La nullissime et inculte Taubira se déchaîne, elle veut que la France paye des réparations pour l’esclavage !


La nullissime et inculte Taubira se déchaîne, elle veut que la France paye des réparations pour l’esclavage !

Ne pas expulser les clandestins africains, mais refuser la nationalité française à une Allemande vivant tranquillement et travaillant en France depuis 25 ans, c’est peut-être une « mesure de réparation » au bénéfice de l’Afrique ?
http://www.midilibre.fr/2017/10/10/gard-la-nationalite-francaise-refusee-apres-25-ans-de-vie-sur-le-territoire,1572451.php

Je ne serais pas étonné que ce soit l’opinion de l’ancienne ministre Taubira, qui était à Poitiers et a donné une conférence pour la rentrée de l’Université :


http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/christiane-taubira-visite-chantier-future-cite-judiciaire-poitiers-1348823.html
On la voit sur cette photo avec le conseiller municipal socialiste et le maire socialiste de la ville.

Conseiller municipal qui n’est autre que le président de l’Université ayant appelé à voter contre Marine le Pen…

Joli mélange des genres où recherche scientifique, formation intellectuelle et politique socialiste se côtoient allègrement.

J’avoue n’avoir rien compris au thème de la conférence, j’ai cru en lisant le compte-rendu que Macron-Pensée complexer Ier s’exprimait :
http://www.centre-presse.fr/article-559304-christiane-taubira-de-la-cite-a-l-universite.html
« une diplomatie de l’esprit » , une  » mondialité de l’individu en opposition à la mondialisation… »
Bref, « pensez printemps »… !

J’espère que le public aura interrogé Taubira à propos de son action lorsqu’elle était au pouvoir, à moins que ce soient les questions qui fâchent.
En effet, Taubira a encore l’esclavage en travers de la gorge dans un article de Libération.
http://www.liberation.fr/debats/2017/10/06/christiane-taubira-le-mythe-francais-de-l-egalite-un-mythe-noble-empeche-de-revenir-sur-le-crime-de-_1601455
Christiane Taubira : «Le mythe français de l’égalité, un mythe noble, empêche de revenir sur le crime de l’esclavage».
Je pense qu’un professeur aurait mis dans la marge : flou, imprécis, ridicule, hors sujet, obsessionnel…
Je crois comprendre que Madame Taubira aimerait qu’on se débarrasse de l’égalité républicaine pour que les descendants d’esclaves de l’époque du commerce triangulaire aient un traitement de faveur, mais elle n’ose pas le dire clairement semble-t-il. C’est ainsi que j’interprète de tels propos confus.
Alors on fait quoi ? Un bonus (« affirmative action » , discrimination « positive » – oxymore s’il en est) réservé aux Noirs ? Ce ne serait pas un peu raciste par hasard ?

J’avoue me creuser la tête devant cette phrase bizarre !
Ce sont en réalité d’autres considérations constitutionnelles qui s’ajoutent à l’égalité pour qu’on n’ait plus à culpabiliser les Français pour l’esclavage qui a eu lieu sous l’Ancien régime, et ces considérations sont bien fondées : la sécurité juridique, la liberté et son corollaire la responsabilité, entre autres.
On lit dans l’article de Libération : « Comme les Etats-Unis, la France doit s’interroger sur son histoire esclavagiste et coloniale qui abîme encore notre présent ».
On se demande bien pourquoi cela abîmerait le présent.
Il n’y a aucun esclave en France, sauf les esclaves modernes souvent exploités par des gens ayant la même origine qu’eux, car il est fréquent qu’ils les fassent venir d’Afrique, les prennent dans leur propre famille ou leur village après s’être entendu pendant leurs vacances « au pays » pour récupérer une cousine pour faire le ménage, la cuisine, le repassage etc. dans les pays européens qui, dans leur folie migratoire, acceptent de les accueillir.
Alors, ils leur retirent leurs papiers et les font travailler au black, dans une clandestinité totale. Ils ne sont pas rémunérés, ni déclarés.
On a constaté aussi que souvent l’esclavage moderne est pratiqué par des moyen-orientaux, des gens issus de pays musulmans, pas plus tard que cet été en Belgique.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/belgique-des-princesses-emiraties-condamnees-pour-esclavage-moderne-24-06-2017-7083606.php

