Le noir Omar Sy qui ne maîtrise pas la langue française et n’articule pas pour remplacer Louis Jouvet ?


Le noir Omar Sy qui ne maîtrise pas la langue française et n’articule pas pour remplacer Louis Jouvet ?

Pas gentil, Eric Zemmour, d’avoir dit à l’idole des Français qu’il ne parlait pas bien français. Même si c’est vrai.

Certes, traiter Zemmour de criminel, c’était osé, et c’était crétin. S’attaquer à Eric Zemmour quand on s’appelle Sy, c’est de l’inconscience. Et c’est la preuve par neuf que le malheureux Sy est un peu simplet, en plus de ne pas même connaître un mot aussi simple que « criminel » :

« Ici-même Omar Sy a demandé qu’on ne m’invite plus et m’a traité de criminel. Je veux simplement lui signaler qu’un criminel, c’est quelqu’un qui a commis un crime. Je sais bien que de Trappes à Hollywood il n’a pas eu le temps de maîtriser la langue française. Je pourrais l’attaquer en justice pour diffamation. Entre parenthèse, des criminels, il en a côtoyé si j’en crois les médias puisqu’il était très ami avec Monsieur Weinstein.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/17/suite-aux-propos-deric-zemmour-omar-sy-arrete-la-promotion-de-knock_a_23246021/

Vexé comme un dindon, Sy décide d’arrêter la promotion de son dernier film. Je ne vois pas le rapport. Vous non plus ? Pas bien fûté, le Sy…

Ce n’est pas sa faute. Il est sans doute né comme cela.

Mais passons, tout cela est anecdotique. La véritable nouvelle est que le film du quidam serait une resucée de Knock.

Knock. Un rêve passe. Souvenirs d’école. Souvenirs d’enfance. 

La langue française, l’oeuvre de Jules Romains magnifiée par une diction parfaite, par un acteur d’un talent hors du commun Jouvet.

A comparer avec la pauvre mise en scène, le changement du texte et la diction du minable Sy pour la même scène vers une minute 10 :

 

Et voilà que l’usurpateur Sy, médiocre acteur, ose vouloir succéder à Jouvet ?

Qui est donc ce Sy pour incarner Knock ? Pour qui se prend-il, lui qui ne lui arrive pas à la cheville ?

D’abord, il n’a pas la bonne couleur. C’est une réalité. Un médecin noir au fin fond des campagnes françaises en 1923 (date de la pièce) ou en 1951 (date du film), parlant parfaitement français et accepté du jour au lendemain par les paysans et autres campagnards, c’est tout simplement impossible. Impensable. Et aussi révoltant que si Martin Luther King était incarné par Luchini ou Auteuil. Jules Romains montrait précisément, dans Knock ou le triomphe de la Médecine la méfiance de la nouveauté, de celui qui vient d’ailleurs, et peignait la vie en province un peu à la manière de Balzac. De façon très réaliste, et c’est sur ce fond-là que Romains dénonce les manipulations dont sont victimes les pauvres gens… Comment imaginer que Sy, qui a le charisme d’une huître, puisse un instant manipuler toute la société que l’on voit défiler ?

Bref, on assiste à une mise en abyme non voulue. Le film avec Sy étant la manipulation suprême pour faire accepter un homme noir machiavélique présenté comme faisant partie de la culture française du début du XIXème siècle en le montrant manipuler les Blancs, un peu simplets…

Ensuite, il n’a ni finesse ni diction…

Ecoutez cette phrase à 0’35 de la bande annonce : il avale les mots, n’articule pas….

Comment pourrait-il dire ce texte magnifique, comment pourrait-il être le fils spirituel de Louis Jouvet ?

Impossible.

Il a juste, de toute évidence, obtenu du réalisateur un scénario trahissant l’oeuvre de Jules Romains.  Pour aller dans le sens du vent, pour faire pleurer dans les chaumières sur une histoire d’amour entre un Noir et une Blanche etc. etc. Le début de la bande annonce donne le La… la couleur de peau étant le sujet principal, bien évidemment… et on a droit  à tout, le pardon au faussaire, au menteur, l’histoire d’amour à la gomme…

Et que croyez-vous qu’il arriva ? Ils osent :

A comparer au véritable Knock, et au film avec Louis Jouvet à déguster en famille.

