Texas : Trump ne cèdea pas à la psychose collective anti-armes et c’est tant mieux


Texas : Trump ne cèdea pas à la psychose collective anti-armes et c’est tant mieux

Illustration tirée de la page facebook du présumé tueur. La mention « antifasciste » a été ajoutée dans un montage sur quelques sites prétendant que l’assassin serait un antifa. Pour le moment, aucune preuve, que des démentis.

Inévitablement le lobby anti-armes surfe sur la vague de l’attentat d’hier soir au Texas pour demander l’interdiction des armes à feu, Obama en tête :

«Que Dieu nous accorde également la sagesse de nous demander quelles mesures concrètes nous pouvons prendre pour réduire la violence et les armes parmi nous». Mais Trump est très clair. Le problème ce n’est pas les armes, c’est l’état mental du tueur.

Depuis l’Asie où il est en déplacement, le président Donald Trump a dénoncé une fusillade « terrifiante » et « un acte diabolique ». Au préalable, il a présenté ses condoléances sur Twitter : « Que Dieu soit avec les gens de Sutherland Springs. Le FBI et les représentants de la loi sont sur place. Je surveille la situation du Japon. » http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/11/05/etats-unis-un-homme-ouvre-le-feu-dans-une-eglise-au-texas_5210575_3222.html#1E0RvxH9f2OeS5GM.99 La police américaine n’a pas communiqué officiellement sur l’auteur de la fusillade mais selon des journalistes, il s’agirait de Devin Patrick Kelley,âgé de 26 ans. Ancien militaire qui aurait été rétrogradé et renvoyé de l’armée pour mauvaise conduite, après être passé devant une Cour Martiale pour violences envers sa femme et son enfant. Il avait été également condamné à un an de détention. Et si un des voisins de l’église n’avait pas été lui-même armé et n’avait pas tiré, blessant ( à mort ? ) le tueur, il y aurait sans doute eu davantage encore de victimes. Forcément. En tout cas ce sont bien les voisins armés et courageux qui ont tiré sur le tueur et l’ont pris en chasse qui sont des héros aux yeux des Américains, pas encore obamisés et donc castrés malgré 8 ans d’Obama.

Les deux hommes sont déjà considérés comme des héros dans le village. Deux voisins de l’église baptiste de Sutherland Springs ont en effet permis de maitriser l’auteur de la tuerie de masse survenue ce dimanche, la plus meurtrière dans l’histoire du Texas avec au moins 26 morts.

Le premier a « pris son arme et a engagé le combat avec le suspect » alors qu’il tentait de quitter la scène de crime, a indiqué Freeman Martin, le directeur régional de la sécurité publique au Texas. Selon un local contacté par le Dailymail, il s’agirait d’un homme de 55 ans, plombier de profession : Stephen Willeford. Sa fille l’aurait alerté qu’un homme en armure de combat avait attaqué l’église. Pour d’autres médias, il aurait lui-même entendu des coups de feu depuis chez lui. Cet habitant a, en tout cas, ouvert le feu sur l’assaillant. Mais ce dernier a réussi à prendre la fuite en voiture.

Un second homme est alors intervenu : Johnie Langendorff. Dans une interview accordée à la télévision locale KSATnews, il explique qu’il était au volant de sa voiture quand il a vu « deux hommes échanger des coups de feu, l’un étant un membre de la communauté ». Après que l’assaillant s’est enfui, Stephen Willeford a demandé à Johnnie Langendorff son aide pour partir à sa poursuite. « Et c’est ce que j’ai fait », raconte ce dernier simplement.  « Il est venu vers ma voiture, désemparé et une arme à la main. Il m’a expliqué rapidement ce qu’il s’était passé. Il est monté dans la voiture et j’ai su qu’il était temps d’y aller », relate-t-il .