Madame Taubira, parlez-nous des princesses émiraties condamnées pour esclavage moderne…
Faire de l’esclavage l’apanage des Blancs est évidemment une lourde erreur comme l’ont montré beaucoup d’articles de la réinfosphère à propos du passé du Maghreb et l’esclavage des Blancs. Nos auteurs anciens savaient parfaitement cela, comme Molière dans les Fourberies de Scapin : « qu’allait-il donc faire dans cette galère » et bien d’autres…

Madame Taubira, souhaitez-vous que les descendants algériens doivent une réparation aux familles de Blancs faits esclaves à Alger ?
Actuellement, il est difficile de trouver une affaire où un Occidental de souche soit esclavagiste : http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/11/lesclavage-moderne-ce-ne-sont-pas-les-blancs-qui-en-sont-les-auteurs/

Alors quel rapport avec la France contemporaine ? Taubira a le culot de parler d’hystérie à cet sujet, mais je ne crois pas que ce soient les Français bien intégrés qui soient demandeurs à ce sujet. La plupart s’en moquent de l’esclavage ancien, et à bon droit, personne de vivant n’a cela sur la conscience. Vous avez donc raison, Madame Taubira, de dire qu’il est « irréparable », circulez, il n’y a rien à entreprendre à ce sujet.

C’est quand même drôle de voir que vous prétendez découvrir des dommages irréparables, des crimes imprescriptibles, au mépris de notre tradition juridique depuis la Rome antique. Quelqu’un a-t-il soulevé ce point lors de votre conférence ?

Vous voudriez nous imposer une réparation matérielle, politique et éthique :
« La réparation n’est pas que matérielle. Elle est politique et éthique. Quel sens cela a-t-il de vivre ensemble et de faire comme si le passé n’avait laissé aucune trace ? C’est un non-sens. Il faut avoir du courage, dépasser des préoccupations immédiates. C’est une parole mesquine que celle qui décide que puisque cela me dérange, il n’y a pas lieu d’en débattre. Les aspects matériels que les réparations pourraient entraîner sont bien peu de chose. Car le crime de l’esclavage est irréparable. On ne répare pas les vies qui se sont achevées au fond de l’Atlantique ou de l’océan Indien. On ne répare pas ces enfants vendus séparément de leurs parents. La question est plutôt de savoir si nous sommes capables d’affronter le passé et d’en voir toutes les survivances dans le présent. Celles qui aujourd’hui cassent les relations dans la société, celles qui obstruent le regard que l’on pose sur l’autre. Abordons ainsi la question des réparations, et normalement la frayeur et l’hystérie devraient disparaître ».
En réalité, Madame Taubira, vous appartenez à une prétendue « gauche » qui, cultivant une repentance absurde, n’a jamais voulu faire cesser l’immigration africaine, alors que l’immense majorité des Français n’y est pour rien.
L’esclavage n’a existé que sous les régimes politiques où les Français n’avaient pas voix au chapitre : c’était l’ancien régime non démocratique.
Allez déterrer les rois pour leur demander des comptes, si vous êtes douée du pouvoir de communiquer avec eux d’outre-tombe, mais fichez-nous la paix avec votre esclavage.
http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/02/personne-en-france-nest-responsable-de-lesclavage-qui-eut-lieu-sous-lancien-regime/

Madame Taubira, vous avez juridiquement tort et vous n’êtes pas digne d’aller faire une conférence devant des savants et des étudiants.
On n’édicte pas de crime ou de délit rétroactivement ;
on ne décide pas en matière pénale de faire rétroagir une imprescriptibilité, notion elle-même aberrante car, en droit, un adage veut qu’on doit laisser reposer ce qui dans le corps social est calme : « Quieta non movere ».
A quoi bon agiter cette problématique de l’esclavage de façon obsessionnelle, alors que la plupart des Français sont républicains et que les Républiques ont rejeté l’esclavage de façon constante en France ?
Dès la première République, les révolutionnaires ont eu pour première préoccupation de rendre sa dignité à l’homme noir : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9cret_d%27abolition_de_l%27esclavage_du_29_ao%C3%BBt_1793

