Madame, comment pouvez-vous pardonner l’assassinat de votre fille Mauranne ?


Madame, comment pouvez-vous pardonner l’assassinat de votre fille Mauranne ?

On n’en peut plus. 

Après le Bataclan, le mari de l’une des victimes clamait « vous n’aurez pas ma haine », il en a fait un livre depuis, il n’y a pas de petit profit.

Et aujourd’hui, c’est la mère de Mauranne qui délivre un message d’amour et de pardon : « Puisons dans toute notre colère pour apporter un message d’amour et de paix à ce monde qui en a tant besoin »

http://www.20minutes.fr/marseille/2145439-20171005-video-attentat-marseille-mere-victimes-delivre-message-amour-paix-obseques-fille

 

Madame, vous êtes une mère éplorée, désespérée, qui souffre mille morts, nous n’en doutons pas…

Mais vous rendez-vous compte que votre  colère métamorphosée en amour et en paix est inutile ?

Pire encore, vous rendez-vous compte que votre colère métamorphosée en amour et en paix n’empêchera pas les prochains assassinats, les prochains attentats ?

Pire encore, vous rendez-vous compte que votre colère métamorphosée en amour et en paix aide les terroristes à continuer à tuer ?

 

A qui envoyez-vous votre  message d’amour et de paix ?

Aux assassins qui n’en ont cure, au contraire ? Eux qui sont capables de se faire sauter avec leurs enfants par idéologie ?

Aux proches des autres victimes qui seraient tentés par la vengeance ? Ceux qui ont la haine chevillée au corps ? Est-ce que jouer les bisounours aurait une chance d’apaiser leur colère, de calmer leur douleur ? Bien évidemment non.

Au reste de la population ? Quel est le but ? Castrer les Français, faire croire que ne pas pardonner serait une faute ? Désamorcer toute révolte ? Renforcer les discours des politiques et la manipulation orchestrée par les medias afin que les Français considèrent, comme le voudrait Macron, que les attentats seraient inévitables ?

Ce serait terrible… car vous diriez aux Français de ne pas se défendre, de se laisser égorger, de laisser une secte satanique imposer la terreur dans notre pays.

Ce n’est ni pensable, ni possible.

La colère permet de rester en vie parce que l’on a envie de se défendre face à ses ennemis, parce que l’on a envie de défendre les siens face à leurs ennemis.

Les musulmans ont conquis une bonne partie du bassin Méditerranéen… Jamais un message d’amour ne les a arrêtés. Ils ont conquis, tué, pillé, et imposé l’islam partout.

Partout sauf en Europe grâce à la lutte impitoyable d’un Charles Martel, des coalisés de Lépante ou de Vienne...

Il n’y a pas d’autre solution.

Croyez-vous une seconde que c’est avec un message de paix et d’amour que l’on fait refluer et peu à peu disparaître l’Etat islamique en Irak ou en Syrie ?

Le pensez-vous vraiment ?

Madame, il vaudrait mieux ne rien dire que de véhiculer un discours susceptible de faciliter la mort d’autres Mauranne, d’autres Laura.

Pensez-y.

 

Complément d’Olivia Blanche…

Voici ce qu’on lit dans la presse.

Extraits d’un article du Figaro

VIDÉO – La famille et les proches des victimes ont insisté sur le rayonnement de leurs disparues, faisant silence sur les circonstances de leur assassinat.

Extraits d’un article 

A l’intérieur de l’église d’Eguilles, les témoignages d’amour à l’adresse des deux victimes se multiplient. Depuis l’extérieur, où de nombreuses personnes connues et inconnues des familles se sont massées, une sono relaye leurs messages. «Tu disais des animaux qu’ils étaient meilleurs que les hommes», a lancé la mère de Mauranne témoignant de la ferveur de sa fille à défendre la cause animale contre les maltraitances. Puis, la voilà confesser sa difficulté à «vomir l’impossible pour qu’un jour s’apaise la peine.» «Elle était l’amour de ma vie. Une fille aussi formidable ne mérite pas qu’on se souvienne d’elle pour ce qu’elle n’est plus», a courageusement témoigné le compagnon de Mauranne appelant les personnes présentes «à veiller les unes sur les autres pour faire vivre Mauranne et Laura dans nos cœurs.»

Au fil de témoignages poignants, seules deux références seront faites à l’assassin des deux jeunes femmes qui suivaient des études en médecine pour l’une, et d’infirmière pour l’autre. L’archevêque de Marseille, Monseigneur Pontier, célébrant la messe a d’abord lancé: «Nous sommes effarés, sidérés de voir sur terre aujourd’hui, que pendant que des êtres vivent dans le bonheur, d’autres détruisent et tuent. Ils tuent pour plaire à Dieu. Mais ça n’a pas de sens de crier le nom de Dieu au moment où l’on tue ses enfants.» Une amie de Laura sera plus directe en parlant du bourreau de son amie comme d’un «déchet déshumanisé.»

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


95 thoughts on “Madame, comment pouvez-vous pardonner l’assassinat de votre fille Mauranne ?

  1. BRAQUE

    Moi, je peux vous assurer que j’ai la haine chevillée en moi, et pourtant, Dieu merci, je n’ai pas « encore » perdu un membre de ma famille. Cet islam mortifère doit être totalement éradiqué, par tous les moyens licites ou illicites de notre pays et même de l’Europe. Il y va de la survie de notre civilisation.

    1. babe

      il ne faut pas qu’un jour j’ai a subir une telle douleur car je n’allumerais pas des bougies mais certainement un grand feu car je n’aurais plus rien a perdre il y en a marre d’avoir peur a quel moment va t-on reagir?,

    2. cayssials

      oui éradiquer de la terre entiere, même de l’unniver tout entier
      ces sous races sont des inquisiteurs des envahisseurs
      PUTAIN nos connards de dirigents ont vraiment rien dans la tête ,car c’est bien eux les 1ers responsables eux et leurs fobies mortiféres eux qui les ont fait venir et leur donnent tout.
      L’islam a rien a foutre chez nous ni en france ni ailleurs
      0n a vaincus le nazisme; l’islamisme sera bien pire
      Je plaint nos enfants et petits enfant, qui vont devoir vivre avec ça et la peur au ventre
      a part comme je le crains et qui se produit déja la conversion a l’islam de cette jeunesse qui aura aucun espoir
      dont la guerre c’est a nous a la mener contre déja nos gouvernements et contre eux apres
      avant qu’il soit trop tard

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Pendant que certains s’épuisent à combattre l’islam conquérant et meurtrier, d’autres s’épuisent à pardonner… Il ne nous reste plus qu’à continuer sans eux, pour nos enfants, nos petits-enfants et tous nos proches…

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Rien d’étonnant, le bourrichon malmené ! Comment s’en étonner quand on est capable de défendre des thèses comme celles ci-dessous ?!

