« Virez-moi ces fils de pute qui refusent de saluer l’hymne national » !


« Virez-moi ces fils de pute  qui refusent de saluer l’hymne national » !

Vous saviez, naturellement, en lisant le titre, ce cela ne pouvait en aucun cas être Macron qui parle ainsi.

Non, c’est tout simplement Donald Trump… qui rappelle à l’ordre les joueurs afro-américains qui refusent de se lever pour l’hymne national avant les matchs.

«N’aimeriez vous pas qu’un des propriétaires d’une équipe de football renvoie tout simplement un joueur qui ne respecte pas notre drapeau ? Qu’il lui dise « Virez moi ce fils de p*te du terrain. Il est viré ! » N’aimeriez vous pas que cela se passe ainsi ?», a lancé Donald Trump le 22 septembre à Huntsville en Alabama, dans un meeting politique de soutien au Républicain Luther Strange, en lice pour les élections sénatoriales.

Le président américain, dont les propos ont été accueillis aux cris de «USA, USA !», s’exprimait sur le comportement de certains joueurs afro-américains de la ligue nationale de football (NFL) qui, en signe de protestation, restent assis ou posent le genou au sol durant le traditionnel hymne national d’avant-match.

Sous les applaudissement du public, Donald Trump a appelé à quitter le stade le cas échéant : «La meilleure chose que vous pourriez faire, si vous voyez ce genre de comportement de la part d’un joueur est de quitter le stade. Levez vous et partez. Et ils finiront par arrêter. je vous le garantis […] C’est un manque de respect total de notre patrimoine et de tout ce que nous défendons.»

https://francais.rt.com/international/43623-virez-moi-abrutis-trump-campagne-contre-sportifs-refusant-de-saluer-hymne-national

Et les fauteurs de trouble, aux USA, ne s’en tirent pas trop bien, ainsi Colin Kaepernick se retrouve-t-il sur la touche sans équipe sans engagement… Ça coûte cher, aux USA, de jouer au con….

Son coéquipier Eric Reid l’avait immédiatement imité la première fois qu’il avait mis le genou à terre. Une partie des joueurs des Cleveland Browns continuent, en guise de solidarité, de boycotter l’hymne des Etats-Unis, joué avant chaque rencontre sportive professionnelle.

Ce geste avait valu à Colin Kaepernick des éloges d’une certaine partie de l’opinion pour son «courage» mais aussi de violentes critiques de la part d’Américains indignés par son comportement qu’ils jugent profondément insultant envers la nation. 

Suite à cette affaire, Colin Kaepernick avait mis fin à son contrat avec les 49ers de San Francisco, se déclarant «libre» en attendant d’être recruté. Mais plus d’un an après les faits, la polémique reste vive et il est toujours marginalisé, tenu à l’écart par la Ligue nationale. A 29 ans, sans équipe, Colin Kaepernick est ainsi devenu le paria du football américain. Visiblement inquiet de la tournure qu’ont pris les choses, le quarterback s’était engagé à se lever de nouveau pour l’hymne pour la saison 2017. Un engagement qui pour l’heure, n’a convaincu aucune équipe. 

On rêve une fois de plus d’avoir un Trump à la tête du pays… Et d’avoir des patriotes partout qui se lèvent et font payer leur trahison  à ceux qui détestent la France.

Et il n’y a pas que Trump, lors de la dernière coupe du monde, les Serbes avaient exclu un joueur musulman refusant de chanter leur hymne…

Avez-vous jamais entendu Chirac, Sarkozy, Hollande… fustiger avec cette force et ce franc-parler nos vedettes musulmanes faisant semblant de chanter la Marseillaise ou refusant carrément de la chanter ?

Ils peuvent rigoler les Benzema, Nasri,  Ribery… Comme ici, c’était en 2012.

Mais les Taubira, Hamon et compagnie se vantent eux aussi de ne pas chanter la Marseillaise, alors…

Même Deschamps avait courageusement déclaré :  « De quel droit moi sélectionneur j’obligerai mes joueurs à chanter La Marseillaise ».

Une seule consolation, depuis que l’équipe de France s’est débarrassée des Ribéry, Nasri ou Benzema, tout le monde chante la Marseillaise.

http://ripostelaique.com/toute-lequipe-de-france-de-football-chante-la-marseillaise-il-ny-avait-pas-ribery-benzema.html

Simple comme bonjour, le patriotisme. Un peu moins d’islam  suffit…

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “« Virez-moi ces fils de pute qui refusent de saluer l’hymne national » !

