la fait pas, éloigne nos soldats à l’étranger et refuse même de nommer l’ennemi… Quand on ouvre grand les portes de la France alors que le danger s’y engouffre et qu’il est même déjà bien installé dedans… Quand être patriote est devenu autant une tare qu’un délit… Alors ne nous étonnons pas que cette question inouïe soit posée !

Au temps du patriotisme et du bon sens, on n’aurait pas épilogué sur le sort d’une femme d’origine gauloise ayant adopté l’islam, épousé un djihadiste et ayant emmené avec elle son enfant pour participer aux atrocités de l’État islamique. Oui, j’écris bien participer, car tout membre d’une armée participe aux actions de cette armée, même au titre de cuisinier ou coiffeur. Il partage la responsabilité pleine et entière de ce qu’elle fait.

Au temps du patriotisme et du bon sens, cette femme aurait été jugée par un Tribunal militaire, ou par la Cour de Sûreté de l’État. Mais ces juridictions ont été supprimées depuis longtemps, afin de soustraire la haute trahison à une Justice objective et la diluer dans le magma des crimes de droit commun, sujets à tous les relativismes et à toutes les subjectivités issues de Mai-68, amenant son jugement aux magistrats du célèbre syndicat du Mur des Cons. Cela permet aussi aux politiciens traîtres à la Patrie de se prémunir contre cette Justice objective du passé.

Au temps du patriotisme et du bon sens, en temps de guerre, la Justice de l’État, émanation du peuple, aurait condamné telle personne à la peine de mort -celle que nous avons réservée aux victimes en en préservant les criminels- pour au moins cinq raisons :

– Avoir trahi notre civilisation en adoptant une prétendue religion contraire à nos valeurs civilisées.

– Avoir épousé un membre de cette prétendue religion et avoir engendré un enfant avec lui.

– Avoir trahi son enfant en l’amenant à une situation l’exposant à la déchéance morale et à la mort.

– Avoir trahi la Patrie en participant à des combats contre nos intérêts et contre notre armée.

– Avoir participé, même indirectement, à des crimes de guerre et à des crimes contre l’humanité.

Cela aurait fait 5 x 12 = 60 balles. On en aurait utilisé un peu moins peut-être pour économiser.

C’est une femme ? Cela ne change rien, la dangerosité n’est pas affaire de sexe. Elle est mère ? Cela ne change rien, la trahison s’aggrave même quand elle est affaire parentale. Et son enfant ? Qu’il reste là où elle a pris la responsabilité de l’amener ! La sécurité des nôtres avant tout. Après ce qu’il a vu, et peut-être fait, vous n’allez tout de même pas être assez irresponsables pour l’envoyer à l’école dans la classe de vos enfants !

Il est des entités n’ayant plus d’humain que l’apparence. Il est des individus reniant nos valeurs de civilisation et notre droit légitime de peuple souverain à vivre comme des Français, qui s’excluent de fait de la communauté des Français. Nous n’avons pas à payer éternellement pour les imbécilités et les crimes de ceux qui nous trahissent et trahissent même leurs propres enfants. Nos enfants et nous d’abord !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


40 thoughts on “Pour Margot la femme de djihadiste ? 12 balles dans la peau plus le reste

  1. xrayzoulou

    Qu’elle ne vienne pas chialer maintenant, elle aurait dû réfléchir avant.
    Je prie pour que DIEU lui montre ses crimes, lui seul peut pardonner.

  2. Celtillos

    entièrement en accord avec vous et je dirais même que ces peines devraient être aussi étendu a la famille proche qui ne peut ignorer ces faits.
    il faut remetre la veuve a l’ouvrage, et pour nettoyer ce pauvre pays bien malmené par les élites traitres a leur patrie et leur culture, et pour nettoyer le pays de la vermine masulmane qui le gangrenne…

  3. PJP

    Le facteur déclenchant Arrive –  » Opération du jugement  » Selon des documents découverts par les forces Syriennes dans des bases de l’état islamique a Deir-elzor tombé il y a quelques jours, des groupes terroristes composés de musulmans radicalisés, instalés en FRANCE depuis plusieurs années et encadrés par des français et ceux qui arrivent combattants aguérris de dahech chassés de syrie et d’irak pour déclencher avant la fin de l’année des opérations  » baptisée – jour du jugement  » dans plusieurs villes de France – Les moyens seront ; kamikazes, armes automatique, angins explosifs, voitures béliers, couteaux, dans les lieux publics ( eglises, marchés, ecoles, transports, centres commerciaux etc ……- L’opération pour le jour du jugement a été décidé il y a quelques semaines lorsqu’ils se sont rendu compte de leur défaite en Irak. La France a été prioritairement choisi par un français , haut dirigeant de dahech.. Voila le programme attendu

    1. maury

      Ce matin on nous a annoncé que les soldats syriens ont permis à une centaine de terroristes de sortir de Raqqa dans quel but??,

  4. Machinchose

    Vibrant et émouvant appel héroïque résumant tout ce que nous ressentons devant cette déchéance…

    « nos glorieux ancêtres ont chanté « Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine » et qu’on écrit « Vous n’aurez pas ma haine »………………… Bravo! j’ aime beaucoup..Monsieur Pollet vous avez ma reconnaissance admirative !

