Alerte générale : la peste de retour à Madagascar va arriver chez nous, migrants oblige…


Alerte générale : la peste de retour à Madagascar va arriver chez nous, migrants oblige…

J’avais déjà signalé le cas il y a quelques jours ; mais voilà que le problème s’amplifie.

Est-ce réellement vrai ?! Ou est-ce pour promouvoir le 11 en 1, vaccin des vaccins ; lequel même s’il ne prévient pas la peste sera administré parce que quémandé pour « prévenir » les autres affections qui nous viennent elles aussi par bateaux !

Et si c’est vrai, la situation n’est certes pas meilleure !

Nos zélites étaient parfaitement au courant de tous les riques sanitaires qu’ils nous font courir en nous faisant envahir. Un acte de trahison agravé ; au mieux une crasse incompétence.

Qu’espèrent-ils ? Que des millions d’entre nous, autochtones et envahisseurs tombions victimes des agressions quotidiennes ; des affrontements belliqueux ; que les maladies se propagent et déciment bons nombre de la population ancienne et nouvelle ? Qu’ainsi la sélection « naturelle » des plus forts s’opère pour recomposer les peuples, les territoires tels qu’ils les ont idéalisés ?
________________________________
La peste ravage Madagascar : un dernier bilan fait état de 45 morts, l’OMS sur le pied de guerre
:: https://francais.rt.com/international/44372-peste-madagascar-dernier-bilan-fait-etat-45-morts-oms-pied-guerre
9 oct. 2017

Depuis août dernier, la peste a contaminé près de 400 personnes à Madagascar et fait 45 victimes. Si l’OMS et la Croix-Rouge se démènent sur place pour empêcher toute épidémie, la tâche se révèle difficile et ravive les divisions politiques.

Le ministère de la santé malgache a communiqué le 9 octobre un nouveau bilan de la propagation de la peste sur l’île. Depuis le 1er août, la maladie aura fait 45 victimes 387 personnes ont été contaminées, selon un bilan communiqué par l’agence de presse réunionnaise imazpress. { http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2017/10/09/6-nouveaux-deces-depuis-le-dernier-bilan-peste-a-madagascar-un-nouveau-bilan-fait-etat-de-42-morts,70203.html}

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé le 6 octobre dernier, qu’elle avait fourni 1,2 millions de doses d’antibiotiques à Madagascar pour empêcher la propagation de l’épidémie.

Et 250 000 doses supplémentaires doivent être livrées dans les jours qui viennent. L’objectif affiché donne la mesure du risque : le gouvernement malgache et l’OMS entendent traiter 5 000 patients et protéger jusqu’à 100 000 personnes.

Sur le terrain, la Croix-Rouge a déployé près de 1 000 volontaires pour soutenir les autorités sanitaires malgaches. Ces dernières ont déjà annoncé la fermeture de toutes les écoles du pays et de certaines universités jusqu’à nouvel ordre, afin d’éviter la propagation de la maladie. Dans un second temps, ce sont les visites en prison qui ont été interdites. Enfin, la compagnie aérienne Air Seychelles a annoncé la suspension de tous ses vols à destination de Madagascar à partir du 8 octobre.

::. Des rites funéraires et une polémique politique .::

Mais la tâche est parfois complexe, de nombreuses familles refusant de confier leurs morts aux services sanitaires, accroissant d’autant les risques de contagion. «C’est difficile : les rites funéraires sont très importants et les familles veulent garder leurs morts… Elles ont aussi peur de la stigmatisation, car la peste est considérée comme une maladie honteuse, signe d’une mauvaise propreté», relate un bénévole de la Croix-Rouge dans les colonnes du Monde. { http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/10/07/la-riposte-contre-la-peste-s-organise-a-madagascar_5197628_3212.html}

La capitale Antananarivo est particulièrement touchée, avec 206 malades et 18 décès selon le dernier bilan publié. Début octobre, le gouvernement de Madagascar avait d’ailleurs accusé la municipalité d’être directement responsable de la propagation de la maladie, pointant du doigt la mauvaise gestion du ramassage des ordures.

