Censure : le compte de Jacques Sapir fermé par Open Edition !


Censure : le compte de Jacques Sapir fermé par Open Edition !

Jacques Sapir —CEN-SU-RÉ ; compte fermé par OpenEdition site plateforme qui lui permettait de publier des billets sur son site.
Nous avons donc bien là la preuve que nous sommes bel et bien dans une dictature. Car Monsieur Jacques Sapir n’a jamais fait preuve de manque de respect ni de d’appel à la rebellion, ni n’a jamais tenu de propos violent. Non ! Mais ses analyses qui sont un régal ont le seul tort d’être justement des analyses historiques très poussées et donc tutoient la réalité des faits. Et c’est cela qui dérange le monsieur est donc tenu de déménager et de se taire. Ce qu’il n’a pas fait ; ci-dessous un article très long en deux parties.
Voilà ce que l’on trouve sur son ancienne page comme explication à la fermeture de son compte.
______________________________________
Suspension de la publication sur ce carnet
:: http://russeurope.hypotheses.org/6303
par Marin Dacos · 26 septembre 2017

Chères lectrices,
Chers lecteurs,

Le carnet que vous consultez est désormais une archive et ne sera plus alimenté. Les droits d’accès en écriture ont été retirés à son auteur par l’équipe d’OpenEdition.

À de nombreuses reprises, l’auteur du carnet y a publié des textes s’inscrivant dans une démarche de tribune politique partisane, déconnectés du contexte académique et scientifique propre à Hypothèses et constituant une condition indispensable pour publier sur la plateforme.

L’équipe d’OpenEdition a informé l’auteur que des billets de ce type n’avaient pas leur place sur la plateforme, en précisant que des mesures seraient prises en cas de poursuite de ce type d’usage du carnet de recherche..

Suite à la publication de nouveaux contenus dépassant le périmètre éditorial de la plateforme, l’équipe d’OpenEdition a procédé à la suspension des droits en écriture de l’auteur. Aucun contenu n’a été supprimé. Aucun nouveau contenu ne pourra être publié. Une archive de l’ensemble des billets a été transmise à l’auteur.

Marin Dacos
Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte

 

ARTICLES de Jacques SAPIR du 16 et 19/09/2017 sur le site : « cercle des patriotes disparus ».
1ère partie : Jacques Sapir 1/2 : « Le fait que les positions souverainistes aient pu être inaudibles dans un certain contexte ne signifie nullement qu’elles aient disparu »
:: https://cerclepatriotesdisparus.wordpress.com/2017/09/16/jacques-sapir-1/

2ème partie : « Tout changement n’est pas nécessairement bénéfique et l’histoire humaine n’est pas un long continuum de la sauvagerie au progrès. »
:: https://cerclepatriotesdisparus.wordpress.com/2017/09/19/2/

_______________________________________________________
Et pendant que l’on censure dur ceux qui disent les VRAIES VÉRITÉS ; la réalité de la situation ; la « gauche » se ballade décravatée sur les bancs de l’Assemblée ; se pavane, braille, joue à faire peur ; s’amuse à l’insoumission ; guerroie dans les rues de France. Saint-Mélenchon a son auréole de sanctification ; les insoumis sont républicains… alors! Tout va bien : ils donnent sous cape la bénédiction au système et en retour ils reçoivent la sainteté sans discontinuer de ceux pour qui finalement ils bossent ; ils sont de la même église !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l’homme et tout ce que fait l’homme me passionne.


15 thoughts on “Censure : le compte de Jacques Sapir fermé par Open Edition !

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    L’Europe ; le mondialisme se défendent bien ! Il faut chanter la même chanson même si en apparence, pour la galerie, on fait semblant, timidement de s’opposer à eux.
    Mais les élections nous le démontrent toujours ; ceux qui usent leurs pantalons et leurs jupes sur les bancs de l’Assemblée ou dans les sièges de partis « dits d’opposition et d’alternative » appellent toujours de façon plus ou moins dissimulée, à se ranger, à appuyer le rang totalitariste qui un jour de mai 1995 nous a aussi volé notre Liberté, notre souveraineté.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Ce sont déjà minimum 3 économistes critiques de la zone euro et de l’euro qui ont été sanctionnés, bayonnés.