    Ils perdent totalement la tête !
    Le monde devient complètement cinglé avec cette histoire de dominante verte ; ce qu’ils trouvaient détestable hier est aujourd’hui objet de toutes leurs faveurs.
    __________________________________
    En comparant Mohammed Merah et un poilu de 14-18, un universitaire provoque un tollé sur Twitter
    :: https://francais.rt.com/france/44225-en-comparant-mohammed-merah-poilu-14-18-universitaire-provoque-toll%C3%A9-sur-twitter
    5 oct. 2017

    Dans une tribune publiée le 4 octobre dans Libération, un directeur de recherches au CNRS fait un parallèle entre le terroriste Mohammed Merah et un soldat ayant défendu la France durant la guerre de 14-18. Sur Twitter, les critiques fusent.

    Une tribune publiée dans Libération le 4 octobre a beaucoup agacé sur Twitter. Ecrite par Nicolas Mariot, historien et directeur de recherches au CNRS, la tribune a provoqué l’indignation de plusieurs personnalités politiques et médiatiques, ainsi que de nombreux internautes.

    En cause : une comparaison établie par l’universitaire entre Mohammed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban, et un poilu de la Première Guerre mondiale prénommé Robert Hertz. Le premier, terroriste, a assassiné des enfants et des militaires avant d’être abattu par le Raid en mars 2012, le second, anthropologue et sous-officier du début du XXe siècle, s’est porté volontaire pour se battre en première ligne pour la France. L’auteur trouve des similitudes dans le comportement des deux personnages, en se basant sur leur certitude d’une mort proche et inévitable pour un idéal.

    «[Quel rapport] entre l’assassin antisémite des enfants d’Ozar Hatorah et le sergent abattu par les mitrailleuses en conduisant ses hommes dans un de ces assauts perdus d’avance, si typiques de la Grande Guerre ? A coup sûr, pas grand-chose, sinon l’insidieuse petite musique d’un sacrifice porté en famille», écrit Nicolas Mariot.

    Un parallèle qui a «choqué» le président de Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan. «Merah a tué des Français, le poilu Robert Hertz est mort pour la France !», s’est indigné le député souverainiste.

    Choqué par l’article de Nicolas Mariot : Merah a tué des Français, le poilu Robert Hertz est mort pour la France ! https://t.co/deUfMF2UUK— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) 5 octobre 2017

    Le maire adjoint de Versailles (divers droite) François-Xavier Bellamy a, de même, considéré que l’article publié dans Libération était «à pleurer de rage» – d’autant plus que le poilu en question était juif, et le tueur de Montauban, antisémite, le terroriste ayant ciblé une école juive.

    Dans #Libé, on compare un poilu juif mort par amour de la France, à la haine antisémite de Merah. A pleurer de rage. https://t.co/VktTetxlp4pic.twitter.com/DuHu9JJ4Px— Fx Bellamy (@fxbellamy) 5 octobre 2017

    A gauche, le conseiller départemental socialiste de l’Essonne et ex-frondeur du quinquennat Hollande, Jérôme Guedj, a conspué le « »toutsevautisme » ambiant et ce confusionnisme généralisé» dont ce texte serait une expression particulièrement «vicelarde».

    Bon là, c’est au-dessus de mes forces… Dans ce « toutsevautisme » ambiant et ce confusionnisme généralisé, rarement vu aussi vicelard https://t.co/LoMnodtHch— Jérôme Guedj (@JeromeGuedj) 5 octobre 2017

    Similairement, pour Julien Rochedy, ancien membre du Front national et ex-président du Front national de la jeunesse, cette comparaison est «absolument insupportable».

    ‼️ Scandaleuse comparaison entre un soldat Francais de 1914 et Mohammed Merah. C’est absolument insupportable. https://t.co/woDdEZqqOk— Julien Rochedy (@JRochedy) 5 octobre 2017

    Le journaliste de Radio Classique Michel Grossiord trouve lui aussi inacceptable ce parallèle entre la radicalisation islamiste de Merah et l’engagement patriotique de Robert Hertz.

    Un «historien» fait (Libé) un parallèle entre la radicalisation islamiste de Merah & celle patriotique d’un poilu juif mort pour la France 😡— Michel Grossiord (@MGrossiord) 5 octobre 2017

    Pour la journaliste du Figaro et rédactrice en chef de la revue Limite, le texte de l’historien «ne sert à rien, n’apporte rien, ne nourrit aucune réflexion», n’étant là que pour «salir» la mémoire des poilus…

    Ce texte ne sert à rien, n’apporte rien, ne nourrit aucune réflexion. Il est là pour salir. https://t.co/d3Ip77wdxl— Eugénie Bastié (@EugenieBastie) 5 octobre 2017

    Du côté des internautes, également, les réactions de colère et de dégoût ont fusé.

    Comparer les Poilus de 14-18 aux terroristes ? Et oui, c’est possible : ds l’ignoble et scandaleux article de @libehttps://t.co/vX33tHFbqa— Camille Bedin (@CamilleBedin) 5 octobre 2017

    Article délirant dans @libe comparant le tueur #Merah et 1 volontaire de 14-18. Je croyais avoir tout vu et lu. Non. https://t.co/ZDTHgaroCU— Claude Moniquet (@ClaudeMoniquet) 5 octobre 2017

    Faire de longues études pour écrire un article comparant des Poilus…au cas de la famille Merah! 😓😓😓https://t.co/wYi0L35r7o— Spirale Zone (@SpiraleZone1) 5 octobre 2017

    Un utilisateur de Twitter, par exemple, a déclaré dans un rire jaune : «Demain Libé comparera les terroristes aux résistants ?»

