Macron veut faire sauter le droit de veto afin que l’ONU intervienne chez nous contre les peuples révoltés


Macron veut faire sauter le droit de veto afin que l’ONU intervienne chez nous contre les peuples révoltés

Fort heureusement la Russie de Poutine et les Etats-Unis de Trump s’opposent à cette suppression. Que la camarde vienne les chercher le plus tard possible, ça nous arrangerait.

Et le prétexte avancé, la lutte contre les crimes contre l’humanité ou les génocides, ne tient pas debout.  On sait que si un tel droit de veto avait été voté, l’ONU aurait envoyé ses armées en Syrie pour offrir à Bachar le même sort qu’à Khadafi, et permettre aux djihadistes de l’EI et ses amis de prendre le pouvoir…

On sait aussi que les crimes contre l’humanité d’Erdogan auraient, eux, été soigneusement ignorés…

Si encore Macron, prenant la suite de Hollande, voulait supprimer un éventuel droit de veto de pays musulmans eux qui, justement pratiquent crimes contre l’humanité, génocides… sans parler des homos jetés du haut des immeubles, des femmes lapidées, d’Asia Bibi et autres condamnés pour soi-disant blasphèmes…

Mais non, aucun risque en l’état, les membres du Conseil de sécurité ne sont pas -encore- musulmans… Mais la Chine et la Russie pourraient bien continuer de soutenir le président syrien, et pourraient bien s’opposer à une intervention de l’ONU si des peuples en colère se révoltaient, en Allemagne, en France, en Italie… contre l’invasion et l’islamisation de nos pays.

C’est cela qui leur fait peur. Des fois que les peuples d’Europe se révoltent et ne se laissent ni décapiter, ni condamner ni emprisonner. Des fois que les forces de l’ordre passent à côté des révoltés. Macron, comme Hollande, ont rêvé d’une force internationale qui impose la loi de Soros à tous. Ils sont en train de lutter pour qu’elle puisse exister au sein des forces de l’ONU.

 

 

Paris relance l’idée d’une réforme du droit de veto au CS de l’Onu en cas de génocide
:: https://fr.sputniknews.com/france/201709231033173212-france-onu-genocide/
23/09/2017

Les membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu devraient volontairement renoncer à l’utilisation du veto dans le cas d’un génocide, a déclaré le ministre français des Affaires européennes, Jean-Baptiste Lemoyne rappelant une position défendue depuis quatre ans par Paris.

Le ministre français des Affaires européennes, Jean-Baptiste Lemoyne, est d’avis que les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies devraient abandonner la pratique du recours au veto «quand des atrocités massives sont commises», a-t-il déclaré vendredi 22 septembre, en marge d’une réunion tenue à l’Onu par les ONG Amnesty International et Human Rights Watch.

En 2013, la partie française a lancé une initiative visant à limiter le recours au droit de veto par les cinq membres permanents (Russie, France, États — Unis, Chine, Grande-Bretagne) dans les cas où le Conseil examine des situations ayant des signes de génocide et de crimes contre l’humanité. Plus tard, le Mexique s’est joint à l’initiative.

«Nous avons besoin d’un Conseil de sécurité capable de prendre des mesures appropriées et efficaces sans être paralysé par l’utilisation du veto quand des atrocités massives sont commises», a souligné M. Lemoyne.

Il a en outre ajouté que Paris continuerait à promouvoir cette initiative.

À l’heure actuelle, la majorité des États membres de l’Onu soutiennent une telle proposition. Cependant, la Russie s’y oppose. Cette position «contre» est en outre partagée par un autre membre permanent du Conseil de sécurité — les États-Unis.

Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, y compris cinq permanents dotés d’un droit de veto — Russie, France, États — Unis, Chine, Grande-Bretagne — et 10 membres non permanents en rotation pour des périodes d’une longueur de deux ans.