A 150 km/h

Les deux hommes ont ensuite engagé une folle course poursuite avec le tireur présumé. « Il avait un peu d’avance sur nous. On roulait à 150km/h malgré le trafic ». Alors que Johnie Langendorff était au volant, il a appelé la police, Stephen Willeford gardait quant à lui son arme à la main pour tirer sur le tueur. Finalement, l’assaillant aurait perdu, seul, le contrôle de son véhicule. Le jeune homme assure qu’il était mort quand ils se sont arrêtés. La police serait arrivée cinq minutes après. Freeman Martin a confirmé que les forces de l’ordre ont retrouvé le tireur mort, indiquant cependant : « Nous ne savons pas précisément s’il s’est suicidé ou s’il a été tué par un des résidents ». Selon Reuters, l’individu s’est donné la mort.

Depuis qu’il s’est exprimé à la télévision, Johnie Langendorff a reçu des centaines de messages de reconnaissance sur sa page Facebook, de nombreuses personnes du monde entier saluant « le courage d »un héros ».

http://www.lci.fr/international/fusillade-dans-une-eglise-au-texas-comment-deux-simples-habitants-de-sutherland-springs-ont-pourchasse-l-assaillant-a-150-km-h-stephen-willeford-johnie-langendorff-2069547.html

Mais le lobby anti-armes réagit avec vigueur : Voici Kelly, il n’est pas musulman, il n’appartient pas à l’EI, aujourd’hui il a tué 26 personnes, et c’est une arme qui était sur son compte facebook.

Mais Trump a clairement refusé d’ouvrir le débat sur la législation américaine encadrant la vente et la détention d’armes.

Naturellement les medias aux ordres, aux Etats-Unis comme en France, ne manquent pas une occasion de citer Obama et de rappeler que Trump aurait bénéficié de fonds du lobby américain pro-armes, NRA.

En oubliant de rappeler que Donald Trump est si riche qu’il n’avait pas besoin des fonds de la NRA, qu’il a sans doute acceptés pour montrer son accord avec leur lutte.

On peut donc penser que, malgré la campagne politico-médiatique, malgré les pressions, Trump restera droit dans ses bottes et ne touchera pas à une liberté fondamentale pour les Américains, celle d’avoir une arme.

N’oublions pas que, chez nous, qui sommes surveillés étroitement, celui qui veut tuer, avec ou sans détention d’armes n’a que le choix, kalash de contrebande dans les banlieues, camion comme à Nice, couteau comme à Marseille et à Montpellier…

Pas besoin de se casser la tête sur les armes de catégorie B et C pour avoir la possibilité de tuer !

Si le débat a lieu, c’est, comme nous ne cessons de le répéter, parce que partout dans le monde l’immigration tend à l’invasion et à l’agression, tend à faire disparaître par la force notre civilisation et que les élites qui nous gouvernent ont peur que nous nous rebellions, que nous ne nous laissions pas faire et que cela génère une guerre qu’ils sont incapables de maîtriser. Et ils le savent.

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Texas : Trump ne cèdea pas à la psychose collective anti-armes et c’est tant mieux

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Hier, par hasard, tard dans la soirée chez une amie, le reportage en boucle de BFMTV de la tuerie du Texas, et toujours aussi en boucle selon le même gnangnan sur les armes et patiti et patata… en oubliant que la racaille et la racaille + s’en fichent éperdument de l’interdiction ou de la permission de posséder ou non les armes, elles se servent et s’en servent quand ça leur chantent. Full point.

  2. Machinchose

    les lobby anti-armes sont en pleine érection…

    je m’ en doutais

    mais les Yankee ont la chance d’ avoir ce deuxième amendement et un président a couilles au cul ( les siennes, bien sur)

    étant ado, j’ ai eu la chance de pouvoir accéder a un Centre culturel américain

    trés chouette endroit pour parfaire notre anglais scolaire
    et je me souviens toujours de ces magazines américains, il y a 60 ans! a l’ intérieur desquels abondaient des Pubs pour la vente d’ armes de tous type, de tous calibres…comme des objets accessibles facilement

    soyons justes, a cette époque le catalogue de la Manu de St Etienne proposait fusils,carabines,canardières de…chasse! en vente libre!

    mais chez les amerloques, c’étaient de véritables armes de guerre qui étaient en vente, des pistolets mitrailleurs , genre notre MAT 48, des mitrailleuses…hallucinant….