Ces accusations pourraient bien ne pas répondre à des seuls impératifs sanitaires : la maire de la capitale, Lalo Ravalomanana, n’est autre que l’épouse de l’ex-président, Marc Ravalomanana. Or, ce dernier a d’ores et déjà annoncé sa candidature à la présidentielle de 2018, contre Hery Rajaonarimampianina, le président actuel. Dès lors, les partisans des deux camps s’accusent mutuellement de ne pas être à la hauteur pour maîtriser la gestion de la crise en cours.

La peste, après avoir fait des ravages en Europe pendant plusieurs siècles, a presque disparu du Vieux continent. Ce qui n’empêche pas l’OMS de la considérer comme une maladie réémergente dans le monde.

L’Afrique concentre à elle seule 90% des cas répertoriés chaque année, parmi lesquels un grand nombre se trouvent à Madagascar. Plusieurs rapports notent que, si le nombre de contagions tend à diminuer, la mortalité augmente, notamment à cause de la dégradation du système de santé après la crise politique dont souffre le pays depuis quelques années.

Lire aussi : Bill Gates met en garde contre une pandémie globale
https://francais.rt.com/international/34208-bill-gates-met-garde-contre-pandemie

 

Note de Christine Tasin

Plus de frontières. Ils ne les ont pas remises pour interdire l’entrée de nos pays aux terroristes.

Plus de frontières. Les remettront-ils pour gérer l’épidémie de peste qui se profile ? Les restaureront-ils pour permettre les mises en quarantaine ?

On peut en douter. Ne serait-ce pas stigmatiser, encore et toujours, les mêmes populations ?

Et puis, après tout, plus on sera nombreux à crever, plus ça fera de la place pour nos remplaçants ( et moins d’opposants au Grand Remplacement).

 

Il y a juste un détail… C’est que les gens ont plus peur de la peste que du terrorisme, escomptant passer au travers des gouttes pour ce dernier. Pour la peste, on risque de voir des scènes d’hystérie, des gens tirer sur les clandestins par peur qu’ils leur amènent l’épidémie tant redoutée car inscrite dans l’histoire de l’homme…




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


35 thoughts on “Alerte générale : la peste de retour à Madagascar va arriver chez nous, migrants oblige…

  1. MaximeMaxime

    Madagascar se trouve très loin de la France et ne connaît pas de guerre. Je ne pense pas que des migrants viennent de ce pays clandestinement : cela supposerait qu’on leur paie un billet d’avion.
    De plus, les Malgaches sont en général des populations très pacifiques, des gens adorables et de culture française, pour avoir été une colonie française.
    Ils ont la malchance d’avoir une île qui a un climat peu propice au développement économique car très humide. Leur pays est sous-développé.
    En ce qui concerne la religion, les Malgaches sont souvent des chrétiens très pratiquants. Madagascar est l’un des pays où l’islam n’existe pour ainsi dire pas.
    Wikipédia :
    « Environ 75 % des Malgaches sont chrétiens123 (divisés presque également entre protestants et catholiques) et plus de 20 % n’ont pas de religion ou pratiquent toujours la religion traditionnelle, qui tend à souligner les liens entre les vivants et les morts.

    Outre le culte des ancêtres, d’autres religions orientales sont également présentes sur l’île. L’islam a d’abord été apporté sur l’île au Moyen Âge par les Arabes et les commerçants somaliens musulmans qui ont créé plusieurs écoles islamiques le long de la côte orientale. Bien que l’astrologie islamique se soit propagée à travers l’île, la religion islamique a échoué son implantation, sauf dans une poignée de localités côtières du sud-est. Aujourd’hui, les musulmans représentent environ 1 % de la population de Madagascar124 et sont largement concentrés dans les provinces du nord-ouest de Mahajanga et d’Antsiranana (Diego Suarez). Les musulmans sont divisés entre des ethnies malgaches, indo-pakistanaises et comoriennes. Plus récemment, l’hindouisme a été introduit à Madagascar à travers des personnes qui immigrèrent de la région du Saurashtra en Inde vers la fin du XIXe siècle. La plupart des Indiens à Madagascar parlent gujarati ou hindi ».
    En un mot : solidarité avec les Malgaches dans cette épreuve.

