Sécurité dans le Lot : l’élu FN demande la fermeture de la mosquée de Souillac


Sécurité dans le Lot : l’élu  FN  demande la fermeture de la mosquée de Souillac

Coup de chapeau à Emmanuel Crenne, responsable du Lot et conseiller régional pour son islamo-vigilance. On aimerait que dans chaque département les voix des politiques s’élèvent pour dire non aux fichés S, aux mosquées,  à l’insécurité… Il faut plus que jamais harceler les préfets et médiatiser.

Sans relâche, il faut, comme l’a fait Emmanuel Crenne, lier insécurité et immigration, terrorisme et islamisation et dénoncer le rôle des mosquées.

Le représentant du parti de Marine Le Pen a tenu une conférence de presse sur le thème de la sécurité 

Ce samedi 21 octobre, en milieu de matinée, Emmanuel Crenne, conseiller régional et chargé de mission départemental Front National, a tenu une conférence de presse Combe du Paysan (choix qui n’était pas anodin même si l’adresse indiquée n’était pas la bonne…).

Le sujet : la sécurité. « Nous voulons alerter sur les problèmes de sécurité dans le Lot et en particulier les problèmes liés au terrorisme et à la radicalisation. Dans notre département, où l’ETA se cachait il y a quelques années, nous avons une communauté musulmane, petite en taille, qui connaît un très fort taux de radicalisation, plus élevé que dans la population française. Vous avez dans le Lot, 5 à 6000 musulmans et 5 mosquées.  Or le nombre de fichés S dans le département n’est pas de 25 comme on le dit mais est de plus d’une centaine. Comment se fait-il que nous ayons un taux de radicalisation si élevé ? Combe du Paysan, il y a une famille où vous avez une personne qui est allée en Syrie et qui a été saisie par le RAID. Par rapport aux chiffres, combien de situations de ce genre avons-nous dans le Lot ? Quels sont les risques pour les Lotois ? » a ainsi déclaré le représentant du parti de Marine Le Pen avant de muscler son discours : « La mosquée de Souillac m’interpelle depuis des années. C’est une mosquée dans laquelle prolifère le mouvement Tabligh, mouvance qui ressemble au salafisme. Je demande que l’on ferme cette mosquée. Je suis aussi effaré de la violence à Cahors : voitures brûlées, intimidations, agressions dont nos militants ont été victimes lors de la dernière campagne. Tout est lié à l’immigration qui est en forte augmentation. Il faut doubler voire tripler les effectifs de police et du renseignement. Je vais voir le préfet le 30 pour lui demander un renforcement des moyens de sécurité sur l’ensemble du territoire. »

http://medialot.fr/terrorisme-radicalisation-insecurite-le-fn-46-se-lache/

 

 

Lors d’un point presse qu’il tenait hier à Cahors, Emmanuel Crenne, conseiller régional Front national, a comme il le déclarait en préambule «voulu alerter les Lotois sur les risques de sécurité posés par la radicalisation islamiste dans le département», faisant notamment allusion à l’intervention du Raid à la fin du mois d’août dernier. «Officiellement, selon les autorités, affirme le leader du FN, nous n’aurions qu’une vingtaine d’individus fichés S. En réalité, selon nos sources proches des services de renseignement, nous serions à plus de 100, 140 précisément.» Une proportion qui ramenée à l’échelle du département du Lot, serait plus que conséquente d’après Emmanuel Crenne qui ajoute : «Il y a dans ce département le développement d’un climat délétère», déclare le représentant du parti frontiste, n’hésitant pas à amalgamer des incidents qui apparemment n’ont pas de liens entre eux comme les «rodéos en deux roues sur le boulevard ou les véhicules incendiés».

Revenant au risque islamiste, Emmanuel Crenne vise la mosquée de Souillac : «Je demande la fermeture de la mosquée de Souillac où prospère le mouvement Tabligh, une mouvance qui ressemble au salafisme.» L’élu régional FN devrait rencontrer le préfet à la fin du mois : «Je vais lui demander un renforcement des moyens de sécurité dans le département.»




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Sécurité dans le Lot : l’élu FN demande la fermeture de la mosquée de Souillac

  1. Pierre

    Heureusement qu’il reste des gens courageux en France : je veux parler des militants du Front National mais aussi, et surtout, des élus et responsables de ce parti, comme Emmanuel Crenne par exemple. Il ne faut pas oublier en effet que ces élus et responsables sont en première ligne et prennent tous les coups. Merci à Christine de nous avoir informés.

  2. Machin chose

    Vous avez dans le Lot, 5 à 6000 musulmans et 5 mosquées

    je connais Souillac……il y a 30 ans………adorable petit pays

    un vrai cauchemar a présent..on a l’ impression de lire le torchon de Pierre Gaxotte, cette merde d’ hebdomadaire publié par Arthème Fayard, ou du moins de lire son titre

    « Je suis partout », Hmmm plutot « Nous sommes partout »

  3. Jean-Pierre Coq

    Très bon article de la Dépêche du Midi, qui remonte dans mon estime. Elle a même osé parler de Taqiya à propos du procès Merah. On nomme enfin ce qu’est l’Islam. Bravo à eux. Y reste du boulot, mais le chemin pris est bon.

  4. Léon de Lusignan

    _ Bravo à Monsieur Emmanuel Crenne pour son courage et son souci de sécuriser les Citoyens non musulmans de son département.

    _ Islam Dehors, c’est le seul moyen d’éradiquer la violence mahométane de notre Pays et de notre continent.

  5. Equateur

    C’est curieux, vous avez remarqué pas un mot de la droite ,pas un de la gauche , et pas de la France insoumise ( pro-islamiste d’ailleurs).
    Oh Marine,quel dommage qu’ils t’aient volés ton élection. Je penses que tu aurais fait le ménage.

  6. inconnue

    dommage que si peu de personnes, comme ce monsieur,n’ aient tant de courage et n’osent dire les vérités

  7. Chris2AChris2A

    Oui, bravo Monsieur Crenne !
    Nous comptons sur vous pour « réveiller » les têtes pensantes du FN : il ne peut y avoir de compatibilité entre leur loi coranique et nos lois républicaines !
    Il faut l’affirmer haut et fort et exiger, dans un 1er temps que toutes les prêches soient faites en français et avec enregistreur sonore à faire installer et contrôler par les mairies.
    Cela ne convient pas ? Hé bien on ferme la moquée et on expédie son « docteur » de la foi dans un pays musulman de son choix !..
    Louis Alliot doit ouvrir les yeux : il y eut, certes, l’exception de l’Algérie française et la fraternité entre les combattants des deux grandes guerres, puis des anciens combattants … puis nos valeureux Harkis …
    Une grande majorité des autochtones avait modélisé la société française et la République…
    Leur pratique religieuse n’était plus que folklorique (sauf côté FLN) mais cette époque est révolue et nous assistons, au contraire, depuis l’indépendance, au développement de la croyance religieuse et à sa radicalisation, au même rythme que celui de la démographie et de la misère de ses habitants …
    Aucune compromission ne doit être admise ! Stop aux mosquées ! Jeannette Bougrab a raison ! Rachida Dati aussi ! Elles seraient plus extrémistes que le FN ???!!!…

  8. Barbier

    Merci Monsieur !…Nous , les jeunes retraités, nous attendons des hommes comme vous pour sauver notre France!…Nous à part notre bulletin de vote qui a été pour votre parti , celui des patriotes, nous ne pouvons rien faire . Bravo également à Mme Tasin et à tous ceux autour d’elle!…Quel courage !…

  9. BRAQUE

    Je connais ce village. Je m’y arrêtais régulièrement du temps où l’ A 20 n’existait pas. Je suis sidéré de lire cet article. Mosqués !!! c’est dramatique

Comments are closed.