L’occupation nazie de la Pologne selon le Guide du Routard : une cohabitation heureuse…


L’occupation nazie de la Pologne selon le Guide du Routard : une cohabitation heureuse…

A l’occasion d’une visite à Gdansk en Pologne, j’ai acheté le guide du routard sur la Pologne et j’ai fait certaines observations.

Voici ce que dit le bien-pensant guide (édition Hachette, donc influence quatarie) page 310:

Mais plus que tout Gdansk a un esprit, une âme. Cosmopolite, elle a fait durant toute son histoire cohabiter diverses nationalités et croyances.  Il s’en dégage une atmosphère particulière, qu’on trouve seulement dans les villes portuaires.”

Mais voici dans l’histoire de Gdansk selon Wikipedia comment s’est déroulée cette cohabitation cosmopolite de 1939 à 1945:

Côté Allemand en 1939:

En Octobre1939, Gdansk et la Poméranie sont devenus ReichGau de Danzig-Prusse occidentale. Les Nazis commencèrent alors leur politique d’extermination. Polonais, Juifs, Kachoubes furent envoyés en camps de concentration, en particulier au Struthof voisin, 85000 victimes. L’intelligentsia Polonaise et Kachoube fut envoyée au camp de Piasnica, 60000 victimes.

Puis côté Polonais en 1945:

En Juin 1945, 124000 Allemands et 8000 Polonais vivaient dans la ville de Gdansk. De 1945 à 1950 la plupart des Allemands furent expulsés.

https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_Gda%C5%84sk#World_War_II_.281939.E2.80.931945.29

Extermination d’un côté, puis expulsions de l’autre côté, c’est ça la cohabitation cosmopolite ??

 

Par ailleurs, la Pologne est  un très agréable pays, les voilées en sont absentes. Donc pas d’attentats, pas de contrôles, pas de police, pas d’armée, pas de barrières de sécurité, pas de dégradations.

Et des trains qui arrivent à l’heure, ils ne sont pas caillassés. Un cauchemar pour Mélenchon, mais pourvu qu’ils continuent comme cela…

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “L’occupation nazie de la Pologne selon le Guide du Routard : une cohabitation heureuse…

  1. paul

    En réalité, Gdansk est tout sauf cosmopolite. Certes, on y trouve des Polonais, des Ukrainiens et des Russes, mais je n’appelle pas cela du « cosmopolite ». La seule diversité (provisoire) de Gdansk tient à son toursime : on trouve des touristes allemand, français, italiens, etc…et musulmans, en tenue je vous prie. Pour ce qui est des voilées, elles ne sont malheureusement pas totalement absentes ; on en voit de plus en plus surgir ça et là, avec la tenue noire quasi intégrale. Le gvt polonais devrait d’ailleurs légiférer rapidement sur la question avant d’être pris de court. On trouve des sortes de milice omniprésente en Pologne, mais elles sont là pour éviter les débordements dus à l’alcool je pense.

  2. Kounnar

    Un « guide » qui n’a pas du beaucoup parler avec des Polonais…
    Il y a une « blague  » connue en Pologne :
    « La différence entre nazis et communistes ? Ils ne parlaient pas la même langue » !

  3. paul

    Il faut savoir aussi que sur le site expat.com, des tunisiens/algériens/marocains demandent, à intervalles réguliers, comment procéder pour s’installer en Pologne. Et il y a des cons pour leur répondre ! A savoir aussi que la ligue de défense polonaise lance des campagnes aux abords des boîtes de nuit (sur Varsovie) pour inciter les Polonaises à ne pas sortir avec qui vous savez.

  4. Zoumaï

    Ce que vous dites est extrêmement intéressant. Cela montre bien que l’implantation de tous ces immigrés s ne se fait pas au hasard mais qu’elle secrètement favorisée et organisée par leurs gouvernements.

