Comme les Hongrois, on aimerait un referendum en 7 questions sur le « plan Soros »


Comme les Hongrois, on aimerait un referendum en 7 questions sur le « plan Soros »

Les Hongrois vont avoir à répondre à un questionnaire sur l’immigration que Bruxelles veut imposer à tous les pays de l’UE, immigration baptisée – nous savons tous pourquoi ici, sur Résistance républicaine – « plan Soros ».

Le journal Magyar Idők a dévoilé mercredi les sept questions sur lesquelles devront se déterminer les Hongrois lors de la prochaine consultation nationale. En ligne de mire : le « projet Soros » qui, selon le gouvernement hongrois, vise à encourager l’immigration de masse en Europe.

Annoncée le 13 septembre dernier, la nouvelle consultation nationale organisée par le gouvernement de Viktor Orbán aura pour objet le « plan Soros ». Du nom de l’homme d’affaires américain d’origine hongroise – George de son prénom -, il aurait pour projet d’inciter l’immigration massive en Europe avec le soutien actif de la Commission européenne.

Cette consultation nationale, vantée par le Fidesz pour « éclairer les citoyens sur les intentions de George Soros », intervient dans un climat politique tendu en raison du contexte préélectoral. Même si la date exacte de lancement n’est pas encore connue, la consultation nationale pourrait débuter dès le début du mois d’octobre et sera organisée dans tous les cas à moins de sept mois de l’élection législative de 2018.

Voici les affirmations sur lesquelles les Hongrois seront invités à se prononcer :

1. George Soros cherche à convaincre Bruxelles d’installer chaque année au moins un million de migrants d’Afrique et du Proche-Orient sur le territoire de l’Union, y compris en Hongrie.

2. George Soros et les dirigeants de Bruxelles prévoient que les États-membres de l’Union (y compris la Hongrie) démantèlent la barrière de protection afin d’ouvrir la frontière aux immigrants.

3. Une partie du plan Soros consiste à imposer la répartition des immigrés massés en Europe occidentale plus particulièrement vers les pays d’Europe de l’Est. La Hongrie devrait également y contribuer.

4. D’après le plan Soros, Bruxelles contraindrait les États-membres (dont la Hongrie) à verser 9 millions de forints d’aides publiques pour chaque migrant.

5. George Soros cherche également que les migrants bénéficient de peines plus légères pour leurs crimes.

6. L’objectif du plan Soros est de mettre de côté la langue et la culture des pays européens afin de faciliter l’intégration des immigrés illégaux.

7. Une partie du plan Soros consiste à attaquer politiquement et sanctionner durement les pays opposés à l’immigration.

https://hu-lala.org/hongrie-une-consultation-nationale-contre-le-plan-soros/

Plus le temps passe, plus nous regrettons, amèrement, de ne pas avoir un Orban à notre tête…

Orban a l’intelligence de s’appuyer sur son peuple pour s’opposer à l’UE. Ce qui signifie que, si, comme nous n’en doutons pas, le referendum est un non massif au « plan Soros », et que l’UE pénalise durement la Hongrie au niveau des subventions habituelles, Orban pourra compter sur son peuple pour se serrer la ceinture et mettre les bouchées doubles pour résister sans faiblir aux volontés de Grand remplacement et de métissage qu’ils veulent nous imposer.

Certes, il est rassurant de voir le gouvernement d’un pays ami tenir les discours que nous tenons, poser les questions que nous posons et affirmer comme nous que l’invasion de l’Europe est voulue, organisée, et faite pour mettre en oeuvre notre Grand Remplacement, qui va aboutir à notre disparition, à plus ou moins brève échéance.

Mais il est effrayant de voir ces vérités connues, relayées officiellement à tous les niveaux continuer de passer chez nous pour des propos racistes et haineux…

Combien de temps, encore, Macron, abuseras-tu de notre patience  ? Combien de temps encore ta folie se jouera-t-elle de nous ?

Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra? Quamdiu etiam furor iste tuus nos eludet?

