Ils ne s’inquiètent pas de l’islamisation de notre société, nos jeunes ?


Ils ne s’inquiètent pas de l’islamisation de notre société, nos jeunes ?

NOS ANCIENS PEUVENT ENCORE LA RAMENER ET PROTESTER EN PUBLIC MAIS NOS ENFANTS, QUE FONT-ILS ?

 

Bonne surprise hier dans un supermarché. A la caisse, je regardais les achats d’un brave monsieur de 85 ans environ, seul, derrière moi et je lui ai dit, histoire de parler un peu à un vieil homme solitaire :

 » Ça a l’air bien bon tous vos achats ( jambon, croissants, fromage râpé,), monsieur, vous devez être gourmand.. »

« Oui, vous avez raison, mais je suis écoeuré par ce gouvernement de merde, tous ces voleurs, voyous , c’est une honte, on n’a jamais vu ça à ce point-là !! »

Tout le monde entendait et on ne se gênait pas, au contraire …. j’en ai ajouté une louche  bien entendu en disant qu’on était envahis et que ce n’était que le début !

« Tenez, voilà un tract de Résistance républicaine qui parle ce que nous venons d’évoquer,  lisez-le bien , vous verrez, parlez-en autour de vous. »

Il a pris le tract avec intérêt, a survolé rapidement et l’a gardé sur lui.

La caissière dressait l’oreille mais a été toute prévenante pour moi en tout cas.

J’ai dit au vieux monsieur qu’ il n’y avait plus que nous les anciens pour oser dire de telles choses, mais que malheureusement nos jeunes s’en fichaient complètement!

Il m’a répondu que oui, les jeunes s’en fichent, même dans sa propre famille…

 

C’est l’ambiance actuelle à Tonnay-Charente, petite ville de 8000 habitants, dans le 17 , pas encore trop pourrie par les cpf.

Alors je plains très sincèrement tous les Français, patriotes lucides, qui sont obligés de vivre dans certaines grandes villes où les étrangers sont rois et où ils ne peuvent même pas la ramener là où je peux encore le faire , et encore en faisant attention à ma sécurité physique ET ( c’est nouveau ) aux risques  de dénonciation et de plaintes au tribunal pour incitation à la haine etc….




Pierre17430

Né en 1948 dans le 17, VRP retraité, patriote, mélomane et grand lecteur


44 thoughts on “Ils ne s’inquiètent pas de l’islamisation de notre société, nos jeunes ?

  1. Mata Hari

    Il y a des jeunes qui s’intéressent aux problèmes causés par l’immigration de masse et l’islamisation ; j’en connais quelques uns autour de moi. Mais le souci, c’est le lavage de cerveau que les enseignants opèrent dès l’école primaire : tout le monde il est beau tout le monde il est gentil ; pas d’amalgames ; faut pas stigmatiser ; la diversité est une chance, etc… A la maison mon mari et moi recadrons tout ça dès que possible mais est-ce le cas de toutes les familles ? La plupart des jeunes sont davantage inquiets pour le chômage que par l’islamisation. Ils ont raison bien sûr de se soucier de leur avenir professionnel mais malheureusement l’invasion que nous sommes en train de subir leur passe au-dessus de la tête.

    1. reader

      Mata Hari ils n’ont pas l’intelligence ( on leur fait dire pas d’amalgame et avec des pancartes, préservatifs, bienvenus au pays des nounours ) tout est lié : démographie galopante des étrangers avec 4/5 enfants alors que nos jdeuns la java et le droit à avorter gratuit quand au lavage de cerveaux ! je me pose la question du formatage de leurs disquettes ? ( parfois je me pose des questions également, à savoir si le orphelinats d’ailleurs ne se vident pas en voyant les petits poulets, poucets en file indienne derrière une de 17 ans Blanche Neige ? ))).

  2. palimola

    Dans ma région il y a longtemps que la plupart des jeunes ne voient aucun inconvénient a l’islamisation de notre pays , cela fait partie du  » paysage  » même si dans certains quartiers on se demande si l’on est encore en France !

  3. Gros Louis

    Qu’un déséquilibré trucide 2 passants, c’est banal en francarabia, d’ailleurs votre président Macron avait prévenu: Il faut vivre avec!

    Mais le dernier exploit des racailles musulmanes à Marseille me fait poser une question:
    Ou sont donc passés les Hommes?
    Car enfin… Égorger une gamine de 21 ans, poignarder une jeune de 30 ans, avec pour seul résultat une débandade totale? Personne, pas UN homme pour se mettre en travers de cette petite merde basanée?
    Pour une fois, les bidasses ont réagi vite et l’ont flingué, un coup de chance, on l’a bien vu dans le passé où les victimes étaient bien plus nombreuses avant que les forces de sécurité n’interviennent! Et dans chaque cas, on parle de « fuite éperdue », de « débandade », de gens qui se « barricadent » dans le restau du coin etc etc. Pas UN gars pour foutre une bonne branlée à ces salopards… Pas un!

