Les Baruyas forcent leurs enfants à faire des fellations ? C’est la même chose que le patriarcat européen !


Les Baruyas forcent leurs enfants à faire des fellations ? C’est la même chose que le patriarcat européen !

Illustration : tribu de Nouvelle-Guinée par Getty images.

Des Baruyas de Nouvelle-Guinée à la société patriarcale européenne…

Chers étudiants en sociologie, si vous avez passé le cap de l’APB, vous allez faire des envieux !

En effet, quoi de mieux au petit matin d’octobre que de commencer un cours sur l’étude des Baruyas de Nouvelle-Guinée pour dénoncer l’odieuse oppression patriarcale en Occident.

Il fut un temps où la mode anthropologique était à l’étude des sociétés primitives exotiques : Malinowski et ses argonautes trobriandais du Pacifique, Lévi-Strauss chez les indiens d’Amazonie, Mead au Samoa et Maurice Godelier donc, chez les Baruyas, qu’il décrit dans « La Production des Grands Hommes ».

Malgré 14 000 km entre la Sorbonne et la Papouasie, d’éminents professeurs d’études de genre ont conclu que tout rapprochait la société française « machiste » et les rites d’initiation d’une tribu primitive à peine sortie de l’âge de pierre.

Mais découvrez plutôt ce cours de « Présentation à la sociologie du genre ». Ci-dessous un extrait d’un cours de sociologie de l’université de Toulouse qui s’intitule « Femmes et égalité des sexes en Europe ».

Et en cas de remontées acides, n’oubliez pas le sac vomitoire en papier recyclé fourni gracieusement par votre université.

 

Voilà, chers étudiants, sans jeu de mots, c’est dur à avaler, mais on ne peut que constater le parallèle saisissant entre la société primitive des Baruyas et « l’importance des régimes patriarcaux de l’antiquité jusqu’à nos jours ».

Certains d’entre vous, plus éveillés que la moyenne, rétorqueront qu’on ne peut comparer les mœurs d’une tribu d’un millier d’individus avec celles d’une société occidentale devenue hétérogène et parcourue par différentes idéologies ou religions. Surtout si l’on ne s’intéresse pas aux individus exogènes à cette société.

Et bien si, c’est possible grâce au néoféminisme, à Najat Vallaud-Belkacem, Marlène Schiappa ou au Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Bien sûr, il aurait été possible d’opposer l’exemple des Baruyas à celui des sociétés matriarcales autrement plus conséquentes telles que les Minangkabau d’Indonésie (8 millions d’individus) ou même l’ethnie Moso de Chine (50 000 personnes). Mais c’eut été contre-productif.

A l’université, il vous sera donc demandé de parfaitement assimiler ce cours en particulier et les études de genre en général.

Toute tentative de réflexion ou d’opposition misogynes sera sévèrement sanctionnée.

Société patriarcale de Papouasie

 

Rite d’initiation d’un adolescent de Nouvelle-Guinée (on vous passe les détails)

 

Ménage occidental

 

Rite d’initiation d’adolescents occidentaux (on vous passe les détails)

Synthèse de l’oppression patriarcale occidentale





17 thoughts on “Les Baruyas forcent leurs enfants à faire des fellations ? C’est la même chose que le patriarcat européen !

  1. .templier.templier

    ca me dégoute l article sur ces sauvages et il me semble aussi,que ces primates pratiquent le cannibalisme….ils ont bien une tronche a faire ca!!!

    1. Martel

      La débilité se porte bien !!! nous sommes sensés rejoindre ces sauvages !! bê !bê !!! Vous comprendrez que les « DIPLÔMEs » de so- cio-lo-gie , aient de difficultés à trouver du travail !!!! hi!hi!hi!

  2. frejusien

    HORS SUJET
    aux infos 10 PERSONNES ARRÊTÉES DANS LA RÉGION AIX- TOULON
    ATTENTAT PROJETÉ CONTRE HOMMES POLITIQUES ET MOSQUÉES

    PERSONNES PROCHES DE L EXTRÊME DROITE

  3. Olivia BlancheOlivia Blanche

    En effet, c’est à vomir !

    Ceux qui sont nés en Occident ne connaissent pas leur bonheur !!!

    Aussi les nouvelles générations devraient elles lutter pour préserver cette liberté de vivre – Mais, n’est-ce pas justement cette croissance dans la quiétude qui est responsable d’une inconscience collective ?

  4. Machin chose

    Cher Frontalier, ce bouquin ne devrait pas tarder a etre mis en vente, je sais déjà le titre que je vous livre « sous le SOT de l’ âne aux Nymas » comme on dit …

    « Tristes Comiques » ………….. sans doute chez Plon , dans la collection Terre Humaine

    °° les Nymas :New York Military Affairs Symposium 😆

    1. Frontalier74

      Pour celui qui s’intéresse à anthropologie, le livre de Maurice Godelier peut être une mine d’informations.

      Pratiquement toutes les sociétés sont patriarcales, à la base.
      Mais les sociologues ne vont pas se risquer à dénoncer le patriarcat des sociétés musulmanes. Trop risqué !

      Tandis qu’un Baruya, ça ne va pas manifester contre la stigmatisation de sa culture…

  5. butterworth

    et alors? LE SPERME EST TRES NOURRISSANT et anti viellesse voir recettes web et article vampire sexuel quand au passe les femmes celtes avaient plusieurs maris et etaient coupeurs de tetes et un tantinet cannibales une video danse avec les papous les girls du lido voire religions paiennes aussi pour la place des femmes en europe et de nos jours hecate deesse film sur la reine boudica aussi

  6. frejusien

    Les papous étaient cannibales encore à la fin du XXème siècle,
    ils affectionnaient les colliers de têtes ,coupées et réduites, de leurs adversaires vaincus au combat

  7. Amélie Poulain

    « Toute tentative de réflexion ou d’opposition misogynes sera sévèrement sanctionnée ».

    De toute façon, le texte du cours lui-même ne se prête pas à la réflexion, je n’y vois qu’un simple constat et une narration, tout simplement.

    C’est un cours d’Université ça ?….

    1. Frontalier74

      Affirmatif. Un cours de sociologie pour débuter les études de genre…

      On y trouve aussi les fameuses recommandations pour lutter contre les stéréotypes de genre. Comme faire jouer à la poupée des garçons dans les crèches…

      1. Amélie Poulain

        Tout à fait d’accord avec vous Frontalier74.
         »
        Comme faire jouer à la poupée des garçons dans les crèches… »

        On retrouve là tout à fait l’influence de ceux qui exercent dans la mouvance du « tout social » (en tant qu’exclusive influence modelant les personnalités humaines).

        Un peu limitée comme réflexion.

        1. Amélie Poulain

          Cela montre bien le niveau de la Sociologie actuellement. On espère une évolution (cf l’article ici d’Antiislam)…

  8. Chris2AChris2A

    J’aurais bien vu comme légende des 1ères photos : « Bientôt chez vous dans le métro et dans les salles d’attente des CAF »…
    Merci aux bien-veautants !

Comments are closed.