Colbert et le code noir : Tin va-t-il accuser Tidiane Diakité de racisme ?


Colbert et le code noir : Tin va-t-il accuser Tidiane Diakité de racisme ?

 Louis-Georges TIN a récidivé sur Colbert avec une pétition appelant à changer le nom de certains collèges portant son nom (signée entre autres, oh déception, par Roselmack. Par Thuram et Rokhaya Diallo*, ça s’est moins surprenant…). On s’imagine les brûlures d’estomac qu’il aurait, en sortant de son autisme identitaire et en prêtant l’oreille à ce que dit du Code Noir un écrivain intelligent et objectif comme Tidiane Diakité, auteur franco-malien:

« Pour nous, c’est quelque chose d’abominable mais pour les contemporains de Louis XIV, c’est UNE AVANCEE CONSIDERABLE. Pourquoi ? Parce ça règle le rapport entre les maîtres et les esclaves ; avant le Code Noir, il n’y avait aucune règle, c’était pire. Un maître pouvait mettre à mort son esclave sans autre forme de procès… du temps de Colbert, c’était une avancée considérable, du temps de Louis XIV, c’était une avancée considérable. Si on doit le juger, il faut essayer de le juger dans la perspective de l’époque. » (L’Essonne en Auteurs – Emmanuel Couly reçoit Tidiane Diakité: Louis XIV et l’Afrique noire).

Inutile de préciser que Tin et ses militants auraient du mal à faire à T. Diakité le coup du « racisme » et du « colonialisme ».

* « Racailla Diablo » comme osent dire de vilains persiffleurs sur Internet…

 

Note de Christine Tasin

Lire ci-dessous la juste analyse de Karim Ouchikh, Président du Siel ( qui en a fait une pétition ce qui ne sert à rien et qu’il faut éviter de signer, mais c’est autre chose, lire notamment notre article sur Avaaz )

Non à la mise au pilori de Colbert ! 

 

Depuis plusieurs jours, Jean-Baptiste Colbert est la cible d’une campagne de dénigrement sans précédent, savamment orchestrée par diverses personnalités et par certaines associations communautaristes, au premier rang desquelles le « Conseil représentatif des associations noires de France » (CRAN) : animés par des arrière-pensées idéologiques délirantes, ces redresseurs de torts estiment pouvoir réduire cette grande figure de notre histoire aux responsabilités, réelles par ailleurs, qui furent les siennes dans la promulgation du Code noir, cet ensemble normatif de sinistre mémoire qui réglementait au XVIIème siècle le statut juridique des esclaves dans les Antilles françaises.

Prenant appui, par un effet d’aubaine, sur les controverses récentes survenues aux Etats-Unis au sujet de la postérité du général sudiste Robert Edward Lee, nos activistes de la mémoire réclament ni plus ni moins la disparition de l’espace public des symboles qui célèbrent Colbert, singulièrement en débaptisant, comme par hasard, les noms des établissements scolaires portant le nom du célèbre ministre de Louis XIV.

En agissant de la sorte, nos apprentis sorciers s’égarent doublement. Ils sont d’abord coupables d’anachronisme, ce grave péché de l’esprit qui interdit de juger moralement du passé à partir du présent ou d’apprécier un écart de conduite commis jadis au regard de nos catégories de pensée contemporaines. Ils ouvrent ensuite la porte à une réécriture généralisée de notre histoire, hautement dangereuse pour la stabilité de notre inconscient collectif, qui risquerait demain de conduire notre pays à effacer partout, entre autres figures illustres de notre histoire, les noms de Voltaire, Napoléon ou de Jules Ferry, coupables d’écrits antisémites pour le premier, de rétablissement de l’esclavage dans les colonies pour le deuxième et de ‘’suprémacisme’’ des ‘’races supérieures vis-à-vis des races inférieures’’ pour le troisième….

L’histoire de France est un héritage indivis qui doit être pris en l’état, sans que nul ne puisse retrancher ou rajouter quelque réalité du passé que ce soit. Affirmer que Colbert fut l’un de nos grands hommes d’Etat, à l’origine notamment d’un interventionnisme salutaire des pouvoirs publics dans l’économie de l’époque, n’implique nullement de dédouaner le Contrôleur général des finances du Roi-Soleil de sa part d’ombre dans le développement de ce drame abominable que fut l’esclavage.

Sauf à vouloir ouvrir les plaies du passé, à attiser des polémiques inutiles ou à entretenir de mauvais clivages au sein de la société française, il nous appartient d’éclairer l’histoire plutôt que de la réécrire, autant par honnêteté intellectuelle que par volonté de pacifier le débat public. Déjouant le piège idéologique de la repentance, notre communauté nationale ne peut donc que refuser, fermement et définitivement, la disparition du nom de Jean-Baptiste Colbert de l’espace public.

« L’incompréhension du présent nait fatalement de l’ignorance du passé » disait Marc Bloch. Dans le sillage du grand médiéviste, pourquoi ne pas mentionner, par des inscriptions et des modes d’information appropriés, les responsabilités objectives qui furent celles de Colbert dans l’expansion de l’esclavage dans les colonies du royaume de France, sans exagérer la portée de celles-ci, ni omettre de rappeler que l’esclavage fut, – avant, pendant et après le Grand Siècle, – une pratique effroyable malheureusement courante ailleurs dans le monde. La pédagogie plutôt que la censure pour garantir la concorde civile en somme…

Gardien de l’unité du pays, le Président de la République ne peut se dérober à ses responsabilités nationales en s’abstenant de prendre position sur cette affaire qui engage une certaine vision du Bien commun. J’appelle donc solennellement Emmanuel Macron à siffler la fin de la récréation en garantissant le respect intangible de la figure historique de Jean-Baptiste Colbert.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Colbert et le code noir : Tin va-t-il accuser Tidiane Diakité de racisme ?