    Bien sur les pseudo-autorités « déconseillent » d’intervenir, c’est le tout commun: On tourne la tête quand son voisin ou sa voisine se fait agresser! Il y a des pays que je ne citerai pas mais tous ici savent desquels je parle, où les mecs ont encore une paire de couilles et réagissent quand leurs voisins se font agresser, et pas en fuyant la queue entre les jambes!

    Je me demande toujours pourquoi le seul résultat quand un mec brandit un couteau est une débandade! Bordel, pas UN mec pour cartonner cette ordure? Les salles de sport sont pleines de mecs qui font de la gonflette, pas UN pour désarmer le gars et le planter bien profond?

    La francarabia se meurt. Et une fois de plus, les responsables ne sont pas tant les muz qui finalement jouent leurs cartes pour nous conquérir, mais ce sont bel et bien les citoyens « de souche » qui par leur passivité, leur lâcheté collective et individuelle! Ce sont eux, c’est vous « globalement » qui êtes tous responsables! A croire que tous les hommes ne sont plus des Hommes mais de vraies tarlouzes tatouées et maquillées, avec des barbes de talibans…

    1. Nagau06

      Il y a eu une femme pour intervenir !! elle a décroché un porte drapeau et l’a frappé avec et le poussant. Le gars a trébuché et est tombé…du coup un militaire a pu l’abattre…

      1. bronson

        bonjour, cette femme avait du trouver les couilles d’un gars qui les avaient laissé de coté (voir message de Gros Louis)

    2. hoplitehoplite

      Vous avez malheureusement raison. Il n’y a plus d’hommes en France (enfin j’en connais encore quelques-uns 🙂

    3. bronson

      bonjour,
      vous avez oublié « épilé » aussi. on voit ou ça mène la gonflette. ils doivent se caresser dans les douches….

    4. Frontalier74

      Ne dézinguez pas trop les français de souche (ou les récents qui s’intègrent)…

      Nous sommes le résultat d’un conditionnement qui s’opère dès l’enfance ; éducation familiale, école, université, médias, institutions… Tout est fait pour endormir les passions et interdire la combativité, l’esprit de revanche, la loi du talion, la haine, la vengeance. .

      Après le Bataclan, quel média a donné la parole à des parents, des enfants, des maris, des compagnes qui avaient la haine, qui réclamaient vengeance, qui exigeaient de l’État une réaction meurtrière ?

      Je rêve d’un service type Mossad ou Shabak qui élimineraient un par un les exécutants et les commanditaires (je pense que les volontaires seraient nombreux).

      Comparez la réaction de la RFA à Munich en 1972 et celle d’Israël (https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_des_Jeux_olympiques_de_Munich).
      Et que dire de la France avertissant le Hezbollah avant le bombardement de représailles des attentats de 1983 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_de_Beyrouth_du_23_octobre_1983). Claude Cheysson était « opposé à toute riposte militaire ».
      C’est symptomatique de l’Occident…

      Quand des français mous dans une France molle rencontre des barbares, ça ne peut être qu’à leur désavantage.

    5. reader

      ouah ! gros Louis comme c’est bien envoyé et comme tout à chacun l’égoïsme prime sur la bravoure tant que cela n’atteint pas sa propre chaire ET encore lorsque je lis et entends VOUS N’AUREZ pas Ma Haine mais mon amour … vous pouvez trucider tant que cela ne me touche pas OUI nos aïeux peuvent se retourner dans leur tombe…ça leur fait une belle jambe à tous ces fuyards MAIS il y a un MAIS et POURQUOI cherchez bien gros Louis dans les suites avec les juges les avocats les maîtres du mur des cons les lois liberticides des élus qui ne prennent pas de risques avec leurs rejetons CHERCHEZ et vous trouverez Certes ce n’est pas excusable MAIS ! Moi avec mes 76 ans et 26 ans d’arts martiaux je pourrais encore avec de beaux restes faire quelque chose… et dans les salles de gonflettes vous y trouvez qui ? salles de sports de combat vous y trouvez qui ? bien à vous pour votre franchise

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Sont-ils sincères ? Ou jouent-ils la comédie et visent-ils en fait « l’extrême droâte » pour tuer le patriotisme nationalisme souverainiste ?