    – Jacques Sapir
    – Olivier de Lamarche
    – Olivier Berruyer (les crises)

    Ça sent très mauvais, et ça montre que l’€, la zone Euro n’est pas si bien que çà puisqu’il faut ne pas donner la parole à ceux qui donnent un avis différent sur ce faux paradis.

  3. Alexandra Dougary

    Que faut-il faire ? On ne va pas accepter d’être sous dictature quand même ? On ne va pas laisser baillonner !

    1. MALI

      Ne vous en déplaise, nous sommes DÉJÀ en dictature, celle de la bien pensance et de l’oligarchie mondialiste. Tous les jours les médias mentent et lavent le cerveau de populaces anesthésiées qui croient sans sourciller à tout ce qu’ils disent.

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Blog de Jacques Sapir fermé : le chercheur pointe la responsabilité d’un conseiller ministériel
    :: https://francais.rt.com/france/43837-blog-jacques-sapir-ferme-conseiller-ministeriel
    27 sept. 2017

    Face à la fermeture de son blog Russeurope hébergé sur le portail universitaire OpenEdition, Jacques Sapir dénonce une décision basée, selon lui, sur des motifs fallacieux. Plusieurs membres des milieux universitaires lui ont apporté leur soutien.

    Accusé d’avoir utilisé son blog comme «tribune politique partisane» et de publier des textes «déconnectés du contexte académique et scientifique» par Marin Dacos, chercheur au CNRS et fondateur d’OpenEdition, Jacques Sapir a dénoncé auprès de RT France «une accusation parfaitement gratuite, et fausse».

    «Tous mes textes sont en relation, directe ou indirecte, avec mes recherches. Quand OpenEdition et Hypotheses.org m’ont signifié qu’il y avait un problème, les quatre notes qu’ils ont cités étaient des copies d’articles, ou des références à mon travail», nous a-t-il confié le 27 septembre.

    L’économie peut être elle traitée sans parler de politique ? «C’est strictement impossible», répond le chercheur à l’EHESS, avant de préciser que toutes ses notes «politiques» sont en références à ses recherches, à ses livres et à ses articles. «Je ne me suis jamais prononcé hors de ce cadre», a-t-il assuré.

    Constatant que d’autres blogs, tels que celui de son ami sociologue Michel Wieviorka, contenant des articles publiés dans des journaux, Jacques Sapir s’interroge sur la différence de traitement dont il fait l’objet.

    «Je m’interroge aussi sur les fonctions aujourd’hui occupées par le responsable, Marin Dacos, et je me demande s’il n’y a pas, pour le moins, conflit d’intérêts», a-t-il lâché, faisant référence à la fonction de conseiller scientifique pour la science ouverte au Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du responsable d’OpenEdition.

    Contacté par RT France, Marin Dacos n’a pas encore donné suite à notre sollicitation.
    «Même académique, la pensée unique doit d’abord rester… unique !»

    Jacques Sapir a reçu le soutien de nombreux internautes et d’universitaires, mais aussi de personnalités telles que Philippe Béchade, économiste membre des Econoclastes, pour qui le chercheur paye avant tout ses prises de positions opposées à la politique d’Emmanuel Macron.

    Censure du blog @russoreupe (#sapir) par son hébergeur pour cause de « tribunes partisanes »… mais surtout pas assez partisanes de Macron !— phil.bechade (@pittbull_grrr) 27 septembre 2017

    «La censure de Jacques Sapir par son hébergeur Hypothèses démontre que même académique, la pensée unique doit d’abord rester… unique !», a-t-il affirmé dans un deuxième tweet.

    La censure de Sapir @russeurope par son hébergeur #hypothèses démontre que même académique, la Pensée Unique doit d’abord rester… unique!— phil.bechade (@pittbull_grrr) 27 septembre 2017

    «La dictature en marche ! Toute ma solidarité à Jacques Sapir», a tweeté Paolo Becchi, professeur de philosophie à l’université de Gênes.

    La dictature en marche!
    Toute ma solidarité à Jacques Sapir @russeuropehttps://t.co/JKWbNm9oAH— Paolo Becchi (@pbecchi) 27 septembre 2017

    Hélène Clément-Pitiot, économiste à l’EHESS, a elle aussi apporté son soutien au chercheur. «Censure à outrance ! La dictature en marche passe à la vitesse supérieure», a-t-elle déclaré sur le réseau social Twitter. «Briser les formes institutionnelles de ce dialogue est un affront», a-t-elle ajouté dans un second message.