Jusqu’à quand abuseras-tu de notre patience, Catilina? Combien de temps ta folie se jouera-t-elle de nous ? 

Cicéron Catilinaires.

Catilina est mort au cours de la bataille qui l’a opposé, avec ses 2000 partisans, aux forces républicaines loyalistes.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “Comme les Hongrois, on aimerait un referendum en 7 questions sur le « plan Soros »

  1. AvatarMachin chose

    cette ordure est la honte des Juifs du monde entier, en prime un anti-sioniste et anti-israélien notoire

    «  »George Soros, né György Schwartz le 12 août 1930 à Budapest, puis György Soros ([ˈɟøɾɟ], [ˈʃoɾoʃ]), est un financier milliardaire Juif américain d’origine hongroise. »

    un fumier ami de Obama et Clinton-ne- (la femelle)

    et

    « Quousque tandem abutere, Macron Tichos , patientia nostra? Quamdiu etiam furor iste tuus nos eludet?

    amusant ce rappel des Catilinaires……et de ce voyou de Catilina présent au Sénat…..surtout en ce moment ou le notre a tenté de circonvenir les Sénateurs …mais de loin, par personnes interposées… 😆

  2. Avatardurandurand

    Un hors sujet mais tellement vrai !
    Extrait d’une conversation entre Colbert et Mazarin sous LOUIS XIV
    Nos gouvernants n’ont rien inventé, même méthode que sous l’ancien régime

    Colbert : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou…

    Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l’Etat… L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les Etats font ça.

    Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

    Mazarin : On en crée d’autres.

    Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

    Mazarin : Oui, c’est impossible.

    Colbert : Alors, les riches ?

    Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

    Colbert : Alors, comment fait-on ?

    Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d’un malade) ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus !
    Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser…
    C’est un réservoir
    inépuisable.

    Extrait du « Diable Rouge »
    http://www.terredisrael.com/infos/extrait-dune-conversation-entre-colbert-et-mazarin-sous-louis-xiv/

  3. Avatarsacaram

    Ce matin j’ai vendu deux résidences secondaire et ma villa à thahiti, acheté un jet, commandé un yaht de 35 m, remonté mes tableaux de maître que j’avais caché a la cave, pour les lingots aux fonds du jardin faut que je les déterres mais pas aujourd’hui, il pleut.

  4. AvatarXtemps

    Par Orban nous voyons le vrai visage des escrocs imposteurs aux pouvoirs qui abusent des lois liberticides de façon démesuré, avec beaucoup de perversité, qui bafouent toutes lois des droits de l’homme et de l’ONU.
    L’Islamisation à commencé il y a 14 siècles et les premiers étaient les pays musulmans aujourd’hui et vaincu par l’Islam.
    Ces peuples avant d’être islamisé de force, c’étaient battu durement pour échapper à l’Islam, comme les Berbères et les Perses, des pays africains et bien d’autres pays islamisés aujourd’hui, c’est aux tours des peuples européens par les maîtres du monde et vrais maîtres des musulmans qui les ont islamisé depuis plusieurs siècles, les pilleurs de caravanes sont les pilleurs mondiales aujourd’hui, qui veulent garder la planète entière à l’esclavage.
    La conspiration monolithique et sans pitié dénoncé par J.F.K Kennedy dans sont élocution une semaine avant de mourir dans la fusillade.
    Les maîtres du monde se dépêchent, ils sont désespérés et dos au mur, malgré les apparences, ils mettent toute la gomme, car la vraie résistance contre eux gagne du terrain très rapidement, il y a 43 armées contre eux actuellement.
    Les humains sont pris en otage d’où les attentats contre les peuples européens et dans le monde, ils ont faillit utiliser les armes nucléaires et d’armes bactériologiques contre les peuples du monde, qu’ils avaient déjà commencé avec l’expansion des virus dans certains pays.
    Ils utilisent tous les moyens pour garder le pouvoir mondiale qu’ils sont en train de perdre pour la première fois depuis plusieurs siècles.
    L’islam est un leur depuis 1400 ans pour l’esclavage mondiale, les musulmans sont déjà leurs esclaves, nous sommes les suivants, enfin c’est ce qu’ils espèrent.
    L’éveille des humains sont devenus aussi très importants sur notre planète, et çà ils le savent aussi, ils savent aussi que ce réveille mondiale représente une grande menace pour eux.
    Inutile de vous apprendre le mal qu’ils font, car ils l’ incarnent, regardez bien leurs visages, vous allez finir par le voir ce qu’ils sont réellement.
    Le conflit terminé, ce sera une très grande délivrance mondiale, continuez le combat amis résistants.

