Marseille : signalez Sonia Nour (Mairie de La Courneuve) : en voie de radicalisation, elle est dangereuse


Marseille : signalez Sonia Nour (Mairie de La Courneuve) : en voie de radicalisation, elle est dangereuse

Illustration : capture d’écran d’un des délicieux messages de la donzelle, message ayant disparu comme par magie depuis que la patriosphère a découvert le pot-aux-roses.

Une femme égorgée, une autre poignardée ? Bah ! Ce sont des Blanches, la perte n’est pas grande aux yeux de Sonia Nour. La vraie victime c’est le terroriste, pardon, le martyr pour la collaboratrice du Maire communiste de la Courneuve Gilles Poux.

Martyr : Un martyr (du grec ancien μάρτυς / mártus, « témoin ») est une personne qui va jusqu’à se laisser tuer en témoignage de sa foi, plutôt que d’abjurer. Définition wikipedia.

Larousse :

Naturellement celle que l’on pourrait croire seulement inculte au premier abord a trouvé la parade, à s’en taper le coquillart par terre… Elle l’a posté avant de fermer l’accès à tous ses comptes et des petits malins (voir ci-dessous la citation de Jessi Lilyrose )  ont eu le réflexe de sauvegarder pour l’édification de la postérité :

Heureusement qu’elle a participé à l’Université d’été du PC, et qu’elle a découvert l’existence d’un machin appelé psychanalyse bien pratique pour traduire le fourre-tout qu’est son cerveau.

Pour Nour, vous remuez les croyances populaires, les attentats-suicides, les fachos nationalistes, les assassinats d’épouses... et vous avez les meurtres de Marseille. 

Par contre ils n’ont rien à voir, naturellement, avec la religion ni avec le fondamentalisme islamique. Puisque Sonia Nour vous le dit…

Elle ne serait pas un peu musulmane sur les bords, Sonia Nour, que l’idée même de lier un assassinat à l’islam fasse d’elle une furie comparant l’assassinat d’une épouse par un mari jaloux aux centaines de victimes, mortes ou handicapées à vie du Bataclan ?

Elle ne serait pas un peu fémino-trotskyste sur les bords, Sonia Nour, qu’elle trouve plus grave d’exploiter un salarié que d’égorger une passante ? 

De façon très claire, elle est confuse, le cerveau rempli de fadaises dangereuses et elle a de toute évidence subi un endoctrinement aux conséquences gravissimes.

On avait déjà remarqué l’éloquence fort limitée de Sonia Nour, sa pauvreté de vocabulaire et de culture en l’écoutant ici ( et d’orthographe, voir sa définition de martyr ci-dessus ) :

Et c’est cette inculte qui aurait été choisie comme collaboratrice, selon son compte facebook, par le Maire de la Courneuve, Gilles Poux ?

Remarquez, qui se ressemble s’assemble :

Bien empêtré lui aussi dans sa volonté de lécher les babouches bien qu’il n’ait rien à dire… Il est gentil, d’ailleurs, d’évoquer les non musulmans que les musulmans pourraient inviter en cette période de ramadan s’ils le voulaient… Je n’ai pas trouvé de video de Gilles Poux souhaitant de bonnes Pâques aux chrétiens de sa ville, étrange, non ?

Par ailleurs, le quidam commence à s’en prendre plein la tête sur facebook. Il condamne, c’est bien beau… Mais quand la vire-t-il ? Quand porte-t-il plainte pour apologie du terrorisme ( ce que je fais naturellement au nom de Résistance républicaine).

Dangereuse, la donzelle. Elle pue la haine de l’Occident, du mâle, du patron, des Blancs, des non musulmans…

Sa violence, quand elle défend le voile, est révélatrice de sa haine pour les non musulmans. Mais la loi Pleven ne protège que les musulmans, pas les non musulmans, elle le sait.   Elle se prend au passage pour une féministe, et du haut de son ignorance crasse, elle prétend donner des leçons aux laïques… Ridicule, c’est certain, mais, aussi, dangereuse, très dangereuse.

http://www.ujfp.org/spip.php?article5098

N’en déplaise à Obono, ça ressemble fort à de la radicalisation...