 

 Note de Marcher sur des oeufs 

S’ils l’emportent, ça va se retourner contre eux ; car les pays qui ont été martyrisés directement ou sous faux drapeaux par eux, vont se retourner contre eux. Ils, « les pays de l’axe du bien » (je métrangle), veulent d’une façon ou d’une autre s’approprier la Syrie ; ils ont perdu la guerre malgré toutes les entorses faites aux trêves, et ne respectant pas les avancées victorieuses de la Syrie, de la Russie, de l’Iran, de l’Iraq… qui étaient en train de gagner définitivement la guerre. La « fameuse coalition » se permet encore de montrer les crocs et de remuer la queue en bombardant encore et encore même dans les villes, faisant des victimes civiles. Et on se demande bien pourquoi cette hydre continue de s’acharner puisque les choses sont en train de rentrer totalement dans l’ordre. Oui ! Pourquoi la bête dévaste-t-elle encore ce pauvre pays qu’elle a contribué à raser, si ce nest réellement parce que son mobile premier n’était pas un soucis de démocratie mais bien de pillage.
Oui ! si cet axe du bien à l’âme plus noire que charbon et aux mains rouge-sang-innocent l’emporte encore dans cet antre du diable qu’est l’ONU ; et si, malgré son comportement belliqueux injustifié, la France obtient cette réforme et que les pays qu’elle a martyrisés survivent ; France, pauvre de toi ! et pauvres de nous pour la faute de centaines de vautours.

La France veut faire sauter le droit de veto, ****seulement en cas de génocide****. Khadafi lui voulait que tous les pays, importants ou non aient égalité de traitement et de droit à la représentation au sein de cette organisation. ****Macron, comme Hollande, eux veulent simplement faire sauter le droit de veto Russe, voire, chinois****, pour agir comme bon leur semble et continuer de trucider le monde en « tout mal tout déshonneur » et toute illégalité mais forts de l’alliance des mafieux de cet « axe du bien ».

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


44 thoughts on “Macron veut faire sauter le droit de veto afin que l’ONU intervienne chez nous contre les peuples révoltés

  1. durandurand

    La grosse tâche de micron et de l’autre branleur de jean-baptiste lemoyne deux sinistres clowns gesticulant pour faire sauter le droit de veto en cas de génocide , qu’ont ils fait ou dis quand l’ei ou al-quaïda massacraient des Chrétiens d’Orient ou des athées ou autres ,quand ces salopards de djihadistes exécutaient en masse de pauvres civils qui refusaient de se soumettre à leurs dictas .
    Qu’a dit la chose cynique qui nous sert de président et l’autre chien -chien à son mai-maître le sinsitricule des affaires étrangères ,allô , j’écoute , bizarre je les ai pas entendu sur tous ces génocides commis par les assassins sanguinaires de daech ou d’al-quaïda !

  2. ële

    Le macron prétend imposer son point vue dans le conflit Israël /  » Palestine  » : forcer  » la solution à 2 états « .

    Il avait ainsi reçu en juillet dernier, avec tous les honneurs, le criminel Mahmoud Abbas ( inutile de rappeler les exploits de  » l’autorité palestinienne « , parmi lesquels les rentes versées aux terroristes  » palestiniens  » et à leur famille ).

    Macron à Abbas :
    “Je sais votre engagement constant en faveur de la non-violence  » !
    ( les macrons osent tout )

    http://www.elysee.fr/declarations/article/declaration-conjointe-du-president-de-la-republique-et-du-president-de-l-autorite-palestinienne/
    ( 7 ème paragraphe )

    On comprend que le droit de veto , appliqué systématiquement par les USA aux sanctions de l’ONU contre Israël, agace au plus au point Macron le Petit.

    1. ële

      Et, en poursuivant sur un autre aspect de ce thème du veto :

      Macron veut, dans un premier temps, la dissolution des nations européennes, dont la France, dans une  » fédération européenne  »
      dans un deuxième temps, la dissolution de toutes les nations dans un gouvernement mondial ( au nom de la sacro-sainte  » économie  » ).

      Cette abolition du droit de veto vise les pays ( même s’ils ne sont pas tous brillants) qui, pour l’instant, ne se soumettent pas à ce  » gouvernement mondial  » , économique, écologique, multi-culturel …. que souhaitent les  » progressistes  » et dont ne veulent pas les  » conservateurs « .

      ( la France ayant déjà, de fait, renoncé a son droit de veto et à son existence en élisant Macron )

      _______________

      Selon moi, bien sûr ….