    Amis américains, ne vous laissez jamais castrer comme ce l’ est pour nous!

    comme si ce genre de décision imbécile allait empêcher les racaille de s’ armer de Kalachs, d’ armes de poing,jusqu aux obus antichars ..

    1. Chris2AChris2A

      Bonjour!
      Je crois qu’effectivement c’était il y a 60 ans …
      Mon fils vit à Seattle et me dit que tout se vend et que la détention est libre–le port selon les états– sauf pour la catégorie « armes de guerre » qui est interdite à la vente…

  3. Frontalier74

    En France, même le port et le transport d’une bombe lacrymogène sont interdits « sans motif légitime » (laissé à l’appréciation des forces de l’ordre qui contrôlent).

    Résultat : seuls les racailles et les caïds sont armés et nous sommes à leur merci.

  4. schneiter

    Les armes ne sont pas dangereuses en tant que telles ! ce sont ceux qui les utilisent qui les rendent dangereuses, nuance ! En tant qu’ancien chasseur, je sais de quoi je parle !

  5. hathoriti

    si le tueur portait une armure de combat, gilet pare balles, c’est simplement qu’il savait ceci : il pouvait se faire tirer dessus !!! Quant à Obama, il devrait fermer sa gueule ! il est redevenu un SIMPLE CITOYEN ! de quoi se mêle-t-il ? Il est encore le chouchou des merdias, il le sait et en profite ! Georges Bush lui, malgré ce que l’on a dit sur lui (Dieu sait !) il ne la ramène pas !

  6. J

    J’avoue que, plus jeune, je trouvais irresponsable les magasins d’arme et la vente libre, puisque n’importe quel barjot aux E.U peut acheter une arme automatique et faire un carnage. Et puis j’ai vu, en France, où la vente d’arme est « strictement » encadrée. Tellement que ça a empêché la tuerie de merah, de l’hypercasher, de Charlie Hebdo, du Bataclan. Sans compter tous les règlements de compte (à Marseille en particulier). Libre ou non, si un fou veut se procurer une arme, il l’obtiendra, légalement ou non. Et vous savez quoi ? Avec les progrès de la technologie, avec un imprimante 3D, on est tout à fait capable de pouvoir se fabriquer une arme. La polémique à chaque tuerie aux E.U est donc une hypocrisie démente.

  7. Alexcendre 62

    Sans prendre partie dans les affaires Américaines mais comme en France les lois sont faites théoriquement pour tout le monde mais dans la pratique il n’y a toujours qu’un coté qui est concerné le coté des honnêtes citoyens le coté voyous et délinquants eux n’obéissent pas aux lois . Cela revient a dire que désarmer ce sera désarmer que la partie gentille de l’ Amérique la partie gangster et détraquée du cerveau et toute la faune malfaisante ne se sentira pas concernée et ne désarmera pas , ce sera comme en France seul le gens respectueux de nos lois ne sont par armés . Je rajouterais que sachant la partie gentille désarmée la partie voyous se sentira pousser des ailes et le problème sera loin d’être réglé , a mon avis Trump a raison de tenir bon les conseilleurs ne sont pas les payeurs , nous le savons nous aussi par un mouvement allant en s’amplifiant dans l’insécurité de nos compatriotes .

