La France majoritairement musulmane dans 30 ans, le Québec dans 15…


La France  majoritairement musulmane dans 30 ans, le Québec dans 15…

Les musulmans représentent un peu plus de 3 % de la population québécoise ou canadienne selon le recensement du Canada de 2011. On est loin du pourcentage de musulmans en France, qui serait de 8 % selon le centre de recherche Pew, mais pourrait monter jusqu’à 25 % selon les estimations de l’institut Gatestone. (Puisque le gouvernement français ne tient pas de statistiques officielles sur les religions, il est impératif de trouver d’autres façons de mesurer le danger.)

Quoique la plupart des musulmans ne fréquentent pas la mosquée au Québec, celui-ci subit néanmoins l’assaut constant des demandes d’accommodements par les musulmans intégristes — encouragés par le multiculturalisme canadien — qui grignotent la laïcité non officielle mais de facto qui règne au Québec depuis les années 1960. Par exemple, un entrepreneur musulman a cherché il y a quelques mois à construire un projet domiciliaire où ne seraient admis que des musulmans ou des gens partageant des valeurs compatibles avec l’islam. Cette initiative de création d’un embryon d’État théocratique fut heureusement tuée dans l’œuf. L’islam conquérant reviendra sûrement à la charge avec la proportion de musulmans qui s’accroît sans cesse à chaque recensement.

Avec ses zones ou territoires soumis à la charia, la France éprouve quotidiennement des violences graves. À cause du taux de fécondité des musulmanes, elle fait maintenant face au Grand Remplacement. Plus que sa politique de laïcité, qui avait apaisé les conflits religieux historiques, la France est menacée de perdre son âme collective. L’humanité serait alors privée de la civilisation française.

Selon des estimations, la France perdrait sa majorité de citoyens de souche dans une trentaine d’années ; le Québec, dans une quinzaine d’années. Tout peuple a besoin d’une ethnie majoritaire qui se maintienne pour assurer la transmission de sa langue et de sa culture ainsi que de ses valeurs fondamentales aux générations suivantes. Seule une immigration limitée et contrôlée peut être bénéfique ; l’immigration désordonnée et clandestine actuelle est envahissante et destructrice. La filtration ou l’expulsion des éléments totalitaires — islamistes ou autres — sont devenues névralgiques.

Marc Labelle
Citoyen du Québec, qui se souvient de ses racines françaises




Marc Labelle

Détenteur d’un diplôme d’études supérieures en sciences des religions


28 thoughts on “La France majoritairement musulmane dans 30 ans, le Québec dans 15…

  1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    L’Islam disparaîtra avant du moins sous sa forme actuelle. Les bigots et fanatiques de tout acabit ont échoué en Occident, le reste du monde va suivre.
    Un pays gouverné par une secte va droit dans le mur comme nous pouvons l’observer dans le monde musulman.
    Les systèmes totalitaires portent en eux-mêmes les germes de leur propre destruction : asservissement des populations, mensonges d’état, corruption à tous les niveaux, justice partiale et tribunaux douteux, jugements expéditifs, développements des zones de non-droit et des économies parallèles …

    1. frejusien

      D’accord avec la fin, pas avec le début,
      le début est un gros mensonge, j’espère que la vérité triomphera

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        Ce n’est parce que l’on est de culture musulmane que l’on apprécie d’entendre hurler dans ses oreilles Allah Akbar, et que l’on supporte toutes les incivilités les unes après les autres avec des menaces par dessus le marché. Beaucoup de « muz » ou d’ex muz en ont ras la casquette et n’ont qu’une seule envie : faire taire une fois pour toutes ces crieurs qui la ramènent, alors que l’on ne leur demande rien.
        L’islam disparaîtra car les découvertes archéologiques et historiques démentent cette idéologies dont les invraisemblances sautent de plus en plus aux yeux de beaucoup de musulmans et des autres. C’est qu’une question de temps.

  2. Machin chose

    hier, au marché couvert
    je suis en train de me faire servir un bouquet de roses chez mon copain fleuriste
    et…horreur, pour la première fois dans mon bled miraculeusement préservé , une voilée toute en noir, visage visible trés blanc… je réponds a cette agression visuelle et spirituelle en me signant a deux reprises avec un air effrayé tout en la regardant droit dans les yeux..elle a compris, bien sur , surtout avec les fortes chances d’ etre une convertie d’ une soixantaine d’ années
    encore une probablement qui a épousé en noces improbables l’ épileptique Qoraïche

    et là, mon fleuriste, homme souchard, jeune quadragénaire me dit, sur un ton plein de reproches, « tu ne devrais pas, je la connais, elle est trés gentille… »
    et aussi sec je lui renvoie »je te souhaite qu elle le soit toujours, quand son petit fils viendra te demander la main de ta fille Laura  »
    les fleurs n’ ont pas osé dire  » c’ est le bouquet … !

