Art con-temporain : il la prend en levrette ou il nique un chien ?


Art con-temporain : il la prend en levrette ou il nique un chien ?

La FIAC, Foire internationale d’art contemporain, c’est jusqu’au 22 octobre, à Paris.
Un catalogue d’oeuvres phénoménales qui resteront sans nul doute dans l’histoire de l’art !

Une de ces oeuvres a eu un peu moins de chance que les autres :
Il s’agit d’une sculpture ( ? ) intitulée  » domestikator « .
La pauvre, dont Le Louvre a refusé l’exposition aux Tuileries, se voit reléguée sur le parvis de Beaubourg .

 » Je suis déçu par la réaction du Louvre, parce qu’ils sont restés à la surface« …

http://www.lci.fr/culture/video-on-a-visite-domestikator-l-oeuvre-controversee-qui-a-trouve-refuge-a-beaubourg-centre-pompidou-joep-van-lieshout-2067816.html

On aurait pu croire que ça s’appelait :  » j’enc…. mon chien « .

Non ! explique l’artiste :

« Le plus grand malentendu, c’est que les gens croient que ça parle de sexe. Alors que ça parle de domestication, précise-t-il. La domestication, c’est un processus au cours duquel l’homme, à travers sa productivité et son intelligence, œuvre sur son environnement pour créer un monde meilleur.  »

http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/des-maisons-sex/

Chapeau l’artiste !

 

Sûr qu’avec ce genre de  » domestication « , on  » crée un monde meilleur  » !

Pour sourire un peu, la réaction des badauds :

http://www.vsd.fr/loisirs/video-la-reponse-hilarante-de-deux-mamies-face-a-loeuvre-controversee-domestikator-23172





21 thoughts on “Art con-temporain : il la prend en levrette ou il nique un chien ?

    1. Chris2AChris2A

      Curieux …
      Tous mes commentaires sont « suspendus » depuis ce matin.
      A cause de Pinochet ? De Franco ?
      Serais-je censuré par la co-allahboration ?
      Ce serait alors le signe que je suis bien dans la bonne ligne et je trouverais cela très flatteur !
      Un populo-francouillard !…
      …et fier de l’être !

  1. Machin chose

    tant de bruit pour une affaire de mastication ou de manducation …..je crois que c’est le but de  » l’artiste  »

    y a que le trio de Mamies qui a les pieds sur terre …

  2. NICOLAS F

    Il n’y a que chez les bonobos que l’on se domestique les uns les autres en forniquant.
    C’est donc de l’art bonobo.
    Cela va plaire à Jack (lang) qui n’ose plus rien dire depuis qu’il est assigné à l’Institut du monde arabe ,autrement dit « aux oubliettes ».
    Pauvre Jack,finir comme ça ,après tant de dévouement à l’art factuel ……

  3. Machin chose

    il me semble avoir reconnu dans la levréttée Clémentine Au Chien ….je lui préfère d’ ailleurs la pulpeuse interviouvée bobo a lèvres accueillantes

    comme dirait l’ autre

    …..et au Chibre Palatin, je préfère mon Tiré natal ………. 😆

  4. palimola

    Sur un forum ou nous parlions de  » l’art contemporain  » l’un des membres a parfaitement résumé la chose en disant que tant que l’on appellerait de l’art un bout de fer sur lequel un type a pissé et l’a laissé rouiller et bien on continuerait a voir ce genre de trucs que seuls leurs auteurs comprennent !

  5. Machin chose

    et puisqu on est dans l’ Art, en ce samedi soir, je vous propose un peu de légèreté frivole et amusante:

    «  »Quel nom vous inspire la sonate en si mineur L.33 K.87 de Scarlatti ?

    Publié le vendredi 13 octobre 2017 à 15h39
    Allegretto vous propose de baptiser la Sonate en si mineur L.33 K.87 de Domenico Scarlatti.

    Quel nom vous inspire la sonate en si mineur L.33 K.87 de Scarlatti ?
    Portrait de Domenico Scarlatti (1685 -1757),

    Domenico Scarlatti a composé 555 sonates. Elles portent toutes simplement un numéro. Juste un numéro. Rien d’autre . Aucun nom. Nulle part. Nous vous proposons de « baptiser » les sonates de Domenico Scarlatti. C’est vous les parrains ou marraines éphémères.

    Ecoutez la musique, votre fantaisie et donnez-leur un nom ! Nous choisirons le nom qui nous parait le plus pertinent. » » » » » » » » » » »

    ///////////////

    ……..malheureusement on ne peut pas écouter la Sourate en question .. Aïe le méchant lapsus….

    mais ce Scarlati avec ses 555 sonates il a pulvérisé le chamelier intriguant et ses 114 Sous-rates….et pourtant certaines permettent de se la dilater
    personne ne savait encore les penchants de Momo pour les courses, les canassons, il suffit de repérer la Sourate N° 100, intitulée « les juments coureuses » !! je vous jure que ça ne s’ invente pas!!

    et aprés ça étonnez vous que ses actuels disciples soient de si fidèles clients de PMU…. 😆

    quand au titre de la Sonate, j’ ai pensé a la « Sourate a Kreutzer »…mais pas creuser trop longtemps…

