Procès Abdelkader Merah : la faute à l’absence de bars à chicha, de multiplexes, de parcs d’attraction ?


Procès Abdelkader Merah : la faute à l’absence de bars à chicha, de multiplexes, de parcs d’attraction ?

Illustration : Abdelkader Merah par Cnews

Ce visage qui respire la finesse, l’intelligence et l’humanité est celui d’Abdelkader Mérah, le frère de qui vous savez.

Avec Fettah Malki, l’ami du monstre,  ils comparaissaient hier à leur procès, accompagnés du ténor Me Dupont-Moretti.

Surnommé « Acquittator », on fait généralement appel à lui quand on a de sérieux comptes à rendre à la justice. Défenseur, non pas de la veuve et de l’orphelin, mais des causes perdues et des pires assassins, il avait déclaré en 2015 être « publiquement partisan de l’interdiction du Front national« .

Pour l’interdiction de l’idiotie, on attend toujours ses déclarations.

En cherchant les raisons du massacre de 2012, les regards se penchent sur le quartier des Izards, où l’immonde fratrie Merah a grandi.

Hier donc, Le Parisien se faisait l’écho de la complainte lugubre des doux habitants de cette banlieue de Toulouse.

Une pensée pour les soldats tués ? Pour Jonathan Sandler et les enfants d’Ozar Hatorah ? Ah non pas du tout !

 

Eux, les barbus, les voilées, les « racisés », en ont assez de la stigmatisation et de l’amalgame. Alors, franchement, arrêtons de les ennuyer avec ces histoires de religion, de communautarisme et de tueurs déséquilibrés.

Car « cinq ans après, la population reste pointée du doigt » alors qu’elle est prise en otage « par une minorité délinquante ». En effet, cette zone nord de la ville est toujours considérée comme une plaque tournante du trafic de drogue.

Pourquoi ? Mais par la faute des pouvoirs publics et du manque de moyens proclame Frédéric Mercadal, président du club de football des Izards.

Pourtant, un an avant les assassinats perpétrés par Mohamed Merah, La Dépêche du Midi faisait un panégyrique du quartier et des actions de la mairie, de la région et de l’Etat.

De sympathiques « djeunes » des Izards. « Une population qui veut se faire entendre » selon La Dépêche du 09/04/2014

 

Et malgré les millions consacrés à rénover le quartier, aux Izards, secteur 3.3 de Toulouse, ils ne sont pas contents.

Malgré 9 crèches, 8 écoles, trois lycées, 21 équipements sportifs, 11 centres culturels et de loisirs, 8 centres d’accueil et d’aide sociale, ils ne sont pas heureux.

Malgré les nombreuses associations subventionnées, le bureau de poste, la Caf, le Greta, des commerces alimentaires sur place, ça continue à grogner.

Malgré la desserte du quartier par le métro depuis 2007, les lignes de bus, les vélostations mis à disposition, ça ne va pas.

Pourtant, depuis 2017, sous l’impulsion de Françoise Roncato, maire de quartier,  de grands travaux d’aménagement ont commencé : des logements flambant neuf, un Centre Médico-Psycho-Pédagogique (très utile à la prévention de la « déséquilibrite aigüe »), un pôle commercial…

D’ailleurs, Toulouse possède son contrat de ville 2015-2020, « dispositif visant à réduire les inégalités entre les quartiers prioritaires et le reste du territoire ». Objectif du quasi-un milliard investi : démolir, « co-construire » avec les habitants (un des principes du développement durable : la démocratie « participative »), soutenir l’activité économique locale etc.

Le futur quartier rénové des Izards (La dépêche.fr)

 

Alors, on ne comprend pas à la Mairie. Que veulent-ils de plus ? Que faut-il faire pour éviter les milliers de Mérah à venir ?

On se dit qu’au lieu de visionner les exploits d’Al-Qaïda sur UTube, de s’abêtir à la PlayStation sur Assassin’s Creed ou de fumer du shit, ils auraient pu profiter pleinement de la belle bibliothèque (20 000 documents dont 3000 DVD, 85 magazines et journaux) ou du complexe sportif de Borderouge (basket, handball,volley-ball, boxe, gymnastique, foot en salle ou sur gazon; moniteurs et entraîneurs à gogo).

Mais peut-être n’est-ce pas assez ? Faut-il un RSI à 5000€, l’augmentation des multiples allocations, la gratuité de tout pour tous ? Ou alors c’est la faute à l’absence de bars à chicha, de multiplexes, de parcs d’attraction ?

