A la télé en Egypte :  » C’est un devoir national de violer « 


A la télé en Egypte :  » C’est un devoir national de violer « 

Un juriste musulman égyptien soutient que c’est un devoir patriotique et national d’harceler sexuellement et de violer des femmes non habillées suivant les normes islamiques

« Devoir national de violer » : une séquence télévisée provoque l’indignation en Égypte

Un avocat, adepte de la provocation, lance une nouvelle saillie contre les femmes.

« Vous êtes heureux, vous, quand vous voyez une fille qui marche dans la rue avec la moitié de son dos découvert ? Vous pensez qu’on ne fait pas attention à nos filles ? Moi, je dis qu’une fille qui se balade comme ça, c’est un devoir patriotique de l’agresser sexuellement, c’est un devoir national de la violer ! »

« Non, non, non ! » s’esclaffent avec stupeur les femmes présentes dans le studio.
« Si ça l’est ! Ce qu’elles font, c’est de la dépravation ! » insiste l’homme.

Cet échange a eu lieu dans le studio de télévision de la chaîne al-Assema. Autour de la table, les invités grimacent et tentent de faire taire l’homme. « Les femmes doivent se respecter si elles veulent qu’on les respecte. Protéger nos valeurs est plus important que de protéger nos frontières », poursuit-il.

 

L’avocat débitant ces incitations au viol sur la chaîne de satellite, il y a deux semaines, n’est autre que Nabih el-Wahech, un juriste égyptien proéminent, connu pour ses positions extrêmement conservatrices et ses coups de sang dans les médias. L’année dernière, c’est lui qui avait attaqué un cheikh avec sa chaussure, le traitant d’« infidèle et (d’)apostat », parce que le religieux avait assuré que le voile n’était pas une obligation dans l’islam. C’est lui aussi qui disait, il y a peu, que les femmes ne devaient pas accéder à des postes à responsabilité, encore moins dans la justice ou dans le domaine religieux. « Ensuite elles viendront prier à côté de vous quand elles auront leurs règles ! » avait-il lancé.

(NDLR de Résistance républicaine : voir notre article sur l’épisode de la chaussure et la video ici : http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/01/egypte-lavocat-attaque-a-coups-de-chaussure-sur-un-plateau-tv-un-imam-niant-que-le-voile-soit-un-religieux/)

 

Au lendemain de cet incident télévisé, Nabih el-Wahech a publié une tribune dans le journal al-Watan pour préciser sa pensée. Il persiste et signe, estimant que sa fille, la première, « mériterait un tel traitement si elle portait des jeans » et que « le port de la robe est une invitation au viol ». Comme à chaque fois, la sortie de cet avocat habitué des scandales a été largement commentée et a soulevé une vague d’indignation.
Dans la foulée, le Conseil national pour les femmes a publié un communiqué condamnant cette prise de position « dégradante et haineuse qui encourage explicitement le viol et le harcèlement sexuel ». Maya Morsi, directrice de l’organisation, a fait savoir qu’elle saisissait le procureur général de la République et déposait une plainte contre l’avocat, mais aussi contre la chaîne de télévision qui a permis un tel dérapage. « Nous appelons tous les médias à empêcher l’apparition de telles figures et de déclarations qui encouragent la propagation de la violence et du mépris envers les femmes », explique-t-elle.

Une position partagée par Harrassmap, une organisation qui lutte contre le harcèlement sexuel en Égypte : « Nous devons absolument encourager un discours qui arrête de blâmer les femmes et de les rendre responsables des violences qu’elles subissent. » « Cet homme est un idiot dangereux qui fait honte à l’Égypte », estime Amanda Cross, à l’origine d’un groupe d’action contre le harcèlement sexuel. « Cette déclaration est à la fois minable et fausse. Des gens comme ça ne devraient pas être autorisés à continuer à empoisonner l’esprit des jeunes contre leurs mères et leurs sœurs. »

99 % des femmes sexuellement agressées
Dans un pays où le harcèlement sexuel est endémique – 99 % des femmes ont été sexuellement agressées selon une étude de United Nations Entity for Gender Equality de 2013 –, ce type de positions est perçu comme un danger pour les minuscules avancées des droits des femmes.