Vous nous parlez de banques américaines, vous nous parlez d’Américains, mais la France n’est pas l’Amérique.
A force d’imiter l’Amérique, nous avons fini par avoir des questions politiques ethniques profondément contraires à nos valeurs républicaines telles qu’exprimées depuis 1789 jusqu’à la Constitution de 1958.
Vous avez déclaré en effet : « nous devons être prêts à regarder en face toutes les conséquences qui découlent, aujourd’hui, de ce passé. Des banques américaines, comme Lehman Brothers ou Morgan Chase, ont dû reconnaître qu’elles avaient possédé des esclaves ou accordé des prêts à des maîtres, dont la garantie était le cheptel d’esclaves. Certaines ont décidé de consacrer 5 millions de dollars – peu de chose par rapport à leur fortune – à des bourses pour des Africains-Américains. Quelle serait la dette de la France à l’égard des descendants d’esclaves ou des ressortissants des empires ? Si c’est insurmontable, on le dira. Mais l’essentiel aura été de s’y pencher. L’Etat étant profondément impliqué, il doit aussi pouvoir réparer par le biais, par exemple, de politiques publiques bien identifiées ».
Si c’est ça votre « mondialité de l’individu », vous pouvez vous la garder.

Madame TAUBIRA, au lieu d’épuiser votre salive, l’encre de vos stylos et l’électricité de votre ordinateur à nous parler de l’esclavage d’antan, pourquoi ne vous occuperiez-vous pas plutôt de l’esclavage contemporain, celui qui est souvent le fait de personnes d’origine extra-européenne, même en Europe ?

Cela sert à quoi d’être vivant, si c’est pour se battre contre des moulins ?
Une action politique digne de ce nom s’occupe d’enjeux contemporains : vous, au contraire, avez initié une loi mémorielle qui est une hérésie juridique.
Il n’y a pas de quoi en être fier et il est dommage que l’université de Poitiers n’ait pas songé à inviter une personnalité scientifique ou politique plus digne d’intérêt.

Nota Bene

On mesure encore le ridicule de l’argumentation taubiresque lorsqu’on se souvient que Taubira était opposée à la déchéance de nationalité, qui aurait conduit à fouiller dans le passé d’un dangereux individu pour le renvoyer dans son pays d’origine, mais qu’elle ne semble pas dérangée de fouiller dans le passé national jusqu’à une époque si lointaine que personne n’a d’ancêtre qu’il ait connu qui ait pu être un esclavagiste ayant participé à la traite négrière.

C’est bien pour cela que je me demande comment on pourrait mettre en place une réparation au profit de certains individus : va-t-on s’amuser à reconstituer leur arbre généalogique avec précision ou va-t-on, sur la base de leur couleur de peau, leur verser une réparation matérielle ? Dans ce cas, on n’est pas loin du racisme. Mais le discours de Taubira manque tant de clarté qu’on ne voit guère où elle veut aboutir.




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


52 thoughts on “La nullissime et inculte Taubira se déchaîne, elle veut que la France paye des réparations pour l’esclavage !

  1. MaximeMaxime

    Merci Christine pour la correction de quelques erreurs glissées dans le texte. Je rédige souvent de manière impulsive et je commets des fautes que je ne ferais pas si j’écrivais à la main…
    J’ajouterais en complément des réflexions que je me suis faites ensuite :

  2. Machin chose

    bof! une manière comme une autre de faire parler d’ elle

    tu vas voir, bientot c’est la super nullissime Najète Benkacem qui va se réveiller a son tour

    terrible ces femmes « exotiques » dés qu elles ont été choisies pour ( mal) remplir un rôle public , ne peuvent plus s’ empêcher de s’ imaginer que c’est pour la vie

    la naine hargneuse guyannaise aurait été tellement heureuse si elle était née dans les choux, rose, yeux bleus,boucles blondes….encore une erreur de livraison de la cigogne de chez Colissibo…. loupé!

