A l’attention de ceux et celles qui ne voient pas pourquoi le voile pose problème


A l’attention de ceux et celles qui ne voient pas pourquoi le voile pose problème

Merci Christine pou votre texte s’attaquant à l’ersatz de loi sur la neutralité religieuse adoptée par le gouvernement du Québec qui « fait mouche » (j’esquisse un sourire complice).  En effet, cet exercice de dérive en microgestion illustre dans toute son ampleur la mentalité d’une classe dirigeante abonnée aux mauvais compromis, à la minimisation des reculs ou des pertes, à la fausse négociation infinie inspirée par le déni.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/25/cest-vote-autorisation-du-voile-integral-partout-au-quebec-lhorreur-integrale/

J’ai publié récemment un texte sur cette loi sur le site Vigile (https://vigile.quebec/articles/soumission-politico-religieuse-totale).

Vous trouverez ci-dessous un extrait de ce texte susceptible d’intéresser les lecteurs de Résistance républicaine.

 

Le voile dévoilé

 

Le voile islamiste, qu’il cache le visage ou seulement les cheveux, et qu’il soit prolongé ou non par un vêtement de même acabit couvrant tout le corps, affiche la même fonction : c’est un drapeau de conquête religieuse soit volontaire, c’est-à-dire assumé par la femme qui le porte, soit imposé par son entourage mâle intégriste.  Plus qu’un symbole identitaire, c’est un marqueur de cheptel : il signifie que l’endogamie pratiquée en islam réserve les femelles de la communauté islamiste à ses mâles, qui ont accès, eux, à la totalité du troupeau féminin sur le territoire à assujettir.  N’oublions pas que sur le plan juridique, un homme vaut deux femmes en islam, tandis que sur le plan matrimonial, il en vaut quatre.

On dit qu’il ne faut pas s’inquiéter du fait que moins d’une centaine de femmes arborent actuellement le voile intégral au Québec ; environ 10 000 portent le voile partiel.  Mais lorsque la proportion de musulmans, qui est de 3 %, se multipliera, le paysage se noircira de dizaines de milliers, voire de centaines de milliers de suaires corporels ou céphaliques ambulants.  Pour les hommes mécréants, l’accès aux femmes sera d’autant réduit : cela favorisera l’avènement de la dhimmitude (en terre d’islam, condition sociale et juridique vexatoire imposée aux gens du Livre inférieurs, c’est-à-dire les chrétiens et les juifs.)  La vraie Grande Noirceur instaurée, les chapons et poules mouillées imprévoyants et démissionnaires clameront alors à l’unisson qu’il est trop tard.  On deviendra nostalgique de la « blanche cérémonie » de nos hivers [allusion à la chanson « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver » de Gilles Vigneault].

Marc Labelle

Citoyen du Québec

 




Marc Labelle

Détenteur d’un diplôme d’études supérieures en sciences des religions


19 thoughts on “A l’attention de ceux et celles qui ne voient pas pourquoi le voile pose problème

  1. J

    L’argument qui m’énerve le plus, qui me met carrément hors de moi, c’est quand j’entends : il y a quelques années en arrière, nos grand-mères ne sortaient jamais sans un foulard sur les cheveux.
    P*tain d’argument débile. C’était un moyen de se coiffer, pas un signe religieux.

    Hors sujet mais tout aussi débile : hier, il y a eu la manifestation contre le harcèlement. J’ai vu une féministe twitter : on a déjà réussi à faire supprimer le « mademoiselle » (d’ailleurs, je me demande pourquoi, il n’y avait rien de choquant à utiliser ce terme pour les jeunes filles), maintenant, il faut supprimer le « Madame ». Oui, parce qu’il y a « ma » dans « madame » et nous les femmes, on n’appartient à personne.
    Quand je vois le degré de connerie qui suinte de cette phrase, je me dis parfois qu’il vaut mieux que le monde explose et que l’espèce humaine disparaisse. Mais bon, il y a quand même des innocents et des sensés, et ce serait injuste qu’ils paient pour la connerie des autres.

    1. Massilia

      Et le mon de monsieur ? On le garde ? Perso je dis toujours mademoiselle et joyeux Noël aussi même si une conne universitaire m’a souhaité joyeuses fêtes de partage sic !!