Et dites bien tout haut que le Sy est un usurpateur, que le réalisateur Lorraine Levy  est un manipulateur. Et  ceux qui font la promotion de ce navet des faussaires.

Un grand merci à Eric Zemmour d’avoir attiré mon attention sur le navet et sur le bonhomme Sy qui a des difficultés de compréhension du français.

Comme le dit notre ami Claude T.A.L. : « Zemmour a mis Sy ….. Knock-out !
Même plus la force de faire la pub pour son » film «




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


44 thoughts on “Le noir Omar Sy qui ne maîtrise pas la langue française et n’articule pas pour remplacer Louis Jouvet ?

  1. Franck

    Personnellement, je n’aime pas la langue Française, elle est insidieuse, bourré de règles inutiles. On dirait que ceux qui l’ont créé voulait faire du mal aux enfants.
    Elle ressemble aux Français, pour faire simple quand on peut faire compliqué.
    Mais, j’ai toujours le plaisir et je suis admiratif quand à votre maîtrise, chère Madame Tasin, de la langue Française.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Cher Franck, les règles ne sont pas inutiles, elles permettent d’être construit, de parler correctement et de se comprendre et la langue française est magnifique, si vous n’aimez pas lire faites vous lire, par un bon lecteur, des extraits de poèmes, de pièces de théâtre.. de Molière ou Hugo, Verlaine, Bossuet… Du bonheur. Ecoutez Brel, Brassens, Ferrat, Ferré, Barbara… Du bonheur. Et elle structure les enfants, elle ne leur fait aucun mal. Je crois déceler dans votre réaction un ressentiment lié à des échecs scolaires, c’est votre histoire, est-ce suffisant pour jeter notre magnifique langue aux orties ?

      1. bm77

        Je me rappelle que ma mère rouspétait quand je lisais des bandes dessinées en me disant qu’il y avait tellement d’auteurs Français de qualité qu’on ne pouvait perdre son temps dans des lectures stériles.
        Pour elle c’était inconcevable.
        Lorsque je lisais des livres elle tiquait même quand c’était des auteurs étrangers comme Fenimore Cooper ou Wilfried Scott qui n’était pas les pires.
        Nous sommes une génération qui a eu la chance de côtoyer aussi bien les grands auteurs littéraires ou musicaux comme Ferré, Ferrat Caussimon mis en valeur par de grands interprètes qu’ont été Juliette Gréco, Cora Vaucaire, Catherine Sauvage etc…
        Mais aussi d’être témoins de la déferlante pop Anglaise et Américaine.
        Je me suis accoutumé aux deux . Pour moi il n’est pas incompatible d’écouter de la musique baroque, du jazz ou David Bowie, nous avons cette chance de pouvoir accéder à l’excellence.
        Et je pense que notre culture n’est pas un frein à l’ouverture vers les autres bien au contraire!
        J’ai aussi la chance de mesurer ce qui me manque pour être une personne cultivée et garder un peu d’humilité!
        Sauf qu’aujourd’hui la culture malgré sa facilité d’accès ne rencontre pas le succès escompté auprès des foules et surtout des personnes qui auraient tout à gagner et à apprendre de notre pays par ce biais pour pouvoir justement aimer la France à sa juste valeur.
        On peut s’amuser à danser avec Maitre Gims ou parfois se distraire avec une console de jeux mais quand cela devient une fin en soit c’est grave pour l’accomplissement de la personne concernée mais aussi pour la renommée et le rayonnement même de notre pays.
        Sans les armes pour prendre du recul n’est pas étonnant que des gens dans ces conditions puissent tomber dans les pires des pièges à finalité sectaire.