    Parce qu’en fin de compte l’anti-sémitisme vert auquel ils semblent faire allusion n’a pas souffert de poursuites et de condamnations judiciaires spéciales, jamais on va dire pas plus que ces dernières années où ils suffit pourtant de fouiner sur Internet pour se rendre compte que les propos anti-sémites sont innombrables. Par ailleurs ne voyons-nous pas comme tous ces responsables politiques et les « grands juifs » sont comme « cul et chemise » avec cette communauté verte antisémite, la servent et la protègent tandis qu’ils tirent tous trois à boulets perdus sur les patriotes.

    La ruse, les fêtes commémoratives relatives à la guerre arrivant sont le prétexte pour redonner un coup de bâton, si possible meurtrier, à la mouvance patriote, tandis que le géant vert continuera tranquillement son infiltration et son bonhomme de chemin, soutenu en cela par les deux autres comparses.

    Ne se tromperaientils pas de bête ? Et s’ils se trompent tout ce qu’ils feront ne servira à rien ! Par contre les innocents continueront d’être écrsés et la France de sombrer.

    Le font-ils exprès ?!

    Bonne et sincère nouvelle année aux patriotes de confession juive ! Je ne me trompe pas. [Collection de Musique juive { http://www.pearltrees.com/quikoo2013/musique-sacree-juive/id14968002#item206630587 }] ; j’espère ne pas commettre de maladresse et qu’elle vous plaira.
    ____________________________________

    Devant la communauté juive, Philippe annonce un plan contre la «bête immonde» de l’antisémitisme
    :: https://francais.rt.com/france/44098-nouvel-an-juif-edouard-philippe-plan
    2 oct. 2017

    Lors d’une allocution devant les représentants de la communauté juive, à la synagogue de la rue Buffault à Paris, le Premier ministre français a annoncé la mise en oeuvre à partir de 2018 d’un nouveau plan de lutte contre l’antisémitisme.

    Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le soir du 2 octobre que l’Etat mettrait en oeuvre à partir de 2018 un nouveau plan pluriannuel de lutte contre l’antisémitisme, «cette bête immonde» qui, quand on la croit disparue, «réapparaît encore».

    Le chef du gouvernement s’exprimait lors des vœux à la communauté juive à l’occasion du Nouvel an juif, à la synagogue de la rue Buffault à Paris, en présence notamment du ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer et de représentants des cultes.

    Edouard Philippe a plaidé l’exigence de se «battre ensemble», avant d’ajouter : «Et quand je dis ensemble c’est bien tous ensemble, toutes confessions, toutes philosophies confondues, contre cette bête immonde qu’est l’antisémitisme.»

    «[Cette bête] emprunte à la fois à l’hydre et au phénix […] quand on le croit disparu, il réapparaît encore et encore», a-t-il encore détaillé.

    Le Premier ministre a cité, au titre des causes de cet antisémitisme, «l’ultraviolence du terrorisme islamiste», énumérant l’assassinat d’Ilan Halimi en 2006 et la tuerie dans une école juive de Toulouse en 2012, pour laquelle le frère du djihadiste Mohamed Merah, accusé de complicité, comparaît depuis le 2 octobre devant la cour d’assises spéciales de Paris.

    Edouard Philippe a également rappelé l’attaque contre l’Hyper Cacher en janvier 2015, l’assassinat par défenestration de Sarah Halimi en avril dernier, puis la séquestration d’une famille en septembre à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis.

    Pour le chef du gouvernement, si les actes antisémites ont baissé en 2016 (-58,5%), ce recul ne devrait pas faire oublier une autre réalité, celle de la «banalisation de l’antisémitisme et de sa forme réinventée […] qu’est l’antisionisme».

    Rendant hommage à Manuel Valls – présent et très applaudi – et à son plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme de 100 millions d’euros lancé au printemps 2015, Edouard Philippe a annoncé qu’un nouveau plan du même type serait mis en oeuvre pour la période 2018-2020.

    «Un de ses objectifs sera de combattre l’antisémitisme sur internet, en particulier le déferlement de haine qui s’abat sur les réseaux sociaux», a-t-il précisé.

    «Nous ne laisserons rien passer et vous ne serez pas seuls dans ce combat car ce combat, c’est évidemment celui de toute la République», a fait valoir le Premier ministre devant les responsables communautaires, dont le grand rabbin de France Haïm Korsia et le président du Consistoire Joël Mergui.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Ce qui est le plus massif, c’est que 50 000 ados juifs ne peuvent plus être scolarisés dans les écoles de la République pour cause de violences musulmanes à leur encontre.

      Pendant ce temps les Gauchos de Réseau Education Sans Frontières couvrent nos écoles de banderoles appelant à l’accueil des enfants de clandestins au nom de « l’école pour tous et toutes ».