Demain Sonia Nour prendra-t-elle son poignard pour tuer le patron, le mâle blanc, l’islamophobe critiquant le voile ? Se fera-t-elle sauter au milieu d’un concert, convaincue que tuer des centaines de petits Blancs est fort peu de choses par rapport au patriarcat ? 

Tout est possible… Et elle pourrait même inciter ceux qui la lisent à la même haine compulsive.  Cela s’appelle faire l’apologie du terrorisme.

Je connais une certaine Christine Tasin convoquée par la police sur plainte du CCIF pour bien moins que cela…

Quant à savoir qui est responsable de la pensée déviante et dangereuse de Sonia Nour, qui, l’année dernière, avouait son ignorance et son besoin de stage, les pistes sont nombreuses. 

L’imam de la mosquée ? Le coran qu’elle répète ad nauseam ? Ses copains communistes ? L’université d’été du dit PC ? Ses copains des Indigènes de la République ? Ses copines pseudo-féministes ? Les associations et medias, sans parler des politiques qui n’ont que l’islam, la colonisation, l’esclavage, la repentance, la victimisation… à la bouche ?

Peu importe après tout, le résultat est qu’une Sonia Nour a une place à la Mairie de la Courneuve, tient le haut du pavé et est selon toute vraisemblance en voie de radicalisation. Dangereuse, elle doit être fichée S, jugée et enfermée.

Le pire ? C’est qu’il y a des milliers de Sonia Nour, comme il y a des milliers d’Obono, fabriquées pour devenir des bombes anti-France, anti-français, anti-occident, pour le bénéfice exclusif de l’islam. Avec la complicité de Macron et de ses pareils.

A vous, amis Résistants, de participer à la dénonciation de l’inacceptable :

Mairie de la Courneuve 
Tél : 01 49 92 60 00
Email : regards@ville-la-courneuve.fr
Fax : 01 48 36 89 93

N’oubliez pas de signaler au site du gouvernement l’apologiste du terrorisme qu’est Sonia Nour :

http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/que-faire/devenir-acteur-lutte-contre-radicalisation-terrorisme/pharos-comment-signaler-appels-a

MISE A JOUR

Le Maire a suspendu la Nour en attendant une enquête administrative. La gourdasse appelle à l’aide désespérément et pleurniche qu’elle est enceinte de 6 mois… D’ici à ce qu’elle joue le licenciement abusif de femme enceinte il n’y a qu’un pas…

Et le FB porte plainte également pour apologie du terrorisme.

https://francais.rt.com/france/44132-collaboratrice-municipale-suspendue-apres-avoir-terroriste-marseille-martyr




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Marseille : signalez Sonia Nour (Mairie de La Courneuve) : en voie de radicalisation, elle est dangereuse

  1. Sans dents & rien

    Que voulez vous , ils sont comme ça les cocos. ; après le pacte germano-soviétique , voici le pacte soviéto-islamique ; il y a une certaine cohérence , entre fanatiques intolérants , on s’entend .

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Il est terrifiant de voir qu’autant de ces individus occupent des postes à responsabilités ! Le discrimination positive, Merci Sarko et consors !

    Pour en revenir au crime de Marseille, j’ai laissé un commentaire aujourd’hui sur RL qui n’a pas été publié et je me demande pourquoi…

    Je disais : que dans une ville cosmopolite comme Marseille, les blancs et les blonds sont facilement repérables : ils font tâches au milieu d’une population majoritairement colorée… Par conséquent, l’ordure d’islamiste n’a pas eu de mal à repérer ses cibles !

    Et je disais aussi qu’en tuant 2 femmes l’islam tue 2 utérus. En s’attaquant à la jeunesse ce monstre à mille têtes abolit notre avenir, celui de la France !