  8. UlysseUlysse

    Depuis le temps qu’on nous explique que les mecs qui tuent en hurlant Allah Akbar sont JUSTE des déséquilibrés, je trouve (malgré les circonstances) la réaction de Trump très savoureuse, au regard des réactions indignées de nos petits médias. Trump dit à peu près : ce n’est pas une question d’armes, c’est une question de santé mentale. Et là, tout à coup, ce n’est pas politiquement correct ?

    1. ISABELLE CONSTANT

      Exactement la réflexion que je me faisais. Indignation de nos media et bienpensants d’autant plus savoureuse qu’ils nous ont balancé du « disiquilibri » à la tonne chaque fois qu’un de ces enfoirés passait à l’acte.

  9. JackJack

    J’ai suivi cette affaire au mieux de mes possibilités sur l’internet. Sutherland Springs est un petit bled de quelques 400 habitants et 2 églises où tout le monde connait tout le monde, à environ 2 heures de voitures de chez nous. L’émotion est gigantesque. Les deux types qui ont poursuivi l’assassin sont des HÉROS pour les Américains, police et gouverneur du Texas compris, et il est bienheureux que l’un d’eux ait eu une arme pour arrêter le carnage. Un détail étrange, cette tuerie s’est produite le jour anniversaire exact de la tuerie à Fort Hood, Texas, le 5 novembre 2009, par un médecin militaire musulman, Major Nidal Malik Hasan, actuellement en prison attendant son exécution, dont le carnage avait été stoppé par une femme policière, Kimberly Munly, mère d’une petite fille, d’ailleurs blessée aussi dans cette affaire, chaudement célébrée pour son intervention.

  10. Glazik

    Ma société rêvée n’est pas remplie de flingues et de tarés, qui les sortent à la moindre occasion !
    11 000 tués par balles cette année, aux États-Unis, moi cela m’interpelle !
    On apprend aux gosses musulmans à égorger les animaux, et plus tard, certains d’entre eux égorgent sans états d’âme, des humains, juste parce qu’ils ne sont pas comme eux.
    Aux USA, on apprend aux gosses à tirer, « l’amour » des armes, plus tard, certains sortent leurs armes, et tirent sur les humains sans états d’âme, pour rien ou pas grand-chose.
    Un État fort, une police bien entraînée et respectée, une justice qui sanctionne sévèrement, tolérance zéro.Une Éducation nationale digne de ce nom et des services sociaux qui font le boulot, voilà les besoins, pas de flingue à tous les coins de rues !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      vous vivez dans quel monde ? où avez-vous vu une police bien entraînée et respectée et une justice qui sanctionne sévèrement ? pas en Europe, pas ici et maintenant. Les droidelhommistes ont sévi, il ne nous reste plus que les armes, c’est ainsi.

      1. Glazik

        Je me refuse à croire qu’il ne nous reste plus qu’à nous armer !
        Je me suis fait tirer dessus quand j’étais môme, je faisais des conneries « mineures », et un jour, un type a sorti son fusil pour me tirer dessus, alors que je piquais un paquet de clopes et des cassettes dans une voiture.
        Ce n’est pas bien, je sais, mais buter un gosse de 15 ans pour si peu, c’est con !
        Un bon coup de pied au cul, aurait suffi, non !
        Imaginez que toutes les altercations entre automobilistes se terminent à coup de flingue, non merci !
        Donnons à la police les moyens d’agir et que celle-ci soit suivie par la justice, c’est mon souhait, si ce n’est pas le vôtre, c’est bien regrettable !

    2. Alexcendre 62

      Glanzik je serait d’accord avec vous si vous nous expliqueriez comment vous ferriez pour les supprimer coté voyous , tueurs malades du cerveau , et gangsters, allez si nous aimerions vous lire .

      1. Glazik

        Si vous n’avez pas compris mon commentaire, ce n’est pas de ma faute !
        Les Américains sont bien tous armés et dîtes-moi dans quel pays il y a, hors pays en guerre, le plus de morts par arme à feu … les USA !
        Suite à ce dernier massacre, les armureries ne désemplissent pas aux States. Croyez-vous qu’il n’y aura plus de tueries !

