Comment Watson démolit la BBC qui fait de la propagande pour la burqa


Comment Watson démolit la BBC qui fait de la propagande pour la burqa

Merci à Mamma qui nous a signalé cette video de Paul Joseph Watson qui peut apporter des arguments à ceux qui voudraient parler de ce sujet.

Note du Traducteur  : cette vidéo commente un documentaire diffusé par la BBC. Je n’ai pas vu ce documentaire. Et la traduction de la video est difficile, certains passages étant incompréhensibles.

Je n’ai pas vu le documentaire ce qui fait que JPW est parfois difficile à suivre.

Ce qui n’arrange rien, c’est que les femmes voilées sont difficiles à comprendre du fait qu’elles parlent derrière un tissu et, pour couronner le tout, le monteur a eu la brillante idée de mettre une musique de fond ! On dirait qu’ils le font exprès.

Ceci étant, d’après ce que dit PJW, j’ai essayé de  deviner le charabia des enburquinées et, notamment, l’épisode de l’invective « rentrez chez vous ! ». Pour comprendre le sens de ce passage, je ne peux que penser que la voilée joue un rôle et parodie une Anglaise de souche. Mais c’est de la spéculation logique n’ayant pas vu l’original.

Si des lecteurs ont une autre compréhension-interprétation, qu’ils n’hésitent pas à nous la soumettre dans les commentaires.

PJW :

Selon la BBC, on ne devrait pas faire de remarques sur les femmes portant la burqa. [La BBC] a interrogé des femmes voilées pour éclaircir l’hypothèse selon laquelle cette vêture démontrerait l’ignorance et la bigoterie des «enburquinées» et de faire la morale.

J’ai plusieurs questions :

La femme voilée s’adressant à sa voisine en burqa : « Vous ne pouvez être à la fois féministe et porter la burqa ».

La femme en burqa : « C’est une assertion à l’emporte pièce! ».

PJW :

Ok.

Dites moi alors pourquoi le tout premier mouvement féministe du monde arabe, le « syndicat des féministes égyptiennes » [NdT : Huda Shaarawi], recommandait l’abandon de la burqa ? Une autre revendication a était que les femmes aient accès à l’éducation. Ceci démontre que la burqa est un problème que les féministes dénoncent depuis pratiquement un siècle !

L’enburquinée : « Depuis bientôt un siècle, les féministes au Moyen Orient laisse des choix et [le port de la burqa] en est un».

PJW :

Ah bon ?

Cette jeune canadienne de 16 ans, étranglée jusqu’à que mort s’en suive par son propre frère parce qu’elle ne portait pas le voile, a-t-elle eu le droit de faire son propre choix quant au voile ?

Et cette fillette de quatre ans dont le père a fracassé le crâne et répandu sa cervelle par terre parce que son voile a simplement glissé découvrant ainsi sa tête : a-t-elle eu le droit de faire son propre choix ?

Manchette sur le journal : « En Australie, des fillettes âgées de TROIS ans ont maintenant ‘le libre choix’ de porter le hijab en réponse de la montée de ‘l’islamophobie’ »

Pourquoi des enfants de 3 ou 4 ans devraient-elles porter le hijab ou la burqa ? C’est leur choix ???

La vidéo montre des femmes flagellées par un homme.

Et ces femmes en Arabie-Saoudite, littéralement traitées comme du bétail !

Cette autre saoudienne se promenant en jupe dans la rue, a-t-elle eu une chance ? Ben oui, c’est ça, elle a été prise en chasse par la police et arrêtée…

Retour sur les deux femmes (voilées  pareillement …)

« Mais, porter le voile est tellement commode » …

PJW :

Commode, vraiment ?

La vidéo montre des voilées essayant de manger des spaghettis. Hilarant!

 

PJW :

Ah oui, tellement commode !

Retour sur les deux femmes (voilées pareillement …)

« Et dans la voiture, le voile est tellement commode. »

La femme de droite sur un ton moqueur :

« Êtes-vous contrainte [de porter la burqa]. Avez-vous besoin d’aide? ».

PJW :

Si les femmes n’étaient pas contraintes de porter la burqa, pourquoi donc les iraniennes en appellent-elles aux occidentaux pour les aider à lutter contre l’oppression, en enjoignant les occidentales à violer la loi concernant le port du voile ?

Manchette du journal :

« Les iraniennes demandent aux touristes de violer la loi sur le port du hijab pour lutter contre l’oppression ».

PJW poursuit :

Si ce n’est pas de l’oppression, pourquoi donc Asra Nomani, à la tête d’un mouvement appelant à la réforme de l’islam, déclare-t-elle que « Cette culture, prétextant de pureté, contraint au silence, emprisonne, sépare [les hommes des femmes] et tue les femmes et les jeunes filles dans le monde entier » ?

Si cela n’est pas de l’oppression pourquoi des hommes en bandes organisées (motocyclistes, qualifiés de zélotes dans le titre du journal) s’en prennent-ils aux femmes en leur jetant de l’acide au prétexte que leur voile n’est pas convenablement serré ?