    Demain @libe comparera les terroristes aux résistants ?https://t.co/bEiygr46Z8— Hassan Siyef (@HassanSiyef) 5 octobre 2017

    Lire aussi : «Devoir d’empathie» envers Merah : France 2 mise en garde par le CSA pour son émission
    :: https://francais.rt.com/france/41131-devoir-empathie-envers-merah-france

  4. Horizon

    La pauvre femme a perdu la boule. Elle n’a pas encore complètement réalisé qu’elle ne verra plus jamais sa fille. Sa fille qui ne lui donnera jamais de petits-enfants.
    Puisse-t-elle un jour se ressaisir !

  5. Danielle Moulins

    Samedi dernier elles faisaient la fête et ce soir elles sont dans le trou! A cause de l’impéritie, à cause de « l’idéologie des droits de l’homme », à cause de l’incurie, à cause de l’Europe, à cause du déni, de la lâcheté, du relativisme et de l’incommensurable amour de l’AUTRE! Je hais la charogne au cerveau flingué par l’islam qui les a assassinées, mais je hais encore plus les innommables ordures qui nous l’ont imposé.

    1. Xtemps

      Nous ne sommes pas des moutons nous, nous nous rendons pas, je baisse mon pantalon, je tourne mon cul et je leur pète en pleine figure comme sur l’Islam et l’Union d’escrocs de Bruxelles pour inhumains.
      No Surrender!, l’Islam et l’UE de la haine dehors! et vive! les peuples libres!.

    2. Massilia

      Non !!! A cause des français qui sont des zombies; lorsqu’on entend ce que la mère vient de déclarer, alors je dis laissons faire nous sommes perdus;

        1. mc gayver

          Le problème dans ce pays, c’est que, penser seulement à condamner l’islam , est devenu une culpabilité. Alors vouloir se défendre, quelle hérésie pour le pouvoir ET la foule des français, qui sont des zombies, dépourvus de réactions. C’est à croire que les français sont drogués à leur insu ! serait-ce dans les vaccins que le pouvoir VEUT absolument faire consommer la population ? on arrive à se poser beaucoup de questions, devant l’apathie chronique des français.

        2. mc gyver

          Le problème dans ce pays, c’est que, penser seulement à condamner l’islam , est devenu une culpabilité. Alors vouloir se défendre, quelle hérésie pour le pouvoir ET la foule des français, qui sont des zombies, dépourvus de réactions. C’est à croire que les français sont drogués à leur insu ! serait-ce dans les vaccins que le pouvoir VEUT absolument faire consommer la population ? on arrive à se poser beaucoup de questions, devant l’apathie chronique des français.

    3. cayssials

      oui tout a fait c’est la triste réalité
      je pense que les francais ont la tête dans le cul
      déja pour avoir élue une merde pareille qui s’appelle macron ou autre c’est le même systéme
      avec marine je dit pas que ça serais pas arriver; mais qu’elle aurais pris les décisions et les moyens qui s’imposent
      Une chose est facile a faire et qui couterais pas cher ; c’est de leurs couper le robinet plus d’aide plus d’allocs en tout genres plus rien les logemnts les payer au prix fort, et faire des prix plus bas pour les francais qui eux travaillent
      voilà des mesures a prendre non pas celles qui existent aujourd’huit
      Quand je pense que la pute de mére de méhras a obtenue un logement social et qui paiera presque rien de loyer car elle va bénéficier des A P L contrairement aux francais, quelle honte
      des francais et des étudients qui peuvent aps avoir de logements a part en payer le prix pour ceux dont les parents ont encore les moyens de le faire
      et cette merde va être loger gratos ou presque
      j’en ai marre que personne réagisse a tout ça

    4. MALI

      Je suis entièrement d’accord avec vous. Le deuil de ces familles doit être respecté. Mais il est triste de constater que nombre de Français, comme cette malheureuse mère, n’ont pas pris conscience de la gravité et de l’ampleur du mal qui nous accable et nous détruit un peu plus chaque jour.

  6. Durandal de Rocamadour

    Vous pensez bien que dans des circonstances pareilles, tout est fait pour que la colère légitime des victimes ou de leurs proches soit étouffée !!! Médias, responsables politiques, gens d’églises, tout le monde s’y met pour leur mettre la pression pour sauvegarder le  » vivre ensemble  »!!!
    Le  » vous n’aurez pas ma haine » est un leitmotiv idéal pour les lâches à la colère prétendument coupable.
    On est bien dans la merde….

    1. Anne Lauwaert

      vous vous rendez compte le jour où une mère va aller devant l’autel et le cercueil de son enfant avec un papier sur lequel il y a un discours plein d’amour et de pardon etc mais va tout d’un coup se mettre à hurler « islam assassin »… et que l’assistance reprend en chœur… fatalement cela va arriver – puisqu’on n’a rien fait pour empêcher les causes on n’échappera pas aux conséquences.

      1. frejusien

        il faudra bien que ça arrive , que ça leur pète à la gueule, de tous ces cons de lâches-dhimmis !!

    2. frejusien

      certainement, le discours de cette pauvre femme a été revisité par les « instances supérieures » pour ne pas faire damalgame et en faveur du vivre-ensemble,

      On lui a permis de conserver le mot « colère », et on a dû lui faire du bourrage de crâne en détournant l’amour vers ceux qui restent et non pas en faveur des assassins et des coupables-responsables,
      c’est un peu comme si je les entendais lui faire la morale et l’intoxiquer avec leurs paroles hypocrites,
      une mère effondrée par le chagrin , qui a dû capituler….

  7. GAVIVA

    que signifie pardonner?? On accorde son pardon a quelqu’un qui vous a fait du mal, on lui fait comprendre qu’il n’a alors rien à craindre de nous en retour…et ça lui donne ainsi l’occasion de recommencer. Moi ou quelqu’un d’autre, ici ou ailleurs, lui ou un autre… Pardonner c’est PRENDRE UN RISQUE. A assumer personnellement en principe. Et qui en principe ne s’achète pas. Ca reste à démontrer. Je passe peut être pour un monstre sans cœur à l’esprit tordu et cupide, il n’empêche que face à de l’argent ( et ces actes de guerre ne touchent pas les gens les plus nantis ou alors rarement) beaucoup se couchent dans la position demandée. Ou alors pour faire le buzz…Mon cynisme n’est pas une chose innée, c’est une acquisition progressive.