    Il n’y a plus aucun doute là-dessus : la submersion du monde blanc occidental et chrétien est bien le but qu’ils poursuivent !

    1. Xtemps

      Absolument, nos dirigeants sont comme l’Islam, aussi débiles que l’Islam et grotesques.
      Les Nazis de Hitler, les Fascistes de Mussolini et les communistes avaient la même haine en commun des juifs que l’Islam.
      Nous les Occidentaux avons construit notre civilisation Occidental et les juifs n’ont pas été et ne sont toujours pas une entrave comme les musulmans qui n’apportent rien de bon, et que nos escrocs imposteurs préfèrent!!!.
      Si Jamel Debbouze disait que l’Islam existe depuis 3000 ans en Europe, le point commun était l’esclavage avec l’Islam esclavagiste.
      La soumission appartient toujours à l’esclavage, qui n’est pas pour être libre et donc contre la liberté, en arabe on dit Islam pour la soumission, qui ne dérange pas nos dirigeants!, étonnant de coïncidences!.
      They take us for catle our leaders.

  5. hathoriti

    et l’armée polonaise massacrée à Katyn par les bolcheviques de Staline ! Rien de ce qu’écrit ce torchon de « guide du routard » ne me surprend: ils sont de gauche et c’est tout dire…

    1. Xtemps

      Il y a que les escrocs imposteurs qui font de l’ombre à la vérité, comme il y a que les criminels que çà dérangent.
      Comme si nos dirigeants avaient le besoin de manipuler l’histoire pour cacher les crimes de cette époque là, comme s’ils se sentaient responsables et coupables de ces crimes commis contre l’humanité, oui! bizarre!.
      Et ils font encore porter le chapeau aux autres et des personnes qui n’ont rien à voir avec ces crimes commis contre l’humanité, ce qui est lamentable de la part de ces escrocs imposteurs abjectes et dégoûtants aux pouvoirs, d’oser comparer ces choses horribles avec des gens honnêtes, parce qu’ils ont des points de vues différents des leurs, qui ne pensent pas comme eux.
      Ils sont grotesques et pitoyables, ces gens là puent la haine et le mépris d’oser jouer avec ces choses là.
      Amis juifs de la résistance française, je soutiens pleinement à la douleur de cette horrible époque contre des être humains, parce que juifs, je condamne avec la plus grande fermeté ces actes barbares, mais aussi ceux qui manipulent l’histoire à leurs avantages, avec des méthodes macabres et lamentable que aussi pitoyables.
      Ces juifs avaient le droit de vivre décemment en toutes sécurités en Europe, ce que les peuples européens en grande partie avaient faits, jamais il y avait eu d’attentats contre les juifs, sauf pour certains groupes infiltrés de la haine d’époque, que vous explique pas, qui n’ont rien à voir avec les peuples européens en générale de cette époque là, des infiltrés qui ressemblent curieusement, à si méprendre, à certains d’aujourd’hui, avec les mêmes méthodes, qui mettent les uns contre les autres, en accusant encore les autres à leurs places.
      C’est mon j’accuse, faite le votre en exemple d’un certain Victor Hugo.

  6. Chris2AChris2A

    Ces gens qui sont devenus milliardaires en créant le guide du routard destiné au sans dents que je suis, ont poussé l’innovation dans la co-allahboration en émettant un fascicule gratuit destiné aux « réfugiés » Routard Hello !!!…….
    Alors, leurs indications sur la Pologne et autres destinations et leur bouquins ..je tire la chasse sur tout ça !…. Beurkkhh !!!………

  7. Sylvie S

    Dès l’an prochain, je partirais en Pologne avec un de mes amis polonais. Car je veux découvrir le pays de mes ancêtres, les villes et villages, les lieux où ils ont vécu et revivre l’histoire qu’ils ont eu.

    La Pologne, je ne la connais que par les drames et les horreurs dont a souffert le peuple polonais pendant les presque quatre siècles d’occupation russe, allemande et austro-hongroise.