  6. Xtemps

    Et les gens ne voient c’est art vicieuse de la part de nos escrocs imposteurs dirigeants, pour moi cela veut dire comme message on vous encule vous le peuple, c’est aussi simple que çà.
    Maintenant je suis tombé sur un journaliste d’investigation Vincent Lapierre, qui démontre très un des procédés d’attaques contre un pays qui refuse d’accepter les exigences de l’empire mondiale, le Venezuela, sur You Tube- La crise au Venezuela en dix minutes-.
    Vincent Lapierre démontre très bien comment les mêmes méthodes totalitaires sont utilisés pour faire plier les peuples aux quatre volontés de l’empire du mal totalitaire mondiale, de faire tomber les gouvernements pour les remplacer par des dictateurs comme Pinochet et autres dans le monde qui obéissent à l’empire Fasciste mondiale, qui rejoint tous les autres alerteurs qui sont par centaines dans le monde pour avertir les peuples du monde du danger mortel de cette empire Fasciste mondiale, ainsi que J.F.K Kennedy avait dénoncé une semaine avant sa mort du Monothéisme sans pitié, qui repose principalement sur l’infiltration des gouvernements, mais aussi par des attaques économiques contre les pays récalcitrants anti empire, comme cela avait été le cas pour l’ancien Président Salvatore Allende pour le Chili et le remplacer par le dictateur Pinochet, d’où l’importance de savoir qui nous laissons investir dans nos pays.
    Comme Orban l’a fait contre les Rothschild et leurs sociétés écrans télécommandés par les Rothschild à distance pour infiltrer l’économie du pays et de pouvoir prendre les couilles des gouvernements pris en otages par l’économie du pays et priver ainsi le peuple ensuite si le gouvernement refuse.
    Les multinationales sont aussi dangereux qu’une armée en place, avec des armes différentes et pas habituels, invisible à l’oeil nu, que des civils en cols cravates.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ce qu’il dit est en effet intéressant, la video est ici, https://www.youtube.com/watch?v=bQBVEJo8Cqw le seul souci est que Lapierre est le journaliste d’Egalité et Réconciliation et que son reportage est forcément marqué par les thèses soraliennes, la responsabilité de « l’Empire » est caricaturale..

      1. Xtemps

        Absolument, ce qu’il dit est vrai pour le Maduro, s’il y a effectivement des graves problèmes mondial par cette empire mondiale, les solutions ne sont pas toujours adaptés à la hauteur des défis annoncés.
        C’est comme François Asselineau et bien d’autres, il est bien pour certaine choses mais pas pour tout, il dénonce nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, jusque là çà va, mais les solutions n’y sont pas à la hauteur non plus.
        Et c’est logique qu’ils sont dépassés, un défis pareille demande des experts géopolitiques en stratégie mondial peu commune et des forces capables de faire face à cette empire criminel mondial, qui n’est pas du ressort de nos deux indiqués.
        Leurs domaines est d’informer les gens, sans plus et sans trop se porter dans le domaine géopolitique, qui n’est pas évident à expliquer aux personnes lambda.

  7. Celtillos

    l’art dit « contemporain » ou « moderne » n’est qu’un ramassis de conneries et de débilité m!ais le plus con dans cette histoire c’est celui ou qui achète cette merde ou celui qui l’encense, celui qui les vend n’est qu’un escroc qui prend ses contemporains pour des cons apres tout!

  8. Chris2AChris2A

    Oups !…sacrée tirade, faut pouvoir suivre …
    Par contre, cette FIAC …(Foire Internationale Aux Cons) qui paye la réalisation d’une telle expo?
    J’espère que ça ne coûte rien aux CONtribuables !!!…

  9. Bourbon

    C’est une horreur. De l’art c’est vite dit. Pour détruire le beau et le bien ils sont forts. Il faut dire NON!

  10. Dorylée

    Tout à fait d’accord avec @Celtillos. Même stylisé, on reconnaît bien un type sodomisant son chien. La SPA devrait porter plainte pour incitation à la zoophilie! Avant, nous avions la culture, l’amour du beau, du sensé. Puis est apparu l’inculture permettant à toute une bande d’abrutis de devenir célèbre par leur incapacité très tendance à faire quoi que ce soit leur permettant de briller au milieu d’autre abrutis incultes. Nous sommes maintenant passé à l’enculture où des gens dénués de talents et leurs admirateurs débiles s’offusquent de ce que les gens qui ont du goût refusent d’amirer leurs merdes, de les exposer et de les acheter. Le début du retour du bon goût ???

  11. Claire

    Lors de la dernière expo sur le MoMa à la fondation Vuitton, très intéressante pour sa première partie qui présente les « classiques » de l’art moderne (Signac, Magritte, Dali, Picasso, etc.), j’ai pu admirer une oeuvre « éphémère ». Il s’agit d’un gros tas de bonbons multicolores entassés dans un coin et dont le cartel précise qu’il s’agit d’une oeuvre éphémère car les visiteurs sont invités à manger les bonbons. Donc à la fin de l’expo, en principe, cette « oeuvre » aura disparu!….
    Typique de l’art contemporain, soit du néant, soit de la provocation régressive (CF le gigantesque plug anal vert à côté de la colonne Vendôme, ou le vagin de la Reine dans les jardins de Versailles, entre autres).
    Tout cela est bien à l’image de notre société en plein déclin, qui ne puise plus son inspiration dans la beauté, mais au contraire dans la laideur ou le vide.

  12. Massilia

    » Je suis déçu par la réaction du Louvre, parce qu’ils sont restés à la surface« …Alors que lui s’exprime en profondeur…

  13. Sabrauclair

    Je propose de bâtir ce genre d’immeubles dans les quartiers ultra sécurisés de nos bobos gauchistes parisiens, les seuls à apprécier cet « art ».

Comments are closed.