      1. ële

        après  » multiculturel « , j’ai oublié de dire qu’il devait aussi être « festif  » , bien entendu

        ( hommage à Philippe Muray )

  3. La moutarde me monte au nez

    La France est la seule nation européenne à disposer du droit de veto
    (Depuis que la Grande Bretagne s’est retirée de l’Europe)
    Abandonner notre droit de veto, c’est se ranger au rang des autres nations européennes, devenir encore un peu plus impuissants, complaire à l’Allemagne d’Angela.
    Cela s’inscrit dans le droit fil de l’entreprise de déconstruction que nous avons lamentablement mis en place par nos votes inconséquents.
    En gros, on peut considérer que jusqu’à De Gaulle il y a une lente construction de la France( Clovis crée la France, Charlemagne crée l’Ecole Publique,Napoléon crée le Code Civil, De Gaulle crée la grandeur de la France : Sécurité Sociale,TGV, Concorde, le Paquebot France, l’armée moderne, la force de dissuasion nucléaire)
    De Giscard à Macron on déconstruit ( appel à la main d’œuvre étrangère choisie parmi ceux qui nous détestent le plus, regroupement familial, suppression de la double peine, destruction de la société par le laxisme judiciaire et l’ai suppression de la peine de mort, remplacée par une  » perpétuité » ramenée à 22 ans, destruction de l’école qui ne produit plus que des illettrés incultes,
    ( un certificat d’étude de 1930 est probablement plus cultivé qu’un Bac +5 d’aujourd’hui)
    Deconstruction de la Sécurité Sociale, réforme après réforme.
    Suppression du Service Militaire( sauf pour les djihadistes)
    Deconstruction de la famille ( divorce par consentement mutuel, mariage pour tous, bientôt PMA et son corollaire GPA)
    Destruction du Droit du Travail qui fait de nouveau du salarié un individu sans espoir et sans avenir.
    Attaque des retraites.
    Rabaissement de la France, à la remorque de l’Allemmagne.
    Suppression des frontières, immigration massive, dissolution de nos cultures et traditions,réduction des moyens de l’armée, police indigente.
    Et maintenant abandons de nos prérogatives à l’ONU, ce  » machin » comme disait De Gaulle, avec clairvoyance.
    Et demain quoi?
    un croissant Vert dans le blanc du drapeau ?

    1. Alexcendre 62

      Oui La moutarde : Tout a fait d’accord avec ce condensé de bilan et très lucide ,malheureusement la majorité de nos concitoyens chloroformés et abrutis par les médias sont loin d’un tel constat , c’est désespérant pour notre avenir ! mais courage a tous .

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Cibil merci pour vos commentaires mais ils sont incompréhensibles, merci de faire attention à l’orthographe, de faire des phrases très courtes avec des points, je suis obligée de jeter vos commentaires sinon

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    ARTICLE : Croissance et politique économique : les recommandations de l’OCDE à la France – (Etudes économiques de l’OCDE : France, septembre 2017)
    URL : http://www.coe-rexecode.fr/public/Analyses-et-previsions/Veille-documentaire/Document-de-la-semaine/Croissance-et-politique-economique-les-recommandations-de-l-OCDE-a-la-France
    DATE : 20/09/2017

    L’OCDE révise à la hausse ses prévisions de croissance pour la France. Mais la croissance potentielle a diminué à cause de la faiblesse des gains de productivité. Selon l’OCDE, le renforcement de la croissance et la diminution du chômage passeront principalement par la réduction des dépenses publiques et des impôts, et des réformes du marché du travail.

    Dans sa dernière Étude économique de la France, l’OCDE révise ses prévisions de croissance à la hausse par rapport à juin dernier. La croissance économique devrait s’établir à 1,7% en 2017, le taux le plus élevé enregistré depuis six ans, même si elle reste en-deçà de la moyenne européenne. Le marché du travail se redresse progressivement. La pauvreté est inférieure en France à celle observée dans la plupart des autres pays de l’OCDE.
    En revanche le taux de croissance potentielle a reculé (1,2%), principalement à cause d’un ralentissement de la croissance de la productivité. Et « trop de personnes sont exclues du marché du travail ».

    Les principales préconisations de l’OCDE :

    • Les dépenses publiques de la France, à 56.4 % du PIB en 2016, sont les plus élevées de tous les pays de l’OCDE. La masse salariale du secteur public est plus importante que dans d’autres pays également dotés d’une forte protection sociale. Les dépenses de retraite sont également trop élevées et fragmentées. L’OCDE salue le projet gouvernemental de passer à un système de retraite unique, qui permettrait d’accroître la mobilité de la main-d’œuvre et d’abaisser les coûts de gestion. Le rapport préconise également un relèvement progressif de l’âge minimum de départ à la retraite aligné sur l’espérance de vie.

