Ne mourez pas idiot : exigez dans votre testament que soit lu le « j’accuse » de Christine Tasin


Ne mourez pas idiot : exigez dans votre testament que soit lu le « j’accuse » de Christine Tasin

À l’heure où tout un chacun peut périr dans un attentat djihadiste, un égorgement comme à Marseille, une décapitation, une fusillade, etc., il peut être intéressant de solliciter le droit des successions pour éviter que votre héritier ou un proche ne dénature votre opinion après votre mort causée par un « fou d’Allah ».
Il serait dommage de mourir pour rien.

La mort peut être une façon remarquable de faire connaître à grande échelle son opinion.
Certaines personnes sont devenues plus célèbres par leur mort que par leur vie. La mort ne doit pas être gâchée, elle fait partie de la vie dont elle constitue le terme sans lui être complètement étrangère.
Les journalistes, d’ordinaire frileux, pourraient devenir très intéressés par la publication d’un texte d’une victime où elle exprime son opinion comme « d’outre tombe ».

Vous pouvez ainsi aller voir un notaire, faire votre testament et prescrire dans votre testament que vos héritiers soient tenus, sous peine d’exhérédation (partielle ou totale), de publier dans la presse le « J’accuse »(1) de Christine Tasin, sauf force majeure dûment démontrée (dans le cas où tous les médias auraient refusé la publication, mais peut-on penser qu’un journal comme « Présent » ou même « Valeurs actuelles » refuserait?).

Vous pouvez nommer un exécuteur testamentaire chargé de contrôler qu’aucun héritier ne trahisse votre volonté de dénoncer les politiques publiques dangereuses de gouvernants qui préfèrent que quelques personnes meurent atrocement plutôt que prendre des mesures radicales contre le terrorisme, quitte à ne plus être politiquement corrects et à devoir perdre des soutiens, étrangers notamment…

Ne laissez pas le pouvoir macronien, les puissances médiatiques, vous voler votre mort.
Vous pouvez dans votre testament exiger qu’un de vos proches lise le texte de Christine Tasin lors de vos funérailles, vous pouvez exiger qu’une inscription soit faite sur votre tombe dénonçant les conditions dans lesquelles vous avez péri.
Qu’avez-vous à perdre, en le demandant à un notaire, en même temps que vous laisserez votre bibliothèque à votre neveu passionné de lecture et votre voiture à votre petite-fille préparant son permis de conduire ?
Rien, et cela peut faire grand bruit.

Vous pouvez également léguer une partie de votre patrimoine, dans la mesure de la quotité disponible, à des personnes défendant vos opinions politiques.

D’autres solutions existent pour vous permettre également d’exprimer votre colère malgré éventuellement l’incapacité dont vous seriez atteint à la suite de l’attentat. Gravement handicapé, hors d’état d’exprimer votre volonté, vous pourriez néanmoins bouillir de colère comme Madame Raquin la paralytique dans le roman « Thérèse Raquin » d’Emile Zola. Un mandataire peut être chargé d’agir pour votre compte en exprimant votre volonté grâce au mandat de protection future.
Ne laissez pas un « Michaud » prétendre interpréter vos volontés en lisant dans votre regard en déformant votre rage.
Dans ce roman, Madame Raquin est la mère de Camille, qu’elle a marié à sa nièce Thérèse. Un jour, Thérèse et son amant Laurent décident d’assassiner Camille lors d’une promenade sur la Seine. Ayant réussi à lever tout soupçon sur leurs personnes, Thérèse et Camille vont vivre ensemble avec Madame Raquin mais seront hantés par le spectre de Camille, au point de ne pouvoir s’empêcher de ressasser la scène du meurtre devant Madame Raquin, une fois celle-ci devenue paralytique. Tous les jeudis soirs, ils reçoivent quelques invités peu futés, dont Michaud qui, pour donner l’illusion que rien n’a changé, prétend converser avec Madame Raquin et interpréter le mouvement de ses yeux. Or, celle-ci fait tout son possible pour révéler l’identité des tueurs, ce qu’elle échoue à faire.
Michaud prétend, un soir, que Madame Raquin exprime sa gratitude à l’égard de Laurent et Thérèse dont elle avait péniblement réussi à écrire les noms et le début de la phrase par laquelle elle souhaitait les dénoncer… avant que son bras ne l’en empêche.
A la fin du roman, Madame Raquin n’a jamais pu dire la vérité, les assassins sont morts et la justice n’aura jamais pu être rendue.

Et si les 11 millions de Français qui ont voté Marine le Pen allaient voir leur notaire pour leur demander de rédiger un tel testament, le notaire n’aurait légalement pas le droit de s’y opposer. La clause est valable. Il sera sûrement étonné, mais à force, si un usage se crée, le phénomène pourrait prendre une ampleur inattendue.
L’expression des « dernières volontés » peut être un acte citoyen !

