Robert Spencer : le concept d’islamophobie est en train d’étouffer le monde libre


Robert Spencer : le concept d’islamophobie est en train d’étouffer le monde libre

Nous le savions déjà : quiconque approuve et défend les valeurs occidentales ou non musulmanes est de facto un islamophobe. J’approuve cependant Robert Spencer quand il dit qu’il n’est pas trop tard pour remettre le mauvais génie dans la lampe.

L’islamophobie à l’offensive contre le  monde libre. 

Il est possible que l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) n’aient rien à redire quant à cette assertion, mais je ne perçois pas le sens de ce mot comme eux l’entendent. 

Rappel de certains articles parus dans djihad Watch : 

Minnesota : Un homme a été mis à la porte d’un centre chrétien pour avoir aidé à organiser un meeting ayant pour thème la « charia révélée »

Pour quelle raison Gary Froiland a-t-il été mis à la porte du centre [chrétien] Ironwood Springs Christian Ranch ? Tout simplement parce qu’il a aidé à organiser un meeting ayant pour thème « la charia révélée ». On ne peut nier que la charia interdit la liberté d’expression, la liberté de conscience, sanctionne l’apostasie par la peine de mort, porte atteinte aux droits des femmes quant à la valeur de leur témoignage devant les tribunaux, à leur héritage, appelle à les battre si elles sont soupçonnées par leur mari de « désobéissance », institutionnalise la discrimination des non-musulmans, et stipule que la vie de ces derniers est d’une valeur moindre que celle des musulmans. Puisque Gary Froiland a dit non à la charia, il a été licencié par une organisation chrétienne. Et pourquoi donc ? Parce que le centre [chrétien] Ironwood Springs Christian Ranch a probablement craint d’être accusé « d’islamophobie ».

Associated Press : suite à une série de meurtres sur les pistes cyclables de New York des mosquées près de la ville doivent de nouveau faire face à de l’hostilité

Pourquoi les média de l’establishment désignent-ils constamment les musulmans comme des victimes, alors qu’il est question de massacres dus au djihad ? En regardant les manchettes des grands journaux, on pourrait penser que ce sont des musulmans qui ont été renversés à Manhattan par un « extrémiste de droite », et non par un musulman hurlant « Allah Akbar » à la poursuite de l’infidèle. Pourquoi cette désinformation ? Parce que les média de l’establishment sont accrocs à cette idée fausse que ce sont les musulmans qui sont harcelés, persécutés et discriminés aux États-Unis et qu’ils ont droit à une protection spéciale. Les média de l’establishment sont plus préoccupés par « l’islamophobie » que par les massacres dus au djihad. 

L’imam de Toronto qui a appelé à tuer les Juifs, en rajoute une couche en appelant à la mort des non-musulmans [NDT : à ce sujet la réaction de la presse au prêche de l’imam de Winterthur en Suisse et qui appelle à tuer les chrétiens et les non-musulmans est édifiante]. 

Au lieu d’étaler au grand jour l’antisémitisme islamique et de s’y opposer, le Toronto Star a défendu longuement l’imam Ayman Elkasrawy qui appelle maintenant à l’assassinat des non-musulmans. Le quotidien va-t-il de nouveau le soutenir ? Je n’en serais pas surpris. Et pourquoi me demanderez-vous ? Tout simplement parce que le journal est lui aussi plus préoccupé par « l’islamophobie » que par la violence islamique et l’antisémitisme.

Royaume-Uni : Un leader travailliste avec un groupe de musulmans « radicaux » lance une campagne « d’un mois de sensibilisation à l’islamophobie« .

Demandons-nous pourquoi Jeremy Corbyn s’est-il associé à des extrémistes musulmans qui encouragent le djihad et la haine des juifs ? Parce que lui, comme les autres, pense que les massacres dus au djihad islamique et l’antisémitisme ne doivent pas être traités sur un même pied que « l’islamophobie ». Est-il conscient, un temps soit peu, que dans les faits, il joue le jeu des djihadistes au Royaume-Uni ? Probablement pas.

Espagne : La police de Madrid a arrêté un marocain qui a fait irruption dans une école en criant Allah Akbar en disant qu’il allait massacrer les enfants « comme des agneaux », et le New York Daily News : pas de panique si vous entendez « Allah Akbar » à bord d’un avion ou dans un centre commercial.

Alors que des musulmans dans le monde entier crient « Allah Akbar » lorsqu’ils commettent des meurtres, ou que dans ce cas précis, ils terrorisent les non-musulmans, les média de l’establishment travaillent dur pour nous convaincre que la locution « Allah Akbar » est une belle phrase qui n’a rien d’inquiétant ? Et pourquoi me demanderez-vous ? Parce qu’ils sont plus préoccupés à extirper « l’islamophobie » que d’éradiquer les meurtres de masse dus au djihad. 

Royaume-Uni : Une travailleuse sociale accusée de ne pas avoir protégé les victimes d’un gang de violeurs musulmans, est autorisée à continuer son activité

Pourquoi les autorités britanniques n’ont-elles pas réagi alors que des dizaines de milliers de filles britanniques étaient la proie de bandes de violeurs musulmans ? Pourquoi est-ce que même maintenant, les responsables sociaux n’ont pas à répondre de leurs actes ? Là encore : la peur de l’accusation « d’islamophobie ».