    1. romulusromulus

      Pour moi le pardon ne va pas sans la repentance (si possible sincère donc au minimum par des paroles et non uniquement par une tête baissée), de l’autre. Et me connaissant comme connaissant les muzs un tant soit peu, même des actes forts peuvent être empreints de takya.

      1. frejusien

        Le pardon, en général, on l’accorde à celui qui se repent et qui vient demander pardon avec le regret et la sincérité qui l’accompagnent, qui vient expliquer son geste et qui parlera assez longtemps pour laver et effacer la blessure qu’il a causée

        Le pardon est un long chemin à parcourir, il ne se décrète pas d’un claquement de doigts, c’est un processus qui peut prendre plusieurs années,

        Et quand il s’agit de l’assassinat d’un enfant, je crois qu’il n’y a pas de pardon qui tienne,
        cette déclaration de pardon instantané, est alors une formule creuse, dénuée de sens, et qui va rester comme un poignard enfoncé dans le cœur, y causant des ravages avec les années, créant des putréfactions intérieures

      2. Calamity Jane

        En tant de guerre, on ne discute pas, on ne pardonne pas. On balance les nounours et les bougies et on sort les kalachnikovs .

    2. Massilia

      Cynique oui en effet c’est le terme qui convient; Par ailleurs je vous informe que la commune d’egaille n’est pas une banlieue desheritee de Marseille et loin s’en faut.

      1. GAVIVA

        Dans ce cas songez aux entrepreneurs de pompes funèbres. Ils savent très bien utiliser la malléabilité des personnes qui ont perdu un proche, surtout quand cette mort est brutale. C’est à ce moment là qu’ils en tirent le maximum. Les journalopes et les politicards le savent aussi. Si ce n’est pas pour de l’argent, ni pour faire le buzz ni par ethnomasochisme ou crainte de l’accusation de racisme alors il y a surement de ça. L’état de choc, puis une sorte d’inertie consécutive à une perte brutale.

  8. Sandrine

    Je promets solennellement que si cela arrivait à un de mes enfants, je prendrais mon bâton de pèlerin pour me démener partout, pour ne plus laisser un seul jour de tranquillité aux responsables, ne plus jamais les laisser dormir en paix, et pour crier, partout où je pourrais, que c’est l’islam le coupable.J’irais partout le proclamer et le hurler sur tous les toits. Il n’y aurait pas de pardon et pas de répit.

    1. Anne Lauwaert

      Raisonnons: est-ce que un parent qui brusquement, à l’improviste, se trouve devant le cadavre mutilé de son enfant est capable de pondre des pages d’anthologie bisounourses ? NON ! Quand ça arrive on est paralysé. Quand mon compagnon est mort accidentellement et non pas assassiné crapuleusement, il m’a fallu 20 ans avant de réussir à écrire le livre de sa vie et de sa mort. Donc « on » lui a écrit un texte en lui disant « surtout pas de vagues car la moindre parole de travers peut mettre le feu aux poudres de toutes les haines, jusqu’ici silencieuses, mais qui n’attendent qu’une étincelle pour éclater » Le « vous n’aurez pas ma haine » signifie « Je dois me taire car si je dis ce que je pense, j’ouvre la boite de Pandore» Mais tôt ou tard il va y avoir quelqu’un qui va crier « à moi camarades, sus à l’ennemi ».
      C’est inévitable mais on aurait pu l’éviter si, il y a 10 ans, on avait écouté les lanceurs d’alerte comme Riposte Laïque, Résistance Républicaine, et tant d’autres. Plus on retarde l’ouverture d’un abcès, plus il devient purulent et à un certain point le patient meurt de septicémie.

      1. Révolution

        on » lui a écrit un texte en lui disant « surtout pas de vagues car la moindre parole de travers peut mettre le feu aux poudres de toutes les haines, jusqu’ici silencieuses, mais qui n’attendent qu’une étincelle pour éclater » Le « vous n’aurez pas ma haine » signifie « Je dois me taire car si je dis ce que je pense, j’ouvre la boite de Pandore»
        Mais qui « ON  » ?
        QUI peut demander cela au proche , (parent qui plus est) de se taire?
        quand on a perdu des proches on se fiche de faire des vagues.
        l’islam doit disparaître
        l’islam va disparaître
        on assiste à son agonie
        mais cela ne se fera pas doucement et l’agonie sera longue
        les adeptes essaient par tout les moyens de se raccrocher à leur fichue doctrine du passé
        mais ils sont tellement zélé qu’ils tuent eux même l’avenir de la secte en même temps qu’ils essaient de tuer les peuples civilisés
        car notre civilisations fait obstacles à leur doctrines issuent du mensonges

        1. frejusien

          vous n’avez rien compris@révolution, où voyez-vous l’agonie de lislam ?

          L’islam est en train de flamboyer comme jamais, il est plus virulent qu’il n’a jamais été; même au plus fort de la conquête , quand il a envahi tout le moyen-orient, l ‘afrique du nord et une partie de l’europe,

          Aujourd’hui, par la grâce de nos moyens de transport modernes, et la faiblesse de nos politiques, il s’est répandu sur toute la planète, jusqu’en australie, en amérique latine, il n’y a plus un seul bout de terre sans cette merde puante,
          c’est comme le sida, il s’est internationalisé, très sournoisement, car il ne pouvait pas prendre le glaive, il a utilisé la taqya

          lislam est en pleine expansion, et se leurrer en croyant qu’il agonise, c’est lui permettre d’aller encore plus loin

      2. reader

        Sources livre d’un ancien chroniqueur culturel à France Info et France Bleu, Antoine est journaliste, il a perdu sa femme Hélène le 13 novembre 2015 assassinée au Bataclan comme tant d’autres dans cette boucherie là où des jeunes des seniors de femmes des filles, étaient venus dans la joie pour écouter des musiciens métal. Accablé par la perte il n’a qu’une seule arme : sa plume . A l’image de la LUEUR d’espoir et de douceur( pour son fils sans doute ? ) que fut sa lettre <> publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment malgré tout la vie doit continuer. C’est ce quotidien meurtri mais tendre entre un père qui a perdu son épouse et un fils de 17 mois à l’époque qui attend toujours que sa maman ouvre la porte de sa chambre comme elle le faisait chaque soir pour l’embrasser avec tendresse, qu’il nous offre son témoignage bouleversant…Est-ce que c’était pour exorciser les images qui arrivaient dans son esprit, et reporter tout son AMOUR et non sa Haine en pensant d’abord à leur enfant ? a-t-il été retourné par certains ou veut-il ne pas oublier en éditant ce livre afin que son fils devenu grand lui posera des questions peut-être ( à 17 mois ? ) Je ne pense pas que l’on veuille faire de l’argent avec un livre dans cette horrible situation. Je crois que ceux qui liraient ce récit affreux puissent découvrir ENFIN comment des collaborateurs ont agit comme en 40 On a fait le procès des belles putes en tondant les chevelures mais je pense que le procès des plus putes seraient demain justifiables…

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          RR avait consacré, à l’époque, de nombreux articles à ce livre et à l’ errance intellectuelle totale de son malheureux auteur.