    • La fiscalité française est trop complexe et élevée. L’OCDE préconise tout particulièrement de réduire les taux de l’impôt sur les revenus du travail pour les bas salaires et de l’impôt sur les revenus du capital; élargir la base d’imposition en supprimant les avantages fiscaux sur les revenus du capital ; mettre davantage l’accent sur la progressivité de l’impôt sur le revenu ; parallèlement, diminuer les niches fiscales existantes et relever les écotaxes.

    • Le droit du travail, selon l’OCDE, ne laisse pas assez de flexibilité aux entreprises et à leurs employés pour négocier les conditions de travail et les salaires. Elle recommande de réformer le marché du travail pour le rendre plus inclusif et efficace, notamment en « favorisant les accords de branche différenciés selon la taille ou l’âge de l’entreprise » (à noter : ce rapport a été adopté début août). Le marché du travail doit également devenir plus efficace et inclusif : pour développer les compétences, il faudra notamment renforcer l’apprentissage et simplifier le compte personnel de formation.

    Etudes économiques de l’OCDE : France 2017 { http://www.oecd.org/fr/economie/etude-economique-france.htm }
    OCDE, 14 septembre 2017

    Voir également :

    Perspectives économiques intermédiaires de l’OCDE : la dynamique de croissance à court terme pourra-t-elle durer ? { http://www.oecd.org/fr/economie/perspectives/perspectives-economiques/ }
    OCDE, 20 septembre 2017
    « L’OCDE prévoit une accélération synchronisée de la croissance de l’économie mondiale, mais appelle instamment à de nouvelles mesures des pouvoirs publics pour assurer une croissance à moyen terme durable et inclusive ».

    ====================================
    Un article intéressant sur : http://thesaker.is/

    SITE : thesaker.is
    ARTICLE : Why no Petroeuro? or France’s historic effort for an anti-austerity Eurozone
    URL : http://thesaker.is/why-no-petroeuro-or-frances-historic-effort-for-an-anti-austerity-eurozone/
    DATE : 22/09/2017
    AUTEUR : Ramin Mazaheri – [ Ramin Mazaheri est le correspondant principal à Paris pour Press TV et a vécu en France depuis 2009. Il a été journaliste quotidien aux États-Unis, et a rapporté d’Iran, Cuba, Egypte, Tunisie, Corée du Sud et ailleurs. Son travail est apparu dans diverses revues, magazines et sites Web, ainsi que sur la radio et la télévision. ]

    __________________________________________________________
    ::. TRADUCTION (aproximative du début du texte)
    —————————————————————-

    Pourquoi, pas de Petroeuro ? ou l’effort historique de la France pour une zone euro anti-austérité.

    En fin de compte, il faut : Pour que l’UE fonctionne – pour être profitable au citoyen lambda – elle doit suivre le plan historique de la France.

    Cela a toujours été le cas, et cela également n’a jamais été le cas : le défaut du plan reste l’Allemagne occidentale égoïste (maintenant seulement l’Allemagne).

    Cela semble être une situation commune dans la zone euro, et certainement dans les pays de la zone euro plus petits comme la Grèce. Mais selon l’ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis : « … Paris a plus de responsabilité que Berlin en ce qui concerne les fautes de l’euro ».

    Pour être honnête, je n’ai même pas de parti pris dans cette lutte bilatérale, mais cette déclaration ne correspond pas aux faits. Il ne correspond même pas aux faits présentés par Varoufakis lui-même dans son livre,  » Et les pauvres doivent-ils souffrir ce qu’ils ont à souffrir ?  »

    Dans un article précédent, je dégageai son livre d’être paralysé par un faux-gauchisme; J’ai fourni une preuve abondante que Varoufakis est comme «marxiste» autant que Marx était de Mars.

    J’écris cet article parce que Varoufakis ne semble pas croire à ce que tous les Européens à l’extérieur de l’Allemagne connaissent déjà, et même ce qu’il s’est écrit: la France a réellement connu toutes ces décennies … Si l’ on considère la construction de la zone euro à travers une authentique- Perspective de gauche et anti-impérialiste (dont Varoufakis manque).

    Il s’agit du deuxième article d’une série en sept parties sur la zone euro, et l’article suivant est La structure désespérément corrompue de la zone euro – qui devrait donner une indication de peu de soutien à ce «projet paneuropéen» / banal cabal.

