Il crache sur la Pologne mais Macron y délocalise des services de Castorama


Il crache sur la Pologne mais Macron y délocalise des services de Castorama

Dernière nouvelle :
Communiqué de presse de Marine Le Pen, Député du Pas-de-Calais, Présidente du Front National

Il faut croire que les cadeaux du gouvernement, dans la lignée du précédent, faits pour les grandes entreprises ne suffisent plus à l’appétit vorace des financiers. Ainsi, malheureusement pour les salariés français, les semaines se suivent et se ressemblent !

Cette semaine c’est au tour des salariés de Castorama de se retrouver sur la sellette !

Le groupe Kingfisher, propriétaire des magasins Castorama et Brico Dépôt, a annoncé que les services de compatibilité et de gestion allaient être regroupés en Pologne. Traduisez, ces services coûtent trop cher en France et vont être délocalisés. Selon les syndicats plusieurs centaines de postes sont menacés, c’est-à-dire plusieurs centaines de familles des Hauts de France concernées !

Avec plus de 18 000 salariés en France, le Groupe Kingfisher a pu bénéficier pleinement du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE). Or, le CICE avait été mis en place pour préserver l’emploi !

Complément de Christine Tasin

Macron consacre tout son temps et toute son énergie à tuer les nôtres pour aider les autres.

Son plan pour les banlieues est une honte absolue, la fin des Français, rappel, ce que nous écrivions hier  :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/11/13/25001-20171113ARTFIG00131-rsa-le-torchon-brule-entre-l-executif-et-le-departement-de-la-seine-saint-denis.php

Ils ne tombent pas bien, ils viennent  vendre leur politique de la ville sur fond de polémique sur le RSA.

Le département ne peut pas payer le RSA du mois prochain, puisque l’Etat s’est désengagé. Plus de cent mille bénéficiaires du RSA en Seine Saint-Denis !!!! Département le plus pauvre de France. Nous, patriotes nous avons pas mal d’idées pour expliquer la pauvreté du département et pour y remédier mais quand on le dit, assez curieusement, on se retrouve au tribunal comme ce fut le cas de Jacques Philarchein  pour son discours aux assises sur l’islamisation en 2010 :

http://ripostelaique.com/jacques-philarchein-en-soutenant-l.html

http://ripostelaique.com/la-scandaleuse-condamnation-de-jacques-philarchein.html

Au lieu de demander combien il y a d’étrangers parmi ces cent mille bénéficiaires du RSA de Seine Saint-Denis qui n’ont pas leur place en France Macron a pour ses « déshérités » les yeux de Chimène pour Rodrigue et il leur promet la lune :

Emplois francs. Macron fait la même chose que Hollande alors que cela avait été un échec cuisant.

Prime à l’embauche des demandeurs d’emploi vivant en quartier prioritaire. Nul doute que les dealers et autres Theo vont se précipiter, ainsi que les entreprises.

Macron est décidé à terroriser, également, les entreprises en généralisant le principe du testing, baptisé pompeusement à la Macron « name and shame » (nommer et blâmer). Délation à tous les étages – et amendes, sans doute – des entreprises prises en flagrant délit de discrimination…

Ma décision préférée ? Ce sont dorénavant les principaux de collège qui vont devoir trouver les stages obligatoires des élèves de troisième. Les fameux stages qui ne servent à rien, qui font perdre une semaine de cours aux élèves… Les autres élèves, partout en France, doivent au moins se demander quel secteur les intéresse et faire l’effort de prospecter, de trouver l’entreprise qui acceptera de leur faire découvrir un métier. Pour les territoires perdus de la République, leur efficacité est telle, a priori, que Macron préffère ajouter cette tâche à celles nombreuses des principaux. La face de la Seine Saint-Denis – entre autres – va en être changée.

La décision la plus drôle ? Faire revenir La Poste dans les « quartiers ».

Pourquoi La Poste avait-elle disparu, monsieur Macron ?

Quant à la faire revenir quand, périodiquement, les facteurs, refusent d’aller déposer le courrier dans certains immeubles, quand les Colissimo ne sont plus livrés dans certains quartiers… C’est un petit rigolo, Macron, non ?

C’est aussi un handicapé des bras, il ne peut pas, apparemment, passer le kärscher.

Mais c’est un homme pragmatique, Macron. Il veut faire croire qu’il a de l’autorité, alors il a trouvé ses cibles privilégiées, les patriotes.

Ce sont eux qui vont douiller. Non seulement il pense pouvoir les intimider et les dissuader de se révolter mais, en sus, pendant qu’on parle d’eux, on ne parle pas des attentats ni de l’islam.

C’est ce qu’il croit.

Gagnera-t-il son pari ? C’est aux Français de répondre.

Dictature ou liberté ? Islam ou liberté ? Immigration ou liberté ? Macron ou liberté ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/13/madame-dupont-tingaud-arretee-macron-veut-terroriser-les-patriotes-et-excuser-les-terroristes/

Et pendant ce temps, nos emplois, à nous, qui nous levons tôt pour gagner des clopinettes disparaissent… en Pologne par exemple, c’est moins pire que le Maroc et l’Algérie parce que, au moins, cela ne profite pas à un pays musulmans, mais c’est des centaines, voire des milliers de postes qui disparaissent en France et autant de chômeurs de plus. Chez nous, petits Blancs non musulmans ne vivant pas en Territoire perdu de la République. Macron s’en bat l’oeil. Et quand je dis l’oeil…

Vous comprenez, même si Collomb essaie désespérément de nous  faire croire à un danger de « l’ultra-droite », ce ne sont pas les patriotes qui risquent de mettre la France à feu et à sang. Ce sont les autres…

Alors Macron les caresse dans le sens du poil, déroule le tapis rouge, leur promet tout, à nos dépens.