    2. hathoriti

      Idem pour moi ! Si ces déchets de l’humanité tuaient mon fils, je m’armerais et je dégommerais les chemises de nuit et les belphégor rencontrés ! après, qu’on me mette en taule, où est le problème ? s’ils m’ont tué mon fils, je perds les 9/10es de ma vie, mais eux, je les aurais fait morfler avant !

  9. Karl der Hammer

    « Ils tuent pour plaire à Dieu »
    L’archevêque veut donc nous faire croire que les Catholiques et la secte ont le même Dieu?

    1. MANITOU

      2 religions ont le même d… le troisième supposé est une secte

      Alors cesser de nous faire chier avec « LES TROIS RELIGIONS MONOTHÉISTES.

  10. grélaud

    a Nantes un prêtre se fait agressé en pleine messe

    encore un coup d’halla

    Un prêtre braqué en pleine messe à Nantes

  11. Xtemps

    Pour des personnes qui n’ont aucune empathie, ni d’humanité, l’amour n’a pas de sens et n’en comprennent pas le lien.
    L’amour c’est pour les humains.
    L’amour c’est beau quand les gens comprennent le sens, des gens civilisés qui ont de l’humanité, pas pour des personnes qui tuent des enfants.
    Pour être capable de tuer des enfants, il faut avoir aucune humanité, ce ne sont pas des humains pour arriver à faire çà.
    Aucun Dieu n’a jamais demandé de tuer pour lui, seul Satan le réclame, le Dieu du mal qui n’a aucune humanité, l’enfer qu’il fait vivre sur terre n’est qu’un aperçu du vrai enfer.
    L’Islam n’est pas une religion, c’est de la haine de Satan, de l’esclavage, pour être une religion, il faut avoir de l’humanité que l’Islam n’a pas et n’aura jamais.
    Si des musulmans ont de l’humanité, cela vient d’eux mêmes, c’est des humains qui se trompe de côté, ils servent le mal absolu de Satan qui n’a aucune empathie.
    Une religion ne s’impose pas, elle se découvre par son humanité, avec le libre arbitre et sans soumission, avec amour et partage, avec dignité humaine.
    L’ascension de l’espèce humaine que demande une civilisation avancée, est basée essentiellement sur de l’empathie et de l’amour de son prochain comme pour soi même.
    La barbarie n’a jamais apporté aucune civilisation nul part, la barbarie c’est la dégénérescence absurde et débile.
    L’Islam est pour les crocodiles qui sautent sur leurs proies, sans humanité et sans pitié, et de lâcheté.
    L’islam est démoniaque.
    Des personnes qui tuent des enfants, sont des lâches inhumains, forts devant les faibles et faibles devant les forts.
    C’est une honte d’être musulman!, et nos dirigeants encore plus!, honte! à eux.
    Quand à moi, je ne leur pardonne pas aux dirigeants européens de nous laisser cette saloperie d’islam meurtrière en Europe, bande d’ordures, raciste!, escrocs imposteurs!, Nazis!, fascistes!, c’est vous!, assassins!, criminels!, Nuremberg! pour vous.
    Vous les dirigeants, vous devez rendre des comptes pour le mal immense que vous faite contre nos peuples européens et dans le monde, Assassins!.
    L’Union Européenne, Assassins!, Fascistes!.

    1. durandurand

      Bonjour Xtemps , excellente analyse , je suis comme vous j’ai toujours dit de que cette religion de la secte verte est Satanique , et que leur torchon le koran alternatif ou continu n’est pas inspiré par Dieu , mais bien par Satan.

  12. Charles Martel 02

    Nos CPF, comme ceux qui ont applaudi dans les cités à la suite de ce massacre, doivent être morts de rire et nous mépriser encore plus en entendant ça. Ils doivent se dire que l’on est une belle bande de moutons qu’il n’y a qu’à égorger. Les gens ne comprennent pas que ces ordures de muz ne méritent pas le statut « d’humain » et ne méritent de ce fait aucune clémence, aucune pitié, aucune compassion,. Tout ce qu’ils méritent c’est d’être trucidés comme des ordures qu’ils sont et d’être enterrés au milieu d’entrailles de porc!
    En tous cas pour ce qu’ils me concerne ils l’ont ma haine et c’est une haine féroce !!!

    1. Alexandra Dougary

      Ils vont rire pour l’instant, mais croyez-moi on commence à se préparer pour qu’ils pleurent bientôt. Ce qui nous fera gagner c’est l’intelligence. Ils sont assez cons dans l’ ensemble. Il n’y a qu’à constater ce qu’ils font de leur pays. Pas capable de le développer correctement, occupés qu’ils sont avec leur djihad à la c…. Les seuls pays musulmans qui s’en sortent sont les monarchies pétrolières et elles n’ont rien fait mis à part avoir la chance (à une certaine époque) d’avoir du pétrole dans le sol. Bref, nous aurons le dessus avec nos cerveaux.