    Reply
  2. Joël

    Dans le temps il y avait des centres de quarantaine, mais c’était « stigmatisant ».
    Alors on préfère contaminer toute la population, c’est très bon pour le commerce.

    Reply
    1. hathoriti

      absolument ! j’ai rencontré un lépreux boulevard Barbès à Paris, assis sur le perron d’une banque ! Mais quand il s’est levé…j’ai senti mes cheveux se dresser sur ma tête : orteils manquants, comme les doigts, peau desquamée, il était vêtu d’un pagne long et d’un tee shirt et, naturellement, il « marchait » sur les talons…quand je pense qu’au Moyen Âge, ces malheureux n’avaient pas le droit d’entrer dans les agglomérations ! Mais le M.A était une période d’obscurantisme, tout le monde le sait…!

      Reply
  3. NICOLAS F

    Ici à St Malo une relation professionnelle de mon fils ,un expert à la retraite,faisant souvent des séjours à caractère sexuel à Madagascar (beurk) est décédé ce printemps dernier d’une grave infection ,on a dit septicémie,suite à ses dernières « vacances » à Madagascar .Non seulement il était un pédophile avéré (mais là bas cela ne dérange personne ) mais un touriste sans vergogne capable de véhiculer les pire virus ou prions de la terre.
    Madagascar,la honte de la planète.
    Les petites filles là bas disent qu’elles ont dix huit ans alors qu’elles n’en n’ont même pas douze.
    L’argent facile avec un vieux pédo ,et personne pour empêcher ça.
    Alors vous pensez,une épidémie ,ils n’en ont pas le contrôle.Pour que cette épidémie tout d’un coup flambe,cela veut dire que les premiers cas datent de plusieurs années mais motus et bouche cousue,c’est pas bon pour le tourisme.
    La morale et l’éthique chrétiennes n’existent plus dans le tiers monde (pardon ,les pays musulmans).

    Reply
  4. MAQUIGNON

    Encore un méfait de la « colonisation » – voyez Mada dans les années 70 et allez y faire un tour aujourd’hui – Antananarivo est une déchetterie à ciel ouvert ! bienvenue les rats. Suis étonné que le choléra ne fasse pas plus parler de lui. Au moins, les malgaches n’ont pas le toupet de nous coller leurs malheurs sur le dos.

    Reply
    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      J’ai un ami qui y était allé, il y a quelques années pour des raisons professionnelles : il s’est juré de ne jamais y remettre les pieds tant tout y devenu effroyable.

      Reply
      1. Machin chose

        Bonjour

        et merci de me démodérer

        Machin chose
        11 octobre 2017 at 8 h 16 min
        Your comment is awaiting moderation.

        9 heures de GAV cette fois
        je sais que vous avez une vie ailleurs mais je ne comprends pas comment des commentaires postés des heures aprés le/les miens sont publiés alors que je suis en attente

        merci de m’ expliquer, sans me mordre 😆

        Reply
        1. Christine TasinChristine Tasin

          Pour Antiislam je ne sais pas, mais pour moi c’est simple, je manque tellement de temps pour tout que je modère en commençant par les derniers postés, qui sont sous mes yeux, et je valide en descendant les pages. Donc je valide forcément dans le mauvais sens mais ça m’évite de chercher la page où sont les commentaires les plus anciens, ça m’évite de devoir faire des manips… je sais que cela n’est pas agréable, mais…

          Reply
        2. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          La « mordération » (sic) n’est pas une science exacte :=)

          Le site « garde à vue » des commentaires qui peuvent être éventuellement transformés en article.

          Voilà vous savez tout.