  3. Jean Schoving

    Bonjour,

    Le cas d’Antje Wichmann n’est pas exceptionnel en Europe. Je suis né allemand en 1944, mon père était né allemand (il a été exécuté pour intelligence avec l’ennemi en 1947 à Metz), mes grand-père et grand-mère maternels étaient également nés allemand, j’ai résidé en Allemagne, j’ai travaillé en Allemagne pendant 30 ans, et j’ai demandé la nationalité allemande, ne fût-ce qu’à titre de compensation pour la perte de mon père qui avait oeuvré pour l’Allemagne et perdu sa vie à cause de l’Allemagne. Cela m’a été refusé. :

    1. Tourange

      Mme. et moi connaissons très bien Antje , son compagnon (blessé grièvement au service de la FRANCE au Tchad ) et leur fils ; Antje parle un français IMPECCABLE , a toujours travaillé , et est une authentique francophile . Ce refus est scandaleux! Encore un très mauvais point pour nos fonctionnaires !

  4. La moutarde me monte au nez

    Effectivement. Si certains descendants d’esclaves de sixième ou septième génération s’estiment laisés d’avoir été nourris, éduqués, soignés, protégés, considérés par la France au point d’en avoir été les élus et pensent qu’on leur a volé une vie meilleure qu’ils auraient pu avoir en Afrique, alors il est de notre devoir de leur retirer la nationalité française dont nous les avons injustement affublés contre leurs grés et de les renvoyer vers le pays de leur ancêtres avec un petit pécule à titre de dédommagement.

  5. Rabarabé

    Mme Taubira a raison sur un point : les descendants d’esclave ne peuvent pas se reconstruire. Et c’est normal. On ne cesse pas de leur rabâcher que les blancs sont coupables.
    Regardez par exemple une chaîne comme France O, chaîne TV d’état : on y parle souvent d’esclavage, on remue le couteau dans la plaie, et on fait en sorte que l’esclavage soit aussi présent que s’il venait juste d’être aboli!
    Beaucoup d’antillais sont revanchards, ils veulent punir le « blanc ». Ceux qui font des études aiment beaucoup les ressources humaines, d’ailleurs, ceci doit justifier cela.
    Les personnes comme Mme Taubira devraient être poursuivies pour incitation à la haine raciale, puis qu’elle stigmatise sans cesse le « blanc ».
    Si nous parlions du « noir », nous aurions tous au moins droit à une amende.
    Quant à financer l’Afrique, il y a bien longtemps que la France se ruine à essayer de la civiliser.
    Ce n’est pas une réussite.
    Et aussi les migrants africains : ne vengent -ils pas leurs ancêtres esclaves en vivant comme des parasites?

  6. frejusien

    ça utilise des phrases pompeuses, des circonlocutions obscures, pensant impressionner le petit peuple et se « grandir » aux yeux de l’opinion ,

    Mais on a eu notre grand Molière qui s’est moqué de tels personnages dans les « Précieuses ridicules  » , ou le « Bourgeois gentilhomme », ou encore le « Médecin malgré lui »
    Qu’elle se replonge un peu au XVII ème siècle, époque où l’ esclavage musulman faisait des ravages en Europe,

    j’ai entendu que ce tout petit personnage, avait débuté sa carrière en Guyane comme député FN , ?

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Non, je ne pense pas du tout !!

      A l’origine Taubira militait dans un parti indépendantiste, formé principalement de Noirs de Guyane, dont les vrais autochtones de Guyane, les Amérindiens, ne voulaient entendre parler à acun prix.