  13. Xtemps

    Soit ces filles sont mises sous pression par nos ordures aux pouvoirs ou elles sont comme eux, des escrocs imposteurs avec de l’amour factice, du semblant, du chiqué, de l’imitation qui n’a rien à voir avec le vrai amour et ressemblent aux musulmanes qui se tuent avec leurs enfants ou laissent tuer leurs enfants.
    Tuer des enfants n’est du martyre pour une cause juste, mais des meurtres infanticides abjectes autant que stupides.
    Le martyre est de donner sa vie pour une cause juste de la vie, comme une Mère ou un Père ou les deux, qui donnent leurs vies pour leurs enfants.
    Ou des soldats pour leurs patries, par amour pour leurs peuples, pour les siens.
    Il y a pas de martyre en Islam, mais des meurtres d’innocents pour des causes lâches, des actes gratuits.
    On ne peut pas aimer les autres si nous sommes pas respecté déjà nous mêmes par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, qui font de l’humanisme de faux curés.
    Nos dirigeants doivent faire de la politique, pas de la politique de bonnes soeurs, ils doivent arrêter de faire de l’amour des autres qui n’en sont pas.
    Avoir 123 millions de pauvres en Europe ,n’est pas de la charité, ni de l’amour, mais de l’acharnement et de la haine contre nos peuples européens.
    Et s’ils ne regardent déjà pas les nôtres, comment regardent ils les autres comme ils disent.
    Des dirigeants pareilles ne regardent qu’eux mêmes, nos peuples européens et les autres, n’existent que pour leurs intérêts personnels, froids et calculateurs à la crocodile stupide.

  14. palimola

    Je pense que lorsque ces pauvres gens que je plains de tout mon cœur auront réalisé dans quelles circonstances horribles sont mortes ces deux pauvres petites ils parleront différemment …..mais ils n’auront plus accès aux médias ou bien sous certaines conditions .

  15. durandurand

    C’est bien ce que je disais dans un précédent sujet et cela se confirme de jour en jour , une grande majorité de français sont devenu(e)s individualistes , peureux ,sans honneur, des sans couilles , des lâches devant l’ennemi , des traîtres , des tièdes .
    Le Christ n’a t’il pas dit qu’il vomissait les tièdes ?
    Je vais être dur dans mes propos , certains ou certaines penseront que je suis sans cœur , mais j’ai de l ’empathie pour ces familles touchées par ce drame .
    Bien que ces familles soient dans la douleur du à la disparition tragique de ces deux jeunes femmes , de leurs filles .mais la douleur n’excuse pas le monceau de connerie dite pour dédouané cette putain de saloperie d’islam et ces islamistes assassins , cette mère vient de donner un blanc seing pour de futurs meurtres contre des français et des françaises de souche , une chose est sûr , ceux qui sont derrières les couteaux et les kalachnikov doivent bien se marrer .
    Maintenant il faut faire de l’amalgame , désignez et dénoncé haut et fort que l’islam c’est mortifère ,que c’est assassin , destructeur etc..; il est temps d’appliquer la loi du Talion , arrêtez d’être faible avec les sarrazins ou les maures , ou les muzz , appelez les comme vous le voulez ,c’est notre votre droit à l’expression , nous n’avons pas besoin de prendre de gants pour dire ce que nous ressentons envers cette secte verte .

  16. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Quelle nouvelle coutume étrange ! Quelle curieuse période où les gens, des proches, des parents se permettent de parler pour des enfants à qui on a retiré sauvagement la vie ; cette vie qui ne faisait que commencer. Mais ces parents sont tellement conditionnés certainement pour oublier totalement la façon dont ont disparu les enfants et ce qu’a été leur dernière expérience de leur vie, leur derniers instants. Avaient-ils eux envie de pardonner ? Ressentaient-ils eux une quelconque compassion pour leur bourreau quand la lame les triturait pour leur volait leur vie ? Que les parents ne ressentent aucune rancoeur, cela les regarde ; mais le pardon ne leur appartient pas, il est la propriété de ceux qui ne respirent plus.

    Georges Brassens – Mourir pour des idées
    :: https://www.youtube.com/watch?v=p-ZI28nbSDQ

  17. Rudolph

    Mère exemplaire, coachée à la tolérance, vaccinée à la dignité, les futures victimes de la religion d’amour et de paix vous remercient.

  18. Fallaci

    La vie de nos enfants n’a pas de prix, elle est sacrée!!

    Pouvoir parvenir, oser… « Puiser dans sa colère pour apporter un message d’amour et de paix… »
    dans un moment aussi dramatique et dévastateur, me paraît affligeant pour ceux-là même qui parlent d’amour et de paix devant le cadavre mutilé de leur propre enfant allongé dans un cercueil mais aussi vis à vis de toutes les victimes de leur pays soumis à une guerre sournoise, ourdie par ses dirigeants qui jettent son peuple en pâture à l’ennemi.

    Ce peuple, qui pleure chaque jour de nouvelles victimes innocentes et qui, de surcroît, n’est autorisé qu’à allumer des bougies pour se défendre et exprimer sa rage.

    A vouloir trop en faire pour sauvegarder le « vivre ensemble », jusqu’à museler les cris d’Amour et de désespoir, on finit par démultiplier la haine féroce du commun des mortels, haine qui se retournera tôt ou tard contre tous les coupables maudits.

  19. Armorique

    je plaind les parents des pauvres jeunes femmes assassinées

    on- ils eu des pressions pour pouvoir dire qu ‘ils pardonnent aux assassins ??

    ont ne peut pas pardonner un crime si grave , …

    au fond de soi on ne peut pas , j ‘en suis sure

    kénavo

  20. hoplitehoplite

    Je trouve que tous les discours des parents des victimes se ressemblent. Pas un seul ne se révolte et crie sa haine, tous délivrent un message de repentance.
    N’est-ce pas la » stasi » qui leur écrit leur discours et les oblige à les lire en public? Cela me rappelle la révolution chinoise et son cortège de « bourgeois » qui s’auto-critiquaient devant le peuple.

    1. frejusien

      Ah ! oui, très bon rapprochement ! des discours qui se ressemblent, des discours convenus en haut lieu….
      le propre des dictatures

  21. Heatcliff

    Pardonner aux assassins c’est accepter la fatalité avec le message « continuez » et c’est tuer la mémoire de son enfant.
    Je suis sidérée d’entendre ce genre de propos de la part de parents, c’est de la soumission aux assassins.