Pourtant, nombreux sont les militants qui évitent de commenter l’incident. Si les propos sont bel et bien scandaleux, et illégaux au regard de la loi égyptienne, ils estiment qu’il ne faut pas nourrir la controverse. « Nous sommes vraiment inquiets que ce type de déclarations puisse continuer à être relayé. Si les femmes sont aujourd’hui toujours autant victimes de violences, c’est parce que les médias tendent à normaliser ce discours et n’incitent pas les hommes à se remettre en question. Que cet homme, connu des médias et connu pour ses positions scandaleuses, soit toujours invité sur les plateaux télé est un énorme problème », explique Harassmap.

Un point de vue partagé par certains Égyptiens qui voient en Nabih el-Wahech « un opportuniste en quête de projecteurs à n’importe quel prix ». Heba, qui n’a pas vu la séquence – « la télévision est remplie de ce genre de débilités », assure-t-elle –, y voit aussi une controverse orchestrée : « On fait venir un taré, on le laisse débiter des trucs extrêmes, comme ça, la majeure partie de la population va être choquée, va le tacler et va avoir l’impression d’être ouverte d’esprit alors qu’en fait cela permet aux autorités et aux organisations gouvernementales de faire leur petite déclaration sur l’importance du droit des femmes, etc., et d’apparaître comme évoluées », estime-t-elle.
Mais l’incident a tout de même provoqué l’émoi. Sur les réseaux sociaux, l’homme y est largement traité de « chien », de « fou » et de « criminel ».

Plusieurs figures égyptiennes connues pour leur implication dans la défense des droits des femmes comme Mona el-Tahawy ont été outrées par la diffusion d’une telle séquence : « On fait la promotion de la culture du viol sur la télé égyptienne ! » poste-t-elle sur son compte Twitter, fort de 276 000 followers. « On peut donc laisser des hommes exprimer leurs pensées criminelles à la télévision ? » se demande une autre jeune femme sur son compte Facebook.

D’autres choisissent pourtant de défendre l’avocat. Sabiha, une jeune Égyptienne, estime qu’« il a raison même si la façon dont il l’a dit n’était pas appropriée ». « Le gouvernement devrait punir ce type d’accoutrements dans les lieux publics », ajoute-t-elle. « Oh ferme-la ! » lui assène une autre jeune femme, avant d’ajouter : « Si tu as envie d’être oppressée, c’est ton choix, mais tu n’as absolument aucun droit de décider de ce que les femmes ont le droit de porter ou pas. »
Les arguments pour et contre sont lancés à la volée avec des soutiens de chaque côté : « Si tu penses que te foutre à poil te donne une quelconque liberté, alors les chiens sont plus libres que toi », lâche la première. « Tu t’es fait laver le cerveau, tu es la raison pour laquelle nous n’avons toujours pas l’égalité dans ce pays. Honte à toi », fustige la deuxième.

Cet incident et les réactions survoltées qui ont suivi interviennent alors que la capitale égyptienne a été classée ville la plus dangereuse du monde pour les femmes, selon une étude de la fondation Thomson Reuters. Le harcèlement et le risque d’agressions sexuelles arrivent en tête des risques qu’encourent les femmes au Caire, mais l’étude prend aussi en compte d’autres facteurs comme la discrimination, l’accès à l’éducation ou l’indépendance financière.

https://www.lorientlejour.com/article/1081888/-devoir-national-de-violer-une-sequence-televisee-provoque-lindignation-en-egypte.html




Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


20 thoughts on “A la télé en Egypte :  » C’est un devoir national de violer « 

  1. BUTTERWORTH

    il a raison voir images princesses saoudiennes marocaines et autres jolis decolletes et autres et vie ole ole voir web INCIDENT DIPOMATIQUE PREVU LA PUDEUR MUSULMANE BONNE BLAGUE LES PAYS MUSULMANS ETANT LES PREMIERS CONSOMMATEURS DE PORNO SUR LE WEB cul a l air mais voile hallal

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne comprends rien à leur histoire, soit ils sont expropriés soit ils ne le sont pas, comment peuvent-ils parler de perdre leur maison et d’envisager de vendre ????