  7. Tapis Rouge

    C’est tout à fait stupide , l’esclavage appartient à l’histoire et ne doit pas polluer le débat public .
    Alors pourquoi ne pas demander des compensations nous dont les ancêtres ( ce n’est pas si vieux 1789 Abolition des privilèges ) ont connu les corvées seigneuriales , les servitudes personnelles pesant sur les paysans ( mes cinquième et sixième grand – père ( Allier )et combien avant eux ), les colombiers , des droits de chasse , des justices seigneuriales et la fameuse dîme du clergé , les privilèges des provinces , des villes et des corps des métiers .
    On abolit , mais personne n’a jamais rien reçu en échange de siècles de servage .
    Sortir pareille absurdité devrait faire réfléchir les pouvoirs publics qui pourraient instaurer la demi – solde . L’incompétence a un prix , la France perd son temps et au lieu d’avancer recule .

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      J’ai des ancêtres espagnols : à quoi ai-je droit du Maroc, de l’Algérie pour les 800 ans de colonialisme musulman barbare subis par mes ancêtres ?

      Comptez aussi un gros supplément pour 200 ans d’occupation en France.

      Aboulez le fric M6 et autre Boutef et vite !

      1. Victoire de Tourtour

        Antiislam
        Et la Sicile, et toute une partie de l’Italie du Sud. Et le massacre d’Otrante par les ottomans ,et…et…
        Mais non : la paille « Européen ,Blanc, civilisé, de culture chrétienne »,occulte la poutre mahométane.

  8. denise

    je me demande moi , à quel titre elle visite la nouvelle cité judiciaire , elle n’a plus de titre il me semble ? c’est comme Hollande qui a , encore , un peu, besoin d’exister , et qui se réveille en ce moment ! moi je ! revient sans aucune raison , sans titre . et qui se permet , MAIS qu’est ce qu’ils ont ? , de parler de la France à l’étranger !! mais ils n’ont pas de honte ?
    Merci pour cet article

  9. Amélie Poulain

    Je suis tout à fait d’accord avec votre article Maxime. C’est révoltant.

    J’ai eu pour ma part une relation amicale avec une « amie » guyanaise qui était descendante d’esclaves et que pourtant j’appréciais beaucoup au départ, mais je mets désormais entre guillemets ce terme car j’ai compris, à un moment, qu’en fait c’était loin d’en être une…. et qu’il fallait même m’en protéger et ce n’était pas un cas isolé.

    J’ai eu l’occasion aussi de connaître la Guyane Française, et je peux affirmer que, loin de vivre une condition difficile, elle profitait très bien avec ses compatriotes guyanais des bienfaits, des aides et des soutiens de la France que ce soit au niveau métropolitain (on leur développait le tapis rouge dès qu’il y avait une demande de leur part, demandes parfois même inconséquentes et immatures) que guyanais.

    Je mets du coup aussi « France guyanaise » entre parenthèses car c’est là que j’ai découvert un racisme anti-blanc qui n’était même pas voilé (j’ai même eu peur), à Cayenne pourtant, le premier mot que j’ai entendu c’était « allocations familiales » (très très investie là-bas). J’en garde un mauvais souvenir,

    Ceci est un témoignage, ce n’est pas une vue de l’esprit.