    2. Sylvie d.

      Si vous aviez un peu plus maîtrisé les règles, vous sauriez écrire correctement : « quand à votre maîtrise » s’écrit « quant à votre maîtrise »……
      Vous rendez vous compte que notre belle langue française a été parlée dans toutes les cours étrangères ? À une certaine époque, pas si lointaine, il était de bon goût de parler Français et de le parler correctement.
      Bien sûr il y a des difficultés dans la langue française, mais c’est ce qui en fait son charme.
      Relisez les auteurs classiques……
      Et aux enfants, il faut leur donner des livres très tôt pour qu’ils aient le goût de la lecture, mais pas des BD…. Quand les parents aiment lire, les enfants aiment également.
      Vos parents ne lisaient peut-être pas, ils ne vous ont peut-être pas transmis ce plaisir ?
      J’ai eu la chance d’avoir des parents qui aimaient lire et qui m’ont transmis le virus ! Mon père était poète et jouait avec les mots. C’était (et c’est toujours) un plaisir de le relire, même 25 ans après son décès.
      Mon premier livre a été le Larousse des enfants, j’avais 5 ans ! J’ai quasiment appris à lire avec !

  2. Claire

    Il y a une déduction bien simple à tout cela: ne pas aller voir ce navet, afin de ne pas donner le peu d’argent que l’Etat ne nous a pas pris à cet individu bouffi de bien-pensance au QI d’huître.

  3. Machin chose

    et prochainement

     » Sy Versailles m’ était conté » !

    avec notre Omar dans le personnage de Sacha Guitry …….. 😆

    pour Mappy , Versailles est a 13 kilomètres de Trappes…..

  4. concombre masqué

    Revisiter les classiques avec des angles nouveaux n’est pas anormal;mais nous imposer une nouvelle vision du monde est impossible.Je n’irai pas voir son film,parce qu’il ne me cause pas.

  5. Gilbert L.

    L’« antiracisme » s’avère être un racisme en sens contraire. Quand on a compris cela, tout s’éclaire : un espace réservé aux Blancs est une manifestation de racisme, un espace réservé aux Noirs une légitime exigence « postcoloniale ». Au cinéma, donner le rôle de Nelson Mandela à un blanc ferait scandale ; faire jouer par un Africain le rôle d’Achille dans un film sur la guerre de Troie, donne lieu à des applaudissements. Inculquer la haine et le mépris de soi au nom de l’« ouverture », faire disparaître tout sentiment d’identité au nom de la proscription des « phobies », faire croire qu’il faut détester les siens pour aimer l’humanité, c’est ce que fait l’idéologie libérale, le patronat, la gauche extrême, mais aussi le pape François.

  6. Laurent P.Laurent P.

    Coquilles d’ordinateur sur les genoux :

    > une histoire d’amour entre un Noir et un Blanche
    UN blancHE ?
    C’est de l’écriture néga-inclusive pro LGBT ?
    unE Blanche

    > donne le la
    J’ai mis un certain temps à comprendre qu’il n’y avait pas de coquille et que c’était le la de do-ré-mi-fa-sol-la…
    Je crois qu’une majuscule (donne le La) pour différencier la note de musique La de l’article « la » (qui évoque un bafouillage) serait bienvenue, voire des guillemets : donne le « La »

    > Et que croyez-vous qu’il arrivé, ils osent :
    Et que croyez-vous qu’il arrivE, ils osent :
    ou
    Et que croyez-vous qu’il SOIT arrivé, ils osent :

    > le réalisateur Lorraine Levy est un manipulateur.
    Encore un petit coup de néga-inclusivité, mais cette fois misogyne : Lorraine Levy est une femme, ce qui fait que
    la réalisatrice Lorraine Levy est une manipulatrice.

    Une bonne nuit de sommeil sera « réparateurice » 🙂

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci cher Laurent, par contre je maintiens « le réalisateur Lorraine Levy est un manipulateur. » refus de cette féminisation absurde des fonctions

    2. Albert

      Pas de guillemets ni de capitale pour la. Sinon il s’agirait d’appliquer ce principe à toutes les notes, même quand elles ne sont pas susceptibles d’être confondues avec un homonyme.
      Sans compter que majusculer le r de ré ne plairait pas à l’île…
      En outre l’expression “donner le la” est consacrée et ne pose pas de problème à la lecture.
      Pour vos autres remarques je vais plutôt dans votre sens quoique la féminisation anarchique des noms de métiers et fonctions me hérisse comme elle hérisse Mme Tasin. J’aurais écrit : “Lorraine Levy, le réalisateur du film, est une manipulatrice”.
      Cordialement.