(1) http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/02/marseille-lassassin-clandestin-avait-ete-arrete-10-fois-ils-ont-le-sang-des-deux-cousines-sur-les-mains/

Note de Christine Tasin

Merci et bravo  à Maxime pour cette idée absolument géniale qu’il faut absolument faire connaître à tous. Partagez, imprimez, envoyez…

 




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


11 thoughts on “Ne mourez pas idiot : exigez dans votre testament que soit lu le « j’accuse » de Christine Tasin

  1. Michel

    Très bonne idée.

    J’ai bientôt l’age de faire mon testament,ou trouve t’on ce texte de Madame

    Tasin?

    1. MaximeMaxime

      Tout le monde est en âge de faire son testament de ce point de vue, quel que soit son patrimoine.
      Il est possible de se dispenser d’un notaire pour faire son testament, mais le risque, alors, est qu’un proche déclare que vous auriez sûrement dit « vous n’aurez pas ma haine » au moment de vous faire fusiller, décapiter, écraser par un camion « déséquilibré », une voiture « folle », ou égorger.

  2. Michel

    Merci pour ces précisions.De plus et je viens de relire l’article de Maxime,il a bien mis le lien dans le paragraphe surligné en jaune.

    J’en profite pour vous remercier pour votre engagement et votre courage.

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    Bravo Christine, je copie ton  » j’accuse » et fait le nécessaire chez le notaire.Me suis pris la tête avec quelques musulmans sur youtube et FB cela m’a empêché de tout lire sur RR.

    – Oliver Mazerolle était sur LCI ce samedi matin. Emission prise en cours je n’ai pu que l’entendre dire que nos politiques étaient des lâches.

    – Lydia Guirous est passée dans deux émissions.

    – Rioufol : Laura et Mauranne, victimes de la lâcheté collective face au totalitarisme islamique.
    Extraits du Bloc-note d’Ivan Rioufol.
    La guerre civile s’installe dans les esprits. Mais ces observations se heurtent aux mensonges du « vivre ensemble ». (Le Figaro)

    – Guillaume Roquette (Le Figaro) : « Il faut construire des murs pour se protéger d’une immigration qui nous débordera ».

    – Guillaume Roquette encore: Lors d’un débat sur l’intervention de Daniele Obono qui cherchait hier à minimiser le rôle de l’Islam dans les attentats, Gullaume Roquette (Le Figaro) a lancé à Matthieu Croissandeau (L’Obs) : «Vous avez tellement peur de critiquer l’Islam que vous en êtes à faire des amalgames qui sont grotesques. Je vous le dis. J’ai envie de répéter ce que disait Salman Rushdie dans votre journal : “Il faudrait que la gauche ouvre un peu les yeux et qu’elle arrête de nier la réalité qu’entre le terrorisme et l’islam, il y a un lien”».
    – LCI, 28 septembre 2017, 17h49

    La taqqyia tourne chez les mahométans -discours pleins de bonnes intentions:
    >> Les islamistes du CCIF prennent la défense de la députée Obono

    >>Danièle Obono (LFI) compare le djihadisme à La Manif pour Tous

    >> Vidéos) Laurent Neumann : «Les propos de Danièle Obono sont indéfendables. Je m’étonne que des députés France Insoumise qui se disent “Républicains” puissent tenir ces propos».
    …Jean-Jacques Bourdin trouve «hallucinants» les propos ….
    …Eric Ciotti (Les Républicains) condamne les propos de Danièle Obono.
    …Colère de Renaud Dély (Directeur de la rédaction de Marianne) contre Danièle Obono.
    ….Colère de Zineb El Rhazoui (Charlie Hebdo)

    http://www.fdesouche.com/889605-daniele-obono-homme-refuse-de-conduire-bus-apres-femme-etre-sexiste-forcement-radicalise

    >> Attaque de Marseille : le CFCM rappelle que l’islam est une « religion de paix universelle ». MàJ : autres réactions musulmanes.(saphirnews )

    Ca commence à bouger enfin dans les médias… et les politiques ??

  4. Chris2AChris2A

    Excellente idée, surtout quand on voit la naïveté des jeunes et/ou leur inculture sur le sujet dont nombre d’eux évitent de parler …

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    L’endoctrinement des jeunes bat son plein. Ce matin sur France Inter, un dessinateur, si je ne me trombe, a fait une BD en faveur des migrants. Et avec ça il visite les lycées et collèges « pour faire connaître la dure réalité des traversées »…. etc… Il prône l’accueil chez l’habitant….

    L »auteur a ajouté qu’il a été heureusement surpris par le bon accueil des jeunes – (à sa propagande)…

  6. eitan

    A ECOUTER ET A DIVULGUER ABSOLUMENT:

    https://clyp.it/0ia10sgs

    Pour comprendre comment des masses musulmanes peuvent entrer en France sans visa, il faut revenir sur les accords de fusion europe/monde-arabe.
    Extrait lu plus de 3 millions de fois et traduit en 4 langues

Comments are closed.