    voilà une tranche de vie..étonnez vous aprés des progrès de cette maladie

    1. JeanMau

      Je la retiens,  » me signant à deux reprises…  » même si je suis athé, je vais désormais le faire et avec un air effrayé. Ostentatoire pour ostetatoire. Merci

  3. hoplitehoplite

    La France musulmane dans trente ans… C’est très très optimiste!
    En matière d’islamisation, il s’agit surtout d’un mouvement rectiligne accéléré 🙂

  4. Alain Bobo

    En France 8 % de musulmans ?
    Cela fait 65 millions X 8 / 100 = 5,2 millions ?
    C’est tout ?
    Si les 8 % donnent 30 ans pour être majoritaire, qu’est-ce que ça serait s’ils étaient aujourd’hui 20% ? 10 ans, 15 ans ?

    Mais on continue à rêver debout et réveillé !
    Ca doit être un stat de 1986 !

    1. durandurand

      Bonjour Alain Bobo , les statistiques ils les ont nos enfoirés , avec le recensement ,pas le droit de faire des stat sur les ethnies etc. ,et autres ,parce que interdit par la loi , nos corrompus ne respectent ou font appliqués la  » loi  » quand cela les arrange c’est faîtes ce que je dis , mais pas ce que je fais , pour en revenir aux fameuses stat en France les muzz approcheraient les 20 millions .,nous sommes loin des 8 millions qui se rapporterait aux années 70/80 . N’oublions pas que les pondeuses muzz et autres concubines sont les fécondes en Europe , la submersion par le nombre .

  5. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Le nombre des musulmans au Québec s’êlève à 3% de la population, mais qu’est-ce qu’ils occupent comme place ! Quand on est à ce point bruyant et que l’on occupe en permanence tout l’espace visuel d’autrui, il faut s’attendre à des conséquences.
    Les musulmans partout dans le monde réussissent un consensus : ils se mettent tout le monde à dos. Et ce n’est pas un voile noire qui les font disparaître, elles (et par voie de conséquence ils) se font encore plus remarquer.

  6. Jolly Rodgers

    malheureusement elle est déjà très islamisé et j’ai bien peur que nous le soyons complétement dans un futur proche , si le peuple français ne se réveille pas .

  7. Révolution

    Les muzzs s’imposent par l’aveuglement criminel de nos élites
    Mais la plupart des citoyens ne les apprécient pas
    Je ne pense pas que les français seront encore longtemps aussi patient et tolérant avec les muzzs et les dirigeants qui les imposent cotre notre volonté ensuite cette secte va finir par disparaitre …

  8. frejusien

    la seule solution REMIGRATION au présent et pas dans un hypothétique futur où nous serons SUBMERDES lapsus calami SUBMERGES

  9. Anne Lauwaert

    Oui, si les paramètres ne changent pas, mais ils changent. Exemple : plus le degré d’éducation augmente moins on fait d’enfants. Prévisions du professeur Sami Aldeeb : d’ici 2030 l’islam n’existera plus. De plus en plus d’ex-musulmans dénoncent l’islam, mais on ne leur donne pas de visibilité dans les médias. La liste est très longue, même nos Rachida, Zineb, Jeannette, Sansal, etc. Dans cette logique, dans le futur il y aura de nombreux européens d’origine étrangère mais qui ne seront plus musulmans. Mes grands-parents étaient aussi « croyants » que les « musulmans croyants » – la génération de mes parents a cessé d’aller à la messe – dans ma génération il n’y a plus personne parmi mes cousins qui est croyant – dans la génération de nos enfants la religion n’est même plus un thème. Les églises sont vides et il n’y a plus de vocations. Etre catholique est plus une question de revendication identitaire que de foi. Fatalement les musulmans d’Europe suivront la même évolution car il n’est pas concevable que l’on continue à croire tout cela (entre autres toutes les croyances qui sont contraires aux réalités scientifiques) et qu’en 2030 il y aura une nouvelle forme d’idéologie/foi. Si on donnait autant de visibilité aux ex-musulmans qui critiquent l’islam qu’aux bigots d’arrière garde le mouvement s’accélérait encore plus. Après avoir cru pendant 1400 ans sans se poser de questions, se trouver brusquement devant le détricotage, c’est déstabilisant, mais il n’y a rien à faire, la réalité est la réalité, la terre est ronde, elle tourne autour du soleil, même si vous croyez le contraire, les faits sont les faits. D’un côté il y a encore les musulmans qui ne veulent pas savoir, et ils s’accrochent… en face il y a tous ceux qui analysent : le coran par JJ Walter, la personnalité de Mahomet par exemple par le psi que vous citez Abbas Sadeghi et tant d’autres Wafa Sultan, l’analyse des textes par Aldo Sterone, etc. Il faut en dresser une liste pour en mesurer l’importance ! La seule chose qui manque c’est le déclic qui va faire que tout le monde se rendra à l’évidence.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Sami Aldeeeb a fumé la moquette en imaginant que dans 13 ans l’islam n’existerait plus; c’est impossible tout simplement. Quant à faire un parallèle entre christianisme et islam c’est tout aussi absurde on ne sort pas de l’islam comme on sort du christianisme

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        L’islam sous sa forme actuelle n’existera plus, car il est impossible d’éviter l’éveil des peuples.
        Les « cadres » des systèmes totalitaires ont toujours prétendu que leur emprise sur les peuples était acquise et pérenne. La propagande d’Hitler n’affirmait-elle pas que le Reich devait durer mille ans http://rachel-hannah.fr/leurope-en-guerre/hitler-et-le-iiie-reich/ ?
        Quand le christianisme est redevenu une philosophie, et non plus un système politique, il a été possible d’en sortir. Sous l’ancien régime la messe dominicale était obligatoire et le blasphème pouvait être puni de mort http://www.encyclopedie.picardie.fr/Chevalier-de-la-Barre.html.
        L’affaire du chevalier de la Barre à amorcer une déchristianisation, et une « dèsislamisation » est en cours suite aux exactions des islamistes qui appliquent le coran.
        L’apostasie se développe dans le monde musulman mais reste secète pour des raisons de sécurité. Il est donc impossible de comptabiliser le nombre réel de musulman dans le monde.
        Affirmer qui ils sont largement plus d’un milliard en y incluant les chiites, qui détestent les sunnites et inversement, les athées et les apostats relève de la propagande.

  10. chrsitiane W

    8% en France ???? mensonge d’état !!!! d’après moi , plutôt près des 30%
    et une fécondité exponentielle à l’heure actuelle ! Mais pas en désaccord total avec Anne Lauwaert ! juste je pense que les changements qu’elle visualise mettront +++++++++ de temps et qu’entre temps ……….les européens blancs, catholiques deviendront minoritaires

  11. Marc LabelleMarc Labelle

    Je remercie RR d’avoir publié mon texte comme un article distinct. Cependant, je relève que le titre choisi par la Rédaction de RR ne correspond pas tout à fait au contenu de mon texte : si les citoyens de souche deviennent minoritaires dans 30 ans en France et dans 15 ans au Québec, les immigrés ne sont pas tous musulmans, bien qu’une grande proportion le soit.

    Je précise que si la majorité des musulmans québécois ne fréquentent pas la mosquée, 40 % le font. Ces derniers sont particulièrement exposés aux prêches inspirés par le Coran, qui contient des appels directs à la violence grave, au meurtre et au génocide des kouffars (mécréants). À mon avis, les États qui tiennent à demeurer libres et à assumer leur rôle de protection des citoyens doivent donc
    1. exiger que le Coran soit expurgé des versets qui incitent à la violence ;
    2. sinon, interdire le Coran entièrement ;
    3. sinon, bannir l’islam du territoire national.

    La situation de chaque pays et le degré de conscience de son peuple détermineront laquelle des trois solutions doit s’appliquer.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Désolée cher Marc que mon titre ne vous convienne pas, mais une majorité, grande majorité (80% ) de nos immigrés sont musulmans en France et ils sont sans doute aussi majoritaires au Québec, or c’est bien l’immigration musulmnane qui pose problème…

  12. Pierre Cloutier

    L’Histoire s’écrit toujours avec les minorités agissantes, militantes et activistes et non pas avec les majorités silencieuses. L’Islam n’est pas une bonne nouvelle pour l’humanité. Ni pour la France ni pour le Québec.

  13. Marc LabelleMarc Labelle

    Contrairement au Québec, il est difficile de conclure sans données statistiques précises sur les religions en France. Quoi qu’il en soit, c’est surtout la perte de sa majorité qui ferait perdre à un peuple son histoire et sa destinée, sa langue et sa culture, ses institutions démocratiques longuement mûries. Certes, ce sont les minorités agissantes qui mènent ; mais dans un pays multiculturel postnational — c’est-à-dire sans peuple — où les citoyens auraient été réduits à de stricts consommateurs isolés, ce serait la guerre de chaque groupe contre tous les autres. Le groupe islamiste, qui est le plus agressif, pourrait faire basculer les pays du monde libre dans l’anarchie terroriste, comme dans de nombreux pays musulmans. Il faut espérer qu’un groupe patriote réussisse à réveiller le peuple avant l’issue fatale.

  14. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Je ne connais aucun système totalitaire qui ait pu se maintenir, je pense au communisme notamment. L’islam sous sa forme intégriste (et donc totalitaire) disparaîtra tôt ou tard.

Comments are closed.