      Les abominables tartufes que ces gens-là …

  5. Laurence-Antigone

    Bonjour,

    Tout comme Mata Hari!
    Et puis nous avons vécu dans le 93, ce qui pour le coup aide à voir la réalité en face.
    Comme enseignante je tente doucement, l’air de rien, d’alerter les élèves. Car je ne peux que constater les ravages des programmes scolaires. Programmes qui bourrent le crâne des élèves avec le nazisme, la bête immonde, les années les plus sombres de notre histoire, avec l’esclavage et la seule traite transatlantique et gnagnani et gnagnagna… Alors je redresse la barre, esclavage, je part de l’Antiquité et je poursuis jusqu’à nos jours. Nazisme, je glisse vers le communisme et le maoïsme… Et tout cela à travers des textes. Nous travaillons sur les définitions exactes des mots et soudain un élève moins timoré que les autres remarque qu’entre nazis et djihadistes, il n’y a pas de différence.

    Exemple de ce qu’on peut faire dans le cadre d’un enseignement sur l’esclavage:
    traite des femmes: l’enlèvement des Sabines et les » Mille et une nuits »
    Traite des enfants: Victor Hugo, reportages sur les enfants esclaves au Bénin et les petits jockeys au Qatar
    BD « les passagers du vent » de Bougoin, le passage où le roi du Dahomey vend ses semblables aux blancs. Reportages sur la construction du stade de foot au Qatar…

    Y’ a de quoi faire

    1. Frontalier74

      J’ai acheté des livres notamment le magnifique « Grand Album d’Histoire de France de notre enfance » (https://www.amazon.fr/Grand-Album-dhistoire-France-enfance/dp/232400285X) et avec mes enfants, nous les lisons ensemble.

      Et cela les fait rêver autrement que les cours d’histoire du primaire (Charles Martel,Roland à Roncevaux, les Croisades, Jeanne d’Arc ont été expurgés des programmes…). A l’âge où l’on se cherche des héros, ils n’ont pas eu d’attirance particulière pour Aliénor d’Aquitaine et Diane de Poitiers, les nouvelles figures « genrées » en histoire de l’Éducation Nationale…

      Et pour la géographie, c’est pareil : à part cinq fleuves, cinq massifs et les principaux climats, on ne leur a rien appris. Alors, j’ai acheté différents atlas de France.

      En revanche, en 6ième, il faut voir l’énorme bouquin de 300 pages sur le reste du monde.

  6. palimola

    Et oui le conditionnement commence dès le plus jeune âge….. et alors c’est diablement efficace !! Quand aux brebis galeuses , c’est a dire ceux pour qui le conditionnement a échoué , qui ont les yeux ouverts et savent encore identifier l’odeur du caca quand ils ont le nez dedans et bien ils sont mis au ban de la société ! ce sont alors des fascistes ou des nazis …. ou que sais je encore d’autre ……………..

  7. Révolution

    Les gens sont trop cons
    ils se croient toujours en temps de paix
    mais qu’ils se réveillent ces endormis
    ces lobotomisés du bulbes
    on est en temps de guerre
    les muzzs nous ont déclaré la guerre le 11 septembre 2001
    ce n’est donc pas d’aujourd’hui
    et on le voit il faut être chaque jour vigilant
    regarder autour de soi
    et surtout sortir armé
    on a plus le chois
    c’est la guerre
    c’est la guerre!

  8. Sylvie S

    J’ai un ami qui est enseignant dans le hors contrat et il apprend aux enfants l’histoire d’Henri IV.
    Actuellement, il est vrai que l’on n’apprend plus rien à nos chères têtes blondes (sauf d’avoir honte d’être Blanc, chrétien et occidental). Cet ami a décidé de donner ses connaissances à nos petits Français de souche pour qu’ils sachent d’où ils viennent. Qu’ils n’oublient pas leurs racines judéo-chrétienne.
    L’école où il est, est une école catholique traditionnelle de la Fraternité Saint Pie X.
    Dans les écoles publiques, l’histoire de France est bannie depuis quelque temps au profit des histoires des Africains et des Asiatiques.
    Cela ne fonctionnera pas longtemps car bientôt les Français vont réclamer l’apprentissage de l’Histoire de France à leurs enfants.

    Si j’avais eu des enfants, je les aurait mis à Saint-François-de-Sales puis en grandissant dans une école catholique (Saint Jean-Paul II) ou bien l’école à la maison avec apprentissage obligatoire de l’histoire de France, de la géographie de la France, de la langue française et de la leçon de choses. Les mathématiques cela aurait été celles que l’on apprenait jadis du CP à la 6ème.