  1. J

    Ouais, quand on voit l’équipe de France de foot, on est sûr qu’au prochain tournoi d’envergure, on va se retrouver avec des énergumènes qui cracheront sur notre hymne.
    Pourquoi nous n’avons pas de Trump ou de Poutine, nous ? Remarquez, admettons que Trump puisse être réélu, il ne peux faire que deux mandats. Après ça pourrait être un bon challenge pour lui de prendre la nationalité française et de se présenter aux présidentielles.
    Laissez-moi rêver.

  2. Xtemps

    Si ces gens là n’aiment pas le pays où ils se trouvent, ils n’ont tout simplement rien à faire dans le pays, ils n’ont pas droit au chapitre du racisme et autres excuses bien pratiques et comme excuse et dehors.
    Ce soit disant racisme et autres excuses bidons, sont trop bien pratiquent pour des gens qui viennent des pays bien pauvres, alors qu’ils devraient être reconnaissant aux pays d’accueilles pour avoir été aidé pour les sortir de la merde.
    Voilà les remerciements pour les avoir aidé, ils vous crachent dans la figure, ces abuseurs là n’ont aucun mérite.
    Encore une fois de plus nos dirigeants imposent des gens qui n’aiment pas le pays d’accueille.
    Et ils abusent bien des pays d’accueilles, comme nos dirigeants abusent des pays européens et le reste du monde!.
    Le mot accueille est bien dépassé depuis longtemps, le mot juste est -occupation- illégale quand des gens sont imposés de force par des dirigeants dictateurs contre la volonté des peuples européens, et ressenti comme une humiliation et trahison pour la plupart des européens.
    Mais en plus de refuser les valeurs du pays par des origines immigrés, comme laisser faire par les dirigeants, sont des vrais humiliations par les dirigeants contre les peuples européens.
    Les vrais aides qui auraient été utile, cela aurait été de leurs donner un bagage suffisant pour les renvoyer dans leurs pays d’origines pour aider les leurs et lutter contre la pauvreté chez eux, en cédant leurs place à d’autres plus nécessiteux qu’eux avec fierté.
    Il y aurait déjà beaucoup moins de pauvre dans le monde, non!, ils abusent des pays d’accueilles européens, c’est plus faciles, les crasseux dirigeants aux pouvoirs sont là pour les protéger ces minables!.
    Ils devraient avoir honte! de laisser les leurs dans la pauvreté dans leurs pays d’origines!.
    Nous avons 123 millions de pauvres en Europe pour cette immigration de force bordel!.
    Et il faudrait encore s’excuser, et quoi encore!, nous les avons pas invité chez nous, non d’une pipe!.
    Je n’ai pas d’excuses à donner à tous ces étrangers qui abusent des pays européens, je parle de ceux qui abusent, les abuseurs qui respecte rien, pas les autres.
    Ces naturalisations à outrance n’auront apporté que malheurs aux peuples européens.
    Sans oublier les trahisons et le mépris pour nos peuples européens de nos dirigeants aux pouvoirs de merde!.

  3. Révolution

    Trump c’est mieux que macron
    mais un Poutine c’est encore mieux
    lui qui disait  » on ira les butter jusque dans les chiottes »
    c’est pas macron et la grosse merkel les pro migrant et pro babouches qui dirait ça

  4. fenollar

    Nous ne sommes plus en france bientot il n existera plus de Francais notre drapeau n existera plus bref une autre nation est nait en France. Je pensais que les francais allaient se revolter et bien non je vous plaint de tout coeur

  5. clairement

    Il devrait être interdit ou impossible de sélectionner des joueurs qui se

    conduisent comme des nationaux d’un autre pays et de plus qui affichent une

    animosité à l’égard du pays qui les nourrit grassement ;

    Tout comme il devrait être possible de sanctionner les sélectionneurs qui

    choisissent des joueurs anti nationaux car il n’y a pas que des joueurs de foot

    musulmans comme Ribery, Benzema ou autre cretin sur terre, non ?