    Mais blâmer la France au lieu de l’Allemagne est tout simplement incorrect, et cet article vise à remédier à cela.

    La zone euro de la France: un outil contre l’impérialisme américain et pour le «stalinisme capitaliste paneuropéen»

    Moi, je suis communiste: j’aime tout pays anti-capitaliste, ce qui signifie que je m’oppose fondamentalement à la fois à l’Allemagne et à la France et à la zone euro. Mais la réalité historique est que la France est plus encline à tolérer la pensée communiste que l’Allemagne de l’Ouest: la législature française était 30% communiste de 1946 à 1958, alors que le parti communiste était interdit en Allemagne de l’Ouest.

    La zone euro n’est pas un nouveau projet – ses racines remontent au cartel à 6 nations de la Communauté européenne du charbon et de l’acier , créé en 1951.

    Et c’est ma thèse, entièrement ignorée par Varoufakis: la France n’a peut-être jamais été plus qu’un tiers communiste, mais elle a eu assez d’influence marxiste pour se rendre compte que les politiques socio-économiques modernes sont nécessaires pour lutter contre l’impérialisme – dans le cas de la France, les États-Unis États. Ils se sont rendus compte que la France était en lutte pour garder sa souveraineté, et a donc conçu l’Union européenne comme un rempart franco-allemand contre la domination impériale.

    Maintenant, un gauchiste dur pourrait répondre: « Non, le 1% en France a toujours conçu la zone euro comme un cartel capitaliste pour s’enrichir et ne rien faire pour ses concitoyens. » Eh bien, je vous salue – vous pouvez cliquer en avant pour D’autres tarifs intellectuels que vous trouvez plus intéressants, mais je vous suggère de lire, car la réalité est beaucoup plus nuancée.

    Ce que la France a proposé historiquement pour ce rempart européen de protection de la souveraineté, on peut qualifier de «stalinisme capitaliste paneuropéen». Ce n’est pas aussi radical qu’il semble, car nous pouvons tous convenir que sur le spectre du capitalisme occidental, la France est placée sur le marché aile gauche. Mais plus de preuve pour cette thèse plus tard ….

    …/…

  5. coco

    Pas de risques, c’est pas demain la veille que les peuples d’Europe se rebelleront…. Il n’y a qu’à les voir aux pompes à essence lorsque les routiers sont en grêve…. S’il y a la guerre, au lieu de se défendre et de se battre pour libérer la France, ils s’entretueront entre eux pour se voler le peu de nourriture que chacun aura… Désespérant!

    1. Clim

      A moins que NOUS, les quelques Français clairvoyants qui restent, soyons capables de nous structurer DES MAINTENANT pour agir quand le pays aura sombré dans la situation à la mad max que vous décrivez (et qui arrivera).

      Il nous sera alors possible de mettre à profit le chaos ambiant pour prendre le pouvoir et redresser le pays.

      C’est à cela que nous devons travailler dorénavant.

    2. Alexandra Dougary

      @ coco

      Comme vous avez raison ! C’est exactement ce que je me disais ce matin en écoutant les infos. Il y a déjà des demeurés qui se sont précipiter pour faire le plein « au cas où » … Désespérant comme vous dites.

  6. J

    Par contre, il n’utilisera pas de droit de veto contre ceux qui appellent au meurtre dans des prières de rue en France : https://www.youtube.com/watch?v=xqRo0tLLU5o
    On va laisser faire ça encore longtemps ? Ils ne cachent plus leurs intentions. Et les Français qui ne comprennent pas l’arabe ne savent même pas ce qui leur pend au nez.

  7. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    « […]Le ministre français des Affaires européennes, Jean-Baptiste Lemoyne, est d’avis(…) les membres permanents (…) devraient abandonner la pratique du recours au veto «quand des atrocités massives sont commises», ce qui permettrait, en outre, à l’ONU d’intervenir selon son bon vouloir et sa propre échelle de valeurs, comme, à titre d’exemple, en Birmanie pour le salut des Rohingyas qui veulent créer un état islamique, par la terreur et le meurtre, dans un pays qui les avait accueillis ? Il faut s’attendre à tout de la part de ces bienpensants de l’ONU. Et si j’ai bien lu, cela fait quatre ans que Paris le réclame, donc déjà du temps du président Normal 1er.
    J’ose espérer tout de même qu’il y ait eu davantage que deux ou trois pays cités dans l’article à s’être opposés à ce discours qui sent davantage le soufre que le bon sens.