En tout cas, le responsable, c’est pas l’islam, affirme la matrone Mérah, dans une vidéo du Point :

Question de la journaliste à la mère éplorée : « Il est comment ? » (c’est vrai, on est inquiet, des fois qu’il déprimerait comme Salah Abdeslam…).

Réponse, dans un mauvais français : « Normal » (c’est-à-dire en meilleur état que les victimes de son fils) et puis, remontée : « On est pas des terroristes, on est pas des gens qui tuent. L’islam, c’est pas comme ça. C’est pour la paix. C’est pas pour tuer des gens ».

Les morts et les blessés apprécieront.

Autre séquence où la maman pleure l’innocence de son fils Abdelkader :

 

La mère :

« Il a rien fait. Il est innocent. Il a passé 5 ans et demi pour rien« .

C’est vrai, il faut plaindre ces pauvres gens innocents, ces misérables hères du quartier des Izards à la destinée aussi tragique que les habitants du ghetto de Varsovie, de la Centrafrique ou du Darfour.

Historiquement, le quartier se nommait Les Izards-Trois cocus mais le vrai cocu dans l’histoire, c’est toujours le contribuable français.





41 thoughts on “Procès Abdelkader Merah : la faute à l’absence de bars à chicha, de multiplexes, de parcs d’attraction ?

  1. GAVIVA

    il est encore plus moche que son frère, quant à celle qui a chié ça elle devrait se mettre la tête dedans.

    1. hathoriti

      en effet ! moi, si j’étais mec et si j’avais une tronche pareille, je ferais un procès à mes parents !

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    J’avais lu le livre d’Abedelghani, le troisème frère Merah qui s’est tiré de cette famille de déments.

    http://calmann-levy.fr/livre/mon-frere-ce-terroriste-9782702144268

    La mère Merah ne devrait pas être à pleurnicher mais être aux côtés de son fils, dans le box des assises.

    C’est elle, son mari qui ont formé leurs fils dans la haine viscérale de la France, de tout ce que nous sommes.

    Cette pourriture devrait être au moins expulsée en Algérie …

    1. Frontalier74

      Bonjour,

      Peut-être qu’Abdelghani Merah sort du lot…

      Mais que penser du père ? Condamné à 5 ans de prison pour trafic de stupéfiants, il part en Algérie, coupant les ponts avec ses fils.

      Il réapparait sur la scène médiatique après la mort de Mohamed Mérah pour porter plainte contre l’État français !

      Finalement, ce parasite a été expulsé en 2015. Mais on se demande s’il n’a pas monnayé les vidéos des meurtres de son fiston auprès de la DGSI (http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/02/2116439-la-presence-tres-controversee-de-mohamed-benalel-merah-a-toulouse.html et http://www.lepoint.fr/invites-du-point/sihem-souid/la-dgse-aurait-achete-le-silence-du-pere-de-mohamed-merah-09-06-2015-1934712_421.php).

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Ce type est, en effet, une sombre crapule, comme sa femme: c’est bien ce qui découle du livre d’Abdelghani, son fils, que je cite.

        Il y a une scène saisissante dans ce livre : tout le quartier vient féliciter la mère Merah pour les crimes de son fils.

        Il y a même une vieille musulmane qui hurle à la mère Merah : « Tu peux être fière de ton fils.Il a mis la France à genoux ».

        (« Nos » médias n’évoquent jamais ce type de situation qui donnerait à penser aux Français sur l’immigration, spécialement musulmane, chez nous)

        Le père, la mère Merah sont corresponsables des crimes de leurs deux fils.

        La mère, qui est en France, devrait être dans le box des assises s’il y avait une justice en France.

        Il y a aussi une des deux filles de la fratrie qui s’est émancipée de ces barbares.

        1. Amélie Poulain

          Mais que font ces gens en France en toute impunité en plus… C’est innommable et ceux qui laissent faire cela, il n’y a même pas de mots pour les qualifier.

        2. Amélie Poulain

          des gens capables de se réjouir de la mort atroce de gens et même de très jeunes enfants (très choquée, je pense à eux)…. à vomir.

      2. Joël

        Je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi la moukère n’a pas été expulsée en même temps que son mari. Enfin, un agent de renseignement sur place, c’est bien pratique.

