Un Orban français, un jour ? Qui ?


Un Orban français, un jour ? Qui ?

‌‌Viktor Orbán s’est exprimé à l’occasion de la rentrée parlementaire en Hongrie.

Il a notamment déclaré que l’adoption par la Hongrie et l’Europe centrale du libéralisme occidental  » signifierait un suicide spirituel pour les centre-européens” et que cela signifierait pour l’Europe centrale de “devenir des sociétés mixtes de notre vivant, balayant ainsi irréversiblement nos identités nationales et chrétienne”.

Il nomme les responsables de la situation actuelle en Europe ,
Soros : “Ce programme de transformation des pays en pays d’immigration est communément désigné sous l’appellation de Plan Soros”
et Bruxelles :  » Il accuse la politique migratoire de Bruxelles d’être ainsi responsable des “actes terroristes devenus hebdomadaires, de la dramatique chute de la sécurité publique, et du changement visible à l’œil nu du visage démographique, religieux et culturel de l’Europe”.  »
Orbán ajoute :  » ces migrations vont de pair avec la nouvelle offensive mondiale d’une des religions principales, l’Islam”.

La Hongrie de Orbán ne se laissera pas faire. Mais l’Europe occidentale ?
 » les pays opposés à l’immigration, tels que la Hongrie, tiennent à “leur sécurité, leur mode de vie, leurs identités nationales et religieuses”, avant d’ajouter “nous voulons une Hongrie hongroise, et,en soupirant, nous disons que nous souhaiterions aussi une Europe européenne”.

https://visegradpost.com/fr/2017/09/20/discours-de-rentree-de-viktor-orban-christianisme-et-identite-contre-liberalisme-occidental/

Un Orbán français, un jour ? Qui ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




31 thoughts on “Un Orban français, un jour ? Qui ?

  1. Equateur

    Je voudrai bien,mais pour cela il faut d’abord supprimer la présidence et ses acoquinés pour avoir les mains libres.Cela comporte néanmoins des risques,si la police et l’armée ne sont pas d’accord ,par contre si ils sont d’accord ,la possibilité est envisageable et je pourrai être votre homme .J’en rêve de renverser ces salopards qui détruisent la France depuis plus de 40 ans,ainsi que l’avilissement des souchards français ,dont je fait parti.
    A nous la France.Et vive Marine.

      1. frejusien

        OUI Personne n’a les couilles d’affronter en France, le triumvirat : politique, médiatique et judiciaire,
        on comprend cela aisément , car ce serait suicidaire,

        tous ceux qui s’y risquent un tant soit peu, le font avec des pincettes et sur la pointe des pieds, de peur d’être ostracisés, traités de nazis et de racistes, d’avoir tout le petit monde cité ci-dessus sur le dos, aucun n’en réchapperait, mort sociale assurée,

        Cette clique qui fait la pluie et le beau temps, et tient les français dans une main de fer

  2. Christian Jour

    Oui c’est le discours d’un véritable chef d’état, un homme, un vrai patriote, rien à voir avec les chirac, sarko, hollande et le dernier des enflures manu ducon qui eux n’avait et non rien à foutre de l’identité Française et de sa culture. Les nôtres sont des vendu à l’islam pour du fric.

  3. Une fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

    Le problème n’est pas de trouver un Orban Français , des gens qui aiment leur pays et leur culture il n’en manque pas malgré ce que l’on pourrait croire .

    Le vrai problème c’est que ce Orban Français hypothétique , même si il était un véritable génie de la politique , n’arriverait jamais au pouvoir pour mettre en oeuvre ses idées aussi bonnes soient-elles .

    Et le comble c’est que ceux qui s’opposeraient farouchement à lui et à sa progression ne seraient pas les musulmans mais des occidentaux , des Français .

    Les premiers à sortir manifester et brailler contre lui seraient les collaborateurs habituels , encouragés par les institutions en place depuis quasiment quarante ans .

    Les premiers à cracher leur haine de ce Orban Français hypothétique seraient nos médias , nos journaux , nos présentateurs TV , nos artistes , notre soit disant élite .
    Sans collaboration , nos ennemis seraient déjà loin actuellement .