  10. Xtemps

    Cette personne est une escroc imposteurs profondément malhonnête comme les autres aux pouvoirs, qui détournent la réalité qu’à leurs seuls profits pour leurs système d’escrocs fascistes en place.
    Si vraiment elle voulait lutter contre l’esclavage et la pauvreté, elle aurait déjà écouté depuis longtemps un Tidiane N’ Diaye, les Arabes ont razziés pendant treize siècles sans interruptions les pays Africains, la traite négrière ou le génocide voilé, comme encore bien d’autres, d’ailleurs.
    L’esclavage appauvrit toujours les peuples et n’enrichit jamais.
    La Taubira est comme c’est noirs esclavagistes qui avaient vendu des esclaves noirs dans le monde.
    Pour vous dire que cette Taupe Bira du système esclavagiste fasciste, est profond dément mal honnête, elle ne défend pas les africains si elle continue de nier les vrais auteurs de l’esclavage, en s’attaquant au premier pays au monde comme la France d’ avoir abolis l’esclavage, n’est rien d’autre que de soutenir l’esclavage en marche de macron esclavagiste pour la France et le monde entier.
    Qui n’empêche pas le mal est toujours parlant pour ceux qui savent voir.
    Donner les mêmes droits à vos voisins chez vous, condamne toujours votre famille à sa destruction, l’immigration est pareille, des origines immigrés commanderont chez vous à votre place sans vous demander votre avis, est toujours malhonnêtes et destructeur, surtout si c’est vous qui devez payer encore les frais à vos dépens.
    La taupe bira vie à vos crochets comme les autres, amis français, et elle en abuse bien.
    Vivre aux crochets des autres est toujours malhonnête dans les deux cas, pour les envahis et pour le peuple que vous avez quitté en l’abandonnant à son sort et ne profite qu’aux escrocs imposteurs.
    Un peuple est comme une plus grande famille, le chacun chez soi, oblige le respect, c’est de savoir que quand je suis chez vous, je ne suis pas chez moi et n’empêche pas les invités respectueux et le bon voisinage.
    Aider les autres ne doit pas devenir de l’abus pour les autres à vos dépends.
    Cette Taubira bouffe dans les assiettes des autres en aidant pas les siens d’origines, donc une escroc imposteur comme les autres aux pouvoirs.
    C’est avec les gens malhonnêtes que nous avons besoin des frontières, pas avec les gens honnêtes.
    Désolé, mais je ne supporte pas les escrocs et profiteurs, les sans gênes qui viennent bouffer dans les assiettes des autres, et le culot tout en réclamant encore des droits chez vous.
    Je ne serai jamais Marocain, car je ne bouffe pas dans les assiettes des autres, je ne serai toujours qu’un invité au Maroc.
    Je suis pour le vivre ensemble avec des gens honnêtes, les escrocs malhonnêtes à la porte.

  11. Amélie Poulain

    « Un peuple est comme une plus grande famille, le chacun chez soi, oblige le respect, c’est de savoir que quand je suis chez vous, je ne suis pas chez moi et n’empêche pas les invités respectueux et le bon voisinage.
    Aider les autres ne doit pas devenir de l’abus pour les autres à vos dépends. »

    Votre phrase résume très bien les choses @Xtemps, pour ce sujet et bien d’autres. Merci.

  12. suzanne94

    ça m’ennuie franchement d’envoyer le livre de Tidiane D’Niaye le « génocide voilé » à cette gourde de Taubira, mais là, comme elle continue dans sa connerie, je vais opter pour lui envoyer ce livre rapidement!!!!!!!

  13. Juleslefuret

    Il n’y a rien à faire , il faut absolument qu’il la ramène en France. C’est pathetique…mais laissé la sur son île.
    Les faits sont prescrits, et notre pays en a fait suffisamment dans le domaine de la repentance. Qu’elle aille se promener en Arabie , Iran ou en Indonesie.
    Là-bas elle devrait certainement avoir de quoi s’occuper.

  14. Grain de riz

    Il faudrait également que les noirs desendants d’esclaves demandent des indemnités aux africains vivant encore en Afrique aujourd’hui,car,j’ai vu cela a la télé,que je regarde souvent,les blancs restaient toujours sur les cotes,ne s’aventuraient pas a l’intérieur des terres,et c’était des africains qui leur fournissaient le fruit de leurs captures en échange de biens de consommation divers.

    1. Victoire de Tourtour

      Grain de riz
      Bien sûr, les équipages des bateaux négriers, prudents, ne s’aventuraient pas à l’intérieur de l’Afrique, terra incognita où il y avait des animaux dangereux, des maladies virulentes, et des peuplades indigènes qui se seraient défendues ,alors qu’il suffisait d’acheter le bois d’ébène aux roitelets et autres chefs de tribus pour trois fois rien: des produits finis, des armes .Le commerce triangulaire a été très profitable aux excellents commerçants qui en ont eu l’idée et le monopole.

