Wikipedia est à l’Encyclopédie ce que Mediapart est à la Presse : un torchon stalinien


Wikipedia est à l’Encyclopédie ce que Mediapart est à la Presse : un torchon stalinien

La jumelle de Mediapart. Wikipedia est à l’Encyclopédie ce que Mediapart à la Presse.

Le côté obscur de Wikipédia ou Comment discréditer efficacement et impunément. 

Wikipédia a supplanté toutes les encyclopédies, papier ou en ligne. Vous pensez que c’est un site de référence, sûr, fiable, interactif ? Regardez cette enquête fouillée, sur le mode détective, mais documentée comme un travail d’universitaire, et détrompez-vous. […]

Il existe au sein de Wikipédia des structures totalitaires voire mafieuses, qui rendent impossible une discussion factuelle et la modification des articles dans certaines parties de l’Encyclopédie en ligne. Certains modérateurs et administrateurs problématiques sévissent en particulier dans les domaines des sciences politiques et sociales. […]

Le film dévoile le fonctionnement souterrain de l’encyclopédie, au travers de l’analyse de la page consacrée au chercheur suisse en histoire contemporaine Daniele Ganser.

Les éditions Demi-Lune ont publié le premier livre de Daniele Ganser : Les armées secrètes de l’OTAN, dont il est abondamment question dans le film et qui est sa thèse de doctorat.

_________________________________________
VIDEO : Le côté obscur de Wikipédia. VF Version intégrale

– Sa conférence à Paris début septembre 2016 : https://www.youtube.com/watch?v=URYFfGh-QME

Traduction et doublage, Jean-Paul Dion, ami et voisins

 

Complément 
http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/16/macron-15-milliards-deuros-pour-former-les-plus-jeunes-et-les-moins-qualifies-merci-patron/#comment-627446

Il s’agit d’un témoignage de la part d’une personne compétente qui participait à la rédaction de wikipedia et qui en a été radié à vie pour ne pas écrire des articles conformes à la « ligne wikipedia ».
_____________________________
TÉMOIGNAGE :

Jean-Pierre PETIT

https://www.youtube.com/user/JPPETITofficiel}
il y a 3 mois
Il y a dix ans j’ai tenté d’installer des pages dans les domaines relevant de mes compétences. J’ai été rapidement agacé par des interventions de gens totalement incompétents. L’un d’eux barraient mes écrits par « attention, cet auteur tente de publier un travail original ». A la fin j’ai pris une page de l’ouvrage Introduction to General Relativity , d’Adler, Schiffer et Bazin, éditions mac Graw Hill, consacrée à la constante d’Einstein, que j’ai mise en ligne avec une traduction au mot près, avec toutes les équations. Immédiatement l’autre olibrius, intervenant sous le pseudonyme Le Ya Ya, a mis cette bannière. J’ai alors averti les internautes que ce texte était un classique en RG, et au passage j’ai donné la véritable identité de ce Le Ya Ya, qui était en fait thésard à Normale Supéieure. Je lui ai dit  » si sous voulez je pourrai vous rencontrer pour vous expliquer ce point ».

J’ai été immédiatement BANNI A VIE pour avoir révélé l’identité d’un intervenant. Ceci après le vote d’une poignée d’Administrateurs.

Il a été impossible de revenir sur cette décision.




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


10 thoughts on “Wikipedia est à l’Encyclopédie ce que Mediapart est à la Presse : un torchon stalinien

  1. Eric

    je confirme j’étais délégué du personnel dans mon entreprise et lorsque j’ai voulu corriger une erreur de localisation de matèriel par Wikipédia je me suis fait virer et ma rectification aussi, par un morveux pré ado qui se référait a un document erroné pour le faire
    depuis ce jour la j’ai compris que c’était une quasi secte qui peut crever financièrement malgré sa mendicité agressive dès que tu t’égares chez eux et qu’il fallait faire attention a ce qu’il racontait comme vérité absolue

  2. Frontalier74

    Vraiment d’accord avec cet article !

    Si Wikipédia s’avère un outil intéressant voire indispensable, il peut être sujet à caution.

    Il suffit de lire certains articles (le ton et les termes employés), sur la conquête de l’Algérie en 1830 pour s’apercevoir qu’ils ont été écrits, non par des historiens ou des personnes « neutres » mais par des idéologues tendancieux et partiaux.

    En fait, tout dépend de quel côté de l’histoire on se trouve et si l’article colle bien au politiquement correct ou à l’idéologie progressiste.

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    J’ai vu une contributrice être bannie à vie pour avoir dénoncé, dans un article de WK consacré à Israël, un lien pointant vers un site néo-nazi.

    Le harceleur était un Musulman qui occupait des positions de censeur dans WK.

    Sans être complotiste, on ne peut que constater que des militants musulmans sont infiltrés à tous les niveaux de contrôle de WK.

  4. paul

    Si vous vous intéressez un peu à la Biélorussie, allez lire le blabla de WK, qui affirme, dans la présentation politique, que ce pays représente l’une des dernières dictatures d’Europe…ce n’est pas comique ça ?

  5. frejusien

    Qui finance cette officine ?
    tout le monde va chercher des infos sur wp, ça évite de sortir dicco et encyclopédie, qui ont pour la plupart fini à la poubelle

  6. durandurand

    Wikipédia n’est pas le seul site ou l’on peut recherché des références , j’espère c’est que le site wiki se fasse hacker et que les noms de ces salopards d’administrateurs et des patrouilleurs soient révéler .

  7. Philiberte

    C’est bien connu que Wiki, n’est pas une référence.
    Les articles étant faits par des gens comme vous et moi sont sujets à caution.

  8. Renoir

    Pour aller dans le sens de l’article: les occitanistes font la loi sur Wik et censurent tout ce qui pourrait contredire leur impérialisme.politioc-linguistique.

Comments are closed.