    Mes ancêtres venaient de la région de Cracovie et habitaient de petits villages comme Jordanow, Rabka, Zakopane, Radom (centre des juifs polonais), voire Wadowice (mon père ressemblait étrangement au défunt pape Saint Jean-Paul II et à Gorbatchev). Mes racines sont à l’Est et me sent de plus en plus attirée par les Russes, les Polonais, les Lithuaniens et les autres peuples de cette Europe orientale. Je me sent proche des orthodoxes russes et des catholiques polonais que des musulmans tchétchènes ou d’Afrique du Nord.

    Pour moi, la Pologne a toujours été partagée en trois par les pays voisins qui avaient besoin de ses richesses et de son peuple. Mes ancêtres ont vécu sous l’empire austro-hongrois de François-Joseph et ne l’ont jamais détesté mais apprécié. Moi, j’ai une grande admiration pour Sissi et les fastes de la cour de Vienne. Je suis monarchiste depuis toujours.

    Mes ancêtres juifs n’aimaient pas la République mais étaient favorables à l’empire austro-hongrois et hostiles aux communistes qui commençaient les persécutions en Russie après la chûte du tsar Nicolas II.

    Dans ma famille, on était loyaliste.

    1. Chris2AChris2A

      hé oh Sylvie !…Je n’allais pas passer le tour sans mettre mon grain de sel …
      Nous sommes des dizaines–peut-être des centaines– à t’avoir lue, entendue, comprise… et à regretter aussi l’ancien monde…Entendons-nous bien : celui merveilleux de Sissi impératrice !..
      Tout en restant néanmoins farouchement républicains !
      Le problème est que nous ne voulons plus faire d’enfants … ou plutôt sommes tous d’accord pour essayer d’en faire mais dans un autre but que celui d’en faire vraiment …
      Moi, je dis que la dénatalité et la décroissance sont l’avenir de la planète, mais si nos élites veulent à toutes fins relancer la démographie, pourquoi ne pas importer une centaine de millions de chinois en UE ????… Au moins, ces gens, avec leur boudhismerie, ils ne font pas ch..r le monde entier !
      Pas si loin, il y avait aussi les ukrainiens qui auraient été partants pour repeupler notre si beau pays ..
      Les choix de nos dirigeants sont vraiment incompréhensibles !

    2. Renoir

      Chère Sylvie, dans votre retour aux sources polonaises, réservez au moins une journée pour voir ZAKOPANE, une merveille de village de montagne, maisons en bois, artistes naïfs locaux, etc. etc. C’est beau sous le soleil, c’est superbe sous la neige, bref vous allez fondre !

  8. Claire

    Il faut boycotter le Guide du routard, qui est un torchon idéologue bobo-gaucho. Pourquoi ne pas acheter les excellents Guides verts Michelin?
    En ce qui concerne la Pologne et, plus généralement, le groupe du V4, on ne peut que souhaiter ardemment que ces pays continuent à résister à l’invasion migratoire que nos gouvernants nous imposent, depuis les accords d’Eurabia, après la crise du pétrole de 1973 (voir l’excellent livre de Bat Ye’Or, « Eurabia » à ce sujet). Ces traîtres ont vendu leurs pays en échange de pétrole, et le mouvement ne fait que s’amplifier. La destruction de notre civilisation gréco-latine, judéo-chrétienne est bien programmée. Ce n’est pas simplement du laxisme, c’est une volonté claire et nette, émanant d’une doxa aussi bien pensée que le furent en leur temps communisme et nazisme.

    1. Renoir

      Merci Claire de nous rappeler les quatre pieds de notre socle culturel européen: les Grecs, les Latins, les Juifs et les Chrétiens nous ont tout apporté en fondant leurs connaissances et leurs intelligences constructives pour fonder l’Esprit européen qui est le nôtre.

Comments are closed.