      1. Albert

        Je poursuis avec mon sentiment sur « Knock » façon Sy. Pour moi, a priori, une construction propagandiste à outrance pour laquelle je n’engagerai pas d’argent. Plus tard, par curiosité, je « visionnerai » la chose à la télé pour me conforter dans mon préjugé négatif, comme j’ai visionné « Intouchables », film qui, pour l’essentiel, m’a conforté de fait dans mon préjugé négatif. Quand je donne du temps à des œuvres que je pressens plutôt médiocres, j’aime les dépecer mentalement pour n’en garder que les rares moments pouvant m’inspirer un sourire. Parfois, en culture, il faut savoir faire maigre, voire très maigre. Et mieux apprécier les festins.

  7. frejusien

    Encore un navet que les bobos vont s’empresser d’aller voir et d’encenser !
    Quelle pitrerie ! quelle plaisanterie de très mauvais goût !
    on n’arrêtera pas la propagande « officielle »,
    Aux français mal-pensants de boycotter cette resucée bas de gamme , faite pour enrichir le nouveau locataire de LA !!

  8. Juleslefuret

    A TOUS , Il faut boycotter ce film .
    Omar Sy , s’il n’était pas manipulé, n’aurait jamais dû accepter ce rôle . Il est évident qu’il est un actif complice de ce réalisateur subventionné avec nos impôts. Le but est de refaconner l histoire de la France à leur image de bien-pensant afin qu’ils puissent s’accepter en tant qu’être humain dans la France de demain.Bref, encore un film à mettre avec les ordures

    1. pierre17430pierre17430

      « Zemmour a mis Sy ….. Knock-out !
      Même plus la force de faire la pub pour son » film « .

      Excellent !
      Mais on dirait bien que notre merveilleux comédien génial pour bobos, nous a fait son petit complexe d’infériorité, subitement , « en n’ayant même plus la force de faire la pub de son film »… ?
      Aurait-il donc une âme, entre deux soubresauts convulsifs ?

      En tout cas, si c’est là tout ce que la « culture française moderne » peut nous offrir , on est tombé bien bas !!

  9. Charles Martel 02

     » Et aussi révoltant que si Martin Luther King était incarné par Luchini ou Auteuil ». Effectivement ce serait révoltant, mais ces deux acteurs qui sont de vrais et bons acteurs une fois correctement maquillés arriveraient tout de même à faire quelque chose de potable. Par contre on ne comprend pas comment cet abruti de Sy incapable de parler français correctement, peut il prétendre jouer un rôle tenu par un monument du cinéma et de la culture française quelle insulte!!.. En France il suffit d’être africain et avoir une grande gueule pour être porté au pinacle par un monde du cinéma peuplé de bobos bienpensant prêt a faire n’importe quoi pour souiller notre culture. C’est vrai qu’en France aujourd’hui il ne fait pas bon être français de souche et tenir à sa culture et ses traditions.

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Charles Martel 02
      On ne leur demande pas de parler français, ils apprennent par cœur, en y mettant ça et là le ton plus ou moins juste, les dialogues auxquels, du reste, ils ne comprennent pas grand-chose.

  10. Alexandra Dougary

    A force de vouloir faire dans le « politiquement correct », à force de vouloir revisiter les films à la sauce « ethnique », nous allons avoir droit bientôt à un Louis XIV noir, une Madame de Montespan noire, Napoléon sera noir, Joséphine pourquoi pas elle était créole, une question me taraude où s’arrêtera la connerie… Non seulement nous avons atteint le fond mais nous grattons très fort avec nos doigts pour descendre plus bas… La couleur de peau n’a pas d’importance, l’important c’est l’histoire; Qu’un film soit fait sur Martin Luther King avec un acteur noir est normal, un autre sur Malcom X aussi, sur Ella Fitzgerald, etc.. Mais si on se met à faire des films correspondant à des acteurs blancs avec des noirs, je propose de faire l’inverse aussi ! Après tout pourquoi pas ? Un Martin Luther King blanc ? Je pense que cela soulèverait un tollé de protestations… A juste titre.