    Si un jour un conflit éclatait sur le territoire , les premiers à prendre les armes seraient les antifascistes et autres fanatiques gauchistes pour tirer sur les leurs et défendre les autres .
    ( Alors que ironiquement leurs protégés en question ne se gêneront surement pas pour piller et liquider leurs protecteurs sans hésiter . )

    La seule différence si une guerre se déclarait aujourd’hui par rapport aux deux grandes guerres du vingtième siècle c’est que le nombre de traitres et de collabos pourrait bien être multiplié par mille .

    Vous pouvez avoir le meilleur chef d’état du monde , le plus intelligent , le plus prévoyant , le plus loyal , le plus courageux , le plus patriote , le plus cultivé et le plus autoritaire … ça ne changera rien .

    Un collabo à l’intérieur du pays prêt à en ouvrir les portes est dix fois plus dangereux et nocif qu’une centaine d’ennemis qui assument et revendiquent leur drapeau et leurs intentions arrivant par dehors , derrière les dites portes .

    Le plus gros du problème serait déjà réglé si la collaboration et le déni cessait .

    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Je partage votre point de vue. Nous sommes rongés de l’intérieur. La France a été trop généreuse depuis trop longtemps. Les pays qui sont hétérogènes comme ceux de l’Europe de l’Est, font la démonstration que des citoyens d’une même origine sont toujours capables de s’unir contre un ennemi commun, ce qui n’est plus le cas en France, multiethnique depuis trop longtemps. J’en veux pour preuve les Vincent Placé, Manuel Valls, qui, Français de fraîche date sont immigrationnistes, parce qu’ils se basent sur leur propre vécu… Difficile dans ces conditions de défendre sa patrie avec des concitoyens venus d’ailleurs et qui défendent l’idée que la France doit s’ouvrir à tout le monde !

    2. hathoriti

      exactement ! bien vu ! pourtant, ce sauveur arrivera, il arrive, gardons confiance ! je pense qu’il se montrera quand le peuple, à bout, se soulèvera !

    3. frejusien

      Exactement ! c’est exactement ça !
      Notre ORBAN français hypothétique aurait fort à faire avec les traitres français, style cedric herrou, ou mélanchions,

      ORBAN est totalement soutenu par sa population, c’est une émanation de son peuple, en parfaite adéquation,

      Nous avons le même problème qu’en 40, les collabos sont à l’intérieur

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Avant même d’être ratifié, le CETA entre partiellement en vigueur aujourd’hui
    :: https://fr.novopress.info/207362/avant-meme-detre-ratifie-le-ceta-entre-partiellement-en-vigueur-aujourdhui/

    21/09/2017 – FRANCE : Le traité de libre‑échange signé par l’Union européenne et le Canada entre en application provisoire aujourd’hui. Sa ratification par les 38 Parlements nationaux et régionaux de l’Union doit encore avoir lieu. Passant outre ses promesses de campagne, Emmanuel Macron a d’ores et déjà entériné le contenu du CETA. Il faudra désormais l’accepter ou le refuser en bloc. Le recours à neuf experts gouvernementaux, censés discuter de la pertinence du traité, en particulier en matière de politique environnementale, aura‑t‑il été plus qu’une opération de communication ? L’accord nourrit en l’état les inquiétudes et le scepticisme.

    Quels seront les effets du CETA ? La direction générale du Commerce de l’Union annonce un gain de croissance de 0,09 % par an. Un bénéfice global a priori dérisoire après sept années de négociations. La reconnaissance des appellations européennes de fromage par le Canada devrait, certes, ouvrir à la filière laitière des débouchés inédits ; tandis que la FNSEA, principal syndicat agricole français, s’inquiète de l’entrée sur le marché de l’Union de plus de 60 000 tonnes de viande bovine par an… On comprend l’inquiétude des éleveurs français, comme celle des fromagers du Québec, qui devront, quant à eux affronter plus de 30 000 tonnes d’arrivages européens. Un chassé‑croisé qui risque de favoriser les grands groupes exportateurs au détriment des petits producteurs. La qualité des produits s’en trouvera‑t‑elle remise en cause ? C’est du moins ce que soulignent plusieurs dizaines d’acteurs associatifs et scientifiques.