          Reply
          1. Christine TasinChristine Tasin

            Oui, en sus de notre façon inversée de modérer, Antiislam me laisse de côté les commentaires susceptibles de donner lieu à article car informatifs ou pouvant être transformés en article…Je reconnais qu’on abuse… Mais on ne sait pas trop fonctionner autrement. Et en ce moment je ne réussis à être sur l’ordi que le matin et le soir… et pas toujours longtemps, sans parler des courriels et adhérents à gérer et du petit livre que je commence à écrire…Merci à tous pour votre patience

          2. Machin chose

            Merci a vous deux pour ces explications sans morsure….sinon encore le vaccin anti-rabinique conviendrait… 😆

  5. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Migration et santé : les principaux enjeux
    :: http://www.euro.who.int/fr/health-topics/health-determinants/migration-and-health/migrant-health-in-the-european-region/migration-and-health-key-issues

    •Migration et santé : les principaux enjeux

    ―Réfugiés et migrants : les problèmes de santé les plus courants
    ―Migration et maladies non transmissibles : aucun lien systématique
    ―Maladies transmissibles : les interventions visant à prévenir leur propagation
    ―Interventions en vue de prévenir les maladies d’origine alimentaire et hydrique
    ―Vaccination des nouveaux réfugiés et migrants : les recommandations de l’OMS
    ―Migration et maladies non transmissibles
    ―L’impact d’une migration soudaine sur la santé des personnes atteintes de maladies non transmissibles
    ―Dépistage des réfugiés et des migrants : les recommandations de l’OMS
    ―L’allaitement maternel dans le contexte des migrations à grande échelle
    ―L’accès des réfugiés et des migrants aux soins de santé
    ―Les défis posés par les importants mouvements migratoires à la santé publique : la préparation des pays de la Région européenne
    ―L’impact des conditions météorologiques sur la santé des réfugiés et des migrants
    ―L’intervention du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe face à la crise des réfugiés et des migrants

    …/…
    [Voir sur le site]

    Reply
  6. NICOLAS F

    Le site internet de Madagascar Matin publie une information complète su cette épidémie :Peste pulmonaire-Risque de contamination échelle nationale.
    Un vacancier est décédé sans que cette forme de peste ait été diagnostiquée à temps.Cette forme de peste est la plus virulente ,on peut en mourir en 48h.Les symptômes au départ sont ceux de la grippe.
    Les autres formes d peste sont la peste bubonique et la peste septicémique (sans aucun signe extérieur car l’infection se propage directement dans le système sanguin ).

    Reply
  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Illettrisme : l’impact de l’immigration à l’école occulté
    :: http://www.frontnational.com/2017/10/illettrisme-limpact-de-limmigration-a-lecole-occulte/
    10 octobre 2017
    Dominique Bilde – (Député européen FN/RBM)

    Communiqués / 10 octobre 2017 / Étiquettes : Immigration /

    Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député européen, Conseiller régional Front National, région Grand Est, Secrétaire départemental du Front National de Meurthe et Moselle

    La soirée associative consacrée à l’illettrisme vendredi dernier à Metz nous rappelle qu’avec 10 % d’illettrés contre 7 % au niveau national notre région figure parmi les lanternes rouges. De fait, même les employeurs locaux déplorent des problèmes liés à l’illettrisme dans la gestion du personnel.

    Si nos élites, chez qui la politique de l’autruche le dispute au mépris de classe, ont beau jeu de pointer du doigt les habitants des zones rurales ou les employés de Gad et autres oubliés bien de chez nous, l’impact de l’immigration est, quant à lui, totalement occulté.

    Pourtant, parmi la population des quartiers « sensibles », où le taux d’illettrisme atteint 18 % , au moins une personne sur deux est issue de l’immigration.

    Alors que l’afflux de migrants (trois mille dans la région en 2017 ) menace d’aggraver cette situation, le Front National rappelle que seuls la maîtrise de l’immigration et le retour aux fondamentaux dans l’enseignement primaire et secondaire nous permettront de sortir de l’ornière du chômage de masse et du nivellement scolaire par le bas.

    Reply
    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Pitié avec les vaccins !!! Il ne faut pas exploiter les épidémies pour tenter de faire passer le message ! D’autant qu’il n’y a rien de pire que de vacciner pendant une épidémie !