    1. AvatarPatrick

      ils veulent nous métisser, nous islamiser, nous virer de chez nous, et le pompom stopper l’argent liquide.. j’entends déjà des abrutis dire « on paye avec le smartphone c’est pratique, le liquide faut aller au distributeur c’est chiant etc » ces abrutis n’ont pas compris, que le but est d’avoir la main mise sur l’argent national.. si on paye tous et tout en cb ou en smartphone, tout notre argent est sur un compte.. le jour où macron ou autre décide de confisquer notre argent pour combler le trou ou faire autre chose, on fait quoi ?? on n’a pas un centime tout est en banque, notre argent est confisqué ! il faut à tout prix :

      arrêter de payer en CB ou par smartphone
      continuer de faire des chèques
      continuer de payer en liquide
      continuer de retirer du liquide et gardez en un peu chez vous au cas où ..
      même refuser les CB que la banque nous renouvelle ! ça sera plus compliqué de payer mais si on veut qu’ils comprennent que non on voit clair dans leur jeu, il faut en passer par là.. j’envisage même de payer mon loyer en liquide dorénavant, ainsi que mes factures, téléphone, gaz..

  5. Chris2AChris2A

    Un referendum sur le sujet de l’immigration/invasion ? J’en rêve !
    Mais si, comme pour les législatives, il n’y a que les bi-nationaux de France et d’Afrique ainsi que les mélanchonistes qui se donnent la peine d’aller voter ….on peut avoir encore des surprises…

    1. AvatarZoumaï

      Mais je pense que les Hongrois sont moins tarés que nos pauvres et miniscules Français. ils ne sont pas sortis du joug communiste pour tomber dans celui de l’UE.

      Le vrai problème est plutôt ce que Bruxelles et la CIA vont secrétement vouloir tenter pour déboulonner Viktor Orban. Prochaine révolution de couleur en Europe, après l’Ukraine ?

  6. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    I.- QUELS ÉTAIENT LES ENGAGEMENTS de MACRON ; ceux du débat entre-deux tours présidentielles 2017 ; ceux de sa campagne électorale ?
    _________________________________________
    Les Français trouvent qu’Emmanuel Macron «suit ses engagements» mais mène une politique «injuste»
    :: https://francais.rt.com/international/43921-francais-trouvent-que-macron-suit-ses-engagements-mais-mene-une-politique-injuste
    29/09/2017

    Lire aussi : 53% des Français estiment que la politique d’Emmanuel Macron bénéficie aux plus aisés
    :: https://francais.rt.com/france/43313-53-francais-estiment-que-politique-macron-riches

    ========================================
    II.- Edouard Philippe révisant dans le bureau de Jean-Luc Mélenchon, une scène cocasse évoquée en direct
    :: https://francais.rt.com/france/43922-edouard-philippe-revisant-dans-bureau-jean-luc-melenchon-scene-cocasse-evoquee-direct
    29/09/2017

  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Une Nation ne se perd pas parce qu’elle est attaquée sinon parce que ceux qui prétendent l’aimer ne la défendent pas.

  8. Avatarfrejusien

    Dire que les Hongrois vont se serrer la ceinture en cas de mesures répressives de l’ UE, ils le feront pour la bonne cause,
    Et nous ?? on nous serre bien la ceinture pour financer l’invasion ??

Comments are closed.