Hymne national d’Andorre : « le grand Charlemagne, mon père, nous délivra des Arabes »


Hymne national d’Andorre : « le grand Charlemagne, mon père, nous délivra des Arabes »

« El gran Carlemany »· [Catalan] « El gran Carlomagno »· [Castellano] « Le grand Charlemagne ». [Français]

https://soundcloud.com/user-162358631/hymne-national-andorran
DURÉE : 2’32s – [complet]

-Article Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andorre#Histoire
« Le grand Charlemagne, mon père, des Arabes me délivra. » C’est par ces mots que débute l’hymne andorran.

– PAROLES de l’HYMNE NATIONAL ANDORRAN
:: https://fr.wikipedia.org/wiki/El_Gran_Carlemany
« Le Grand Charlemagne » (**Gran** Carlo**magno**)
Texte de Joan Benlloch i Vivó et musique de Enric Marfany Bons.
L’hymne fut adopté officiellement en 1914 et fut interprété pour la première fois le 8 septembre 1921

Le grand Charlemagne, mon père, nous délivra des Arabes
Et du ciel me donna la vie, Meritxell notre mère.
Je suis née princesse, neutre entre deux nations,
Je reste la seule fille de l’empereur Charlemagne.
Croyante et libre onze siècles, croyante et libre je veux demeurer
Que les Fors soient mes tuteurs et mes Princes mes défenseurs !
Et mes Princes mes défenseurs !

** Meritxell { https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre_Dame_de_Meritxell }

Charlemagne nous délivra des Arabes…

Les Arabes. Connaissez-vous l’origine du nom ? 

MAHOMET fit des « ALARBS » un grand peuple « RESPECTABLE ». ⠒⠺⠗ – (Qu’est-ce que c’était avant dis donc ?!)

➡️ TRADUCTION du texte catalan par Marcher sur des oeufs d’un extrait tiré de l’ouvrage : « GEOGRAFIA GENERAL de CATALUNYA », page 856 ; chapitre « MOYEN-ÂGE – Domination sarrasine ».
– PRODUCTION de : l’Institut Cartogràfic de Catalunya – Cartoteca de Catalunya
– CO-AUTEUR : Francesc Carreras i Candi
– ÉDITEUR : Albert Martin – 1908-1918

‷ CURIOSITÉ ‴ : Où l’on trace l’invasion de l’Espagne par les arabes ; si les gens savaient, ils changeraient le nom de leur patelin tout de suite ; et je ne me réfère pas au préfixe « al » présent dans bon nombres toponymes. NOOOON ! C’est plus humiliant !
:: https://es.wikipedia.org/w/index.php?search=Alarb
Et le résumé, sur cette même page de l’article Wikipedia qui dit très bien ce que cela veut dire et que je développe dans la traduction ci-dessous.
–[[ Pueblo árabe – Un árabe (en árabe: عربي ; transliteración: ʻarabī) también, pero en desuso, en castellano llamado « alarbe » (del árabe andalusí: al‘aráb, y este del árabe clásico: ‘arab, árabes) ]] _____________________________________________________
⠒⠺⠗ « Le peuple alarb ou sarrasin ». ⠒⠺⠗
Ce peuple asiatique est originaire des terres sablonneuses d’Arabie. Toujours insoumis et nomade, peu avant Mahomet il commence à se regrouper en populations, qui se divisent en deux catégories : « Fellah » (des agriculteurs, marchands et sédentaires) et « bedawis » ou « bédouins » (bergers et nomades). Il est connu par des noms très variés : « arabs », qui en hébreu veut dire -voleur- ; « ismaélites », d’Ismaël, fils d’Abraham et de son esclave Agar, chassée dans le désert de Faràm ; « agarens », du nom d’-Agar- ; « sarrasins », de -Saraca-, ville voisine des Nabatéens, ou de -Sara- : lequel mot équivaut en arabe à -brigand ou voleur- ; les Grecs les appelaient « ocenites », faisant référence au mot grec qui veut dire -tente-.
Mahomet (578-633) grandit ce peuple avec ses réformes religieuses et conquêtes. Son fameux passage à la Mecque à Médine (en 622) nommé « Hégire » par les Sarrasins, est le commencement de la chronologie des « alarbs – (arabes) ». Il se présent comme prophète de Dieu, et à sa mort, Abu-Beker (632-634), Omar (634-644), Othman (644-656), Ali (656-661), Moawiah (661-680) et autres successeurs reçoivent le titre de « califes », faisant de Damas leur capitale.
Bien que les « alarbs (arabes) » étaient très différents des « mores ou maures », d’un autre nom berbère (originaires du Nord de l’Afrique), usuellement ils se sont confondus et aussi bien on les nomme d’un nom comme l’autre. D’abord, ce sont les « Maures » ou « berbères » qui sont venus en Espagne avec Tàrik [Tarîq] (en 710) et plus tard des CONTINGENTS d’ »Alarbs (d’Arabes) » avec Muza { https://fr.wikipedia.org/wiki/Moussa_Ibn_No%C3%A7a%C3%AFr




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


11 thoughts on “Hymne national d’Andorre : « le grand Charlemagne, mon père, nous délivra des Arabes »

  1. pikachu

    Arabe en hébreu ne signifie absolument pas voleur !!!
    Beaucoup de sens différent à la racine trilitère mais pas voleur :
    – soir ou couchant (ouest)
    – corbeau
    – être garant
    – agréable

    mais pas du tout voleur.

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      Bonjour @pikachu ;

      Merci pour la correction. Je me permets ici juste de préciser que le texte français n’est qu’une traduction de ma part à partir du texte original catalan.

      J’avais vérifié auparavant trouvant la chose un peu grosse ; je viens de le refaire.

      Voici la page catalane de Wikipedia pour le mot « lladre », que je traduis dans le texte dans l’article mis en cause par « voleur » -(ou synonymes)- ; il s’agit d’une pagequi redirige vers une autre celle de « robatori » -[ brigand, cambrioleur…]
      :: https://ca.wikipedia.org/wiki/Robatori

      Et voici la page originale du texte que j’ai traduit : – » page 856 du livre : Geografia general de Catalunya.- Etat Mitjana – Dominació Sarrahina ; – Lo poble alarb o sarrahí « .
      :: https://archive.org/stream/geografagenerald06carr#page/856/mode/1up/search/%22hebreu%22

      Donc, merci pour la correction, cependant je tiens à souligner que l’erreur n’est donc pas de mon fait mais celle de l’auteur : « Francesc Carreras i Candi » ; chose très étonnante de la part de l’Institut Cartogràfic de Catalunya – Cartoteca de Catalunya ; vous en conviendrez.

      Comme quoi !

      1. pikachu

        J’ai vu le lien fourni et le « hebreu » surligné.
        C’est effectivement étonnant.
        En hébreu deux mots désignent le voleur. « Ganav » pour celui qui vole sans se faire remarquer et « Gazlan » pour celui qui vole à visage découvert, le dépouilleur.
        Chacun se voit appliquer un droit pénal différent.

      2. pikachu

        @Marcher sur des œufs

        Je suppose qu’il y a eu, de la part de l’auteur, une tentative de rapprocher « arabe » de « robber », voleur en Anglais ou dérober en Français. Le chaînon manquant à cette « étymologie » aura été l’hébreu faute de mieux, mais sans le moindre fondement.

        1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

          Bonjour @pikachu ;

          Je renouvelle mes remerciements pour les informations correctives que vous apportez à cette traduction que j’ai faite à partir d’un texte en catalan qui n’aurait jamais dû être publié sans une relecture sérieuse de personnes entendues ; la preuve, vous avez sauté, à raison l’affaire étant trop grave, mettant en avant l’erreur.

          Je vous remercie très sincèrement pour cette correction et vous dis combien je l’apprécie parce qu’elle est constructive et enrichissante.

          Je vous avoue que quand j’ai traduit le texte, j’ai presque cru à un canular, étonnnant dans ce type d’ouvrage et je me suis posé pas mal de questions tant la chose est énorme pour plusieurs raisons ; dont l’une est que les principaux concernés ne pouvaient avoir traîné des siècles durant à la face du monde une telles injure.

          Si vous remarquez, trois lignes plus bas { https://archive.org/stream/geografagenerald06carr#page/856/mode/1up/search/%22alarabich%22 } il est donné la même traduction pour la traduction de « sarrasins » que l’auteur fait venir de « Saraca, une ville nabatéenne voisine ou de « SARA » dont l’équivalant en langue arabe serait également : -(lladre)-, soit : brigand, bandit, voleur et synonymes.

          C’est très étonnant, j’ai donc quand même traduit « lladre » par voleur précisément à cause de cette répétition de traductions en deux langues différentes. je ne connais pas la langue arabe ; je trouve étrange néanmoins la similitude ; plus encore que les arabes acceptent leur gentilé si d’être correcte la traduction.

          J’ai trouvé également plus que surprenant ce texte, outre la construction du paragraphe en question qui rend difficile la compréhension, surtout pour son contenu qui discréditerait presque l’ensemble de l’ouvrage immense de grande qualité ; j’ai tous les tomes, chacun d’eux volumineux et riche d’une gigantesque somme de connaissances. Je n’ai donc pas penser avaler un canular.

          C’est très bien @pikchu que vous ayez pu apporter des éclaicissements que je note ; merci encore.

          1. pikachu

            @Marcher sur des oeufs
            You’re welcome !!!
            Et juste pour votre information, le 8ème commandement des Dix Commandements, est « tu ne voleras point ». En hébreu « lo tignov », avec la racine trilitère G-N-V qui donne « ganav » (voleur).

            Wafa Sultan, dans un de ses livres, si ma mémoire est bonne, explique que les Arabes avant Mahomet, étaient déjà des pillards, la razzia était déjà une réalité de la société arabe que Mahomet ne fit que perpétuer, à travers sa propre vie et officiellement via la sourate « le butin ».

            Il y a aussi un midrash qui raconte que D.ieu proposa de donner la Thora à d’autres peuples qu’Israël mais que chacun d’eux refusa. concernant les Ismaëlites, ils demandèrent à D.ieuce qu’il y avait écrit dedans, mais quand ils y virent l’interdiction de voler, alors ils déclinèrent l’offre.

            Ces deux exemples pour dire que le vol comme « marqueur identitaire » chez les Arabes était connu de longue date. Ce qui pourrait expliquer l’erreur de votre encyclopédie.

          2. pikachu

            Il faut aussi citer ici, le vol institutionnel des Dhimmis que constitue la Djezya, racket en contrepartie d’une soi-disant protection, identique en tous points à l’ « assurance » que la Maffia extorque à ses victimes.

  2. Celtillos

    quelque soit le nom qu’on leur donne c’est et ca reste la lie de la société et la honte de la civilisation, ce ne sont que des attardés de l’évolution, des incapables bons a rien, ils sont incompatibles avec les cultures, les civilisations, et les peuples évolués, ils doivent donc a terme disparaître, se faire tout petit et se diluer voir même avoir honte et s’excuser d’exister, et surtout se faire oublier!!!!

    1. Renoir

      Je suppose que vous parlez des « musulmans » et pas des « arabes », ceux-ci formant un peuple certes majoritairement m. mais on a des arabes chrétiens (au Liban entre autres), juifs… ou athées, Dieu merci !

  3. Renoir

    Par parenthèse, vous aurez remarqué qu’Andorre parle catalan, langue officielle déjà du temps de Franco.
    Son hymne national est évidemment en langue catalane.
    Et ceux qui se pissent dessus en pensant à une possible indépendance de la Catalogne n’ont jamais rien trouvé à redire à l’indépendance d’Andorre, survivance médiévale qui évidemment, si la Catalogne se libère, aura pour le moins des liens très privilégiés avec elle.
    Comprenne qui pourra…

Comments are closed.