      Reply
  8. claude t.a.l

    On a déjà le choléra ( si vous voyez ce que je veux dire ), alors pourquoi pas la peste, en plus .
    Peut-être même que la peste annihilera une partie du choléra.
    ( Il faut toujours voir le bon côté des choses.) 😉

    Reply
  9. Xtemps

    J’ai entendu dire que ces virus, comme la Peste, le Choléra, le Zica, l’Ebola, le Sida et autres virus, n’existent pas dans la nature, que les bacilles sont fabriqués en laboratoires.
    J’ai entendu aussi que le Burkina Faso avait porté plainte contre la fondation Bill Gates pour avoir propagé le virus de l’ébola et contaminer les populations Africaines.
    Quand on s’aperçois qu’il y a des mines d’or et de diamant au Burkina Faso, au Sierra Leone et la Guinée, on commence à comprendre la volonté de l’organisation criminel de faire plier les gouvernements, en créant des guerres ethniques sur places, par des menaces de propager les bacilles d’ébola, placer des infiltrés imposteurs dans les gouvernements et autres abus pour tourner tout à l’avantage de l’organisation criminel, pilleurs d’états mondiales.
    Je pense que le peuple de Madagascar se battent pour une vraie démocratie, qui dérange l’organisation criminel mondiale.
    N’oublions pas que si un peuple dans le monde est souverain, il est maîtres de ses matières premières, ses richesses que l’organisation criminel mondial ne peut pas maîtriser, puisque c’est le peuple qui tien le pouvoir en démocratie avec les pleins pouvoirs.
    La démocratie, c’est tout un peuple qui est souverain de ses richesses et maître de ses droits, pas les élus du peuple, pour éviter les escrocs imposteurs voleurs des biens et richesses du peuple.
    Et le peuple en démocratie, n’accepte que les lois qui s’imposent qu’à lui même.
    Et sont les raisons pourquoi le référendum est l’instrument et le pouvoir du peuple de décider librement pour lui et pas pour les escrocs imposteurs voleurs pilleurs d’états, et c’est le peuple qui s’enrichit, pas les escrocs imposteurs aux pouvoirs sur son dos.
    Un peuple souverain comme en Suisse, c’est le peuple qui s’enrichit, pas les élus, ni personnes d’autres et les résultats sont payant, il suffit de voir comment le peuple suisses vivent aisément.
    Pour combattre cette dictature pilleur mondiale, c’est tous les peuples du monde qui doivent avoir une démocratie direct comme les suisses et les peuples aux pouvoirs, surtout pour les musulmans.
    Les musulmans feraient bien d’avoir eux aussi une vraie démocratie dans leurs pays d’origines comme les Suisse, car serait les peuples musulmans qui seraient maîtres de leurs Islam et de leurs pétroles, pas leurs gouvernements corrompus qui les volent avec leurs l’Islam leurs matières premières.
    Et nous les peuples européens nous aurions beaucoup moins d’immigration imposé de force par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, qui volent les richesses des musulmans, avec la complicité des gouvernements musulmans corrompus et dans nos caisses d’états avec.
    Quand les peuples n’ont rien à dire, c’est ce qui arrive.
    Tous les peuples du monde aux pouvoirs à la place des corrompus!, grâce à la démocratie pour chaque peuple du monde!.
    Les peuples du monde maîtres de leurs politiques, de leurs religions et de leurs richesses naturels, pétrole et autres, pour un monde libre sans les corrompus du monde, sans la pauvreté, sans les guerres ethniques nul part dans le monde.
    Et tout cela grâce à un vrai droit de l’homme et du citoyens français et démocratie assainis par la résistance mondiale positif aux peuples du monde.

    Reply
    1. Laurence-Antigone

      LA peste n’est pas un virus, mais un bacille. Comme celui de la lèpre. Le bacille de la peste ne sera jamais totalement éradiqué, car il vit dans la terre, tout comme celui de la lèpre. Ces deux maladies existent sous deux formes. Et ces deux maladies se soignent par antibiothérapies.
      Ce qui causa la grand peste au moyen-âge, fut la combinaison entre la peste pulmonaire et la peste bubonique. La mortalité fut telle, que cela transforma les sociétés de l’époque et amena par exemple à la fin du servage.

      La peste se trouve certes à Madagascar, mais aussi en Inde, au Moyen-Orient, en Chine, en Afrique ( noire et blanche ), dans les états du sud des USA et en Amérique du Sud. Elle est transmise par les puces et autres poux qui vivent sur les rongeurs, qui sont en général porteurs sains.
      Et personnellement, je serai plus inquiète d’un voyageurs rentrant du Moyen-Orient que d’un rentrant de Madagascar. Madagascar est plus ou moins en quarantaine, pas le Moyen-Orient.

