Pujadas a invité les islamo-collabos du Printemps français et Liogier pour parler d’islamisme !


Pujadas a invité les islamo-collabos du Printemps français et Liogier pour parler d’islamisme !

 

Petit compte-rendu de Denise, merci à elle : 

Hier soir, sur LCI, le sujet débattu était « Islamisme : la France est- elle trop naïve ? »

Les invités :

Raphaël LIOGIER Sociologue du fait religieux et philosophe ;  Amine EL KHATMI Conseiller municipal d’Avignon et Président de l’association Printemps républicain ;  Philippe VAL Journaliste et ancien directeur de la publication de Charlie Hebdo ; Mariame TIGHANIMINE Entrepreneur, auteur de « Différente comme tout le monde » (Le Passeur) ; L’invité politique : Ségolène ROYAL Ancien ministre de l’Environnement. 

Ce fut épique car nous avions un Maghrébin qui « défendait la France, je n’ai pas retenu son nom, c’est le président de « printemps républicain  » et en face de lui Lioger, sociologue qui, lui, la pourfendait ..

Etait présent aussi  également Philippe  Val ( ex-directeur de Charlie hebdo ), qui disait que beaucoup sont responsables de la situation de la France avec ce laxisme incroyable, les femmes interdites de café dans Sevran et ailleurs, le harcèlement à La Chapelle, le voile qui contribue au sexisme et puis l’inacceptable traitement qui est fait aux juifs par les musulmans qui sont élevés dans cette haine alors que la France n’est pas antisémite :  ce n’est pas possible pour un pays comme la France qu’un collège ne puisse pas assurer la protection d’un jeune juif , à qui on a demandé de partir !  ».  Une place a été trouvée pour lui dans le privé ! Et oui, on en est là..

A été évoqué le sort de Mme Halimi et la dégradation de la stèle du jeune Halimi ; les actes antisémites auraient reculé mais certains sur le plateau disaient que les juifs ne portent pas plainte et que les chiffres donnés sont erronés!

Le Président du  printemps républicain  était en accord avec Val,  certains maires ont fait beaucoup de mal avec le clientèlisme, notamment le maire communiste de St Denis et il faut une « déconstruction  » !

Tout cela peut paraître banal pour nous qui dénonçons depuis longtemps, mais à la faveur de la réflexion de Mme ZIatten,  « la France est trop naïve », serait-on en train de remettre les choses à l’endroit ?

Lioger est resté dans son discours habitue , les problèmes des cités c’est à cause de nous, et les femmes voilées ne sont pas respectées au même titre que les autres femmes donc…

Comment peut on se complaire dans la médiocrité et en faire le but de sa vie ? Vouloir que les autres sur le plateau se roulent dans la boue où il se trouve sous prétexte qu’il a fait une étude, forcément orientée, en tant que sociologue.

 Personne ne s’en est laissé conter ; il faut tout de même qu’il se rende compte que l’heure est grave !

Denise

 

L’heure est grave en effet, car, pour aborder ce sujet hautement sensible, il n’y avait sur le plateau que des islamo-compatibles refusant de voir et encore plus de dire les liens de l’islam avec l’islamisme. Tant qu’on en restera là, le problème restera  sans espoir politique.

Je ne parlerai pas de Liogier, qui est le restant de la colère de Dieu et dont personne n’attend quoi que ce soit. Sauf les medias trop heureux de l’inviter sur tous les plateaux pour faire sa pub anti-France et pro-islam. Un malade, pour ne pas dire un dégénéré.

On se contentera de la video que notre ami Pascal Hilout avait consacré au personnage :

Et on signalera que même le consensuel Figaro avait désigné Liogier comme islamo-collabo, même s’il n’emploie pas ce terme :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/08/grace-au-figaro-jai-constitue-mon-premier-mur-des-islamo-collabos-il-y-en-a-28/

 

Bien plus intéressant est le Printemps républicain, faux nez de la clique à Valls, qui essaie de se refaire une santé en surfant sur la vague des attentats. Le Printemps républicain ne sert qu’à une chose : exonérer l’islam de tous les maux en ayant l’air de critiquer « l’islamisme ».

J’invite, pour commencer, nos lecteurs à relire cet article de Paul Le Poulpe : Qui sont les islamo-collabos du  Printemps républicain de la gauche islamo-collabo où après avoir rappelé les graves fautes contre la France orchestrées par Valls (relire l’ensemble de l’article, c’est un régal), il met les choses au point :

Regardons la bouillie qui sert de texte d’appel. Pas une fois le mot « islam » n’est prononcé. L’opération n’a qu’un but : amalgamer, comme le font les socialistes depuis les attentats de Charlie Hebdo, les islamistes au Front national et à de prétendus intégristes catholiques.

Bref, le coup classique du pâté d’alouette et du pâté de canard, pour mieux disculper l’islam, et nous faire le coup de la séparation entre un islam qui serait respectable et un islamisme qui serait minoritaire et nuisible aux musulmans… principales victimes, etc.

Quand on connaît les dessous des rivalités entre socialistes, autour de la laïcité, qui se sont cristallisées autour de l’Observatoire de la laïcité, où le collabo-islamo Valls a voulu avoir le peau de l’islamo-collabo Bianco, on comprend de suite les dessous de l’opération. Le Premier ministre, très proche d’Elisabeth Badinter et du Comité Laïcité République, a fait donner ses réseaux.

Par ailleurs, il est intéressant de regarder quelques noms chez ceux qui essaient de se refaire une santé. Deux anciens ministres, Fleur Pellerin et Cuvillier, il fallait oser, quand on sait ce qu’ils ont cautionné à l’intérieur de ce gouvernement (voir plus haut).

On y trouve, chez les prétendus laïques, des philosophes qui défendent le voile à l’université(Catherine Kintzler), des responsables qui acceptent les pince-fesses annuels d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris, sans dire un mot sur le ramadan qui se fête dans la même salle (Patrick Kessel et le CLR (1)), quelques responsables de l’Union des Familles Laïque, qui ont lancé une pétition contre Civitas, mais laissent le CCIF profiter des avantages fiscaux de l’Etat français. Bref, les francs-maçons habituels, qui ont un orgasme quand ils gueulent « A bas la calotte », mais sont les premiers à interdire qu’on touche à l’islam.

On y trouve l’ancienne présidente des islamo-collabos de Sos Racisme, Cindy Léoni, bien planquée à présent au Conseil Economique et Social, qui essaie de faire oublier tous les procès honteux intentés par sa clique à des patriotes laïques comme Eric Zemmour, Pierre Cassen ou Pascal Hilout.

Loubna Méliane, ancienne de Sos Racisme, à présent conseillère régionale PS en Ile-de-France (belle promotion) est aussi dans le coup.

Tiens, l’ineffable lèche-babouche de l’Allier, notre grand ami Vincent Présumey, syndicaliste FSU, pourvoyeur de migrants dans son département, a signé, il nous aurait manqué, celui-là.

Et même la très communautariste Anne Sinclair s’est dit que cela ne pourrait pas faire de mal de figurer sur cette liste.

Ajoutez-y quelques socialauds qui essaient de se raccrocher aux branches, les écolos-collabos de service, et les dernières crapules staliniennes d’Europe de l’ouest, et vous aurez fait le tour de l’opération.

Bien sûr, parmi les signataires, il y a des personnalités respectables et sincères, qui pensent réellement aider à défendre les principes laïques. Nous leur ferons crédit d’une grande candeur, et d’une innocence qui les empêchent de détecter l’instrumentalisation grossière de l’opération…

A moins qu’ils n’en soient complices, espérant avoir un retour sur investissement.

Rendez-vous au prochain attentat islamique, et à leurs « pas d’amalgames », quand nous, nous crierons « Islam assassin ».

Paul Le Poulpe

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/19/qui-sont-les-islamo-collabos-du-printemps-republicain-de-la-gauche-islamo-collabo/

(1) CLR Comité Laïcité République, dont est issue la fameuse Taillade qui veut supprimer nos fêtes chrétiennes…

On pourrait ajouter bien d’autres choses, je me contenterai de parler des deux fondateurs du Printemps républicain, Laurent Bouvet et Gilles Clavreul et de l’état d’esprit ayant présidé à la fondation :

Le , Laurent Bouvet  lance officiellement, avec notamment Gilles Clavreul, le mouvement politique du Printemps républicain, visant à rassembler de manière élargie une majorité de citoyens autour des valeurs fondamentales de la laïcité et du pacte républicain, et dont le manifeste porte les signatures de personnalités telles qu’Élisabeth Badinter, Marcel Gauchet, Fleur Pellerin ou Kamel Daoud5.

En janvier 2017, lors de l’élection primaire de la gauche, il dit à propos de Manuel Valls qu’il « est proche de mon idée d’une gauche républicaine6. ». Il interprète sa défaite aux primaires comme le signe d’ « un parti qui se recroqueville idéologiquement, qui perd cette pluralité d’approches et de visions du monde qui a fait sa richesse depuis 40 ans »7.

Il admire Emmanuel Macron dont il dit : « En regardant leur jeune président se couler, dimanche, dans les habits de sa fonction, les Français ont pu se dire que malgré son âge et sa courte expérience de la vie publique il avait très vite compris, en termes d’images et de symboles du moins, ce qu’impliquait l’une de ses dimensions, sans doute la plus fondamentale: l’incarnation »8. Wikipedia

Gilles Clavreul, qui a également été directeur de la DILCRAh, qui poursuit les patriotes qui ont le malheur de dire la vérité sur l’islam. Il a porté plainte contre Riposte laïque qui l’avait traité, si mes souvenirs sont bons, de « commissaire politique ».

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/02/clavreul-dilcra-veut-sinspirer-des-methodes-chinoises-pour-faire-taire-les-dissidents-anti-islam/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/17/proces-clavreul-cassen-la-haine-du-grand-bourgeois-mondialiste-contre-louvrier-patriote/

 

C’est peut-être Philippe Val le moins pire du plateau. Il est capable d’avoir son franc-parler sur l’islam, mais il renvoie trop facilement dos à dos islam et christianisme pour être fondamentalement honnête. Et puis, il évolue comme un poisson dans l’eau dans le marigot parisien de la dhimmitude. Difficile de le classer et, surtout, de savoir comment il a évolué. Mais il reste le plus libre et donc le plus intéressant.

Bref, encore une émission pour ceux qu’ils prennent pour des cons, les Français moyens. Ils essaient par tous les moyens de faire passer l’islam pour une religion d’amour et de paix qui n’aurait aucun, mais alors vraiment aucun rapport avec les horreurs du voile, des agressions sexuelles, des attentats, de l’antisémitisme musulman…

Enfumage, enfumage… Et c’est naturellement Pujadas le grand ordonnateur de la chose.

C’est d’ailleurs pourquoi je n’ai pas besoin de regarder l’émission pour savoir de quel bord était Mariame TIGHANIMINE, il ne pouvait pas tenir notre discours, il n’aurait pas été invité, évidemment. C’est Pujadas aux manettes, et c’est la télé de Macron, quand même !

Quant au restant de la colère de Dieu, Royal, inutile d’épiloguer, chacun sait.

Le clan Valls des faux laïques ( Forces laïques, Comité Laïcité République, UFAL… ) a lancé  l’offensive sur tous les medias, comme nous le disions en conclusion de notre article sur Taillade pour soutenir l’islam qui vacille.

Cette personne est présentée par les medias ( reçue par Ruquier, ça cache, forcément, quelque chose…) comme une fervente laïque, défenseur de la laïcité puisqu’elle s’attaque aux prières de rues de Clichy que personne, même le Maire ne peut faire cesser.

Bref, une complice de Valls et compagnie… Capables du meilleur comme du pire. Et le pire est le plus certain.

Et si Macron-Collomb laissaient pourrir la situation afin de permettre à Taillade d’émerger, de se faire connaître, apprécier, applaudir…afin qu’elle soit l’idiote utile, la caution de leurs manigances visant à faire disparaître nos jours fériés ? 

Je suis persuadée que c’est uniquement pour cela que  Forces laïques a été créée, que sa Présidente va être de plus en plus invitée sur les plateaux, focalisant sur son nom les inquiétudes des Français. Et laissant dans l’ombre, de ce fait, la tentation islamophobe, politique ou associative.

Avec sans doute, au bout, un objectif ( mais pas le seul ), supprimer nos jours fériés chrétiens.

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Pujadas a invité les islamo-collabos du Printemps français et Liogier pour parler d’islamisme !

  1. Glazik

    Merci à Denise, tout progrès est bon à prendre.
    Les bien-pensants collabos, dans la lignée du triste Plenel, avaient confisqué la parole, en accusant systématiquement de racisme et de fascisme, ceux qui osaient la moindre critique sur l’islam. Ce mur est en train de se fissurer et nous ne pouvons que nous en réjouir.
    Lire le twitte de Fourest en réponse à Plenel, est un petit bonheur : » Minable. Ce qu’on reproche à @edwyplenel, c’est d’avoir promu un fondamentaliste misogyne tout en faisant passer les lanceurs d’alerte pour des racistes… ».
    Comme dans le cochon, tout est bon, et de qui que ce soit, faisant avancer la cause des Français contre l’islam !

  2. jpass60

    Ce genre d’émission des « grands médias » (que je ne regarde plus depuis belle lurette) aura toujours un métro de retard pour poser les problèmes posés par l’Islam en général. Acculés qu’ils sont comme une armée en retraite mais sans avoir tout compris et feindre pour garder la main…Comme quoi il ne faut jamais compter sur ceux qui sont à l’origine de nos maux pour les régler. Mieux vaut se rendre sur RR ou des sites de ré-information équivalents pour y trouver une information complète et non tronquée de la réalité…

    1. denise

      ben jusqu’à preuve du contraire RR n’a pas été invité dans les  » grands médias  » alors quand on entend quelqu’un qui va dans notre sens et qui a la notoriété pour l’exprimer , je prends ! sauf si c’est de la manipulation mais il sera toujours temps d’y remédier

  3. Dédéquinembrouillepas

    Ne trouvez vous pas assez confondant que, ces jours-ci, telle une litanie, soit accolée de manière systématique à islam, le mot christianisme ?
    Sont ce les réseaux franc maçons qui se sont passés le mot? Moi, je le pense.

  4. Jenna

    J ai regardé le débat hier soir,Philippe Vall a côté de la plaque,enfumeur médiatique ….selon lui, l ‘antisémitisme on le trouve de manière traditionnelle chez les intégristes catholiques ….du grand n importe quoi ….Jesus était juif …il n a qu à ramener un intégriste catholique antisémite sur le plateau …..il n est pas pres de le ramener ,il va avoir du mal à en trouver ….par contre un barbu avec ce genre d idée , ça court les rues ….

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je suis catholique : on ne peut pas nier l’existence d’un antisémitisme catholique qui appartient (sauf des franges ultra-minoritaires de fous furieux) au passé.

      L’antisémitisme est massif dans les populations musulmanes .

      Dans la Gauche actuelle, les attitudes sont diverses : de la négation fanatique jusqu’au relativisme de Val.

      (Qui est le plus bénin).

      Vous avez raison : pour en revenir, non plus aux catholiques et aux musulmans, mais aux doctrines (Evangiles et Coran) et aux fondateurs, l’opposition est totale.

      Jésus était Juif, Mahomet massacrait les Juifs …

      1. LouLou

        Je parlerais plutôt d’antijudaïsme religieux : en effet, si les juifs ont raison, Jésus est un imposteur! Il y a donc confrontation sur le plan théologique. Mais l’antisémitisme fin XIXe-XXe est au contraire une pure émanation des anticléricaux, ceux-là même qui s’opposaient au grand capital. Il a rejoint l’antijudaïsme ancestral de la chrétienté (celui de Maurras et de Drumont) mais n’a jamais lié avec lui d’alliance concrète sur le plan politique.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Merci de ces précisions.

          Sans compter que la dissociation du Christianisme et du Judaïsme s’est faite, sans doute, sur un temps beaucoup plus long que l’on ne le pensait.

          Des études récentes parlent de trois à quatre siècles avant une séparation nette.

          Et qu’après Judaïsme et Christianisme se sont définis souvent l’un par rapport à l’autre et l’autre par rapport à l’un.

          Certains historiens parlent d’une relation de soeur à soeur plutôt que de mère à fille …

  5. Anne Lauwaert

    Ben oui! Ça m’énerve! En 2006 la journaliste d’origine marocaine Hind Fraihi a publié “undercover in Klein Marokko = Undercover dans le petit Maroc, derrière les portes fermées de l’islam radical » dans lequel elle dénonçait la situation à Molenbeek. On lui a ri au nez ! et quand les bombes ont explosé alors tout d’un coup on s’est dit « oei oei, regarde ça maintenant une fois… ça j’aurais quand même pas cru, on savait pas » Mais si on savait ! Tout le monde savait , tout le monde sait, dans toute l’Europe !

  6. NICOLAS F

    C’est surtout un concours international du grand jeu »ni islam ni coran » .
    Ne pas prononcer ces deux mots (comme le jeu ni oui ni non) c’est un exercice de choix pour cette bande de pervers médiatiques .
    Ils se foutent de la g… du monde,c’est tout.Une façon d’être « impertinents »,de faire le bel esprit ,comme à la cour de l’ancien régime.
    Démontrer une chose et son contraire,comme c’est exaltant .Tourner autour du pot,la belle affaire.Comme cela est croustillant.Parler de tout sans prononcer le mot coran ,quelle mission humanitaire.Quelle preuve d’un esprit habile et supérieur.

    Tous ces gens sont de misérables irresponsables exerçant un métier peu reluisant,refusant de dire des choses de bon sens,de raison et de logique.
    Seule compte leur audimat perso ,bon dieu que de bruit pour rien,que d’ignorance,que de mensonge,c’est moche,ça pue et ça fait perdre du temps.
    Oui vous avez raison,Denise:c’est de la boue.

  7. patito

    je suis tombé par hasard sur cette émission et je ne veux pas trop critiquer Val qui reste un athée et qui critique toutes les religions ; passons sur le sociologue qui est un beau spécimen de ce type ; mais chez la supposée  » entrepreneur  » toutes les prises de parole suintaient la takya et coute que coute la défense de l’islam de manière criante au point d’en être ridicule pour qui se donnait la peine de bien écouter ;
    ce n’est pas parce qu’elle n’est pas entorchonnée qu’elle n’est pas dangereuse !

Comments are closed.