  5. PJP

    Cela se recoupe avec les déclarations toutes fraiches de responsables de la sécurité qui sont trés, trés, trés inquiets.

    Pourquoi les coups de force des prieres de rue des adeptes les préparant aux tueries ?

    Signe avant coureur !…..

  6. El CID Campeador

    Une idée simple.
    Le droit du sol s’applique à tout enfant né en France ; quels que soient ses géniteurs, il es Français.
    Logiquement le même droit doit s’appliquer en Syrie et Irak : tout enfant né dans l’un de ces pays est syriens ou irakiens.
    La France n’est donc pas concernée par leur sort. Et leurs parents doivent rester dans ces pays au nom du « regroupement familial » (si généreusement appliqué en France).
    De plus, pour ces enfants , il serait faux de parler de « retour » puisqu’ils n’ont jamais mis les pieds en France.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Excellente remarque.

      Avec l’islam, il n’y a aucune réciprocité : tout ce qui est à moi est à moi et tout ce qui est à toi est négociable.

      Enfin « négociable » , matière à pillage plutôt.

    2. MCF68

      Un des enfants est né en France. Je ne suis pas spécialement juriste, mais Mr Balladur n’est pas né en France il est pourtant français.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        en principe c’est la nationalité des parents qui détermine celle des enfants, et non le lieu… sauf pour cette traîtrise qui consiste à permettre aux enfants nés en France de devenir français à la majorité s’ils le veulent

  7. Machinchose

    j’ ai entendu cette paumée au regard profondément bovin

    une pauvre fille qui a recherché un peu d’ attention et qu elle a trouvé en se voilant, convertissant ,vêlant….tu parles d’ une conversion! c’est le sujet du jour les cons version paumé des cités

    faut que je vous raconte ma première rencontre avec un Gaulois « converti », il y a déjà une bonne vingtaine d’ années…suite au déçès du père d’ un copain, je me retrouve a la porte du cimetière de Bagneux..je suis en avance, je me gare et je deescends reconnaitre les lieux..occasion de bavarder avec le gardien des lieux, un petit souchien, blond, yeux bleus et teint blanc-rosé, on bavarde…et, il me déclare « je suis musulman »…et l’ ethnologue qui someille en moi fonctionne en me soufflant : Kabyle ? donc descendant des Vandales aryens…il y en a tant qui répondent physiquement a ces critères..je lui demande d’ ou il vien, « parisien  » qu il me répond et il ajoute je suis converti a l’ Islam depuis 3 ans …

    cette brusque confession me rappelle Saint-Augustin et les siennes, non, pas de ses frasques, mais ses « Confessions »
    je luis dis alors en lui récitant la « Chahada » qu il doit connaître..réponse: oui, vaguement on m’ a fait lire un truc comme ça écrit en Français et je m’ appelle depuis cette date Majid…
    Bon, je commence a flairer une odeur de foufoune derrière ce brusque amour de l’ Islam…grand classique…et je lui dis « vous avez épousé une Musulmane » ? oui, bien sûr, nous sommes trés amoureux et tout affairé il fouille dans son porte feuille et me montre illuminé de fierté et de bonheur la photo d’ trés jolie maghrébine avec un môme dans les bras… »c’est notre fils, il s’ appelle « Mehdi »…je le complimente…
    le convoi funèbre du père du copain arrive..on se sépare et on se sourit…

    et je pense a mon pote Paul de Tarse….l’ Avorton qui a eu sa revélation sous forme d’ un éblouissement et du reproche de la voix de son coreligionaire…

    Eh! a chacun ses modalités de séductions…pour le gardien de cimetière ce fut une foufoune, mais du genre « pas touche avant le mariage/conversion »

    alors des « conversions » semblables, si j’ était musulman, je suis certain que ça me gênerait profondément…j’ en suis resté au noceur d’ Hiponne, touché par la Gräce et au moine de Tamanrasset , écrasé par sa foi et sa conviction

    religion d’ un grand pragmatisme tout de même qui t’ accepte si tu récites les 8 mots de la profession de foi musulmane et que tu t’ offres un prénom musulman…un billet de 100 euros pour le Cadi du coin, un certificat de « baptême »…pardon, de « Récitation » et c’est bon!