  6. palimola

    Ces saloperies ne chantent pas l’hymne du pays ou ils sont nés et qui les fait bouffer mais le pognon ils le prennent !! Beaucoup de sportifs , chanteurs , acteurs , animateurs …etc ….feraient bien de la fermer et de respecter un peu plus le pays et le peuple qui les ont engraissés !!!!

      1. Révolution

        Le pognon n’est pas patriotique donc ils le prennent
        mais le pire c’est que c’est notre argent
        ils ne nous aime pas mais aiment notre argent
        et on voudrait que l’on fasse confiance à ces parasites

  7. Chris2AChris2A

    Tu comprends maintenant pourquoi tous les merdias mondialistes et immigrationnistes s’acharnent contre ce type ??…
    Il a fait un discours de tout 1er ordre à l’ONU mais nos journalopes ont surtout noté que notre maqueron avait été acclamé et pas Trump ….

  8. Nicolas

    Réussir à convaincre tous les joueurs de chanter l’hymne national au cours d’un match de football est digne d’un homme a l’esprit patriote qui aime son pays. Déclarer aux joueurs qui n’ont pas l’intention de chanter ne seront pas sélectionnés pour les prochains matchs. En faisant cela, nous serions en présence d’un vrai patriote mais en ne le faisant pas affaire à un pleutre

  9. Equateur

    Cela aurait du être fait depuis longtemps,rappellez-vous cette équipe soit disant francaise qui ne veut pas entonner notre hymne national
    .Dans toutes les équipes françaises de sport,+ de 70%sont des étrangers ,certes nationalisés, mais des étrangers quand même. Je suis très étonné que la France ne compte plus de français dans les équipes de sport.cela serait-il le début de la fin?.Où sont nos patriotes fiers de notre hymne,car,ne l’oublions pas ,il faut chasser le sang impur qui abreuve nos sillons.CQFD.

    1. Machin chose

      , »certes nationalisés, mais des étrangers quand même. »

      non! « naturalisés » et pas « nationalisés »….manquerait plus que ça !!

      et j’ aimerais tant les voir « naturalisés » en étant empaillés et vendus chez Deyrolles … en solde…

  10. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Les États-Unis étendent les restrictions sur l’immigration à trois nouveaux pays
    :: http://www.lefigaro.fr/international/2017/09/25/01003-20170925ARTFIG00073-les-etats-unis-etendent-les-restrictions-sur-l-immigration-a-trois-nouveaux-pays.php
    25/09/2017

    En janvier, Donald Trump décidait d’interdire le territoire américain aux ressortissants de six États musulmans, afin de prévenir d’éventuels risques terroristes. Le Tchad, la Corée du Nord et le Venezuela viennent d’être ajoutés à cette liste.

    Ce fut l’une des premières décisions de Donald Trump après son entrée en fonction: restreindre les conditions d’accès au territoire américains pour les ressortissants de six pays jugés peu sûrs. Huit mois plus tard, un nouveau décret vient confirmer ces mesures pour cinq des six pays initiaux (Iran, Libye, Syrie, Somalie et Yémen) et les étend à trois nouveaux: la Corée du Nord, le Venezuela et le Tchad. Le Soudan est le seul à sortir de cette liste noire, récompensé pour sa bonne coopération.

    «Rendre l’Amérique sûre est ma priorité numéro un. Nous n’accepterons pas dans notre pays ceux que nous ne pouvons pas bien contrôler» a ainsi affirmé le président américain sur Twitter.

    Selon le décret présidentiel, «un petit nombre de pays restent insatisfaisants à cette heure sur les questions de gestion des identités» et du partage des informations. «Dans certains cas, ces pays ont aussi une présence terroriste significative sur leur territoire», se justifie l’Administration Trump.
    • Différentes restrictions en fonction des pays

    Tous les pays ne sont pas concernés de la même manière. Ainsi, les ressortissants du Tchad, de Libye, du Yémen, et de Syrie ne peuvent pas obtenir de visas business ou touristiques. Ils ne peuvent pas non plus prétendre à s’installer sur le territoire américain. Les règles sont les mêmes pour les Iraniens, sauf pour les étudiants qui pourront prétendre à un visa, à condition que des vérifications supplémentaires soient effectuées. Les Somaliens pourront obtenir des visas commerciaux ou touristiques, également après avoir passé un examen supplémentaire mais sans pouvoir faire de demande de résidence permanente. Au Venezuela, seuls des membres du gouvernement ou proches du pouvoir sont visés. Quant à la Corée du Nord, ces mesures sont essentiellement symboliques, les voyageurs privés en provenance de ce pays étaient inexistants.
    • Prévenir les risques terroristes

    La principale justification de ces restrictions sont les risques terroristes liés à une mauvaise identification des personnes. Elles pourront être révisées, comme c’est aujourd’hui le cas pour le Soudan, si le niveau de contrôle atteint le niveau exigé par les Américains.