  9. MALI

    Hier une jeune fille interrogée à Marseille a déclaré, au sujet de ce dernier meurtre : « C’est comme ça, on fait avec ». La jeunesse lénifiée accepte comme inévitable ce qui est intolérable et inadmissible dans notre pays. Alors qu’au contraire elle devrait se révolter et demander des comptes aux gouvernants dont le laxisme et l’incompétence notoires ont encore une fois endeuillé deux familles ! Ce matin j’étais bouleversé en pensant à elles.

    1. denise

      oui et une autre a dit que c’était terrible , car elle avait l’habitude de voir cela « ailleurs , autrement à la télé .. mais quand on le vit , c’est terrible  » ! c’est significatif cette distance prise,  » c’est l’autre , pas moi , pas ma famille , pas sur mon lieu de travail à moi , pas dans ma région etc ..  » Il est plus que temps que les citoyens prennent la mesure que c’est LEUR PAYS , LEUR NATION, LEURS FRERES FRANCAIS , car oui il y a toujours une distance normale dans un pays normal , mais là nous ne sommes plus dans un pays normal puisqu’il est en guerre ! Comment faire comprendre ?

  10. Jean-Louis

    Il y a aussi le phénomène du virtuel.
    Nos jeunes sont gavés de jeux virtuels où l’on tue à trort et à travers et où l’on meurt sur l’écran.
    Quand la TV nous montre les images des victimes de ces salopards d’islamistes, pour nos enfants, ce ne sont que de morts « sur l’écran ».
    Le jour où ils découvriront leur copain ou leur copine lardés de coups de couteau, ils changeront d’avis.

  11. Alexandra Dougary

    J’ai dit ce que je pensais sur mon lieu de travail il y a quelque temps. Contexte : Quelques collègues masculins expliquaient qu’ils comprenaient que ceux qui étaient sous les bombes (sous entendu je présume les syriens..) se cassent dans des pays étrangers pour « fuir » les bombardements. J’ai explosé en expliquant que nos anciens eux aussi avaient pris des bombes sur la figure en 1940 et que ce n’est pas pour autant qu’ils avaient fuit ailleurs. Que, pour certains (pas trop au début), mais quand même, ils avaient pris les armes et essayé de faire ce qu’ils pouvaient pour défendre leur patrie. Bref, j’ai expliqué fortement que je les prenais pour des lâches et qu’à leur place je ne serais pas très très fière. Curieusement, j’ai marqué des points car il y a eu un grand silence. J’ai aussi posé la question qui fâche, je leur ai demandé si, le cas échéant ils se battraient pour défendre leur pays et en bredouillant ils ont répondu oui …. mais, vous voulez mon avis…, je n’en suis pas certaine. Je pense qu’il y a des décennies d’anti-militarisme de gôôche la derrière et que ça nous a fabriqué de belles brochettes de trouillards et de lâches. Une amie a qui je racontais cette anecdote a tenté de me réconforter en m’expliquant que parfois, dans les grandes circonstances, les gens se révélaient. Espérons…. En tout cas, qui a tenté de secourir la jeune femme à Marseille ? Une femme.

  12. Sylvie S

    En 1940, nos grands-parents prenaient le fusil pour défendre la terre de France face à l’envahisseur allemand. C’étaient de vrais patriotes, de bons nationalistes, de fervents défenseurs de la France profonde.

    Mes grands-parents qui habitaient à l’Immaculée avaient dit à un officier polonais de l’armée Anders que s’il voulait venir ici chez eux, au Point du Jour, il serait le bienvenu.
    C’était en 1939.
    Puis il y eut la déroute.
    La Blitzkrieg.
    Les troupes françaises fuient en masse l’avancée allemande et tentent de passer en Angleterre au départ du port de Dunkerque.
    Notre officier polonais vole un vélo et file vers la Bretagne. Il met du temps pour arriver à Saint-Nazaire où mes grands-parents vont l’héberger et le faire passer pour un membre de leur famille.
    Ensuite tout s’enchaîne. L’Occupation, les dures réalités, et les privations.
    Mes grands-parents aidés du commissaire de police de Saint-Nazaire et d’une dame de la Croix-Rouge font passer en zone libre l’officier polonais.
    Aujourd’hui, tous les protagonistes de 1940 sont morts.
    Nous sommes confrontés en 2017, 73 ans après la Libération à une invasion migratoire de notre pays par des gens venus d’Afrique, d’Asie et d’ailleurs, sans que le peuple français ait donné son avis. Du temps du général De Gaulle, les Français auraient dit non à l’invasion migratoire et auraient fermé toutes les frontières.
    Aujourd’hui, on se fait couillonner par nos anciennes colonies qui envoie ses ressortissants repeupler la France. Or, ils ne viennent pas pour fuir la guerre et la crise économique, non pour nous conquérir pacifiquement puis violemment.
    Demain, la guerre civile sera dans nos banlieues, nos villes, nos villages et même les plus petits hameaux de nos campagnes.
    Les premières cibles seront les populations civiles de souche qui devront faire de la place pour héberger les clandestins… Si le peuple refuse, on le poussera dehors comme on le voit aujourd’hui près de Rome en Italie. Des familles italiennes de souche sont expulsées de leurs maisons, appartements par la police afin d’y mettre à leur place des migrants érythréens islamistes proches de Daech.
    Il va y avoir dans le futur une guerre civile effroyable en Italie, en Espagne (avec la Catalogne qui veut son indépendance), en Allemagne (expulsion d’une femme allemande de sa maison), en Suède (les policiers suédois ont mis dehors des Suédois de souche de leurs appartements)….
    Ce sera horrible et atroce. Pire qu’en 1940.