    1. frejusien

      quand on est de la gauche actuelle, on cherche par tous les moyens à se rabaisser et à rabaisser la France aux yeux du monde entier

  8. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : lepoint.fr/economie
    ARTICLE : Budget 2018: les principales pistes d’économies envisagées par Bercy – (AFP)
    URL : http://www.lepoint.fr/economie/budget-2018-les-principales-pistes-d-economies-envisagees-par-bercy-24-09-2017-2159431_28.php
    DATE : 24/09/2017

    Pour boucler son projet de budget 2018, le gouvernement a annoncé près de 16 milliards d’euros d’économies, réparties entre l’Etat, la sécurité sociale et les collectivités locales: Logement, emploi, santé… Voici les principaux secteurs qui vont devoir se serrer la ceinture.

    1. frejusien

      cela n’apparait jamais dans le budget, mais il doit bien y avoir des chiffres quelque part, et il sont bien obligés de lui donner une appellation

  9. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Oh, zut ! c’est mon prof d’histoire-géo préféré qui va m’incendier et il aurait raison ! C’est vrai qu’il n’y a que cinq états membres permanents à avoir le droit de veto. Ce qui m’étonne tout de même c’est la GB qui semble approuver les péroraisons françaises… Je la croyais plus réfléchie aux conséquences des actions possibles mûrement réfléchies mais irresponsables de l’ONU.

  10. reuri

    Je pense que macron la catin du nouvel ordre mondial, veut liquider notre armée afin de la grand-remplacer par des casques blancs de cet onu de merde à la botte des globalistes.

    1. maury

      L’EUROGENDFOR est une force de réaction rapide qui consiste à écraser les crises, les soulèvements. Ce faisant, ce groupe a tous les pouvoirs à faire et à laisser ce qu’ils veulent. Le meurtre d’êtres humains est prescrit par la loi. Cela signifie que l’EUROGENDFOR est une force qui ne doit pas être soumise à des exigences légales dans aucun pays européen.

      L’EUROGENDFOR lui-même se compose d’environ 700 à 800 «combattants» déployés en permanence et environ 2 300 réservent le mode de réserve des choses qui viennent, de sorte qu’une force totale d’environ 3 000 hommes est mobilisable. L’EUROGENDFOR a été fondée par la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et les Pays-Bas.

      L’Allemagne ne joue pas ici, car elle représente une vision différente de la division des tâches entre la police et l’armée et rejette donc cette forme hybride – jusqu’à maintenant?

      Ce groupe incarne tous les genres, du policier au soldat, y compris son propre service secret.

      Si vous êtes intéressé par l’histoire de développement complète de l’EUROGENDFOR, vous pouvez trouver ici Wikipedia dans Wikipedia . Donc, maintenant, nous pouvons passer à la partie douteuse de l’histoire. Il y a la présomption que l’EUROGENDFOR pourrait être envoyé sous peu à la Grèce ou à un autre pays de crise de l’euro. Raison: pour lutter contre les troubles possibles, car le «contrôle de la rébellion» appartient également au répertoire de cette organisation.

      1. durandurand

        Exact L’EUROGENDFOR a été déployée lors des émeutes en Grèce , plusieurs articles de presses écrites libres en ont parlés .

    2. cibil

      ils faudra quils soit traduit devant un tribunl pour coup detats mis en danger de la nation francaise et de sont peuples cela cache une ruses pour tuer les pacifik ils ne veulent pas de resistence alors veto tuer les loobbys sont a bruxelles

  11. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Petit commentaire à propos du post précédent :
    – Budget 2018: les principales pistes d’économies envisagées par Bercy
    :: http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/24/macron-veut-faire-sauter-le-droit-de-veto-afin-que-lonu-intervienne-chez-nous-contre-les-peuples-revoltes/#comment-622039
    ___________________________________

    ::. EMPLOI .::

    L’essentiel des économies dans ce secteur ****baisse des contrats aidés, seuls 200.000 contrats seront ainsi financés en 2018, [Lesquels ?]

    ****Plusieurs milliers de postes menacés au sein de Pôle emploi***** – [Là on va rigoler ; si les enfants de Popol deviennent chômeurs, vont brailler et nous dire beaucoup de choses].