    2. denise

      le père est déjà parti ! oui on abandonne ses enfants et on va refaire sa vie avec plus jeune au pays et faire d’autres enfants ! et les femmes , les 1eres restent en France, cela a été dit en plusieurs endroits !, et bien sûr ces femmes ne parlent pas français ou à peine et c’est l’Etat qui prend en charge ! l’état c’est nous je crois ! et ce père est revenu au moment des exploits de son fils , pour dire la responsabilité de la France , pas la sienne ! d’ailleurs il me semble qu’il était question qu’il porte plainte ! voilà ce qu’est l’état français , laisser entrer un homme abject par son comportement et trouver des journalistes qui lui font la cour ! je ne vois pas pourquoi certains se gêneraient pour continuer les mascarades , celles que l’ont voit et qui vont venir !!! d’où le fait de la responsabilité de cette société française , que je nomme plus haut, sans aucune morale, empathie, humanité, conscience professionnelle et profondeur d’âme ! et nous devons croiser toutes ces personnes et vivre avec !
      quelle pourriture !

      1. denise

        j’ai oublié de dire à l’auteur de l’article que j’ai bien ri ! bravo pour votre humour bien bien venu !

        1. Frontalier74

          Merci Denise.

          Se foutre de leur g… à ces ténors du barreau, à ces journalistes issus du même moule, à ces racailles de banlieue islamisée, c’est tout ce qui nous reste.
          Mais ça soulage. Et c’est encore permis par la « justice »…

  3. Révolution

    : « On est pas des terroristes, on est pas des gens qui tuent. L’islam, c’est pas comme ça. C’est pour la paix. C’est pas pour tuer des gens ».
    Encore une pleurnicharde qui ne sait pas lire son coran
    ca me dégoute d’entendre toujours les même mensonge
    aujourd’hui cette femme pleure sur ces monstres engendrés et l’éducation qu’elle n’a pas donné, toute cette familles de bon à rien on devrait les renvoyer dans leur pays d’origine, ils vont encore nous couter cher, son fils en prison et elle la mèmère qui n’a s’en doute jamais travaillé de sa vie

    1. denise

      sans doute !!! (n’a jamais travaillé sans doute .) , vous croyez ? elles font des enfants et lorsqu’ils sont grands et travaillent , ils versent de l’argent aux parents, c’est pour cela ( entre autre ) qu’ils en font plusieurs , c’est un marocain qui me l’a dit , 10 enfants, et devant cette réflexion je suis restée médusée , je n’y avais pas pensé !! il m’a même dit que cela lui avait permis de s’arréter de travailler, il était maçon dans une entreprise et faisait des menus travaux chez moi ! Ben ILs , les gouvernements , comptent t ils sauver la France comme çà ?

    2. Alexandra Dougary

      Et qui doit toucher des aides de l’Etat soyez en certain. Encore une qui doit se faire soigner avec la CMU et les alloc. familiales. Bref,à gerber quoi. Pendant ce temps, nous, on se lève, on va bosser, on paie nos impôts TOUS ! Et on doit fermer notre gu…. sinon on se fait traiter de racistes ou de fachos uniquement parce qu’on dit la vérité. Un comble… Je vous conseille à tous d’aller lire sur « Causeur » un édito d’une dame admirable qui s’appelle Barbara Lefebvre (enseignante) suite à l’annulation du colloque sur l’islamophobie prévu à Lyon II qui comportait l’intervention d’un fiché S et d’un intégriste islamiste avéré avec la bénédiction (si j’ose dire) du crétin de service J.L.Bianco. Allez-y de toute urgence ! Cette femme a retroussé ses manches. C’est un article qui vaut largement le détour et qui me fait penser très franchement que, maintenant, les lignes bougent sérieusement.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Cette femme est remarquable.

        Elle était passée à la télévision -face à Macron je crois- : elle a été tout de suite disqualifiée par les organisateurs de l’émission pour une prétendue découverte de prétendus liens avec Fillon …

  4. 1214-1412

    La seule solution pour ces racailles c’est la remigration. Ce sont des nomades génétiquement programmés pour consommer toutes les ressources du milieu dans lequel ils vivent puis partir ailleurs une fois qu’il ne reste plus rien. Quels que soient les équipements mis à leur disposition ils ne seront jamais contents, ils en voudront toujours plus parce qu’ils sont carencés par nature, à cause des enseignements de l’islam et des modifications génétiques que l’application des préceptes de celui-ci a provoquées au cours des âges. D’ailleurs le but ne devrait pas être qu’ils soient satisfaits mais qu’ils dégagent le plus vite possible. La survie du peuple français de souche est et a toujours été à ce prix.

    1. Machinchose

      ……….Ce sont des nomades génétiquement programmés pour consommer toutes les ressources du milieu dans lequel ils vivent puis partir ailleurs une fois qu’il ne reste plus rien……..

      XX

      éblouissant! on dirait du Ibn Khaldoun décrivant les Arabes…..compliments !!

  5. Celtillos

    quant on voit ces dechets qui nous coutent une fortune on regrette l’invention du bon docteur Guillotin!