        1. Alexcendre 62

          Désolé je suis un lourd Glasik mais je reste sur ma faim je répète comment faire pour désarmer la partie malfaisante d’une société , les gens bien c’est facile une loi suffit il vont rendre leur armes et coucher leurs oreilles dans le sens de la marche . Mais pour les autres on fait quoi et comment ? voyez les banlieues de certaines grandes villes la police n’ose plus y mettre les pieds . C’est une simple interrogation technique sans plus , vous avez votre idée et je l’a respecte comme je respecte tous les points de vue de chacun et soyez certain sans aucune arrière pensée ce problème est latent dans beaucoup de têtes , amicalement et patriotiquement Alexcendre 62 .

        2. Kounnar

          « dans quel pays il y a, hors pays en guerre, le plus de morts par arme à feu … les USA ! »
          Vérifiez vos sources vous semblez ignorer un certains nombres de pays …

          Quand aux pays les plus « armés » dans les tout premiers figure …la Finlande, bien loin devant par exemple le Brésil et pourtant le …Brésil est bien en tête des morts par arme à feux .
          Alors faire le raccourci armes/meurtres est assez simpliste…

          1. Glazik

            Avec 85 armes pour 100 habitants (en 2012), les USA se trouvent à près de deux fois le taux de la Suisse et de la Finlande (45 armes pour 100 habitants). A titre de comparaison, la France compte 28 armes pour 100 habitants, l’Allemagne 30.
            les Etats-Unis ont un taux de morts par balle pour 100 000 habitants quatre fois plus élevé que l’Italie, la Suisse ou la Belgique, 55 fois plus que la France et… 336 fois plus élevé que celui du Japon. Ce dernier, parmi les pays développés, étant celui où le nombre d’armes en circulation est le plus faible.

          2. Christine TasinChristine Tasin Post author

            Au Japon il n’y a pas de racailles parce que la justice et la police font leur boulot , aux Etats-unis il y en a des quantités industrielles, en France il n’y a pas assez d’armes on aurait moins de racailles. Ne comparez pas ce qui n’est pas comparable.

  11. claude t.a.l

    « The only thing that stops a bad guy with a gun is a good guy with a gun. »

    La seule chose qui arrête un sale type avec une arme, c’est un type bien avec une arme.
    _________

     » Au même moment, Stephen Willeford, sort de sa maison de l’autre côté de la route et court en direction du tireur.
    Le plombier, âgé de 55 ans, a été averti par sa fille qu’un homme en gilet pare-balles tire dans l’église.
    Lui aussi est armé d’un AR-15, il n’a pas pris le temps de mettre ses chaussures.
    « Il faisait juste la sieste quand il a entendu les coups de feu et a réagi », raconte sur CNN Johnnie Langendorff, 27 ans. Un échange de coups de feu dure quelques secondes. Willeford blesse l’assaillant qui laisse tomber son arme mais réussit à s’enfuir au volant de son SUV blanc.  »

    (  » parisien  » )
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/tuerie-de-sutherland-springs-deux-texans-ordinaires-a-la-poursuite-du-tireur-06-11-2017-7377027.php

  12. frejusien

    Un déséquilibré a encore frappé, et ça enrage nos merdias que Trump le définisse comme tel,
    pourquoi ? parce que ce n’est pas un musulman, mais juste un homme violent, un paumé irrécupérable, un malade mental mal soigné,
    Si ce type avait pris ses médicaments, il ne serait peut-être pas passé à l’acte, contrairement aux terroristes qui tuent par idéologie islamique

    Fort heureusement, le port d’arme autorisé aux states, a permis à deux héros, de contrecarrer le tueur, et de le mettre hors d’état de nuire,

    Ce serait bien si en France, on avait cette possibilité, mais faut pas rêver, c’est pas demain la veille …

Comments are closed.