    À l’inverse, le Tchad a été ajouté même, s’il reste, selon le décret, «un partenaire important et de valeur pour le contre-terrorisme». Le décret note la présence sur le sol tchadien de différents groupes djihadistes comme le groupe État islamique, Boko Haram ou al-Qaida au Maghreb islamique. Et N’Djamena «ne partage pas de manière adéquate les informations concernant la sécurité du public et le terrorisme». L’Iran, accusée d’être un «promoteur» du terrorisme, ne partage pas suffisamment ses informations avec les USA. La Libye et le Yémen ont dû mal à mettre en œuvre les contrôles qui leur sont demandés, alors même que le terrorisme est fortement présent sur leur territoire. La Corée du Nord, engagée cette semaine dans une guerre verbale avec Donald Trump, «ne coopère pas avec le gouvernement des États-Unis». Et pour cause, Pyongyang n’a pas de relations diplomatiques avec Washington. Quant au Venezuela, où sévissent crise politique, économique et violences, il est aussi visé en raison de son manque de coopération dans les procédures de vérification des voyageurs.
    • Un décret discriminant?

    La version initiale de ces restrictions avait été vivement critiquée, car elle ne concernait que des pays musulmans. Après plusieurs mois de contentieux devant les tribunaux, une version amendée du décret était entrée en vigueur le 29 juin. Sa durée d’application s’achevait ce dimanche, d’où la nécessité d’un nouveau décret.

    L’extension à des pays non-musulmans permet au gouvernement américain de réfuter toute motivation raciste ou discriminante. Mais ces arguments n’ont pas convaincu Becca Heller, directrice de l’International Refugee Assistance project. «Le Tchad est un pays majoritairement musulman, les voyages en provenance de Corée du Nord sont de fait déjà gelés, et les restrictions sur le Venezuela ne visent que des responsables du gouvernement.» Selon elle, les cibles réelles n’ont donc pas changé avec le nouveau décret.

  11. Clim

    Je ne comprends pourquoi on dit encore « équipe de France » quand on parle de cette bande d’enculés. Moi, quand je suis obligé de parler d’eux, je dis : « L’équipe dite de France ». ça remet les pendules à l’heure.

  12. bm77

    Ce que je n’aime pas c’est que ce comportement n’a même pas une valeur symbolique, c’est juste pour plaire à certains qui se la rejouent avec des antagonismes raciaux qui ne sont plus d’actualité.Ils sont dans la posture.
    Rien à voir avec le geste des deux athlètes noirs américains aux jeux olympiques de Mexico en 1968 qui sur le podium ont levé le poing pour donner leurs soutien aux black panthers.
    Même si la philosophie de cette organisation était plutôt extrémiste on ne peut enlever aux auteurs de ce geste une certaine dose de courage surtout dans le contexte de l’époque avec en ligne de mire la défense des droits civiques qui avaient secoués les états du sud . Le révérend Martin Luther King qui avait combattu pacifiquement la ségrégation raciale avait été assassiné quelques mois avant ces jeux de Mexico;
    Car qui peut nous faire croire qu’il y aurait aujourd’hui pleins de vilains racistes blancs aux EU en train de traquer du noir?
    On sait très bien que les tués de mort violente dans la communauté noire américaine le sont le plus souvent par leurs propres congénères souvent pour des affaires de drogue mais pas que. Parce que de toute façon la société américaine est organisée en communautés qui se côtoient uniquement lorsqu’elles ont atteint un haut niveau social et il y a peu de chance qu’un blanc se balade arme à la main dans les blocs de LA par exemple à part si il est flic.
    Il faudrait que les gauchistes arrêtent de fantasmer sur le racisme supposé des gens! Qu’ils soignent leur tête d’abord! Ne voient- ils pas qu’ils ne font que justifier les subsides par subventions de toutes ces associations soutenues par des politiques qui surfs sur ces thèmes et qui ont intérêt à faire perdurer ces antagonisme raciaux?
    L’honneur de la race blanche c’est justement d’avoir massivement su surmonté toutes ce épreuves que ce soit l’esclavagisme, le racisme, le nazisme, l’apartheid alors maintenant tournons la page et intéressons nous aux vrais problèmes qui est l’Islamisme dont les opposant n’ont rien à voir avec des racistes.
    Les rétrogrades sont aujourd’hui les gauchistes qui n’arrivent pas à se remettre en question sur les questions sociétales malgré les échecs successifs du PS et du PC, du au fait qu’ils ne veulent pas prendre ne compte la réalité des nouvelles donnes .
    Cela profite à des gens comme Macron qui avec l’aide de son électorat de faignants composé pour une bonne part de rentiers et d’assistés sociaux en profitent pour en mettre un coup sur les travailleurs !