  2. Alexandra Dougary

    Est-il nécessaire de préciser que ce genre de personnage es TOTALEMENT dégénéré …? Il a un gros problème qui est d’ordre psychologique bref, en un mot, c’est un fou furieux… Il n’y a pas à sortir de là..

  3. Machinchose

    entièrement d’ accord avec cet illuminé

    comme il sera bientot normal d’ empaler un musulman comme lui ,portant un costard, une chemise,une cravatte typiquement européens

    « Monsieur Vlad Tépèch est demandé a l’ accueil…… » 😆

  4. Xtemps

    L’Islam est vraiment la porte ouverte à tous les malades mentaux avec permission, et un indicateur pour reconnaître les pervers qui jubilent dans cette Islam aussi pervers et qui s’y plaisent, quand chez nous la loi les condamnent, choisissez.
    Nos lois, loin d’être parfaites j’en conviens, libèrent des fous dangereux chez nous en Europe et ne les sauvegardent pas comme avec l’islam, quel horreur!.
    Les gens normaux ne choisissent pas l’Islam pour évoluer ou quittent l’islam pour avoir la possibilité, mais pas en restant dans l’Islam, impossible d’évoluer avec l’islam pour personne.
    Comment voulez vous construire une société équilibré avec cette folie d’islam pour pervers.
    Cet Islam est vraiment une arnaque de pervers qui a été inventé de toutes pièces il y a 1400 ans, qui n’a rien à voir avec une vraie religion au sens du terme qui ascensionne en humanité, c’est l’inverse.
    Réclamer le viole des femmes pas habillés soit disant pas Islamiquement correcte ne fait pas partie des gens normaux et nous devons jamais le permettre çà chez nous en Europe, même si les femmes se promènent à poile.
    Il y a véritablement parmi l’espèce humaine des personnes qui n’ont aucune humanité pour appeler encore ces gens là des humains, ils en ont que les apparences, et pas seulement dans les musulmans.
    Je suis persuadé qu’il y a des gens normaux dans les musulmans, autrement il n’y aurait pas des Pascal Iloute et il y aurait bien plus de massacre dans le monde, et je les invite à prendre le courage de quitter l’Islam pour de bon et de choisir la liberté.
    Une vraie religion a obligatoirement le libre arbitre comme soupape de sécurité pour échapper à des inventions de psychopathes qui inventent des trucs aussi con comme cette monstruosité de l’Islam de pervers.
    La critique d’une religion pour vérifier son authenticité doit être permise dans tous les cas, il y a aucun manque de respecte si la religion est authentique et peut supporter l’épreuve, aucune religion ne doivent éviter l’épreuve de la critique.
    Impossible d’appeler l’islam une religion, rien à voir avec Dieu, jamais le créateur aurait pu laisser une énormité pareille, impossible!.
    Impossible et inconcevable pour moi de mettre l’islam dans la catégorie parmi les religions, ni de prendre au sérieux l’islam aussi ridicule et pervers.
    Ce que j’écris d’avoir le droit de critiquer les religions, la politique, les sciences et autres, ne doit choquer personne, bien au contraire il doit être dans la normalité de pouvoir critiquer, pour éviter justement que prend de trop grande ampleur des horreurs comme l’Islam aussi pervers de s’étendre dans le monde, et pour devenir incontrôlable comme nous pouvons le constater malheureusement tous les jours dans le monde avec l’Islam.
    Nous devons pouvoir combattre la perversité par la critique dés sa naissance, pour limiter les dégâts par la suite.
    Seul les fausses religions ont peur des critiques.
    Il y a aurait déjà beaucoup, beaucoup moins de morts et d’aburdités sur notre belle planète.
    Mais alors là, pour revenir à nos gouvernements avec çà!, quel honte! d’accepter çà en Europe, une honte énorme! pour eux.
    Il faut forcément qu’ils soient aussi pervers que l’islam tellement pervers pour accepter cette énormité, sans mise à l’examen au préalable, qui aurait déjà été fait depuis bien longtemps par des gouvernements normaux.
    Et là aussi nous devons faire de la place à la critique pour nos dirigeants, il y va de la sécurité de tout le monde en Europe et pour le monde entier.
    Je suis un homme libre et souverain et je me comporte comme tel.
    Enlevez vos chaînes de la pensée unique, libérez vous complètement, sortez de la prison mental du racisme et autres politiquement corrects stupides, mensongères et manipulatoires, qui arnaquent tout le monde, y compris les origines immigrés, pour piller les richesses des peuples du monde.