    2. frejusien

      Eh oui ! les africains vendaient leurs congénères, comme ça se passe encore aujourd’hui dans de nombreuses régions d’Afrique

  15. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Mme Taubira devrait se préoccuper des Pakistanais chrétiens, esclaves attitrés des musulmans dans leur propre pays, corvéables à merci, victimes toujours ! On ne parle jamais de cet esclavage là dans les sphères de la politique française de gauche !

    Et je ne peux m’empêcher de penser – bien que je sois l’ennemie jurée de tout esclavage – que si les ancêtres de Mme Taubira n’avaient pas subi ce crime elle serait sans doute née en terre d’Afrique et elle aurait tout aussi probablement était excisée… Alors, à quelque chose malheur est bon – et pour ce cas uniquement je pense.

  16. Christian Jour

    Un jour pas si loin que ça, tout se réglera.

    François de MENTHON, ministre de la Justice, évoque dans ce discours le châtiment des traîtres et des collaborateurs. Au 31 mars les cours de justice avaient été saisies de 75 000 affaires. Sur ce total 42 000 étaient réglées. C’est une partie du procès du général DENTZ, haut commissaire en Syrie et au Liban que l’on suit.
    Vidéo du 27 avril 1945.

    http://www.ina.fr/video/AFE86003067

  17. durandurand

    Elle est encore là à nous casser les pieds la taubiracaille ,je croyais qu’elle était retournée dans sa chère contrée guyanaise . (je reste poli , bien que ça me démange ).

  18. Caroline F

    L’esclavage existe depuis la nuit des temps et quel que soit la civilisation qui le pratique, c’est une chose horrible. Romains, Grecs, Gaulois, Arabes l’ont encensé. Même les Noirs et les Jaunes réduisaient leurs prochains en esclavage. Des tribus, des peuples entiers sont devenus les esclaves des autres.
    Même les Amérindiens pratiquaient l’esclavage chez eux.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Chez les Grecs et les romains l’esclavage est lié à la guerre, les esclaves sont les prisonniers de guerre.. et c’est partout, dans tous les pays, la même règle

  19. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Je propose un deal à Taubira : elle paie d’abord tous les maux occasionnés par son laxisme alors ministre de l'(In)justice et par le laxisme de ses prédécesseurs concernant les criminels multirécidivistes en général et les terroristes en particulier, laxisme qui a pourri – et continue de pourrir – nos vies quand il ne permet pas de tuer nos enfants, après on pourra, peut-être, je dis bien, peut-être, discuter.

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      Je précise : une dette d’au moins 40 ans de laxisme envers toutes les victimes et/ou à leurs proches, du plus petit méfait au pire, à cause de son incompétence criminelle et de son idéologie mortifère, le pretium doloris étant à évaluer cas par cas.

      1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        Si l’on me rétorque que ses prédécesseurs et elle avaient les lois pour eux, je répondrais, certes, mais l’esclavage, à cette époque, était aussi légal.

        Ce qui est légal n’est pas forcément juste.

        Il n’y a qu’à scruter toutes les lois pondues, dans tous les domaines, contre les intérêts du citoyen depuis des décennies et ce n’est Macron qui va y mettre un frein et encore moins un terme.

  20. xrayzoulou

    La bonovipère frappe encore ! cette conne : peut-être que ces ancêtres ont fait du transfert d’esclaves. Et puis j’aimerai savoir ce qu’elle et ses coreligionnaires on fait quand ils sont arrivés en Guyenne.

  21. Philiberte

    Elle était cette année au « festival du mot » de La Charité-sur-Loire. Elle a charmé tout le monde…
    Pas moi, j’ai boycotté ses prestations. Je crois que mes tomates n’auraient pas été du goût des Charitois. ni de cet é…..

  22. hathoriti

    cette femme sue la haine absolue par tous les pores de sa peau, elle porte cette haine sur sa tronche ! Normalement, dans un gouvernement digne de ce nom, elle ne devrait même plus avoir droit à la parole …mais liberté d’expression oblige…pur elle et ses suppôts, bien entendu !

