Non au pillage de l’Education Nationale par le musée de l’immigration !


Non au pillage de l’Education Nationale par le musée de l’immigration !

L’Education Nationale ne financera pas le Musée de l’Immigration !
Assemblée Nationale

10 novembre 2017

Communiqué de Gilbert Collard, Député RBM – FN du Gard, membre de la Commission des Lois

Chacun s’accorde à dire que les crédits de l’Éducation Nationale sont trop faibles (maternelles, primaires, collèges, lycées).

Or j’ai constaté qu’en 2018 le Gouvernement envisage de détourner 2 millions d’euros des crédits éducatifs pour financer le Musée de l’Immigration de la Porte Dorée.

Ce tour de passe passe est strictement inadmissible.

C’est la raison pour laquelle les Députés nationaux et moi-même avons déposé un amendement afin d’éviter cette captation de crédits.

Si, par extraordinaire, l’Assemblée ne votait pas notre amendement et avalisait ce détournement de fonds publics, je saisirais immédiatement le Premier Président de la Cour des Comptes.

 

Note d’Antiislam

Ce « musée » est une insulte à l’intelligence française.

Il ne vit que d’un public captif : les collègiens et les lycéens que leurs professeurs trainent là pour s’exastasier devant des valises ou des photos  jaunies.

Financièrement, c’est donc  un   gouffre.

Il est bien évident que les jeunes Français sont attirés, par contre, par l’ « Aquarium Tropical » qui est abrité par le même superbe  bâtiment de la Porte Dorée.

Alors, ruse de nos élites  immigrationnistes, on couple les deux entrées : vous voulez admirer les poissons tropicaux, on vous fourgue les valises du « Musée de l’Immigration » en prime pour gonfler les entrées.

Cela ne suffit quand même pas : alors  maintenant on pille le budget de l’Education Nationale.




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


6 thoughts on “Non au pillage de l’Education Nationale par le musée de l’immigration !

  1. Machinchose

    que de fois j’ y ais emmené mes enfants et petits enfants….au temps ou l’ aquarium tropival les émerveillait

    mais depuis il a fallu nous infliger cette fable dont on n’ a absolument rien a foutre

    et qui permet a Mr Stora d’ avoir une place de Directeur, en tant qu historien trés Maghrébophile

    Mr Stora est Juif, du Constantinois, il sert de défouloir permanent a tous les musulmans algériens qu il a beau caresser dans le sens du poil a chaque occasion

    mais, il fallait bien crouter….alors le fromage mou, du même bord, lui a trouvé cette sinécure…moins prestigieuse que celle de son grand pote Jack Lang a la direction de l’ IMA, redoutable nid de frelons, comme , la aussi, si on avait vraiment besoin d’ un Institut du MQonde Arabe

    les Mondes Mérovingiens et Capétiens auraient mieux fait notre affaire plutot que ces « musés » dédiés a une civilisation ( si on peut dire) consacrée a des cricquets et autres sauterelles

    et encore heureux qu il soit « arabe » parce qu en fait c’est toute une civilisation antéislamique qui a été pillée et détournée dans cet Orient soumis a la loi du plus voyou

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il y avait aussi Jacques Toubon, « Mister Allgood », qui a trempé, je ne sais plus à quel titre, dans ce carnaval …

  2. Joël

    En principe on fait un musée pour ne ne pas oublier l’histoire, le passé. Or ce musée de l’immigration est parfaitement inutile puisque l’immigration n’est pas terminée. Au contraire elle est en pleine expansion. A part gaspiller le fric qu’on n’a pas, aussi utile que l’IMR qui sert juste à gaver la sangsue lang. Aussi utile que le faux musée de l’esclavage de la taub qui ne mentionne ni les noirs ni les arabes qui étaient les plus gros fournisseurs d’esclaves de la planète.

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      J’ai omis de citer Benjamin Stora participant à ce colloque pour confirmer l’apport indéniable des arabes .
      que serions-nous sans eux ?
      ……Ils ne nous auraient pas sollicités pour construire des puits de pétrole, leur bâtir des projets gigantesques etc.

Comments are closed.