  11. Gros Louis

    Dr Knock a mis KO Omar Sy!
    Knock, c’est Louis Jouvet quand la France était française. Une idée jugée périmée par Lorraine Lévy qui escomptait bien utiliser l’arme favorite du cosmopolitisme : le noir inoffensif et hilare.
    Le but de ce film est donc de montrer une France traditionnelle – celle des années 50 – qui découvre les apports bénéfiques et miraculeux du noir civilisateur.
    Même le bonne presse bien pensante classe ce film comme un immonde navet.

    Franchement qui peut croire un instant à sa crédibilité dans le rôle d’un médecin ? Il y a à peine 25 ans sa famille vivait dans une hutte en merde de zébu et lui sans la moindre hésitation il endosse un rôle tenu par Louis Jouvet… On rêve, sachant que même Lucchini s’y est planté alors de le gars c’est tout de même une pointure dans le cinéma Français.
    Tout cela pu l’entreprise de destruction systématique de notre patrimoine culturel.

  12. Sylvie d.

    J’ose à peine imaginer Omar Sy dans le rôle de Knock… Je n’écouterai même pas la bande annonce….
    J’attends que Arte nous repasse la version avec Louis Jouvet.. quel régal !

  13. Joël

    Bah on n’est plus à ça près, les américains viennent bien de refaire un « Superman » noir. MDR
    Sy devrait tenter un « remake » de Charlemagne ou Du Guesclin. Re-MDR

  14. patito

    Christine ; ‘Omar en docteur Knock , c’est bizarre

    Patito : je vous assure ma chère Christine que vous avez dit : bizarre

    Christine : moi j’ai dit bizarre , bizarre ! comme c’est étrange

  15. Révolution

    Quelle idée d’avoir pensé à Omar Sy pour interpréter Knock
    Il y aura encore des crétins pour trouver cela génial
    et pour lui enfler le ciboulot de vanité

  16. pier

    Personne n ‘ a encore compris , ici , que c ‘est le grand remplacement
    et dans tout ….
    on regrette Gabin , Ventura , Brassens

    maintenant on a 2 bouse et les rappeurs

    même sur les bancs de l ‘assemblée

  17. Jolly Rodgers

    cet été je suis allais avec un ami boire un verre un soir a St Rémy de Provence . attablés a quelques tables de nous il y’avais 4 noirs patibulaires habillais façons racailles avec un comportement de racailles , devinés qui était l’un de ces 4 sinistres personnage ? le omar sy ! il a une grande propriété a St Rémy de Provence , et oui ça fait tache dans le paysage .
    moi qui suis français et provençal (côté maternel ) mon grand père parlait le Provençal , je ne pourrais jamais acheter une maison a St Rémy de Provence dans mon païs , mais la racaille omar sy si (sic). cherchés l’erreur .

  18. la France défigurée

    Et Vlan !!! Encore une piqûre de rappel avec de la  » propagande  » qu’on ose appeler du cinéma, pour continuer à formater les esprits à la  » diversité  » au  » vivre ensemble  » aux  » CPF  » . Le film a sans doute été « sponsorisé  » par Macron et son grand orchestre !! tout comme l’avait été  » intouchables  » , ce navet indigeste balançé sur le marché par la gauchiasserie dans le même but !! Dans ce style de merdes, pourquoi pas bientôt un remake de  » La Grande Vadrouille  » avec Joey Star et Jamel Debbouze pour remplaçer De Funès et Bourvil. Cette nouvelle merde propagandiste cadre bien avec l’esprit Macron qui est de saloper et de détruire la culture Française dont le film original était le digne héritier . Alors , réagissons : BOYCOTAGE MASSIF DE CET AVATAR MERDEUX !!!