    1. durandurand

      Surtout qu’ elle n’était pas très clair avec son affaire de sci ,elle fût un temps dans le collimateur de la « justice », et au miracle des miracles la voilà qui rentre dans le gouvernement du niqueur 1° à scooter , puis plus rien silence radio sur cette affaire qui ne refera jamais surface .
      https://fr.novopress.info/128640/le-business-familial-de-christiane-taubira-cayenne-cest-pas-le-bagne/

      http://lagauchematuer.fr/2014/12/15/le-business-familial-tres-lucratif-de-christiane-taubira-en-guyane/

  23. PUGNACITÉ

    Loin d’être inculte Madame Taubira qui abhorre de manière ostentatoire tant la France que les Français de souche et de coeur tente de manipuler l’opinion publique ide plus en plus inculte et acculturee et qui adhère chaque jour davantage à la culpabilité indécente qui nous est imposée.
    Le peuple qui crève tant économiquement que d’un point de vue identitaire légitime n’est malheureusement lus en aptitude ou capacité de s’ériger contre ou se rebeller.
    La soumission lui semble être la seule échappatoire

  24. Grand Cru

    Et si la petite taubirat créait une entreprise (sidérurgique par exemple) afin de créer de la richesse , plutôt que toujours chercher à s’engraisser sur le dos du contribuable Français ? Est-ce trop demander ?

  25. Maurice

    Fait-elle les mêmes demandes aux autre pays qui ont pratiqué l’esclavage comme le Brésil et ce, jusqu’à le fin du XIXe siècle ?
    La traite a été plus importante sur le sud de l’Amérique que sur le nord, mais personne ou presque n’en parle tout comme la traite arabo-musulmane qui dura (et dure encore par endroit, depuis le début de l’ère musulmane) celle-la nous, qui fréquentons des sites comme celui-ci, nous le savons diton à Marseille. (savons de …, je sais sur un tel sujet c’est limite) Il faut reconnaître que l’esclavage était sociétalement normal à cette époque car tous ou presque tous les peuples l’on pratiqués sauf que dans la bible l’esclave pouvait devenir libre après quelques années.

  26. Pierrafeu

    Les Visigoths ont eu un comportement inqualifiable avec ma famille : viols, pillages, ESCLAVAGE etc…
    J’exige réparation au plus vite ,!

  27. Sandrine

    Deux remarques :
    1) Ancien Régime ?…
    On oublie trop souvent que Louis XVI a aboli l’esclavage en 1776.
    2) Réparations ?…
    Les Provençaux devraient demander réparation pour les siècles de razzias sur leurs côtes, qui ont empêché le développement économique jusqu’en 1830.
    Les Toulonnais devraient demander réparation à la Turquie pour l’occupation de Toulon par les Turcs au seizième siècle, ils ont entièrement pillé la ville.

  28. MaximeMaxime

    Pardon, j’ai été distrait et n’ai pas terminé une phrase : au lieu de « , à oppo » mettre un point !

  29. Chris2AChris2A

    D’accord pour payer les frais de voyage et d’installation des descendants d’esclaves qui souhaiteraient aller vivre en Afrique, en renonçant aux allocs, rsa, chômage etc….de l’Etat français !
    Hé oh ! C’est qui paye ???!!!!!………….
    Côté « réparation » ….commençons plutôt par indemniser le Crime d’Etat commis de façon consciente avec l’approbation du peuple français–qui a voté majoritairement dans ce sens– à l’égard de nos Harkis, que nos officiers ont désarmés et livrés aux égorgeurs et poseurs de bombes du FLN, lesquels sont reçus, aujourd’hui, pour conférences, dans nos universités !!!…
    Cette réparation devant s’étendre également aux Pieds Noirs, à titre de dédommagement moral, tout au moins pour ceux qui n’avaient aucun bien matériel et qui de ce fait n’ont rien perçu.
    Charité bien ordonnée ….

  30. concombre masqué

    Sans oublier,non pas les jarnicotons,les palsambleus et les nom d’une pipe,mais les Femmes savantes,qui au final n’en savent pas lerche,pas vrai la Taube?

Comments are closed.