      Ebola est une maladie hémorragique, comme Hanta ou la fièvre de Lhassa. Ebola a toujours existé. Mais cantonnée à des coins perdus. Qui avec le  » rétrécissement du monde ne le sont plus. Et comment pouvez vous croire les jaloux qui accusent la fondation Gates de propager des maladies, alors qu’il a té prouvé depuis belle lurette, que ce sont l’ignorance, la bêtise, une hygiène déplorable et le fanatisme qui en sont responsable. C’est à cause des talibans que le vaccin contre la polio a reculé en Afghanistan et au Pakistan, amenant à une recrudescence de la maladie.

      Reply
      1. denise

        « comment pouvez vous croire les jaloux .. » alors je rebondis, car j’ai eu l’occasion de répondre à un journaliste de l’Est Républicain, qui , dans la « Campagne contre les riches  » , ( une pleine première page qui disait  » sursis pour les riches concernant l’impôt à plus de 75% ) , avait nommé B.Gates , en parlant de sa richesse honteuse !! ce à quoi j’ai répondu que ce monsieur et son épouse finançaient des campagnes de vaccination dans toute l’Afrique et ailleurs et pas uniquement, je m’étais renseigné, il aurait pu ne pas le faire.
        .. évidemment « je ne crois pas » , il s’agit d’une cabale : jaloux de sa fortune certes , mais aussi  » il ne faut pas que le(s) peuples soi(ent) autonome !

        Reply
  10. hathoriti

    Effroyable de penser que NOUS, occidentaux, qui pensons et travaillons, avions éradiqué, la peste, le choléra, la variole, la méningite, la lèpre et autres joyeusetés mortelles qui se trouvent à l’état latent dans les pays du tiers monde ! Effroyable de penser que nos prétendues z’élites se foutent comme de leur dernière…dernier couvre-chef de ce qui peut arriver au peuple de France, à cause de leur impéritie, de leur saloperie, de leur avidité (puisse-t-elle les faire crever !) Il y en a marre ! quand donc allons-nous réagir ?

    Reply
  11. Rabarabé

    La peste, le retour de la tuberculose, le choléra, la gale, la syphilis etc… Si on veut une planète où les populations se mélangent, il faut commencer par éradiquer ces maladies! Pas vrai les labos? ah, pardon, j’oubliais : les labos ne bossent que pour le fric.

    Reply
  12. butterworth

    la peste??? LAQUELLE ?PESTE NOIRE BUBONIQUE OU PULMONAIRE ???? transmission par les puces de rats pullulant A PARIS VILLE DU TIERS MONDE transmission par piqure de puce cutane et voie aerienne deja migrants porteurs bacille de koch et vih autres joyeusetes aussi

    Reply
  13. hathoriti

    le sida, le zica, l’ebola, je veux bien qu’ils aient été trouvés en labo ! mais la peste ? le choléra ? la lèpre ? ces maladies existaient déjà dans l’Antiquité et au Moyen Âge !

    Reply
    1. frejusien

      Les grands laboratoires conservent les germes et microbes de toutes les grandes maladies qui peuvent propager des épidémies, ils les étudient et peuvent aussi en faire des mutations,
      il peut aussi , y avoir des erreurs et des fuites de microbes, il peut aussi y avoir des vols commis par des gens malintentionnés,

      à l’époque de l’arrivée du sida, certains labos américains avaient été accusés,
      en effet, ce virus existait chez les singes africains, et leur étude a très bien pu amener leur propagation chez l’homme

      Reply
  14. frejusien

    Comment vont-ils gérer cette situation en haut lieu ?

    Suppression des vols en provenance et en partance de Madagascar ?
    Mise en quarantaine des personnes y ayant séjourné récemment ?

    Ou comme d’habitude, atermoiement, « attendre et laisser venir », colloques à n’en,plus finir, jusqu’à ce qu’il soit trop tard pour stopper l’épidémie ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *