Oxford : Ramadan continue d’y enseigner, les peureuses auront droit à la présence d’un tiers [MAJ]


Oxford : Ramadan continue d’y enseigner, les peureuses auront droit à la présence d’un tiers [MAJ]

Ce qui se passe à l’Université d’Oxford est hallucinant.

Il a fallu que les étudiants s’alarment et réclament des explications pour que la direction organise une réunion… dont le seul but était de calmer les esprits, de rappeler -ce qui est vrai- que Ramadan fait l’objet de plaintes mais qu’il nie et que, tout de même, les étudiants devraient faire attention et devraient éviter de victimiser les prétendues victimes et de condamner les prétendus agresseurs.

Voilà, c’est dit.

Mais, dans son immense générosité, le Directeur d’Ofxord offre aux étudiantes inquiètes de se retrouver en tête à tête avec celui qui serait un obsédé sexuel la présence d’une tierce personne.

Combien de filles vont oser la demander, cette tierce personne, sachant que Ramadan connaîtra de ce fait leur méfiance et pourra se venger lors des notes à distribuer, des examens à faire passer ?

Mais pourquoi s’étonner ?

Tariq Ramadan enseigne depuis octobre 2009 à Oxford, notamment en master en études contemporaines islamiques. Pour l’année universitaire 2017-2018, il enseigne la philosophie islamique et la théologie. 

Le département d’études contemporaines islamiques est le résultat d’un accord signé en 2009 entre l’université d’Oxford et le collège d’études islamiques de l’université Hamad Bin Khalifa (HBKU), basée à Doha au Qatar. Tariq Ramadan est impliqué depuis son lancement dans ce projet.

Et je ne plains pas les étudiantes.

Les gourdasses susceptibles de servir de gibier au supposé prédateur sont donc des étudiantes en philosophie et théologie islamiques. Elles aiment l’islam ? Elles veulent en savoir plus sur cette idéologie ? Eh bien, qu’elles aillent jusqu’au bout en testant l’homme Ramadan !

Ce qui serait drôle c’est que des filles ayant subi harcèlement, intimidations et plus si affinités se mettent à parler au cours des entretiens individuels mis en place par Oxford pour tous les étudiants de Ramadan.

Mais de principe de précaution néant quand il s’agit d’un prédicateur islamique à Oxford.

 

Mise à jour du 8 novembre 2017

A Oxford on doit lire Résistance républicaine, un communiqué vient de paraître :

»Accusé de viols, Tariq Ramadan mis en congé de l’université d’Oxford »

Machinchose

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


43 thoughts on “Oxford : Ramadan continue d’y enseigner, les peureuses auront droit à la présence d’un tiers [MAJ]

  1. Machinchose

    « Les gourdasses susceptibles de servir de gibier au supposé prédateur sont donc des étudiantes en philosophie et théologie islamiques. Elles aiment l’islam ? Elles veulent en savoir plus sur cette idéologie ? Eh bien, qu’elles aillent jusqu’au bout en testant l’homme Ramadan ! »

    «  » » »
    je tiens a les rassurer, le tiers présent sera , bien sur, un Ennuque

  2. gammagamma

    Je cite :
    « il enseigne la philosophie islamique et la théologie.  »

    Comme si il y avait une philosophie islamique et encore moins une théologie islamique !! Quoi, la théologie de nikah al moutaa ?
    Ils s’y croient…

      1. JIGUI

        Pour éviter désormais toute méprise, il a maintenant remplacé sur sa carte de visite « Professeur de Français » par « Professeur de Française »…..

  3. durandurand

    Connasses d’étudiantes , elles le savent très bien au fond d’elles mêmes que c’est un violeur le ramadan , et elles sont d’autant plus connes qu’elles gobent les conneries et le dédouanement du dirlo d’Oxford .Quand on est conne , on est conne .

  4. gb

    Une tierce personne sera présente !
    Et alors qu’est-ce qu’il en a à cirer le braquemart de l’islam ? Son frangin nous a expliqué qu’il fallait, selon le coran, 4 témoins présents au moment de l’agression pour qu’elle soit reconnue comme telle.

  5. Jolly Rodgers

    j’ai entendu hier aux infos sur France culture , que la rédaction de Charlie est encore menacé par les islamistes , a cause de la couverture du journal .
    je passe du coq a l’ âne , j’ai acheté ce matin le numéro 3 de la revue l’ Incorrect , avec un sommaire intéressent , entre autres une interview de Nicolas Dupont Aignan , et un portrait de Patrick Eudeuline , ex chroniqueur rock dans Best , ex chanteur d’ Asphalte Jungle , romancier , et toujours chroniqueur a Rock & Folk . en effet le dandy rockeur , viens de sortir sont dernier roman ( panthère grises ) ils s’agis d’une bandes de potes au tempes grisonnantes , déçus par les trahisons du gauchismes soixante huitard , devenus les libéraux d’aujourd’huie .
    j’avais achetais le numéro 1 de cette revu et j’étais resté sur ma faim , j’ai zapé le numéro 2 , et ce matin en kiosque je me suis penchais sur le sommaire du numéro 3 qui avait l’air pas mal , je l’est donc pris . je le lirais ce soir . et si j’ai le temps et que je trouve que ça en vaux la peine , je vous en ferais une chronique !

    1. denise

      sur le N1 il y avait tout de même 2 sujets intéressants : un sur les diplômes donnés aux mineurs étrangers , dénoncés par une prof , dont j’ai fait un résumé à RR ( mais pas paru .) et le 2eme relatait les péripéties du bateau dit « raciste » très intéressant aussi , et je me demandais d’ailleurs ce qu’il devenait ! si quelqu’un peut nous dire !

    2. frejusien

      La dernière de Charlie hebdo, c’est la tronche de Plenel avec ses moustaches qui imitent les mains des trois petits singes, à voir !!

  6. Bertrand

    C’est quand même incroyable, Tariq Ramadan continue d’enseigner comme si de rien n’était, sa communauté continue de le défendre et approuve même ce qu’il a fait. Hallucinant

  7. Massilia

    Dans un cas pareil un enseignant ne devrait-il pas être à tout le moins suspendu jusqu’à nouvel ordre ???

  8. Machinchose

    Le recteur d’ Oxford doit surement lire Christine Tasin

    «  »Accusé de viols, Tariq Ramadan mis en congé de l’université d’Oxford »

    il y a trois heures!!

    pauvre homme et pauvres connes d’ « étudiantes » ex futures Imamesses ….de Minuit
    leur gourou est mis a pied….

  9. Al Ber

    Tariq Ramadan n’enseignera plus et ne mettra plus les pieds à l’université d’Oxford, à compter de ce jour et pour une période indéterminée. Après avoir maintenu le professeur d’études islamiques contemporaines à son poste en dépit des allégations de viols, d’agressions sexuelles et de violences qui pèsent sur lui, la prestigieuse université a publié mardi après-midi un court communiqué indiquant que par «décision mutuelle et avec effet immédiat, Tariq Ramadan, professeur d’études contemporaines islamiques, a pris un congé de l’université d’Oxford. […] Ses tâches d’enseignement, de supervision et de corrections seront redistribuées et il ne sera pas présent à l’université ou au collège [St.-Anthony, qui abrite le Middle East Centre].»

    1. MAQUIGNON

      Salut. « par décision mutuelle, bla bla bla, a pris un congé » pas pareil que « le gars a été mis en congé d’office ou viré définitivement » A suivre donc, sachant que le gars est plus proche de la hyène que du lion.

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        L’université ne peut pas licencier un professeur avant qu’il ne soit reconnu inapte à délivrer un enseignement pour raison X. Cependant le professeur doit justifier son poste avec des résultats par présentation à l’examen d’étudiants inscrits à ses cours.

  10. Xtemps

    Cela en dit long sur la mentalité du gouvernement anglais, mais aussi de la Monarchie anglaise, pour accepter en Angleterre cette horreur Islam adepte de tous les crimes puant et les plus abominables qui peuvent exister sur terre où l’empathie est exclu et un frein pour cette mentalité pudique là, et sans examen au préalable, comme avec tout le reste pour toute l’Europe.
    Qui se ressemblent s’assemblent.
    Quand les peuples ont rien à dire, ferme là et couche toi là, c’est ce qui arrive.
    Qui va encore s’étonner.

  11. NICOLA F

    Les anglais n’ont pas de séparation entre l’église et l’état.
    Donc en Angleterre le silence est de mise sur tout ce qui concerne le religieux et quelle que soit la religion. Cela s’appelle parit-il la tolérance .
    C’est SURTOUT la porte ouverte à toutes les lâchetés mais pour ça on connait bien la perfide Albion.
    D’ailleurs un ami anglais m’ a dit il y a 1 mois que le problème en Angleterre actuellement n’est ni l’islam ,ni le terrorisme (sic) mais le danger que représente le communisme en la personne de Corbyn.

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Comme nous les anglais partagent le complexe du colonisateur, mais je ne pense pas qu’ils croient en un islam triomphant.

  12. durandurand

    De vrai cons les rosbifs , d’ici quelques temps ils chialeront,gémiront de douleurs , ils pensent que leurs société est un modèle d’intégration parfait , ils commencent déjà à déchanter , et ce n’est que le commencement.

  13. myrtille

    Une précision: Il parait que l’université d’Oxford, toujours à la recherche de financements a touché beaucoup d’argent de la part du Qatar pour accepter de donner une chaire à Tariq Ramadan. Différents média en ont parlé à l’époque et Aldo Stérone rappelle cet évènement dans une de ses vidéos.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il semble en effet que Ramadan ait occupé ce poste en échange de sommes très importantes versées par le Qatar.

      L’autre ahurie avec ses « paradise papers », dont on nous rebat les oreilles, n’enquêtera jamais sur cette corruption, massive pourtant, par l’argent des pays musulmans.

Comments are closed.