    1. MAQUIGNON

      Bonjour – je l’avais noté également – mais je me suis dit que c’était une pointe d’humour. Délibérée ou fortuite, la coquille est gouteuse.

    2. MAQUIGNON

      re-salut. On peut aussi s’interroger sur le sens de sa communication gestuelle …! comme j’ai l’esprit mal tourné, je ne voudrais pas être à la place de la personne concernée par sa démonstration « manuelle ».

  5. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Robert Spencer cite ce verset du coran en le commentant : « Ô Prophète, dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de ramener sur elles leurs grands voiles. Elles seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. « (coran 33:59 http://kissislam.free.fr/index.php?module=coran&sourate=33). Ce qui signifie que si les femmes ne se couvrent pas « comme il faut » de leurs grands voiles, elles peuvent être abusées, et que cet abus est justifié https://www.jihadwatch.org/2017/11/muslim-lawyer-it-is-a-national-duty-to-rape-girls-who-wear-revealing-clothes.
    J’en ai déduit en lisant l’article de Robert Spencer, que si une femme se fait violer suite à sa façon de s’habiller, c’est la volonté de Dieu, mais aussi un « devoir religieux » pour les hommes, si en on croit ce juriste.
    Ou Henda Ayari a menti (ce que je ne crois pas) ou elle est terrorisée (plus probable) ou elle est conne (ce que je ne crois pas non plus).

  6. gamma

    Quand on voit un déchet pareil on est pas étonné de son nom : El-Wahech ce qui veut dire le sauvage ou le monstre.
    Hé ! El Wahech va frotter ta zbiba – la tache noire sur le front – avec des cailloux pour que l’on dise que tu n’arrêtes pas de te prosterner.
    Croyez-moi, Beaucoup de gens ont été pris en flagrant délit de cette pratique. Que des apparences.
    Ce genre de déchet est un exemple type du psychopathe patenté. Je laisse aux psychiatres le soin de nous le confirmer.

    1. CASSANDRE

      C’est très bien tous ces commentaires. Mais si l’ISLAM « s’épanouie » EN FRANCE et qu’on risque d’entendre ce genre d’abrutis à l’avenir, QUE FEREZ VOUS.? Quelles actions oserez-vous envisager pour que vos filles ne subissent pas ça?
      Car à l’avenir on ne sait pas quelle justice NOUS AURONS. Elle est déjà si prompte à défendre l’Islam.
      Elle permet tant de choses qui donne tant d’aisance à l’Islam. Comme la cour de justice Européenne qui a suspendu le Délit de clandestinité. Ce qui fait que ces derniers jours , notamment à Vintimille 800 voyous ont débarqué et un bon nombre ne pensera pas à « l’amour courtois » et ne réciteront pas des vers à vos filles.
      CE SERA COURAGE FUYONS, OU COURAGE REAGISSONS..

      ,

      1. frejusien

        il faut sortir de toute urgence de cette cour européenne de justice, qui n’est qu’une organisation subversive, attachée aux envahisseurs et qui a pour seul mission , l’invasion islamique, et la déstabilisation des gouvernements européens

  7. Caughnawaga

    Et dire qu’Adam et Ève était nus. Une chance qu’il n’était pas au jardin d’Éden il aurait tué notre Mère à tous, d’après la bible. Adios l’humanité.

  8. Chris2AChris2A

    Le comble est que tout cela est récité à la télé d’un pays où –paraît-il– le président-dictateur agirait férocement contre l’extrémisme musulman….
    Que serait-ce dans le cas contraire ?…

  9. Alain GREGOIRE

    Cette religion Islamique,et le Coran c’est une secte de barbares arriérés,qui devrait être considérée comme illégale et contraire aux lois de la république Française. Ils sont plus affreux que les adeptes de la Scientologie..

Comments are closed.