    mais! gaffe tout de même! une fois entré, plus question d’ en sortir…sinon : couic! couper cabezza… 😆

    une des meilleures études a ce sujet c’ est Loïc le Pape ( n’ est ce pas ? :lol:)
    solide étude des conversions a une croyance
    selon ses mots » on remarque en France une forte poussée du protestantisme évangélique,un nombre limité de conversions a l’ islam (hé! y a pas que des Messalines chez eux 😆 ) et au catholicisme, et de trés rares conversions au judaisme…

    tu parles! dans tout mon entourage je n’ en connais que trois…faut dire qu aprés 4 ans d’ études dispensées par le Consistoire, sans concession, et examen d’ une journée au bout, ça en dissuade beaucoup…surtout que tu peux être recalé comme un vulgaire bachelier…alors je peux te dire que si c’est en vue de mariage…faut etre rudement amoureux(se) !

    c’était ma rubrique « Blanche-Neige » ……vous savez la chanson …un jour mon Prince viendra…avec des baklavas et des zlabia ;; plein les braaaas… 😆

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est exactement cela.

      Aucune étude approfondie : juste la shaada, l’islam est la religion de la mondialisation par excellence.

      L’islam est à la religion ce que Mac Do est à la toute simple cuisine.

    2. Frontalier74

      La conversion au judaïsme est difficile, c’est sûr.

      Mais autrefois, c’était plus « aisé » : ce n’est pas le roi des khazars qui, en se convertissant, a converti tout son peuple ?

      1. Machinchose

        Bonjour Frontalier

        l’ histoire des Khazars, popularisée et romancée par Arthur Koestler sous le titre de « la 13 eme tribu » n’ au aucun fondement historique sérieux
        le clown hirsute Marek Halter en avait pondu un pale plagia il y a quelques années avec « le vent des khazars » qui ne fut qu un petit pet de littérature de gare

        tu vois, le premier livre paru de ce …..intégral, ce fut « la mémoire d’ Abraham »
        une oeuvre superbe….et quand on voit la litanie de merdes qu il a pondues aprés…comme moi, on se dit: ce n’ est pas possible qu un mec qui a écrit cette épopée, ait pu pondre toutes ces mièvreries ensuite

        je suis convaincu que « la mémoire d’ Abraham » a été écrit par un « nègre » génial et qui allait « lancer » la tête de noeud qu on connait….

  8. Malou

    Vous avez M.Pollett ,mis dijhadiste au singulier , hors j’ai lu qu’elle s’ était  » mariee  » 3 fois …pour moi elle n’est qu’une fille à soldats …mais cela n’empêche pas qu’elle est dangereuse avec son air bonnasse tout comme ses enfants , un serpent restera un serpent .

  9. durandurand

    Comme le disait le Président Poutine il y a seize ans «Il faut les buter jusque dans les chiottes»
    Pas de pitié pour ces déchets de l’humanité , il faut les éliminer de la surface de la Terre , point barre .

  10. denise

    très bel article ! cette femme , à moins d’être ..un peu ..malade .. a tout de même été mariée 3 fois, quand le mari décédait dans les combats , et fait des enfants avec chacun ! si ce n’est pas du djihad ! elle savait , elle connaissait le principe , et nous devrions aujourd’hui prendre en charge , psychiatriquement cette personne et ses enfants ?
    les bras m’en tombe !!

  11. clairement

    Nous sommes en guerre, alors il faut en tirer toutes les conséquences et exiger

    l’application de la loi martiale pour tous les terroristes qui ne craignent pas pour

    leur vie et qui assassinent nos compatriotes.

  12. BUTTERWORTH

    POURQUOI REVENIR EN FRANCE ?? il y a57 pays musulmans au choix nez coupe en afghanistan vitriolee a l acide lapidee VOIR IMAGES ET VIDEOS LA CHARIA EST DISPONIBLE EN ANGLAIS LIVRE AVAIT NELLE UNE ESCLAVE YEZIDI?? COMME PERMIS DANS L ISLAM?

  13. Lesage

    Je n’ai pas tout compris, c’est une française de souche qui s’est convertie? ou une française d’origine musulmane? les 2 djihadiste si de toutes façons!