    2. Robert Le Priellec

      Effectivement, jusque dans les années 1960 et même un peu les années 1970, on voyait des femmes avec un foulard sur la tête, uniquement pour se protéger les cheveux.
      Aujourd’hui, torchon islamique et sac poubelle burqa servent plutôt à cacher la laideur, quand on voit le nombre de grosses vaches musulmanes qui sont moches comme des culs.

    3. CASSANDRE

      Il est vrai que nous cumulons un nombre d’erreurs incroyables. Et si nous ne faisons pas preuve de discernement nous allons droit dans le mur.

      Un homme, collaborateur du commandant Cousteau a écrit un livre édifiant sur nos conneries dans : « l’humanité disparaîtra, bon débarras ». Il s’agit d’Yves Pacalet. Il parle de cette civilisation de tous les dangers, notamment celle du nucléaire. Bonne lecture quand-même.

  2. Machinchose

    comment elles font pour clopper ? ou bouffer des spaguettis ?

    je suis incapable de savoir d’ ou est venue cette « mode » ?

    surement pas de l’ arabie sodomite…..il y a moins d’ un siècle, Charles Doughty décrivait ces femmes bédouines comme porteuses d’ un « loup » en or plaqué sur leur nez , le haut de leur bouche et le bas de leurs yeux…

    Les premières déguisées se sont mise a pousser, tels les amanites phalloides ou les clitocybes de l’ olivier-veneneux et mortel- en occident…Pakistanaises, bengaladèchies en Grande bretagne et Maghrébiques en France!

    personne ne réagissant en mettant par exemple le feu a ces voiles funèbres hautement inflammables, les Belphégor ont gagné….et ce n’ est pas l’ exquis rossé milliardaire algérien qui continuera a payer les amendes….me rappelle plus le nom de l’ inneffable ,la gueule en sang…. 😆

    1. Lesage

      Le canadiens peuvent dire de même pour les français!
      en France et outre manche c’est pire.
      C’est plutôt bon courage au monde entier qu’il faut dire, toute la planète est concernée!

  3. JackJack

    Il y a quelque temps, un ami m’avait envoyé la photo qui figure en tête de cet article avec cette légende : « Ça fait du bien, après tant d’années, de revoir le visage d’anciennes copines… ». Je n’ai pas ri. J’ai pensé à ce qui attend les petites filles françaises, dans une vingtaine d’années, si leurs parents ou grand parents ne se décident toujours pas à se réveiller.

  4. NICOLAS F

    Pour rappel :la burka (suaire noir des pieds à la tête qui ne laisse voir que les yeux ) est INTERDIT EN FRANCE pour des raisons de sécurité.
    Si vous croisez une femme dans cette tenue,il faut composer le 17 sur votre telephone portable . et signaler autant que se peut la localisation (ex une gallerie de grande surface ou une rue ,ou gare etc….)
    Ici nous avons fait cela pour une provocatrice (une bretonne qui se balade , suaire noir ,une pauvre dégénérée qui se fait remarquer comme elle peut ) et la police est arrivée assez rapidement.
    Il ne faut pas s’adresser à la femme ,il faut simplement signaler et faire appliquer la loi.
    Ici c’est facile,il n’y en a qu’une .On dit qu’elle s’habille comme ça pour voler dans les magasins,ce qui est assez probable.
    Résultat,les sécu de la grande surface et la police ont exigé qu’elle baisse sa burka sous le menton.Maintenant elle a l’air complètement abrutie avec sa burka baissée sous le menton,et du coup rabattue à la racine du nez,on ne voit que son gros nez et ses grosses joues ,elle fait rigoler tou le monde.
    En fait ce n’est qu’une pauvre folle .Mais ily en a beaucoup comme ça:des folles.
    S’il yen a une dans votre quartier ou votre environnement professionnel,il ne faut pas la lacher,il faut savoir où elle va,pourquoi,comment,si possible où elle habite et appeler systématiquement la police .Dire qu’elle risque de voler,le dire aux commerçants ,alerter sur la sécurité (mamans avec enfants ,personnes âgées)
    Il faut tout faire pour sortir du silence,il faut communiquer là dessus,tout ,plutôt que ‘rien dire parce que ça ne sert à rien »,ou faire comme « si on voyait rien ».
    Ces fadas sont au premier degré et avec ces sous cerveaux ,l’expression « qui ne dit rien consent  » est une règle d’or. Donc ouvrez votre g….sans rela^che et à bon escient.