  13. mumu17780

    Ce dialogue c’est déroulé à Tonnay-Charente !!! A quelques kilomètres de chez moi, donc il y a des patriotes dans mon secteur depuis le temps que je cherche des contacts, c’est génial.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Nous ne mettons en contact que des adhérents de Résistance républicaine par mesure de précaution que vous comprendrez, mais vous pouvez demander à adhérer

  14. durandurand

    Les familles des victimes ne diront rien , ne protesteront pas , tout comme les victimes violées majeures ou mineures que font ou disent leurs familles , elles ne disent rien ,silence total ,ou quand elles parlent elles trouvent encore des excuses bidons pour dédouaner les violeurs.
    Allez violer ou tuer un de la secte verte , vous allez les entendent et les merdias se mêleront de la partie .Une grande majorité des peuples européens est devenue individualiste ou le chacun pour soi est de rigueur . combien de marches et autres manifestations ont eu lieu et qu’est que cela a fait bougé les politocards de tous bords et ont ils obligés le gouvernement et les flics d’appliquer le principe de précaution ,na da , niet , que diche , et nous continuerons de subir et il y aura toujours des victimes innocentes , parce que nous sommes devenus en grande majorité un peuple mou , individualiste , peureux , sans couilles , lâche , sans honneur , les termes que j’ai énoncé sont excessifs , mais ils reflètent la réalité actuelle malheureusement .
    Et si nous continuons à rester passif , ces salopards de sarrazins auront gagnés surtout les plans .

  15. Robert Raymond

    Je suis jeune, j’estime avoir des idées concernant le monde et la société qui m’environnent, et pour répondre à votre question, non je ne m’inquiète pas plus que ça de « l’islamisation ». Pour tout vous dire, je ne suis même pas sur de savoir exactement ce que vous entendez par la.
    A un point de ma vie, après une certaine reflexion, toujours en cours d’ailleurs, j’en suis arrivé à me dire que mon plus fondamental apport au bien commun serait de considérer toute personne croisant ma route comme un être humain vierge. Entendez par la que j’essaie de fonder mon appréciation d’une personne sur ses actes, et non pas sur des considérations extérieures à mon jugement.
    Partant de la, je considère avec une certaine neutralité le fait qu’une partie de la population qui m’entoure croit que manger du porc est mauvais, ou qu’il faille suivre les enseignements d’une religion ou une autre. De ce que j’ai pu voir du monde, de par mes rencontres, mes discussions et des débats d’idées que j’ai pu avoir avec des gens d’expériences très différentes de la mienne, nombre de musulmans vivent leur religion sereinement, dans la sphère privée que je n’ai aucun droit d’envahir. Ces mêmes musulmans aspirent à peu près aux mêmes choses que moi, à savoir être heureux, traverser la vie comme ils le peuvent, sans nuire à leurs voisins.
    L’islamisme meurtrier existe, c’est un fait. Les terroristes tuent sans distinction au nom d’une idéologie que je considère illogique, il est difficile de le nier. Pour autant, il me semble que la société dans son ensemble condamne et abhorre les terroristes. Il me semble que ces guerriers sanguinaires font honte aux croyants tranquilles qui n’aspirent à rien d’autre que de vivre leur religieux par eux même et pour eux même.
    Donc non, je ne m’inquiète pas de « l’islamisation ». Et si le fond du problème que vous voulez soulever est le fait que nous soyons au contact quotidiennement au mode de vie des musulmans, sachez que je vois plutot ça comme un bien, dans la mesure où je suis persuadé que je ne deviendrais un meilleur être humain qu’au travers de confrontations (et je ne parle pas de violence) avec des idées nouvelles pour moi.