Et si ce n’est pas une forme d’oppression :

En gros et gras à l’écran :

« Mettez votre voile sinon on vous tuera » : voilà comment les talibans de Londres menacent les femmes et essayent d’interdire les gays dans une tentative d’imposition de la charia ».

 

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

« Je pense que certaines femmes vont être obligées de se battre pour avoir le droit de porter [le voile] »

PJW :

En êtes-vous sûr ? C’est sûrement la raison pour laquelle la première chose faite par les syriennes fraîchement libérées de l’EI était de se débarrasser du voile !

Sur un ton très fort :

Se battre pour le porter !!!!!!!

L’EIa lapidé à mort des femmes qui ne portaient pas le voile. Une police religieuse patrouillait pour forcer les femmes à porter le voile.

Extrait d’un documentaire TV : « les femmes exposant leur chevelure n’est qu’un motif parmi d’autre considéré comme un crime selon la charia ».

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

« Soit dit en passant, nous ne faisons aucune remarque sur les femmes qui ne portent pas le voile, absolument pas. »

PJW :

Vraiment ?

Titre en gras : « Une patrouille auto-proclamée voulant faire appliquer la charia, a lancé des attaques brutales sur des filles au motif ‘qu’elles ne portaient pas de hijab’ ».

Et que dire de ces femmes en Suède qui se sont vues refuser d’être servies dans les magasins au prétexte qu’elles ne portaient pas de hijab ?

N’ont-elles réellement pas été discriminées ?

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

La femme de droite invective celle de gauche en lui disant :

« Retourne dans ton pays ! ». [NdT : la suite fait deviner que la femme qui invective joue un rôle et parodie une anglaise de souche.]

Retour sur les deux femmes (on peut voir le visage de celle de droite et c’est elle qui s’exprime) :

«Quelque chose peut arriver en cas de problème […] mais si on veut se promener dans un festival ou porter un bindi sur le front, il n’y a pas de souci ».

JPW :

Au passage, le bindi est une coutume hindou donc, on se demande ce que cela vient faire dans le documentaire. Celles qui font cela [NdT : on suppose que ce sont des anglaises de souche] ou qui vont aux festivals de musique, et qui vont au devant des musulmans en se promenant dans les rues, et qui demandent ensuite « pourquoi ne retournez-vous pas dans votre pays ». Mais où donc la BBC est allée dégoter ces questions stupides ? [NdT : donc sans lien avec le port de la burqa].

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

«C’est culturel, ce n’est pas islamique»

JPW :

Ah bon, c’est culturel et pas islamique ?

D’accord, pourquoi le portez-vous alors ?

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

« Je le porte pour dieu ».

JPW :

Donc, c’est culturel, pas islamique mais vous le portez pour allah, donc, c’est islamique !

Retour sur les deux femmes (complètement voilées …)

« Qu’est-ce que tu caches là ? Une bombe ?».

Elles rient aux éclats.

JPW :

Les terroristes qui se suicident en posant leur bombe, ça vous fait rire ? Durant ces trois derniers mois [NdT : la vidéo date du 3 août 2017], les kamikazes ont fait exploser leur bombe en tuant des enfants lors d’un concert de pop musique.

Et j’ai aussi quelques questions à poser à la BBC :

Vous utilisez l’argent du contribuable pour normaliser l’oppression des femmes. Pourquoi ?

Vous êtes en train de banaliser, au nom d’une société tolérante et libérale, quelque chose qui est absolument et clairement anormal.

Et pourquoi essayez-vous aussi de normaliser des pratiques islamiques d’un autre temps comme les mariages entre cousins, pratiques qui augmentent drastiquement la mortalité infantile au Royaume-Uni parmi les enfants de musulmans ?

Et pourquoi nous gavez-vous en permanence de croyances moyenâgeuses au nom du progressisme et de la diversité ?

Ces femmes qui étouffent dans tous ces tissus noirs pour obéir aux caprices d’un brutal et archaïque patriarcat datant du 7ème siècle, ce n’est pas du progressisme !!!!!!

Traduit de l’anglais par Denis.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Comment Watson démolit la BBC qui fait de la propagande pour la burqa

  1. Sylvie S

    Personne n’ose protester contre cette atteinte au droit des femmes de porter des jupes, des pantalons, des shorts dans les pays du Golfe persique.
    Et si demain, les islamistes prenaient le pouvoir en Europe et imposaient la charia à tous et toutes. Que se passera-t-il ? Et si les peuples chrétiens d’Europe se mettaient soudainement en révolution contre les partisans de la charia ?
    Je ne porterais jamais un vêtement que je n’aime pas (burka, hijab, voile) car j’entends rester chrétienne, française et européenne. Une Française, chrétienne et européenne n’a pas à se soumettre à des ordres venus de pays ennemis de notre peuple.
    On résistera par tous les moyens y compris avec des armes.