    Censure à outrance! de @russeurope. La dictature en marche passe à la vitesse supérieure.https://t.co/0PiLktM8Og— H.Clément-Pitiot🇫🇷 (@h_clementpitiot) 26 septembre 2017

    «C’est très exactement le problème. Et c’est pourquoi il faut faire pression sur Hypothèses», a commenté Jacques Sapir sur le réseau social, répondant à sa collègue économiste.

    C’est très exactement le problème.
    Et c’est pourquoi il faut faire pression sur https://t.co/HwN6JLNzBghttps://t.co/7lzk8eisyy— Jacques Sapir (@russeurope) 27 septembre 2017

    Lire aussi : Jacques Sapir : «Le souverainisme est en train de gagner la bataille culturelle»
    :: https://francais.rt.com/opinions/37546-jacques-sapir-souverainisme-gagner-bataille-culturelle

  5. PJP

    Sieur Sapir publie sur sputnik vu par des millions d’internautes , alors , open édition continu le lavage des cerveaux, on s’en branle comme chante les brigandes

  6. Marcel A.

    C’est une honte la France, je soutien Monsieur Sapir un homme droit avec des idées de gauche et aussi patriote Français qui aime à la France comme Florian Philippot .

  7. Véronique HURTADO

    Je devais faire des recherches sur le « roman historique », la « France Gauloise ».

    Quelle ne fut pas ma surprise de constater que :
    – GOOGLE CENSURE INDIRECTEMENT TOUS LES SITES (page Web inaccessible, etc.)
    – de chercheurs en histoire osant PROUVER que les Gaulois ont bien vécu en Gaule, oui, mon Général !, c’est à dire en France !
    Surtout si ces Gaulois ne sont pas présentés comme des barbares incultes et divisés.

    Je connais un chercheur, professeur émérite d’histoire dont je ne donnerais pas le nom qui m’a expliqué que ses collègues et lui avaient dû signer une pétition pour la réintégration d’un autre professeur « révoqué » parce que ses fouilles auraient prouvé la véracité historique d’un « mythe » biblique.

    Ah par contre, prouver que le peuple arabo-musulman a tout inventé peut vous rendre très riche et célèbre ! C’est mieux que le Loto, la Loterie nationale. Vous êtes gagnant(e) à tous les coups, peu importe la réalité de sources historiques « falsifiées ». Vous serez Dieu, pardon, Allah sur terre, ou au moins son prophète !

  8. Véronique HURTADO

    Autre « commande » historique « GOUVERNEMENTALE » :

    Les futurs chercheurs universitaires ou doctorants sont priés d’adopter le monde à la mode anglo-saxonne, c’est à dire de produire des travaux « relativistes », incluant
    – plutôt « perdant »
    la France dans un flot d’informations « mondiales » et dans les raz de marées des flux humains « migrants ».
    ATTENTION : ne plus parler d’INVASIONS !

    Sachez qu’à partir de… il n’y a pas si longtemps (sic)… les livres d’histoire seront TOUS « mondialistes », c’est à dire que vous apprendrez l’histoire des autres peuples, dont principalement celle…
    A votre avis ?

    Allez, je vous aide…
    Il y a un Golf(e) avec des trous, des trous pour y trouver du pétrole.
    Et ce pétrole arrose tous les pays du monde et noircit par son goudron tous nos gouvernants et AUJOURD’HUI tous nos intellectuels français.
    Donc celle du peuple arabo-musulman, notre sauveur bien-aimé.

    Malheur au chercheur français qui ne se soumettrait pas à ce DIKTAT mondialiste !
    Qui est de faire oublier aux étudiants français l’existence de leur propre nation et surtout, de leur IDENTITE JUDEO-CHRETIENNE et… GAULOISE.

    Je vous invite à vérifier CE FAIT HISTORIQUE ACTUEL en cliquant sur les sites INTERNET des universités pour y découvrir les dernières oeuvres « mondialistes » publiées par les petits génies de la déconstruction du récit historique français.
    C’est édifiant
    Et très irritant pour les VRAIS historiens.

Comments are closed.