    Je suis fondamentalement en désaccord avec l’ensemble de la vision de la vie et de la société publique que vous défendez sur ce site. Pour autant, je suis heureux de pouvoir vous lire et (j’espère) de pouvoir m’exprimer ici car cet espace permet de me confronter à des idées et des opinions qui me sont étrangères.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      allez c’est mon cadeau matinal je ne mets pas votre commentaire de dhimmi ( ou d’autruche ? ) à la corbeille et je laisse ceux qui ont envie de s’amuser un peu vous répondre

      1. Marie

        Le monde merveilleux de Oui-Oui où tout le monde est beau tout le monde est gentil…. ou les neurones explosés par l’excès de plantes bios illicites. Même moi qui vit dans un environnement très préservé, je ne peux pas imaginer qu’on soit aussi naïf. C’est du lourd ce que vous nous avez trouvé là Mme Tasin, genre à causer avec son ami le pissenlit et son frère le bourdon. Heureusement que mes ados ne sont pas comme ça, je les amènerais directement voir un psy.

    2. durandurand

      Soit vous êtes un gros bourrin de trait avec des œillères qui avance dans la direction qu’on lui indique ,soit vous faîtes un déni de la réalité ,sachez que chez les muzz ils ne prennent jamais de mécréants ou de kouffars comme amis sauf si cela va dans le sens de leurs intérêts , et une fois que vous ne leur servait plus à rien ils peuvent très bien vous éliminer , car sachez bien et enregistrer ce que je vous dis les muzz n’aimes pas les traîtres ,certes ils se servent d’eux mais après ils les éliminent , pourquoi ? pour éviter que ceux ci se retournent contre eux..
      Si au grand jamais vous ne voulez ou ne pouvez pas comprendre cela , vous devenez un cas désespéré et nous ne pouvons plus rien pour vous .
      Allez sans rancune et chacun son camp .

  16. OTOOSAN

    « Ils ne s’inquiètent pas de l’islamisation de notre société, » peut être parce qu’ils ont très bien compris que cette société ne leur appartient déjà plus…

  17. zipo

    Je suis écoeuré de voir que l’on peut poignarder dans un hall de gare des femmes sans qu’aucun homme n’intervienne !
    Certains disent méme pas de haine et chantent la Marseillaise ,c’est encore plus ecoeurant ,moi j’aie la haine et la marseillaise est un chant de Combat pour ceux qui se battent pas pour ceux qui n’ont pas la haine quand on poignarde des femmes et qui s’enfuient face a un lache qui s’attaque a des femmes sans défense !
    Français vous avez tellement baissé et ne parlons pas des béni oui-oui de la pensée unique qui refusent de voir en face les vrais problèmes qui leurs explosent a la figure ,l’immigration et son flot de déséquilibrés manipulés par une religion qui n’est qu’une secte tueuse crée par un illuminé épileptique mégalo dont la vie n’est que massacres ,vols ,viols et j’en passe !
    A quand l’interdiction comme dans d’autres pays de ce message de haine qu’est l’Islam?

  18. Sylvie S

    La jeunesse n’excuse pas l’ignorance du monde dans lequel on vit. Il y a plus de soixante dix ans, un général américain laissait à la postérité un texte qui a servi de dictée et d’exemple à la jeunesse du monde entier : Etre jeune.
    Un autre général que je connaissais et avec lequel j’avais établi des contacts a lui aussi publier un texte sur la « Piste sans fin ».
    La piste sans fin est dédiée à tous les combattants jeunes qui ont participé (et de loin) aux combats les plus brutaux de l’Histoire. Que ce soit les Vendéens, les soldats de la deuxième guerre mondiale ou de l’Indochine, ce texte évoque les souffrances d’une jeunesse engagée.
    Le général Mac Arthur et le général Bigeard ont exprimé ensemble leurs visions de la jeunesse et du monde.

    Un autre général de la fin du XVIIIème siècle (Charette de la Contrie) a laissé aussi un texte sur la jeunesse.

    Relisez les textes et comprenez-les. Ils sont notre héritage et apportent les idées essentielles à dégager et à intégrer dans notre mode de vie.

    Mac Arthur, Bigeard et Charette sont des militaires qui savaient encadrer la jeunesse.

  19. Amélie Poulain

    « Rennes. Rassemblement de soutien aux migrants du collège Échange »

    http://www.saint-malo.maville.com/actu/actudet_-rennes.-rassemblement-de-soutien-aux-migrants-du-college-echange_fil-3293466_actu.Htm?abo=1316765&serv=39&utm_source=newsletter&utm_medium=email_interne&utm_campaign=lettre_information_maville&utm_content=actualite&xtor=EPR-300-%5Blettre_information_maville%5D-20171004-%5Bactualite%5D-1316765@2

    Ils mériteraient d’être poursuivis pour troubles à l’Ordre Public d’autant que la Loi a parlé (déboutés du Droit d’Asile). Mais RENNES est un pivot très actif à ce niveau. Ecoeurant….. Ils s’en foutent, par contre, de leurs concitoyens qui sont les premiers concernés.