  22. Sylvie S

    J’ai lu un jour une histoire terrible : pendant la guerre civile de 1793-1801, toute une famille avait été massacrée par les Bleus en Vendée. Une vieille femme, madame Piveteau, avait vu ses enfants assassinés sous ses yeuix à La Gaubretière.
    Un soldat républicain lui avoua avant de mourir des crimes horribles et demanda de prier pour son âme. Il se convertit et obtint le pardon. La vieille dame ne voulait pas le livrer à la vengeance de son peuple et lui pardonna le meurtre de ses enfants.
    Toute sa vie, madame Piveteau avait été une bonne et excellente chrétienne. Personne ne lui reprocha quoi que ce soit.
    Le soldat républicain réclama un chapelet et le crucifix, car ne l’oublions pas il avait été baptisé à sa naissance. Il se souvenait qu’il avait été un bon chrétien.
    Il fut enterré dans le champ près de ses victimes.
    Le pardon n’est pas l’oubli a dit jadis Philippe de Villiers, et cet épisode de notre histoire peut servir d’exemple à tous. Cependant, quand un crime horrible comme celui de Marseille à l’égard de Laura et de Mauranne a lieu, on ne peut pas pardonner à des meurtriers fanatisés et violents.
    La vengeance appelle la vengeance et non l’amour et le pardon.
    Entre un soldat républicain qui se bat pour défendre ses idées et un islamiste violent, qui assassine, massacre, pille et vole, je choisirai le premier…
    Pourtant, Christine, sachez-le, je ne suis pas républicaine à cause des épisodes vendéens. Dans ma famille, on était monarchiste, royaliste, tsariste et impérialiste. Je suis encore nostalgique d’une période que je n’ai jamais vécu : l’empire austro-hongrois et ses fastes. Mes arrières-grands-parents juifs (paix à leurs âmes) étaient pour François-Joseph de Habsbourg-Lorraine. Côté français catholique, on était royaliste.
    Une de mes arrières-grandes-tantes, sage-femme avait été appelé en 1903 pour aider à l’accouchement de la tsarine à Saint-Pétersbourg. Elle s’y présenta et fit son travail correctement. Un petit prince, le tsarévitch Alexandre était né hémophile.
    Mon arrière-grande-tante, Marie Watrin, rencontra un jour, un jeune homme qui était diplomate et appartenant à une famille noble, de Kolemann. Elle l’épousa et eût une fille, Génia. En 1917-1918, la révolution communiste triomphait en Russie. Marie Watrin de Kolemann vit son mari assassiné sous ses yeux. Comme elle était française, les bolchéviques l’invitèrent à quitter le territoire russe. Elle partit en France avec sa fille et devint folle. Puis elle rencontra un Allemand avec lequel elle refit sa vie.
    J’ai un petit peu dans mes racines, du sang russe, du sang polonais juif et du sang français. Je n’oublie pas ce qui s’est produit. Par contre, on n’a jamais pardonné aux bolchéviques l’assassinat de mon arrière-grand-oncle russe.
    Compte tenu que j’ai un peu de la Russie dans ma famille, est-il possible de réclamer la nationalité russe à Vladimir Poutine ?

    1. hathoriti

      Très beau commentaire, Sylvie S. Je vous rejoins. Mon arrière grand père (et ses parents) étaient royalistes et je le suis depuis le berceau. L’exemple que vous racontez, du soldat bleu blessé à mort, est magnifique, mais ce soldat était français, baptisé et a cru ce que les révolutionnaires lui avaient raconté. Il a mérité l’amour de celle qui l’a sauvé, j’aurais fait la même chose . Cependant, en ce qui concerne les muzz, ce n’est pas la même chose. Ces gens-là sont arriérés, fanatiques, cruels par nature et ne méritent ni absolution, ni pardon ! « ne jetez pas aux chiens ce qui est sacré… » (Jésus- Christ)

    2. Olivia BlancheOlivia Blanche

      à Sylvie S : une belle histoire même si elle est très triste. Je vous comprends très bien. Moi aussi, je suis « nostalgique » de ceux qui ont créé nos civilisations ! Beaucoup de reproches mais que font ceux qui les remplacent ???
      Bref, je tiens à vous recommander le Figaro Histoire. Ne le manquez surtout pas, il est consacré à L’AUTRICHE HONGRIE !

      – J’espère que vous lirez mon message, car il vient un peu tard – Peut-être que Christine ou Antislam pourraient le lui transmettre ? Merci.

  23. bm77

    Il est vrai qu’avec un discours pareil, les politiques qui ont permis cet envahissement avec les conséquences de celui ci rythmé par ces assassinats islamiques. vont pouvoir continuer à faire rentrer nos futurs égorgeurs.
    Stop à l’immigration immédiatement! Sinon je prédis un bain de sang en France.
    Beaucoup de ces gens se radicaliseraient en prison mais en vrai les prêches haineuses de ces prisons sont les mêmes que celles des mosquées à l’extérieur sauf que là elles sont constatées par l’administration pénitentiaire.

  24. aline

    je viens d’entendre des propos odieux sur RCF dans l’émission « le temps de le dire » , qui sera ré-écoutable demain sur leur site , je pense.
    https://rcf.fr/actualite/le-temps-de-le-dire-6-octobre-2017-0903
    Un intervenant a expliqué que ceux qui commettaient ces assassinats étaient des FRANCAIS MOYENS, oui sauf celui de Marseille qui était tunisien, ajoute-t-il dans la foulée, en se contredisant d’emblée donc. Auparavant il a regretté qu’on donne les noms des ces gens là sous prétexte que cela leur fait de la publicité et que c’est ce qu’ils recherchent. Cet intervenant a accumulé, très intelligemment, toutes les arguties possibles pour dédouaner l’Islam. Je comprends mieux la teneur déroutante du discours de cette pauvre femme si elle est sous l’influence de ces irénistes de catho. J’accuse l’Eglise d’être sciemment complice des tueries actuellement menées sur notre territoire. Elle en demandera peut_être pardon dans quelques siècles (si elle est toujours là) comme elle l’a fait vis-à-vis des Cathares ou des Juifs victimes du Génocide, mais en attendant cette institution supra-nationale persiste à utiliser son influence pour entraîner la France dans l’abîme.

    1. Jean-Paul Saint-Marc

      Les bobos qui nous gouvernent, bien protégés (pour l’instant) dans leurs quartiers de bourges, se fichent totalement du petit peuple qu’ils n’hésitent pas à écraser de leur mépris par un renvoi à l’extrême droite si par malheur il formule son mécontentement !