    1. pier

      N ‘ y a t ‘il pas 1 journaleux pour faire le compte de ce que cette tribu de barbares aura couté à la FRANCE et CONtribuables
      Cela avait été fait pour la copine de flanby léonarda !

      REmigration et vite
      déjà ça n ‘aurait jamais du entrer en FRANCE

  6. ttenta

    Cette grosse bouse noire entorchonnée a été l’invitée de « c’est à vous, » sur la 5,
    fallait voir toute l’attention et les mamours prodigués par la blondasse-bêtasse et son aréopage de gôchos habituels, à hurler !!!
    et la belphégor de chouiner pour mieux jouer son rôle de victime entendue !!

    1. denise

      il semblerait que les parents des victimes n’aient pas été invités !! Ils ont plus de dignité ! mais où sommes nous ?, Je suis d’un certain âge, plus de 60 ans et donc légitime pour comparer des périodes de notre vie, dans NOTRE pays , je n’avais jamais vu une telle chienlit , si peu de morale , ce théâtre de dépravés qu’est devenue la télévision ! ces journalistes qui vendent leur âme à inviter de telle personne qui sortent de nulle part, d’une Algérie encore arriérée, des journalistes qui ont l’immense culot ( avec l’aval de mme hernotte dont on sait les choix politiques ) , de donner la parole au parent de deux criminels alors que les deux jeunes femmes ne sont pas encore enterrées! qui sont ils ? rendez vous compte que la parole est donnée, au travers de la mère qui n’admet pas la responsabilité de ses fils , A SES FILS ! il y a là , il me semble quelque chose à faire au niveau du CSA !

  7. Marie

    Vous allez voir que l’infame moretti va sauver les fesses de merah et que la vieille bique chouineuse demandera à la France une réparation financière pour les années passées en prison par son affreux rejeton.

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Les familles des djhiadistes devraient être expulsées manu-militari. Que font ces fonds de poubelles dans notre pays ? Pas leur place en France ! Pas de place pour l’islam en France !

    Retour au pays !!! Vous avez voulu l’Indépendance, vous l’avez ! Que faites-vous chez nous sinon nous soutirer de l’argent, nous mépriser et nous tuer ???

  9. Franck

    D’accord avec tous les commentaires précédents, et de plus tous ces terroristes, tous ces déchets d’individus qui n’aiment ni la France ni les vrais Français, qui veulent imposer leur pensée unique, pour qui tuer est une jouissance, tous ces déchets ne devraient avoir droit à aucune aide (car au final c’est nous qui payons tous ces parasites d’avocats, et autres frais énormes!), et devraient être jugés par des tribunaux militaires, et expulsés avec toute leur famille de notre pays, car il s’agit bien maintenant d’attaques envers la Nation.

  10. Fomalo

    Merci Frontalier74 pour ce rappel bienvenu. Alors , à quand le « Prix Couronne » du ventre islamique particulièrement algérien, à l’aune des pronostics de Bouteflika? Je suppose que c’est pour bientôt, et qu »il y aura des papistes pour se porter garants de cette dynastie de criminels, de même que le maqueron qui veut les faire entrer en France par dizaines de milliers. Pour l’exemple, dans ma rue (ville de l’Hérault) quatre enfants à l’installation, et en six ans et demi: trois de plus! Le dernier des garçons s’appelle Mohammed… en souvenir de qui ??

  11. Alexcendre 62

    Constatons que ce procès va encore nous couter une petite fortune heureusement que les opérationnels se font abattre , financièrement on n’arriverait pas a suivre . Si ce problème prenait de l’ampleur ça pourrait nous obliger a apprécier autrement les choses et passer aux tribunaux militaires vu que ces gens se disent en guerre contre nous . Un vrai état d’urgence pourrait motiver une telle décision , notons que les jugements auraient certainement des finalités différentes , notons également que pour ce type de situation personne ne s’en plaindrait et surement pas les familles des victimes .

  12. Christian Jour

    Du vent le sac poubelle, retourne dans ton pays de merde. La France vous nourri à rien foutre et voilà comment vous remerciez les Français. On ne vous veut plus. Casse toi, de l’air.

  13. frejusien

    OUI un tribunal militaire serait la moindre des choses pour un état d’urgence et un pays en guerre,
    finis les avocats grassement payés pour défendre des ennemis, ce sont des COMBATTANTS DE L ISLAM et pas des criminels de droit commun
    qui dit combattant, dit guerre,
    qui dit guerre, dit armée
    qui dit armée, dit tribunal militaire

    il faut un tribunal d’exception pour ces horreurs muzz

Comments are closed.