  20. joseph17

    Bravo Pierre ….la partition de notre Beau Pays due à cet envahisseur  » vert  » est malheureusement en marche …. le Jeunisme ambiant , qui croit détenir la vérité , conforté par Macron …. l ‘individualisme de plus en plus visible , et pleins de mauvaises choses encore ….ces marqueurs tendent à effacer la lucidité d ‘ hier , nous les anciens , nous serons reléguer au fond du placard si nous ne continuons pas le combat , mais de concert avec justement ….les Jeunes , relève a préparer , dé-formater avant la cata finale .

  21. Robert Raymond

    Fort bien, j’ai voulu essayer d’entamer une discussion. J’ai pensé qu’il serait peut être possible de discuter un peu de questions de fond, et de comprendre le cheminement d’idées qui aboutit à vos conclusions sur la vie publique. Je vois néanmoins que vous n’avez aucune envie de faire ce travail intellectuel. Très bien?
    Avant de partir définitivement, étant donné que cet espace ne sert apparemment pas à débattre d’idées, je voudrais vous faire remarquer deux choses:
    – Marie, prenez s’il vous plait quelques secondes pour imaginer ce qu’aurait donné le bref échange que nous avons eu (si on peut dire) dans la réalité. Sans même parler de la notion de politesse, votre intervention est dénuée de la moindre once de respect. Ce genre de réaction m’inquiète par contre, effectivement.

    -Enfin, j’ai un peu de mal à comprendre l’intéret ou l’utilité de ce site, puisque vous avez l’air de m’y traitez comme un intrus, avec mépris et hauteur, alors que je n’ai fait qu’exposer un point de vue qui ne correspond pas au votre. A quoi sert ce site? Qu’espérez vous accomplir en postant, commentant et lisant ici? Vous ne préchez de toute évidence que des convaincus, des lecteurs qui seront de toute façon d’accord avec vous puisque c’est le prérequis de base pour y intervenir.

    Adieu donc, puisque vous n’éprouvez aucun intéret à essayer de convaincre les gens du bien fondé de vos idées, ou à minima les traiter avec respect. En espérant que c’est le fait d’écrire confortablement derrière votre écran d’ordinateur qui vous fait oublier que le monde humain est constitué d’individus qui vous ressemblent en tout point.

  22. Baudoin de Flandre

    @ Robert Raymond
    vous vous exprimez avec beaucoup de sincérité et d’humanité : celle-ci excuse sans doute votre aveuglement ou votre sidération face au fléau vert qui se répand à grande échelle. ce dont vous ne vous rendez pas compte – mais il n’est pas trop tard, lisez les textes qui dictent leur conduite à tous ces fanatiques – c’est que vous faites partie des « idiots utiles » en offrant à ces gens les arguments sirupeux et victimaires qu’ils sont bien incapables d’élaborer aux-mêmes, leur dialectique étant alimentée par la nôtre !!
    croyez bien que le respect dont vous faites preuve envers « l’autre, l’humain », et qui vous honore, ne compte pour rien dans les cerveaux gangrenés des adeptes de la secte du prophète barbu : de toute façon, ils vous sont supérieurs (humainement, intellectuellement etc.), eux seuls détiennent la vérité, toutes les vérités, puisque leur idole le leur a dit, et refusent d’accorder le moindre prix à votre existence, sauf lorsque vous trucider peut leur offrir l’accès direct à leur abject paradis… n e vous y trompez pas, vous êtes l’agneau du sacrifice !!

  23. hathoriti

    dans ma région, dans le sud, excepté 2 ou 3 abrutis, les jeunes ne s’en laissent pas compter ! j’ai parlé à qques-uns, des amis, de R.L, R.R, de Boris Le Lay, et tous ces jeunes sont…chasseurs ! L’un d’eux même est fan de boxe qu’il pratique car « on sait jamais ! » Ils font chaud au coeur, ces petits ! le moment venu, ils ne se planqueront pas ! les entendre parler des envahisseurs, les b…s, ça fait drôlement plaisir !

  24. Françoise

    Les jeunes ont le cerveau formaté dès la maternelle, on leur apprend à vivre avec la diversité, le vivre ensemble et l’enrichissement culturel et religieux des chances pour la France.Seuls les patriotes ne s’en laisseront pas compter car ils connaissent la vérité et voient ce qui se passe tout autour d’eux.Personnellement je n’ai jamais penser que la diversité était une chance pour la France, ni l’enrichissement culturel et religieux, et encore bien moins l’immigration musulmane qui n’apporte que des problèmes.

Comments are closed.