    Mais que reste‑t‑il des inquiétudes de Monsieur Hulot ? Risques sanitaires, remise en cause de la lutte contre le réchauffement climatique, désintérêt pour la préservation des écosystèmes, Nicolas Hulot n’aura pas manqué de tirer la sonnette d’alarme au fil des mois, à côté des altermondialistes d’ATTAC ou des écologistes du WWF France. Le CETA s’oppose en effet frontalement à la politique du ministre de la Transition énergétique lorsqu’il accorde la préférence aux hydrocarbures du Canada ou cherche à favoriser les échanges intercontinentaux, avec leurs inévitables rejets de CO2 dans l’atmosphère. L’accord de libre‑échange est‑il un « traité climaticide », selon l’expression de la Fondation créée par le ministre ? Nous sommes en tout cas loin du « veto climatique » réclamé lors des négociations.

    Une ligne de fracture qui dessinera peut‑être, dans les mois à venir, les nouveaux contours de la composite majorité présidentielle.

  5. Alexandra Dougary

    V.Orban est déjà accusé par la « mafia européenne » d’être un corrompu… Il paraît (entendu sur F.Info ce matin) qu’une commission enquête car il aurait dilapidé l’argent que l’Europe lui aurait versé. Quant on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage. « Ils vont faire comme pour Poutine, Trump et consorts … Ceux qui sortent de clous de la bien pensance on les fait passer soit pour des dictateurs soit pour des corrompus. Comme si eux n’étaient ni l’un ni l’autre. Alors que les vrais corrompus et les vrais dictateurs ce sont les mafieux européens non élus en plus… Honteux !

    1. hathoriti

      les mafieux européens sont des ordures qui prétendent ne pas avoir de sang sur les mains! ils ont des siècles d’expérience dans la perversité, voire des millénaires…

  6. MaximeMaxime

    Oui, il existe un Orban français, ou plutôt deux, le couple Ménard. Mais il manque derrière eux tout l’appareil d’un parti, du personnel politique aussi pour pourvoir les sièges à l’assemblée nationale…
    Quoique ça ne doit pas être si difficile à trouver si le vent venait à tourner; on l’a bien vu avec Macron qui a recruté ses députés ici ou là, avec des surprises parfois…
    https://www.valeursactuelles.com/politique/rhone-une-deputee-lrem-laisse-sa-circonscription-labandon-88812

  7. jolly rodgers

    vous savez 2022 c’est loin et d’ici là la France risque de tomber entre les mains du Kalifa islamique ( c’est pas moi qui a mis une majuscule a Kalifa , c’est l’ordinateur ) .
    la solution serait que le peuple descendent dans les rues pour demander la dissolution du gouvernement (un 68 patriote ) et que un homme providentiel se présente et reprenne le pays en mains . cet homme existe , c’est le général De Villier !

    1. jolly rodgers

      PS: oui en effet , je pense que cet homme est de la trempe d’un Général De Gaulle , et qui respectera nos droit et valeurs républicaine !

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Dernièrement, j’ai eu l’occasion de lire sur Bd Voltaire l’entretien de Jean XX, descendant de nos rois. Il a admirablement défendu nos valeurs et j’ai compris qu’il serait prêt à reprendre le flambeau si nous lui faisions confiance. Car voilà un homme qui sait ce que signifie « Aimer la France et la défendre » !

    Je sais que Christine m’a déjà répondu à ce sujet car elle s’insurge à l’idée qu’un homme « trop bien né » soit digne d’être notre représentant de l’Etat.

    Pour ma part, ce qui compte, ce n’est pas que Monseigneur Jean XX soit le descendant de Louis XIV mais bien un homme de valeurs qui aime vraiment la France, se prononce contre l’islam et l’immigration, contrairement au FN !

    Je déclare ici que je vois en lui l’espoir que nous n’attendions plus.

      1. frejusien

        Moi, je ne connais pas ce louis XX, a-t-il écrit qq chose ? s’est-il signalé d’une manière ou d’une autre ? a-t-il un parti ? a-t-il un programme politique ?