    Parents soyez vigilants : parcs d’attractions, écoles, etc….

    1. denise

      vous avez parfaitement raison , sur la couleur repérable , c’est un sujet gravissime , auquel j’ai pensé quand je suis allée en Normandie dans des petites villes et hameaux où je n’ai vu que des africains ! j’étais en voiture et je me suis posée ces questions de mon existence dans cette France !
      Votre 2eme remarque est aussi très importante et mérite d’être évoquée vers des élus que vous connaissez où ailleurs …

  3. maury

    Jeannette Bougrab : «Malgré l’attentat islamiste de Marseille, le déni continue»
    Par Alexandre Devecchio

    Mis à jour le 03/10/2017 à 07h57 | Publié le 02/10/2017 à 19h14
    FIGAROVOX/ENTRETIEN – Le modus operandi du terroriste présumé qui a tué deux jeunes femmes à Marseille est particulièrement inquiétant, juge l’essayiste*.
    LE FIGARO. – Un attentat a eu lieu, dimanche, à la gare Saint-Charles à Marseille. Deux femmes ont été tuées…
    Jeannette BOUGRAB. – L’horreur à l’état brut! Viser les femmes par égorgement et éventration, comme dans les montagnes de Blida, en Algérie, dans les années 1990, n’est pas anodin. Cela a une signification politique.

  4. grélaud

    Christine tasin encore pire le halal va continué de plus belle avec l’état français umps et surtout wals qui a la haine des anti-français de race blanche de souche

    ils veulent continué le halal pour financer l’islam en france et fiancé les attentats contre nous les français de souche de race blanche et la tuerie humaine en Europe s’est de la trahison et du massacre fait sur nos propres animaux de souche français s’est du raciste

    voici le lien

    http://www.20minutes.fr/…/2143571-20171003-edouard-philippe…

  5. J

    Cette grosse pouf n’a toujours pas compris que c’est de la part de ses coreligionnaires que les femmes subissent le plus d’exactions ? Faut arrêter la fumette, là. On a toujours vu dans le monde occidental la galanterie des hommes envers les femmes. Le code des bonnes manières n’a pas été écrit par momo le pédo. A l’époque de nos grands-parents, quand un jeune homme sifflait une jolie fille, celle-ci se retournait et (s’il lui plaisait) lui souriait. Elle n’allait pas se ruer au commissariat pour porter plainte pour viol ! La citation « on ne frappe pas une femme avec une fleur », c’est Jules Michelet. Très différent du coran qui exhorte les muzz à frapper leur femme quand celle-ci désobéit.
    Avec l’invasion musulmane, les conditions de la femme se sont plus que dégradées (sans compter le faux féminisme militant qui ne vise qu’à éradiquer la communauté masculine). Alors si elle est pas contente, elle prend un aller simple pour la mecque et bon vent.

  6. Tapis Rouge

    « En voie de radicalisation  » : il s’agit tout simplement d’une Moudjahida al jihad fi sabili Llah ( combattante de la Foi faisant le jihad sur le chemin de Dieu ) glorifiant le sacrifice du chahid ( martyr ) .Je ne connais pas le nom de l’abruti de Marseille au cerveau rétréci à l’extrême comme tous ses congénères ) lui aussi faisant le jihad sur le sentier de Dieu contre les Koufar asli , mourtad et wataniyyin ( chrétien , apostat , athée ) . La femme est excessivement dangereuse , et c’est ce genre de femmes qui poussent les hommes a assassiner les gens ; une sacrée vipère de la pire espèce qui s’est démasquée .

  7. Claude

    C’est ce type de réaction qui bien que nous soyons dans un beau merdier, me laisse à penser que tout n’est pas désespéré pour autant.
    la psychologie de la plupart de ces gens n’est pas des plus « aboutie ou subtile ».