  14. maury

    Vladimir Poutine « Pardonner aux terroristes, c’est le rôle de Dieu, les envoyer auprès de Lui, c’est mon affaire «

  15. FEIJO

    Impossible de la laisser revenir , ce n’est meme pas à nous d’en cécider , et si elle revient il’faut élire une cour de sureté de l’etat qui n’a rien à voir avec nos magistrats du mur des cons , non , des soldats , des patriotes , des hauts gradés â la retraite …une cour de sureté de lEtat comme il en existait avant mai 68 …et qu’il faut reinstaurer au plus vite car ça urge …les peines appliquées seront celles de deux pays en guerre et cette femme sera executée comme tout traitre à la nation en temps de guerre …ses enfants devront rester là oû ils sont nés …

  16. La moutarde me monte au nez

    J’adhère complètement à cette parfaite analyse de l’état dans lequel se trouve la France que nous donne Daniel POLLETT.
    Je n’arrive pas à m’expliquer comment plus de cinquante pour cent des français ne voient pas cette réalité et j’en rage.
    Le clivage politique n’explique pas tout.
    Je crois qu’on devrait pouvoir être de gauche sans pour autant perdre de vue l’intérêt supérieur de la France et de son peuple, n’avoir aucune complaisance pour ses ennemis et même nourrir une détestation des terroristes.
    Or c’est loin d’être le cas, trop de nos concitoyens ne voient pas ou ne veulent pas voir la réalité et continuent d’exercer une coupable complaisance envers ceux qui rongent le pays et tuent ses enfants.
    Tout ceci est désespérant.
    je crains que nous ne puissions jamais résoudre ce problème par les urnes, car en même temps que le nombre de votants ouvrant les yeux et changeant de camps augmente, de l’autre côté le nombre de votant musulmans, favorables à nos dirigeants félons,augmente dans la même proportion, maintenant ainsi le statut quo.
    Jusqu’à ce qu’ils soient assez nombreux pour faire pencher la balance de leur côté et se rendre maîtres du pays.
    Cela peut arriver très vite, compte tenu de tous les éléments favorables déjà mis en place, naturalisations à tour de bras, immigration tolérée et clandestine galopantes, annexion de nouveaux territoires à majorité musulmanes, droit du sol, leur taux de reproduction cinq à six fois supérieur au notre.
    Je ne vois qu’une révolution sanglante pour mettre fin à cet état de déliquescence et encore faudrait il qu’elle advienne rapidement car plus le temps passe, moins elle a de chance d’aboutir.
    Où est donc le Chef légitime qui donnera le signal?
    Existe t il quelque par ce héros en devenir, ou bien sommes nous déjà condamnés?

    Et plus précisément sur le sort que nous devrions réserver au djihadistes de retour.
    Nous devrions nous souvenir qu’en 45 nous avons fusillé les collabos, souvent sans jugement et tondu les malheureuses qui avaient fréquenté des soldats allemands et aujourd’hui nous serions clément envers des salopes qui sont allées de leur plain gré coucher avec des terroristes dont on ignore si certain n’étaient pas des bourreaux.
    Quels étaient leurs niveaux d’impliquations dans ces atrocités?
    Est ce qu’elles incitaient leurs compagnons au meutre?
    Est ce qu’elles prenaient plaisir à assister à des exécutions?

    Ce qui fait la différence, c’est qu’à cette époque le peuple avait pris les armes et faisait sa loi.

    Aujourd’hui nous nous époumonons à crier:  » aux armes citoyens »
    Mais nous ne les prenons jamais.

    Quand et quel Chef légitime criera enfin : « aux armes  »
    Et combien le suivront?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      quand le chef apparaîtra c’est qu’il sera temps, inutile d’appeler tant que les gens ne sont pas prêts et ils ne sont pas prêts; ceux qui sont prêts sont une poignée il faut continuer d’ouvrir les yeux des Français

  17. kovac

    Pour tous ceux qu’ils veulent revenir ,quand ils ont fait le voyage aller ils n’ont demander à personne donc pour le retour pareil system D !
    L’état ne bouge pas pour les chefs d’entreprises emprisonnés en arabie
    saoudite .

  18. La moutarde me monte au nez

    Oui Christine, j’espère que vous avez raison et que le Chef apparaîtra lorsque les français seront prêts.
    Je ne sais plus qui disait:  » lorsque l’adepte est prêt, le maître apparaît »
    En même temps, je regarde un documentaire sur la résistance en 40/45.
    On y dit que la résistance a commencé par des  » bricolages  » individuels.
    Les conditions du germe de cette résistance:
    L’envahisseur d’une part, l’état oppresseur d’autre part.
    Je crois que nous sommes en plein dedans avec les assauts continus de l’islam sur tous les plans et la chasse aux patriotes mise en Route par l’état et le  » bricolage » qui commence à s’organiser.
    Il ne manque que l’appel d’un clone de De Gaulle.
    Nous l’attendons…

Comments are closed.