Macron est un islamo-collabo prêt à laisser appliquer la charia dans notre pays plutôt que de courir le risque de voir ses petits protégés mécontents. Après tout, leur donner le RSA, le chômage ou des emplois subventionnés pour faire semblant, ce n’est pas difficile, il suffit juste de taxer un peu plus ceux qui travaillent, et nos retraités.Et pousser dehors nos jeunes et nos entrepreneurs. En Pologne, peut-être ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Il crache sur la Pologne mais Macron y délocalise des services de Castorama

  1. Désespoir 50

    Les minables Français ont voulu le microbe macron ils l’ont eu, maintenant les patriotes vont compter les points et surtout les cocus !

  2. celasepassenfrance

    Les entreprises françaises s’installent massivement en Pologne pour plusieurs raisons dont l’une est que ce pays n’est pas dans l’eurozone.

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    L’esclavage en marche.
    Il ya des emplois en France mais on ne le sait pas ou on fait semblant de ne pas les voir ! On serait des faignants sans dents qui ne nous payons pas de costards parce que nous ne bossons pas ; c’est le marcheur Macron qui l’insinuait.
    _______________________
    Ces métiers pour lesquels les entreprises ont le plus de mal à recruter
    :: https://www.challenges.fr/emploi/marche-de-l-emploi/ces-metiers-pour-lesquels-les-entreprises-ont-le-plus-de-mal-a-recruter_511234
    05.11.2017
    AUTEUR : Florian Fayolle

  4. BRAQUE

    Ce type est infecte, pour ne pas dire plus. Il va falloir le dégager coûte que coûte.C’est la survie de notre pays qui est en jeu.

  5. frejusien

    La gabegie continue, au profit des envahisseurs bronzés, le dernier projet de jupite est encore un soufflet sur les joues des français

    on dépouille le français et on déverse des millions en banlieue, alors qu’on s’est aperçu que tout ce fric claqué ne sert strictement à rien,
    l’argument économique est avancé une énième fois, pour expliquer la radicalisation,

    on sait que les racailles ne manquent pas d’argent, la drogue les rend bien plus riches que les smicards français qui comptent péniblement leurs fins de mois, et qui pourtant ne brûlent pas les voitures de leurs voisins,
    l’exemple de l’association du frère à théo aurait dû faire réfléchir, mais non,

    « chez ces gens là, on ne pense pas, monsieur, on affirme !  » et on poursuit avec ténacité dans les chemins d’ornière et les culs de sac

  6. Conan

    Il était difficile de trouver pire pour faire, soi-disant, barrage à hitler …
    En route vers la 1ère république islamique française !!…..

  7. bm77

    Vous avez parfaitement résumé la situation, Christine en tout cas telle que je la perçoit . J’aimerais tellement que nous ayons tort mais les semi aveux et confessions de Hollande dans « un président ne devrait pas dire ça » ne sont pas là pour nous rassurer sur le pouvoir réel d’un président de la République et l’état des lieux de la France.
    Surtout que le gros soucis de tout ça c’est que son successeur continue sur la même voie de l’immigration continuelle et incontrôlée donc des problèmes de financement RSA ou revenu de solidarité active, je ne plaisante pas c’est la solidarité de tous y compris des retraités qui s’active d’où le terme de contribution sociale généralisée à tous pour fournir un revenu à des gens qui ne voit plus en cette allocation qu’un salaire de base à ne rien faire qui peut même devenir un alibi pour obtenir plein d’autres aides mais qui n’empêche pas de trafiquer à côté.
    Pourtant à la base cette aide ne nous avait pas été présentée comme cela, elle devait permettre de ne pas sombrer mais c’est devenu un système autour duquel les gens se sont organisés dont le RSA n’est qu’un élément ce qui fait que de s’organiser pour percevoir toute la myriade d’aides qui cumulées fournit un salaire net d’impôt fait parti presque d’un sport national surtout dans certains endroits perdus pour la République.
    Je suis pour la solidarité mais il faut y mettre des conditions draconiennes surtout quand on demande à des gens à peine plus favorisés que ceux qui sont aidés de contribuer plus encore à l’effort pour des gens qui continuent de se dire discriminés .Il y a beaucoup de peuples qui voudraient être discriminés comme cela en premier ceux des pays dont sont originaires nos discriminés qui se pressent dans les consulats pour obtenir un passeport pour le pays des discriminateurs!

  8. frare christophe

    les véritables responsables de tout ça sont avant tout nos élus , les banquiers,et la grande Amérique…..c est la que sont nos réels ennemis…..d ailleurs n est ce pas leurs seules actions qui nous apportent terrorisme et immigration…..et puis finalement les arabes n envahissent pas vraiment la France puisque techniquement nos élus ont cédés notre souveraineté a une puissance étrangère….plus précisément je dirai qu ils sont sur le sol européen….donc plus personne n a rien a dire c est Bruxelles qui décide de ça comme de tout …il faut s y faire….cette vague de migrants est peut être voulue pour détruire votre mode de vie….entre autre….peut être que le problème est plus complexe qu il ne parait….et que nous ne voyons plus nos véritables ennemis….. vive l Europe !!!

Comments are closed.