  19. Caroline F

    Je préfère voir de bons films français d’autrefois avec des acteurs que l’on ne reverra plus.
    Qui n’a pas aimé voir Marius avec Raimu et Fernandel, les échanges entre Bourvil et Fernandel dans « La cuisine au beurre »?
    Qui n’a pas apprécié les situations burlesques de « La Grande Vadrouille » ou Louis de Funès était monté sur les épaules de Bourvil ?
    Et dans la « Femme du boulanger », Raimu engueulait la chatte Pömponnette.
    Des films en noir et blanc puis colorisés, cela c’était le vrai passé d’une France profonde disparue avec la mort de ces bons acteurs.
    J’aimais beaucoup Pierre Fresnay, Sacha Guitry, Arlétty et tous ceux qui ont été plus ou moins liés au monde de la collaboration littéraire et artistique durant la deuxième guerre mondiale. Je ne leur reproche rien, seulement, ils étaient obligés de jouer sur la scène, sans foi de quoi, ils auraient mal fini.
    J’aime aussi Maurice Chevallier avec son célèbre canotier. Cela nous change des chanteurs de maintenant qui n’ont plus de charme.
    J’aimais bien aussi Francis Lopez, Luis Mariano et Georges Guéthary.
    Tout ce monde-là a disparu.
    Qui en parle maintenant ?
    Personne !
    Seulement, sur les foires à tout, on trouvera des DVD et des CD de ces artistes morts depuis fort longtemps.
    Knock, je peux l’avoir pour 2 ou 3 € voire moins. Je préfère l’ancienne version que la moderne avec ce nul de Sy.
    Le cinéma français n’est plus ce qu’il était jadis.

  20. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Si ma mémoire est bonne, Sy a attaqué en premier en traitant Zemmour de criminel et de guignol, lequel a contre-attaqué, à la suite de questions qui lui ont été posées à ce sujet – en deux temps, la première fois en utilisant à peu près cette phrase : « si je me fais traiter de guignol par un guignol, cela m’indiffère », et la deuxième fois par une plus longue tirade dans laquelle, effectivement, Zemmour a été plus explicite sur les capacités intellectuelles du susdit Sy.
    Pour autant que je m’en souvienne donc, telle est la chronologie des faits, ce que Le Parisien de ma bonne ville de province, évidemment, n’a pas respectée dans un long article consacré aujourd’hui dans son éditorial, présentant ce médiocre acteur comme victime, cela va de soi.

  21. PUGNACITÉ

    Quand la nullité est portée professionnellement au pinacle alors qu’elle mériterait le piloris ou à moindre incidence l’indifférenc

  22. Pierre Bleven

    Bon du coup on peut y aller ?
    A quand La case de l’oncle Tom avec jacky Chan ou Depardieu dans le rôle principal bien sûr ?

  23. cassandre

    Pourquoi omar sy a pu commettre l erreur de s emparer de knock sacralisee par l interpretation de Louis jouvet? Ce qui en fait une relique pour nous tous.
    Parce qu il a absorbe de l ame francaise au point d en aimer ses classiques. C est tout le probleme de l immigration. Leur donnera t on le droit de s identifier a l ame francaise ou non?
    comparer Omar Sy a mme obono est une erreur. Ce n est pas le meme et et d esprit.

    1. Sylvie D.

      Je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire…… »il a absorbé de l’âme française au point d’en aimer ses classiques » ?? « Leur donnera-t’on le droit de s’identifier à l’âme française ou non » ?
      Si je comprends bien, vous voulez dire que c’est de la faute de la France qui n’a pas su permettre aux immigrés de s’identifier aux Français ?? Vous allez un peu vite dans votre réflexion !
      Vous pensez vraiment qu’omar S’y aime nos classiques ? Bigre…. C’est surtout le chèque qui va avec qu’il aime !! Car du talent, il n’en a aucun !
      Vous croyez que nous pouvons transmettre un peu de l’âme française à tous les immigrés qui nous arrivent d’Afrique ? Quelle naïveté ! Ce n’est pas ça qu’ils viennent chercher, mais de l’argent pour envoyer à la famille en Afrique. Le moindre euro gagné ici fait vivre toute une famille là bas…..

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Oui, déjà l’ « âme française » n’est plus enseignée.

        Dans les années 70, au lycée PUBLIC, nous avions, par exemple, en quatrième « le Cid », en seconde « Polyeucte » et les « Pensées ».

        Tout cela a été passé au lance-flamme dans les programmes actuels.

        Est-ce du fait de la trouille du Ministère, de l’administration, des professeurs devant les revendications musulmanes ?

        Est-ce le fait des revendications musulmanes elles-mêmes ?

        Je ne sais.

        Le fait révoltant est là : la culture française a été détruite.