  2. Xtemps

    Que les musulmans pratiquent leurs saloperie, archaïque Islam criminogène et morbide chez eux, c’est leurs problèmes.
    Mais nos dirigeants eux ils imposent de force contre la volonté des peuples européens cette saloperie d’Islam en Europe, que nous n’avons pas demandé, ni invité, sans aucun référendum en vue!, en bafouant toutes les lois des droits de l’homme et de l’ONU, en créant des lois liberticide, avec des associations d’escrocs malfaiteurs qui se remplissent leurs poches, anti raciste et contre l’Islamophobie qui n’ont pas lieu d’être en démocratie, non respect de la démocratie et des peuples européens, qu’ils doivent représenter qu’ils ne font pas, ils représentent les autres qui ne les regardent pas.
    La liste est longue des non respects de la part de nos escrocs imposteurs dirigeants aux pouvoirs, sans oublier les pillages dans les caisses des états européens, accompagnés des lois liberticides inventés de toutes pièces, comme le racisme, l’Islamophobie et autres escroqueries excuses bidons pour court circuiter le référendum, le droit aux peuples de s’exprimer librement, n’ont aucune liberté, et comme passes droits à d’autres peuples qu’ils n’ont pas droits, tout en volant dans les caisses des états des peuples européens, que les bons peuples doivent encore rembourser.
    Normaliser l’Islam sont du domaine des fous, des psychopathes.
    L’Islam est contradictoire et l’opposant total avec toutes les liberté fondamentales et démocratique.
    La soumission n’existe pas et ne doit pas exister en démocratie, la démocratie est de permettre à chaque individu, de tout un peuple autochtone d’être libre.
    Toutes les lois de l’Islam et ses pratiques sont la soumission aux délires des fous, des psychopathes et l’antithèse de la démocratie.
    Et le plus grave, c’est nos dirigeants qui suppriment tous libres choix aux peuples européens pour nous forcer l’Islam en Europe.
    Ils ne protègent ni les musulmanes et les musulmans qui veulent se libérer de l’Islam, ni les non musulmans, ils exposent criminellement nos peuples aux attentats des musulmans, des agressions, des violes, avec des morts, jusqu’à nos femmes et nos enfants, en disant encore que l’Islam est une religion de paix et d’amour!!!!.
    Nos dirigeant ont un sérieux grain dans le cerveau, ce sont des psychopathes, des fous!.
    Les fous sont aux pouvoirs!, l’asile de fous avec camisole de force pour eux, avant Nuremberg!.
    Les dictature ont toujours mis des interdits de dénoncer leurs folies.

    1. lanceur

      « Que les musulmans pratiquent leurs saloperie, archaïque Islam criminogène et morbide chez eux, c’est leurs problèmes. »

      Tout à fait. les diverses tenues vestimentaires que la secte mortifère impose à leurs femmes n’a pas lieu d’être ici et en européo.

  3. Claire

    Juste une précision, il y a beaucoup de confusions dans l’article entre les différents voiles utilisés, qui sont en fait culturels et varient selon les pays musulmans.
    Le hidjab est le foulard qui couvre les cheveux et le cou. C’est le plus fréquent dans les pays du Maghreb et en Europe (…).
    Le tchador couvre tout le corps mais laisse le visage visible (on le trouve surtout en Iran, de couleur noire)
    Le niqab est un tchador qui laisse juste une fente pour les yeux, qui demeurent visibles. On le trouve surtout en Arabie saoudite wahhabite.
    La burqa couvre tout le corps et le visage et on ne voit même pas les yeux cachés par une sorte de grillage. Il est obligatoire en Afghanistan.
    Cela dit, le résultat est le même, ces voiles indiquent la soumission des femmes aux hommes, ainsi que le prône le coran.
    Les femmes qui portent ces horreurs sont soit très endoctrinées et convaincues de leur infériorité, soit elles les arborent comme provocation politique.

  4. NICOLAS F

    Ce qui est appelé le voile est un terme générique.Faudrait savoir qui l’a inventé.Un terme évoquant la vestale,l’élégance,la religiosité ,la pureté.
    De tout ça,on s’en bat les c…..
    Les tenues qu’on voit chez nous sont essentiellement le Hidjab :foulard qui cache cheveux et cou et même les épaules, porté avec la jupe longue portée sous une tunique longue. La tenue est moche,sinistre,aliénée,les nanas qui portent ça évitent de croiser le regard des autres femmes.On dirait qu’elles ont marché dans la m…..,que tout le monde le sait mais qu’il faut pas le dire.
    La deuxième tenue c’est le niqab,(pas la burka) ,une tenue qui cache tout noire jusqu’à terre,le fameux sac poubelle qui ne laisse voir que les yeux.
    Cette tenue est totalement illégale.
    Si vous la voyez dans la rue,vous faites le 17 ,la police nationale.
    Sans état d’âme et vous demander pendant un quart d’heure si c’est du lard ou du cochon.
    Quant aux nanas qui sont habillées normalement mais qui couvrent leur cheveux,on peut appeler ça un foulard,point barre.C’est moche,ça tient chaud,ça aplatit les cheveux,ça fait mijoter les microbes,c’est un signe de l’archaïsme de leur conjoint ,mais disons que là on peut un peu parler de traditionnel (ce qu’

Comments are closed.