    *****Malgré ces économies, le budget du ministère ne devrait pas connaître de forte baisse***** [oh! oh! oh! ; tiens donc ! et pourquoi ?],
    ****en raison des nouvelles dépenses prévues pour la formation professionnelle**** [Ah ! et qui qui c’est qui va être formés professionnellement en priorité ????].

  12. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Bouffé par les médocs, ça se voit ; malheureusement pour lui son visage le trahit ainsi que l’expression de ses yeux [très triste à voir malgré tout ; cet homme finira très mal.] ! Obligé d’en passer par là parce qu’au lieu d’une vie saine, normale et relativement sereine précisément parce qu’ordinaire et qu’il n’a pas la carrure d’un homme politique d’envergure, il fait le choix de ses ambitions politiques au détriment de sa santé ; (il en avait parlé). Peu importe le vent, il ne sait plus où il en est et n’a pas peur du ridicule en faisant la girouette vivante et l’homme, maladivement si sûr de sa supériorité entonne la chansonnette de qui a soufflé dans ses oreilles. Sans honte ! il appelle à servir le pays, mais pas n’importe qui : « la droite », celle des renoncements qui crie à la gauche : « attennnndeeez ! partez pas sans nous ! On est de vôtres ! On arrive ! Laissez-nous le temps de berner les derniers qui croient au père noël ! on, nous et certains potes bossons pour çà ; on s’occupe du camp des récalcitrant et on pourra alors ouvertement marcher avec vous. Vous le savez on n’est jamais sortis du chemin tracé ; mais il nous faut encore un peu de temps pour conclure.
    _____________________________________
    Bruno Le Maire, qui a rejoint « En Marche », appelle la droite à « servir le pays »
    :: http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/bruno-le-maire-se-declare-adherent-a-en-marche_1946336.html

  13. Xtemps

    Je crois pas que cela va leurs tomber sans précaution de la part de nos escrocs imposteurs, çà tombera sur le peuple français, enfin ce qu’ils croient, ils se retireront bien avant comme des lâches, comme dans leurs habitudes.
    Forts devant les faibles et faibles devant les forts.
    Ils font de la politique de la terre brûlé avant de partir, ce sont des signes de fin de leurs règnes débiles et mortifère, face à un adversaire bien plus puissant qu’eux, pas encore bien visible pour la plupart d’entre vous, qui se voit en partie par les contours des défenses notre vrai ennemi commun, car il y a en face d’eux la vrai résistance contre eux.
    On ne désarme pas un pays comme la France, ils dévient les pouvoirs de France à leurs avantages en privant le peuple de France de se défendre contre eux surtout.
    Ils savent très bien qu’un pays comme la France en pleine possession de ses moyens est un danger pour eux.
    Des vrais dirigeants responsables de leurs pays n’affaiblit pas son peuple, il le renforce.
    Et pas seulement la France, les tous pays européens, les pays musulmans et africains sont déjà cuit en partie, mais seulement en partie.
    Toutes les richesses et pouvoirs sur terre sont basés uniquement que sur des guerres ethniques et sur la pauvreté du monde.

  14. Alexcendre 62

    Je n’ai pas très bien compris les tenants et aboutissant d’une telle démarche qui ressemble plus aux bourgeois de Calais qu’a autres choses , j’espère que cela se cassera la gueule avant . Il ne fait aucun doute ce n’est pas dans notre intérêt que Macron veut faire ça , mais plutôt faire une étape supplémentaire dans la politique mondialiste et ses lourdes conséquences pour notre peuple .Soyons attentifs a ça car c’est loin d’être anodin ! c’est gens là pensent trois coup d’avance et avec des éléments que nous n’avons pas . Ne croyons plus que la démocratie nous protège c’est archi faux il y a déjà un bon moment qu’ils ont appris a la truander et nous imposer des chefs et des politiques que nous ne voulions pas , la situation actuelle avec ce président en est le bon l’exemple !