      Et l’article est suivi d’une réaction du préfet Pierre Besnard qui montre ce mépris de cette classe dirigeante bourgeoise : «Je dis attention aux amalgames» !
      Encore un minable !

      1. frejusien

        que les maires ne soient même pas informés des fichés S qui s’installent dans leur commune, ça , c’est vraiment la meilleure preuve de la trop grande ^protection accordée aux assassins, alors que leurs visages devraient être placardés dans chaque rue, « WANTED DEAD OR (ALIVE)

  25. JC Sitzia

    Madame Mauranne …mère…., je n’entends pas bien les derniers mots de votre fille lorsque le hachoir du « martyr » lui tranche lentement la gorge….

    Est-ce le mot paix… ou bien le mot amour qui jaillit en flot rouge entre son corps et sa tête tranchée….. ?

    Du corps frémissant de votre fille s’échappe t-il de la haine ou de la colère de lui avoir volé sa vie, vie sacrifiée sur l’autel de l’idéologie totalitaire coranique, du vivre ensemble mahométan, du tout le monde il est beau tout le monde il est gentil tout le monde il est musulman…. avec l’aide active des collabos politiques, juges et journalistes … ?

    Ne confondez pas haine et détermination…
    Ne confondez pas colère et volonté…

    L’islam c’est le crime et, finalement, le hasard fait bien les choses car c’est vous et vos semblables, qui guidiez la main du bestial musulman qui a massacré votre fille.

  26. Reconquista

    Comme les politiques ne semblent pas vouloir endiguer l’islamisation de notre pays et de l’Europe avec les conséquences que l’on observe et qui seront de plus en plus fréquentes le peuple devra se charger de le faire avec les conséquences terribles d’une guerre civile. Qu’ils touchent à ma fille, qu’ils touchent à mon fils et j’achète des bouteilles de gaz pour faire sauter du salafiste. Nous sommes en guerre parce que cette engeance barbare nous l’a déclarée et les « achetés » qui nous gouvernent ne s’attaquent pas aux racines du mal : l’islam et ceux qui le portent (immigration et taux de natalité) ni aux financiers (pays du golf).

  27. henri smeyers

    J’ai traversé la France pour revenir en Belgique.
    DAns un parking sur l’autoroute, du côté de Mulhouse, j’ai vu avec effarement deux zigotos, près d' »une voiture à l’écart, s’agenouiller sur un tapis et faire leurs simagrées. Il y avait des gens qui faisaient semblant de ne pas les voir !! !
    La disposition des lieux ne s’y prétait pas mais j’ai eu l’idée de les écraser en enfilade. . . . ceci en toute conscience, c’est le plus grave ! ! !

    1. Frontalier74

      Je crois que c’est Claire O’Petit, pourtant député LREM, qui a dit « avoir toujours envie d’accélérer quand elle voyait un barbu en djellaba traverser au feu rouge ».

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        non, c’est l’animateur de Tête à clash, c’est pour cela qu’il aurait été viré des Grandes Gueules

  28. Révolution

    Moi ce n’est pas de la haine que j’éprouve , ce serait facile
    mais de la colère , et un sentiment de rendre la JUSTICE
    colère contre les criminel qu’on laisse faire, qu’on entretien à nos frais
    et colère contre un gouvernement passif et permissif
    et l’envie de remettre de l’ORDRE dans ce foutoir qu’est la France et l’Europe d’aujourd’hui

  29. patito

    Christine
    vous devriez donner la parole à un psy qui peut être nous expliquerait pourquoi les parents des victimes nient la réalité
    je ne crois pas que ce soit par lâcheté mais une sorte de déni de la réalité qui vise à se protéger de l’horreur

  30. mac gyver

    Soumission ! voila ce qui caractérise le cheminement, des gens habitants en France. Aucune colère des amis, des personnes proches des jeunes filles. Je pense qu’il y a 40 ans, la foule serait descendue dans les rues, pour bouter hors de France ce type de bestiau. Mais tout ce qui touche à l’islam est tabou. Surtout ne pas critiquer, sous peine d’être amené devant les juges, aux ordres. Tant que la population se conduira comme des moutons, nous aurons d’autres attentats , des pleunicheries des élites, qui parlent de « barbare »,mais surtout, pas parler du vrai sujet, l’islam. N’est-ce pas Macron ! n’est-ce pas Marine Le Pen ! scandaleux . Mais les populations, ne récolteront, QUE ce qu’elles sèmeront : l’acceptation ou le rejet. Mais quand on rejette il faut y mettre le prix: le soulèvement . Sinon ….c’est foutu !

  31. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Hélas, je pense que la mère de Mauranne ne lit pas RR… pour prendre connaissance de notre surprise et de notre écoeurement.

    Pour ma part, je cherchais le moyen de transmettre mes condoléances à ces familles mais depuis l’écoute de ce « message de paix et d’amour », conforme à l’islam (ironie) – je ne ferai rien en ce sens. Juste prier pour les victimes.

    PS : ce matin un journaleux de France Inter (intox) a été tout heureux de reprendre ce msg d’amour à l’antenne, le comparant à celui qui a déclaré « Vous n’aurez pas ma haine ».

    Et bien je dis : « VOUS AVEZ MA HAINE » !!!

  32. aldebar

    Ces deux jeunes filles étaient des joyaux de notre patrie, la France.
    Assassinées par des rats immondes qu’on doit éliminer à tout prix de la façon la plus radicale.

  33. inconnue

    comment peut-on se comporter ainsi après avoir perdu sa fille, cela est encourager à tuer d’autres personnes, dans ce cas il ne doit pas y avoir de pardon ni d »excuses

  34. FrançaiseDeSouche

    PATRIOTES ACHETEZ VOUS UNE PAIRE DE COUILLES ET DEMANDONS TOUS ENSEMBLE L’INDEPENDANCE DE LA FRANCE ..

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        censuré parce qu’il nous conduit au tribunal vous et moi; on n’écrit pas n’importe quoi, nous sommes épiés…

  35. FrançaiseDeSouche

    PATRIOTES ACHETEZ VOUS UNE PAIRE DE COUILLES ET DEMANDONS TOUS ENSEMBLE L’INDEPENDANCE DE LA FRANCE ..

Comments are closed.