  5. Révolution

    ces femmes ce sont des yeux sans visages
    moches et ridicules
    ces horreurs ne collent pas avec la France
    pays de la culture et de la haute couture et du raffinement
    Dehors les Belphégor maléfiques !

  6. felico

    Je suis entièrement d’accord avec Nicolas F. Appeler la Police dès que l’on aperçois une femme voilée pour toutes les bonnes raisons qu’il cite ici.
    Cette action ne peut nous être reprochée dans la mesure ou elle justifie pleinement d’assurer la sécurité. Personnellement j’y vois aussi un bon moyen de lutter contre l’islamisation galopante. Si de plus en plus de français usés de cette procédure, elle deviendrait persuasive a renoncer au voile. Beaucoup de paroles sur les posts, mais un peu de suggestion pour la mise en pratique serait un peu plus utile, c’est le cas ici. Il nous faut une information pratique et cohérente pour la mise en oeuvre. Dorénavant je dirai à tous mes proches « Si vous apercevez un « élément » voilé ou gagoulé » quelque part signalez-le à la police immédiatement eu égard aux attentats qui sévissent dans notre pays » Vu ainsi on ne pourra pas vous accuser d’islamophobie. Personnellement je m’y engage dès maintenant.

  7. CASSANDRE

    Vous souvenez-vous des photos de classe qu’on ramenait fièrement à la maison et qui font partie des souvenirs émouvants de l’enfance..
    Eh bien regardons la photo d’en haut. Que peuvent dire les parents devant cette photo?

    – « Te souviens tu du rang où tu étais ma fille, car je ne te « vois » pas ».

    Conseil à ces parents intégristes, mettant les enfants dans des écoles intégristes : BRODEZ AU MOINS LE NOM DE L’ENFANT SUR LA TETE.!!!!!
    Ca consolera l’enfant de ne pas pouvoir se reconnaître.

    Et puis un jour, décidez d’arrêter de faire de votre enfant un FANTOME!!! Et cessez de dire que vous les voilez pour « Dieu ». Dieu a crée les hommes nus.

    On sort du ventre de sa mère NU!! E avec des cheveux QUE DIEU N’A PAS DEMANDE D’ETOUFFER et d’EROTISER.

    La moindre tribu d’Afrique, la plus reculée, sait cela Pourquoi les Africains sont-ils plus sains psychologiquement alors que le SOLEIL tape tout autant sur leur tête que sur les têtes musulmanes. .

  8. Xtemps

    Le voile c’est aussi la soumission à l’esclavage des hommes des femmes.
    Et pourtant il existe des lois pour interdire l’esclavage, donc l’islam esclavagiste aussi.
    Non! aux pratiques de l’esclavage islam, Islam assassin!, islam dehors!.

  9. JOYCE Josyane

    Autrefois, avant guerre, les femmes portaient un foulard parce que la mode était aux chapeaux et celles qui n’avaient pas d’argent portaient ce qu’elles pouvaient. Avec le froid et pas de chauffage, elles mettaient un châle chaud.

    Dans les années 60, on mettait un foulard juste pour entrer dans une église (vieille tradition qui a vite disparu) ou pour attacher les cheveux en bandeaux comme B.B. ou pour se protéger de la pluie ou du grand vent en sortant de chez la coiffeuse.

  10. Gérard FRANCILLON

    L’islam enjoint les femmes de porter un voile pour cacher ses cheveux. Seuls les hommes portent des cheveux, de la barbe et du poil sur le corps. Les femmes non. Elles cachent cet attribut masculin et se rasent les poils du corps (je le sais l’ayant expérimenté personnellement: « Oh excuses-moi je n’ai pas eu le temps de me raser ».) Personnellement j’aime bien les femmes velues et aussi les femmes rasées, je n’ai aucune doctrine à ce sujet, « je fais avec »!
    gF, socio-anthropologue

Comments are closed.