        1. Nicodème

          Ben on commence par s’instruire sur les réalités politiques contemporaines , avant d’ironiser lourdement . Louis XX est le prétendant , dit « légitimiste » au trône de France . Ce serait trop long de vous expliquer ici le problème , lequel remonte à la mort du duc de Chambord ds les années 80 (1880) . Personnellement , je n’ai pas de préférence , entre les deux prétendants , l’autre étant le prince Jean , petit-fils de feu le comte de Paris , descendant de louis-Philippe , et , à ce titre , contesté par la branche dite « légitimiste » .Cela pour dire que Louis de Bourbon , potentiellement Louis XX , n’a aps de parti à avoir . Cependant il a une page fessebouque , et je pense qu’il a d’autres canaux pour s’exprimer . Idéologiquement , il est sur une ligne très identitaire . Mias assez ultra-kto , ce qui me déplaît .

          J’ajoute que , vu la merde , croissante , ds laquelle se trouve notre malheureux pays , je suis convaincu que son salut se trouve dans la réinvention de la royauté capétienne . Seul moyen de préserver la républuiuqe , càd la res publica , le bien commun , et les libertés essentielles , fort mises à mal par la démo-craSSie actuelle , qui est tyrannique , au sens grec du terme .

  9. Juju

    J’ai récemment eu l’occasion de discuter avec des femmes hongroises, elles m’ont affirmé que Viktor Orban, bien qu’elles ne remettent absolument pas en cause sa politique anti-migrants, ne serait pas apprécié par le peuple hongrois, ce qui me surprend quand même. Pourtant il me semblait quand même qu’il est populaire au près de son peuple.

  10. Sylvie S

    A La Haye de Routot, la croix a brûlé au dessus du bucher au mois de juillet. C’est un très mauvais signe pour la France. D’habitude, elle ne brûle jamais. Les récoltes seront mauvaises et une grande catastrophe va avoir lieu en 2018. Laquelle ? Je n’en sait rien, mais un risque de guerre civile existe ! On sera fixé au 1er janvier 2018 quand les flonflons du réveillon seront passés.

    J’ai peur pour mon pays que j’aime, mais pas pour ceux qui ont mal voté. Ils auront mérité les fruits du mal avec Macron. Car Macron n’est pas l’homme providentiel qu’ils pensaient mais un escroc international, un trader semblable à Kerviel, l’homme des banques et du grand capital. Celui qui est favorable au libre-échange, aux délocalisations d’usines et au licenciement massif des ouvriers et employés travaillant chez Wirlpool ou au sein d’un magasin fabricant de chaussures, de vêtements, de chaussettes, d’équipement automobiles, de jouets en bois ou de tout autre chose.
    Avec Macron, nous aurons la guerre civile dans le pays. Français contre Français de fraîche date, chrétiens contre musulmans, etc…

  11. castagnole

    nous avions le choix entre guerre et déshonneur, ils ont choisi de baisser leur froc, nous allons avoir la guerre 🙁

  12. Révolution

    La Hongrie n’a rien a voir avec la France ni d’autre pays en Europe qui se sont corrompu;
    la Hongrie n’a jamais été pro immigration
    Nous nous avons au moins 40 ans d’immigration progressive subie qui a peu à peu changé le visage de l’Europe et puis sa culture identitaire séculaire.
    Aujourd’hui nous subissons non plus une immigration mais une invasion et ceux qui voudrait la stopper n’ont pas un homme comme M. Orban pour l’arrêter et tenir tête à Bruxelles.
    De plus la France tient à sa démocratie ( démon cratie ) et à ses » droits de l’hommitude  »
    et justement c’est bien les droits de l’homme qui nous englue dans cette politique qui tourne en rond , comme si nous étions en orbite autour d’un astre .En Hongrie il n’en font pas tout un fromage avec les droits de l’homme et ne s’embarasse pas de la démocratie
    Les Hongrois sont plutôt du côté de Moscou et de Poutine
    Bref , pour sortir de ce système pourri et fini
    il faut je ne cesse de le dire
    foutre en l’air , tordre le cou aux droits de l’homme et mettre en place les Devoirs de l’homme

Comments are closed.