      2. frederic prevost

        Vous qui me reprochiez des fautes en tout genre…les vôtres ne sont pas mal non plus…
        «  »Si je comprends bien, vous voulez dire que c’est de la faute de la France.. » » »
        «  »Si je vous comprends bien «  »
        Sans parler de la construction du texte passons…la syntaxe…quoi !
        mais bon c’est énergumène Omar sy qui est le sujet aujourd’hui…pas le reste..

  24. frederic prevost

    Bonjour

    La langue Française est reconnue mondialement comme étant riche de plusieurs millénaire de façonnage linguistique et son histoire encore peu connu par certain a contribué à ce model.
    Nous sommes passé depuis la première guerre mondiale dans un monde globalisé et encore bien avant avec napoléon….et encore avant si nous voulons creuser avec les fameux chevaliers…
    Etre Et se sentir Français aujourd’hui est clairement «  »criminel » » voir abject par certain…..suffit écouter ce monsieur Patrick Cohen distiller ses leçons de moral sur les différents plateaux de télé à chaque occasion..et bien d’autre…
    Pour ce qui est de notre culture, il est vrai qu’elle vient de différente nations quoi qu’on en pense…le colonialisme a aussi fait des victimes et en fait encore…..Le pays n’arrête plus depuis des années de s’excuser pour tout le mal qu’il a apporté partout ou il est passé….sauf pour le bien.
    La culture cinématographique trouve ses racines chez les frères lumière louis et auguste qui sont les inventeurs de se système unique ….qui est passé partiellement au système numérique que je déplore….on dit que c’est l’avenir…la pellicule, elle , a une texture que l’on ne retrouve pas dans le numérique….mais bon ! pas le sujet, j’ai moi même un camera Camerette 35 mm.
    Je ne vais que rarement au ciné quand je vois les daubes qu’ils y passent depuis des années…..aucun intérêt , mais J’ai vus Knock avec Louis Jouvet et qu’elle ne fut pas ma surprise quand je sus que ce monsieur Knock allait être retourné ….pourquoi pas, après tout certain film comme manon des sources ont donné lieux à nouvelles mouture quelque années plus tard…bref;
    avec plus ou moins de réussite, il faut bien se l’avouer…
    Pour Omar sy que je connais à peine et qui est noir et acteur..
    Mais là quand même, il y avait un bémol , un blanc remplacé par un noir….
    la politique immisce partout ou elle peux sans vergogne …
    Alors, nous parlerons de racisme pour la bien pensent, non , de bon sens point barre…
    Je n’irai pas voir ce film, ni même à la télé car Louis Jouvet a donné à ce personnage tout ce qu’il y avais à lui donner, l’épaisseur, la sournoiserie, etc etc…qui peux se prévaloir de remplacer ce monsieur…personne ! pas d’acteur en vus ayant le trait suffisant pour l’heure…
    Sy a cru bon de s’essayer une entreprise voué à l’echec…
    Un film sur martin luther King avec un blanc est inimaginable…aucun sens ! mais nous vivons une période de guerre psychologique….ou le mélange est de bon ton…sauf pour ceux qui nous dirigent….qui reste entre eux !!! mais là chut…
    Nous sommes entré dans une guerre qui ne dit pas son nom….notre patrimoine et notre culture est menacé quoi qu’on en dise…c’est une lutte ! et si vous criez haut et fort votre appartenance à cette culture dite Française vous êtes sure d’être, tôt ou tard diabolisé…nous en sommes là…Notre pays est détesté..suffit de voir ce qu’ils en font .
    S’il se trouve des coquilles dans mon texte même après m’avoir relus …soyez indulgent…

    1. Sylvie D.

      Soyons indulgents s’il y a quelques coquilles……. Heu…… Il y a au moins 25 fautes !! Ce ne sont plus des coquilles……. !!!

  25. Prevost

    Bonjour Sylvie

    «  »Il y a au moins 25 Fautes…. en plus des fautes de syntaxes…OK «  »
    Je n’ai pas repérer les 25 fautes mais bon, ils s’en trouvent quelque une en effet !! Vous êtes sans doutes une expertes…en conjugaison et grammaire !
    Moi pas. Maintenant comme je le répète, la critique est facile…
    Moi je ne dirai plus soyons indulgent..cela sonne faux mais «  »restons indulgent » »
    Dans mon cas cela sonne plus juste.
    Vous ne croyez pas !

Comments are closed.