    Pour dire plus clairement la chose, elle est plutôt du genre mal dégrossie et frustre, brute de décoffrage et le maçon n’était pas du genre « meilleur ouvrier de France »

    Pour l’avoir très souvent vécu et constaté, la cohérence intellectuelle et le bon sens n’est pas un exercice qui leur est facile.

    le vrai problème est que nos gauchos et autres coallahbos sont logés à la même enseigne.

  8. hathoriti

    et que font encore ici, en France ces gens, étrangers à notre pays, à notre culture, à notre religion, à nos traditions ? ils viennent non seulement d’un autre pays, mais d’un autre continent pourquoi sont-ils ici ? pour bouffer ? ils nous ont jeté de chez eux, alors, pourquoi viennent-ils chez les « immondes colonisateurs » que nous sommes ? et pourquoi leur donne-t-on des postes de confiance, à la TÊTE DE L’ETAT ? virons ces gens-là, à commencer par ces musulmanes fanatiques ! après tout, si ça lui plaît d’être voilée, battue, lapidée, méprisée, « labourée » par les « hommes » de son pays, c’est son problème, pas vrai ?

  9. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Elle fait appel à la psychanalyse pour se défendre.

    Sans doute à cause de sa formation en psychologie.

    Enfin sa « formation » plutôt son aptitude à frauder :

    https://ueclille.wordpress.com/2011/09/08/soutien-a-sonia-nour-syndicaliste-etudiante-interdite-de-re-incription-a-l’universite/

    https://www.humanite.fr/societe/repression-syndicale-l’universite-d’angers-480866

    Pour se faire sanctionner à la fac, plutôt honteusement laxiste, sur ce genre de faits, il faut que cela soit grave de grave.

    La donzelle a de la méthode pour faire jouer ses appuis politiques quand elle franchit les bornes du Droit.

    Il y en a marre de cette Gôche qui promeut systématiquement des racailles en politique : nous avons besoin de personnes à admirer pour leur parcours.

    1. Amélie Poulain

      Elle était en 3ème année… alors elle n’aurait que 20 ans ? …. car les deux premières années clôturant le premier cycle universitaire ne pouvaient se faire qu’en trois ans, donc avec un seul redoublement. Je sais que maintenant le laxisme à ce niveau est de mise, après on va se plaindre que les universités débordent d’étudiants.

      J’en doute…. et vu le niveau…. cela confirme les doutes. Encore une qui prend l’université pour une zone propice à une période de repos….

      Et rien à admirer dans sa personne visiblement non plus pour son parcours, et je suis d’accord, il y en a assez de tous ces « élus » qui le sont on se demande pourquoi et surtout comment.

      Mais il y en a plein justement de comme cela qui tirent les ficelles depuis un grand moment.

      On en voit le résultat….

      1. Chris2AChris2A

        En effet, après toutes ses séries d’attentats meurtriers révoltants, on se demande pourquoi de tels propos ne sont pas condamnés par la puissance publique ???….
        Et pourquoi le maintien de la fonction de cette personne dans l’administration française est elle encore tolérée ? Avec nos impôts ! Ah ben merde alors !!…
        Alors qu’inversement, il nous est interdit de rappeler que le modèle de ces terroristes est un bandit, voleur de chameaux, détrousseur de caravanes, égorgeur de juifs, pédophile etc …
        Existe-t-il, ne serait-ce qu’un minuscule secte d’arriérés, qui serait en adoration devant une telle représentation du mal ?
        Ceci est une réalité historique rappelée par le Pr Chagnon…Ce qui lui a valu son exclusion de l’éducation anti-nationale, mais, ensuite et fort heureusement, sa réhabilitation par voie judiciaire…
        Qu’on se le dise ! Notre cause est juste ! Ce sont tous ces traîtres qui auront des comptes à rendre !