  13. Christian Jour

    Moi il y a longtemps que j’aurais dissous cette équipe de Françafrique car des jeunes blanc Français de souche qui veulent jouer, la France n’en manque pas.
    Comment on faisait autrefois, ils était tous Français de souche et il y avait du très bon foot.

  14. patito

    quand on voit l’équipe de la fédération française de Foot jouer contre les Espagnols , les Allemands , les Suédois et disons toutes les équipes Européennes on se demande pourquoi les descendants des francs sont les seuls à ne pas savoir donner un coup de pied dans un ballon
    n’importe quel Islandais peut leur montrer

  15. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    «Les USA ont déclaré la guerre à notre pays» : Pyongyang menace d’abattre les bombardiers américains
    :: https://francais.rt.com/international/43766-coree-nord-menace-dabattre-bombardiers-americains
    25 sept. 2017

    Le chef de la diplomatie nord-coréenne a assuré que Donald Trump avait déclaré la guerre à la Corée du Nord et que le pays était prêt à abattre les bombardiers américains qui approcheraient de ses frontières.

    Le chef de la diplomatie nord-coréenne, Ri Yong Ho, a affirmé le 25 septembre à des journalistes à New York que le président américain Donald Trump avait «déclaré la guerre» à son pays.

    Le monde entier devrait se rappeler clairement que ce sont les Etats-Unis qui ont déclaré la guerre à notre pays en premier lieu

    «Le monde entier devrait se rappeler clairement que ce sont les Etats-Unis qui ont déclaré la guerre à notre pays en premier lieu», a-t-il déclaré en marge de l’Assemblée générale annuelle des Nations unies, cité par l’agence Reuters.

    De plus, Ri Yong Ho a assuré que la Corée du Nord était prête à abattre les bombardiers américains s’approchant de ses côtes.

    Le 23 septembre, des bombardiers américains avaient volé au plus près des côtes nord-coréennes pour envoyer un «message clair» à Pyongyang, selon le Pentagone.

    Ces provocations s’inscrivent dans un contexte d’escalade verbale entre Pyongyang et Washington. Ainsi, lors de son discours devant l’assemblée générale, le 19 septembre, Donald Trump avait menacé de «détruire totalement la Corée du Nord». Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un avait rétorqué qu’il materait «par le feu le gâteux américain mentalement dérangé», accusant Donald Trump de l’avoir insulté, lui et son pays, «sous les yeux du monde entier».

  16. Laurent Droit

    Chère Christine,
    Je pense qu’un hymne national n’a rien à faire avec le sport qui est un milieu parfois et même souvent pourri, puant la triche, la magouille et l’argent facile, avec un public qui a rarement inventé l’eau tiède et qui est parfois très imbibé d’alcool.
    Le mieux serait que l’on ne joue plus jamais les hymnes nationaux.
    Cela n’a aucun sens ni aucune utilité et cela donne à certain l’occasion d’insulter notre pays ou un autre.
    Car, de toute façon, on ne pourra jamais rien changer aux comportement de ces petits crétins qui ne trouvent là qu’une occasion de plus de se faire remarquer et de cracher à la face de la France qui les a accueillis avec tant de grâce.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Pas d’accord cher Laurent, les traditions venues de la Grèce lient étroitement le sport au patriotisme, on se bat pour une Cité, un pays… et il est normal que l’hymne national le rappelle et exalte les vainqueurs

Comments are closed.