Allemagne: un individu de confession musulmane qui préparait un attentat a pu entrer comme demandeur d’asile sans être contrôlé

Pourquoi Angela Merkel a-t-elle inondé l’Allemagne de migrants musulmans, parmi lesquels se trouvent un nombre indéterminé de potentiels djihadistes tueurs de masse ? Parce qu’elle veut que l’Allemagne ne soit pas qualifiée « d’islamophobe ».

Ces articles n’ont été publiés que ces deux derniers jours. Des dizaines de milliers d’exemples de violation de nos libertés et d’atteintes de notre mode de vie ont été archivés dans Jihad Watch [NDT : et ailleurs]. Et tous ces problèmes se posent parce que ceux qui ont prêté serment de nous protéger ont peur d’être qualifiés « d’islamophobes ».

Comment en est-on arrivé là ? Lisez mon livre « Confessions d’un Islamophobe ». Si le monde libre veut survivre, il doit se confronter à l’islamophobie et en rejeter le concept. Cela signifierait-t-il que des musulmans innocents doivent eux aussi payer la facture ? Bien sûr que non. Je vous dis toute la vérité dans Confessions d’un Islamophobe, et cela avant que « l’islamophobie » ne détruise complètement le monde libre.

Robert Spencer

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera.

Source : https://www.jihadwatch.org/2017/11/islamophobia-is-killing-the-free-world

 




Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


16 thoughts on “Robert Spencer : le concept d’islamophobie est en train d’étouffer le monde libre

  1. UlysseUlysse

    Oui, on ferme sa gueule, tous les jours, à chaque instant.
    Et ça n’est pas près de changer.
    Franchement je ne crois plus en aucun mode de communication avec la très, très grande majorité de nos contemporains.
    Ce site et quelques autres sont les derniers bastions de la pensée libre, de la vision juste. Les derniers, les seuls. Face à une obscurité, une imbécilité, une soumission grandissantes et – je le crois désormais – invincibles.
    Je ne vois rien à l’horizon, hormis du sang et des larmes.

  2. Victoire de Tourtour

    D’un jeune crétin de mes connaissances (26 ans, bac +7 ): « Moi, ce que je redoute, c’est la résurgence de la peste brune ».

    1. J

      Vous auriez dû lui dire qu’avec l’arrivée des migrants, c’est la véritable peste qui resurgit, et pas celle au sens figuré.

    1. frejusien

      exact, c’est encore le seul petit espace de liberté de parole et de liberté de penser,
      merci à Christine !

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    VIDEO : Alain Wagner l’Europe face à l’islam
    :: https://www.youtube.com/watch?v=bBx8pTkRbgw
    CHAÎNE : MetaTV
    DURÉE : 2h43’59s

    ** PROBLÈME DE SON AU DÉBUT DE LA VIDÉO A A LA PREMIÈRE MINUTE **
    Alain Wagner nous explique le défi qui se pose à l’Europe face à l’islamisation croissante. Il décrypte la stratégie des organisations qui sont derrière ce projet.
    http://metatv.net

  4. Anne Lauwaert

    Annie Laurent est critiquée, etc, mais son idée est bonne: par amour du prochain, par charité chrétienne, aimons nos frères humains musulmans en leur disant la vérité comme Saint Paul nous l’enseigne : « la charité se complait dans la vérité » I Cor. 13,6 Et alors là… leur dire la vérité sur leur coran, Mahomet, leurs « connaissances » scientifiques etc… Donc, si vous dites à un musulman « ton coran c’est de la foutaise », c’est de l’islamophobie, par contre si on lui dit « au nom de la charité chrétienne je dois te dire que J.J. Walter a démontré que votre coran n’est pas ce que vous croyez »… là ce n’est pas de l’islamophobie, c’est de la charité chrétienne. Vous rigolez ? Mais c’est comme ça que ça fonctionne.

  5. Zèbre Zélé

    Pour une traduction fidèle, le titre de cet article devrait plutôt être
     » l’islamophobie à l’offensive CONTRE le monde libre »

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Merci d’avoir relevé l’erreur de syntaxe, effectivement il s’agit d’une offensive CONTRE le monde libre.

  6. Glazik

    Comme ils ont peur du retour hypothétique de la « peste brune », ils nous inoculent le choléra !
    Le pire, c’est qu’ils veulent empêcher qui que ce soit de répandre le vaccin.
    A nous tous, chacun à sa mesure, de faire en sorte de vacciner le plus de monde autour de nous, inlassablement, sans relâche, sans provocation excessive. Informons, apportons des arguments, des preuves, comme ces éléments peuvent nous aider à faire réfléchir ceux qui doutent et faire douter ceux qui ont des certitudes.

  7. Dorylée

    « …islamophobia is white supremacy…  » et l’islamophilie est une grosse connerie des occidentaux. Mais comme le dit Michel SIMES dans la vidéo  »
    DIAGNOSTIQUE  » https://youtu.be/AM4c9ckSy9M le con n’a jamis conscience de son état. Seuls les autres s’en aperçoivent…

Comments are closed.