  10. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Il y a un tweet de cette donzelle datant du 22 juin où à chaque phrase elle « emmerde » la France, donc, ipso facto, elle lui c..e littéralement dessus mais ne dédaigne pas ses avantages, en plus d’être dans un poste peinard de fonctionnaire de mairie et dont beaucoup aimerait être pourvu.
    J’ai écrit un deuxième courriel au maire de La Courneuve en y joignant le tweet en question que je ne sais pas comment joindre à mon commentaire
    mais je suppose que vous pourrez, le cas échéant, en retrouver la trace en faisant des recherches.

      1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        Certes, d’aucuns pourront arguer que cette phraséologie s’adresse à une certaine catégorie de la population française, sauf qu’elle ne la désigne pas expressément et vu son tweet après l’attentat qui a vu mourir deux belles jeunes filles prometteuses nous sommes en droit de penser que l’article démonstratif « cette » s’adresse spécifiquement à l’ensemble des Français qu’elle insulte et diffame.
        En outre, dû ou non à une maladresse de langage, cela ne lui permet pas d’utiliser un tel langage pour parler de la France.

  11. touret

    « Et le FB porte plainte également pour apologie du terrorisme. »

    Excusez-moi, mais qu’est-ce que le « FB » ?

  12. Frontalier74

    Voilà l’exemple frappant de la « néo-féministe racisée » et des éléments de langage utilisés.

    Pour elle, que deux jeunes blanches meurent de la pire des façons, ce n’est pas grave car, occidentales, elles sont coupables, forcément coupables.

    Au lieu de mettre l’humain au même niveau, la femme à égalité avec l’homme, elle justifie une nouvelle « échelle des valeurs » avec l’africaine musulmane tout en haut et le souchien ou la souchienne comme rebut de l’humanité. Elle reprend les idées et la logorrhée de Bouteldja, sans les précautions oratoires…

    Mais la fasciste, la raciste, c’est elle !

    Elle chouine d’être mise à l’index maintenant. Et dit que c’est injuste, qu’elle est enceinte.

    Mais les deux jeunes filles assassinés par ce gros lâche arriéré, elles étaient peut-être enceintes elles aussi… Ça ne lui a pas traversé l’esprit ?

    1. Frontalier74

      assassinées… Halala, on ne se relit jamais assez !

      Un bon coup de gueule d’Yvan Rioufol, dans son blog du Figaro, qui se demande où sont les antiracistes, les féministes, les humanistes suite aux assassinats de Marseille (http://blog.lefigaro.fr/rioufol/).

      Pourtant, quand on lit Le Figaro Madame, on se demande si ce journal se positionne encore à droite : niaiseries genrées et inclusives, hystérie anti-Trump et anti-Poutine, articles amourachés sur les femmes LREM, les néo-féministes etc.

      Exemple d’un entretien avec Rockaya Diallo :

      « Pays pluriel, la France compte pourtant encore des espaces hermétiques aux minorités, comme le rappelle Rokhaya Diallo en préface de son livre. « Comment prétendre considérer légitime la place des personnes noires et d’origine maghrébine, si celles-ci intériorisent un interdit, selon lequel on ne tolère pas leurs cheveux dans tous les espaces ? » (http://madame.lefigaro.fr/beaute/crepus-frises-boucles-quand-les-afropeens-parlent-de-leurs-cheveux-101115-109587)

      Ça alors, il règnerait en France un apartheid anti-cheveux africains et maghrébins ?

  13. Jeff

    Sonia Nour : Il y a différents « tateliers » à 19 ».
    « Plein de sujets que je ne maîtrise pas ». Oui, en effet !
    « EPI aussi l’impact de l’idéologie dominante ». Pauvre France !

  14. bm77

    Quand on parle de relativisme en voilà un exemple concret mais dans quel but sinon de façon malsaine pour faire plaisir à une fange de la population qui n’a rien à faire dans notre pays, ceux qui applaudissent les agressions et les attentats islamistes . D’ailleurs pour moi elle ne s’est pas trompée quand elle a employé le terme de martyr.

Comments are closed.