  15. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    En copiant ces résultats, il me vient à l’esprit l’opportunisme de l’actualité du Front National de ces jours derniers. Les résultats parlent tous seuls.
    Depuis 2012, les LR/UMP, n’ont remporté seuls, sans alliance,aucune des élections ; mieux, leurs scores étaient très bas. Aujourd’hui il y avait des élections sénatoriales ; devinez qui remporte la mise !
    Plus encore, nous avons Monsieur Bruno Le Maire qui aujourd’hui aussi « APPELLE LA DROITE À SE RALLIER OUVERTEMENT AU PANACHE MACRON », cela dit uniquement pour officialiser ce qui est déjà acté epuis toujours.
    _____________________________________
    Sénatoriales : les grands vainqueurs du scrutin
    :: http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/09/24/25001-20170924ARTFIG00078-senatoriales-la-ministre-jacqueline-gourault-reelue-des-le-premier-tour.php

  16. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Visite délicate du président libanais Michel Aoun à Paris
    :: http://www.rfi.fr/france/20170925-visite-delicate-president-libanais-michel-aoun-france-paris

    Depuis l’élection d’Emmanuel Macron en mai dernier, plusieurs chefs d’Etat ont été reçus en France, mais la toute première visite d’Etat est réservée au président libanais Michel Aoun, en visite à partir de ce lundi 25 septembre et pendant trois jours. La France veut afficher son soutien au Liban, pays voisin de la poudrière syrienne.

    « Nous voulons adresser un message fort de soutien politique au Liban », dit-on de source diplomatique française. Le Liban, voisin de la Syrie, est en effet fragilisé par la présence sur son sol de plus d’un million de réfugiés.

    Emmanuel Macron a récemment proposé une Conférence de soutien aux investissements au Liban et une autre dédiée au retour des réfugiés dans leurs pays d’origine. La France envisage de fusionner les deux rendez-vous et il en sera naturellement question lors de la visite de Michel Aoun cette semaine.

    Le président libanais a été élu il y a moins d’un an, ce qui a mis un terme à plus de deux années de blocage politique dans son pays. Michel Aoun est soutenu par le Hezbollah chiite dont les troupes sont engagées en Syrie pour soutenir militairement Bachar el-Assad.

    Exercice délicat pour la France donc. « Nous reconnaissons un rôle politique au Hezbollah au Liban », dit-on dans l’entourage d’Emmanuel Macron où l’on exprime simultanément de « l’inquiétude » face aux agissements de la milice chiite en Syrie.

    La visite du président libanais permettra aussi d’évoquer la coopération militaire renforcée entre les deux pays ainsi que la participation de la France à la Finul, la Force des Nations unies déployée dans le sud du Liban, près de la frontière avec Israël. « La France fera tout pour empêcher l’embrassement entre le Hezbollah et Israël », indique une source diplomatique française interrogée sur la situation dans cette zone à risque.

    A l’Elysée, on indique aussi que la visite de Michel Aoun sera en partie consacrée à la Francophonie, aujourd’hui en recul au Pays du Cèdre.

  17. luciferg

    Malheureusement le ridicule ne tue pas ! quel petit merdeux . Il se conduit comme un ennemi du pays. C’est vraiment le petit « soldat », de ceux qui l’ont propulsé à cette place, d’où il peut détruire cette civilisation ,qu’il méprise.

    1. cibil

      ils et contre le peuples un enemies de la nation ils doit etres juger nous avons subit deux mondialistes archarnèr sarkolandes chirak ectect tous des traites a la patries

  18. Chris2AChris2A

    Il ne sait plus quoi trouver pour faire parler de lui cet insignifiant chérubin idole des cougars…
    C’est un peu comme la pub « C’est comme j’aime »…de l’activisme dans la « réclame » …
    Mais il perd de vue qu’à la longue c’est rasoir !!!…..

  19. Heatcliff

    Le petit marquis poudré c’est la voix de sa maîtresse, la grosse bertha ! Depuis ponpidou il n’y a que des apatrides qui se font élire !

  20. Fomalo

    « En 2013, la partie française a lancé une initiative visant à limiter le recours au droit de veto par les cinq membres permanents (Russie, France, États — Unis, Chine, Grande-Bretagne) ». OUI, mais .. cela, c’était en 2013 avant que l’ineffable ministre des affaires étrangères L.Fabius ne devienne président du Conseil constitutionnel.Aujourd’hui, c’est Le Drian (ex ministre de la Défense sous Normal 1) qui cumule le titre de MAE et de ministre de l’Europe, et qui a bien sûr récupéré ledit Lemoyne comme porte-serviette patenté! Petit coup de houpette où l’on ne voit surtout pas la poussière de la poudre de l’Otan, mais de celle de l’ONU. Assez d’accord avec Reuri., et ça risque d’être un exercice acrobatique pour notre ministre des armées!

Comments are closed.