  1. paul

    je me demande si le tin en question va s’attaquer au dessinateur d’Astérix lorsque ce dernier dessinait le black d’un bateau de pirate avec, en guise de lèvres, des bouées de sauvetage surdimensionnées.

  2. dahier

    Au lieu de vouloir effacer le passé, il serait plus judicieux de s’occuper du présent et de l’esclavagisme toujours d’actualité dans certains endroits du monde… Cela serait plus utile et plus intelligent. Mais il est plus facile de s’en prendre à des morts plutôt qu’à des vivants… très puissants et très virulents.

  3. Rabarabé

    Tin est capable de tout, c’est un personnage haineux, revanchard, raciste. D’après moi son fantasme serait de rétablir l’esclavage, mais inversé, avec des m^aîtres noirs. Là, il serait content et pourrait crier que ce n’est que « justice pour les siècles pendant lesquels les noirs ont été opprimés » etc.
    Mr Tin est dangereux.
    Mr Tin est contre la paix sociale et ravive sans cesse lesrancoeurs.
    Mr Tin est l’homme du ressentiment.

  4. claude t.a.l

    Les pitoyables pitreries de Tin ( cran )
    donnent envie de relire  » Tintin au Congo  »
    https://www.google.fr/search?q=tintin+au+congo&rlz=1C1CHBD_frFR699FR699&tbm=isch&imgil=PpcV1yaTITgt6M%253A%253BMphv_Ab38_upaM%253Bhttp%25253A%25252F%25252Fwww.goldenmoustache.com%25252F17-preuves-que-tintin-au-congo-nest-pas-du-tout-raciste-115629%25252F&source=iu&pf=m&fir=PpcV1yaTITgt6M%253A%252CMphv_Ab38_upaM%252C_&usg=__nP_FXereP8tG9Wy1cJQREqAhDSg%3D&biw=1366&bih=662&ved=0ahUKEwihybnD1rDWAhXHMhoKHR9YD1QQyjcIRQ&ei=ccDAWeHMCMflaJ-wvaAF#imgrc=2gvaxf_EtzhJMM:

    1. Machin chose

      vous me l’ avez raflée celle là…… :mrgreen:

      l’inoubliable TinTin au Congo……..

      appartenir au CRAN, et s’ appeler TIN ……ç’ est vraiment de la provoc ! 😆

  5. Christian Jour

    Oui ces abrutis en sont encore là, aucune évolution, ils n’ont rien appris à par la haine pour les autres. C’est comme si nous pauvre gaulois on en voulait aux romains pour nous avoir coloniser, mis en esclavage et nous avoir mis dans l’arène avec les lions il y a 2000 ans de ça. C’est absurde et c’est pas comme ça que l’on avance. De plus l’histoire est comme ça et on y peut rien. Changer les noms des grand hommes qui ont fait l’histoire et qui nomme nos collège , nos rue, nos places etc… c’est notre droit en France et si ces musuls inculte et arriérer au QI d’ huitre ne veulent pas le respecter, ils n’ont qu’à se barrer dans leur pays. Cela sentira meilleur, du vent, de l’air, ouste, foutez le camps. Nous Français de souche c’est mahomet et son islam de merde qui nous sort par le nez. DEGAGEZ.

  6. Jean-Paul Saint-Marc

    Les pétitions ne servent à rien, ce qui est relatif !
    Celles des bobos sont souvent des soutiens aux pires turpitudes et là les CONTRE-PÉTITIONS me semblent nécessaires…

  7. schmitt

    quel plaisir d’ècouter Tidiane; une prestance, une argumentation choisie avec
    style. Des comme lui, oui mille fois oui.

  8. Xtemps

    Ces allumés là viendrons un jour à supprimer Jules César pour l’esclavage, mais aussi toutes les monarchies Royales, alors ils n’ont pas fini de supprimer là ces crottins de l’histoire.
    C’est encore une fois une mise aux normes du politiquement correct, avec le risque de voir un pan entier de notre histoire du passé disparaître.
    Les faits historiques doivent rester intactes. point barre, çà suffit!.
    Il faut dire toutes les vérités sur l’esclavage, qui nous donne l’occasion de parler de Tidiane N ‘Diaye- Le génocide voilé ou la Traite négrière arabo musulmane, que les arabes ont razzié l’Afrique pendant treize siècle sans interruption, avec plus de 17 millions d’individus de disparu.
    De parler aussi de ces africains qui avaient vendu des noirs comme esclaves aussi.
    Ces escrocs instrumentalisent l’histoire à leurs convenances du moment politique pour leurs besoins d’insulter la France et les français uniquement, comme nous pouvons le constater, toujours par ces mêmes crasseux.
    Et ils fouinent de partout pour trouver le moindre indice pour culpabilisé la France et les français, ces escrocs imposteurs.
    C’est que c’est dure de trouver pour la France pour la dénigrer et les français, avec autant de palmarès et d’avancés civilisationnels.
    Problème pour nos escrocs imposteurs, la France et les français ne refusent pas les erreurs du passé, quel pays au monde n’ont pas fait d’erreurs, dite moi.
    Autre grand problème pour nos escrocs imposteurs, c’est que la France est le premier pays au monde a abolir l’esclavage, quand d’autres pays dans le monde n’ont fait que suivre la France, le premier pays à apporter les droits de l’homme et du citoyens, la liberté, la fraternité et l’égalité pour tous les français de France et encore inscrit partout sur tous les frontons des palais de justice, bien en vue partout dans toute la France!.
    Si après çà, c’est pas un pays libre, alors moi, je suis le Pape.
    Et une preuve aussi que les français reconnaissent les erreurs et de les corrigés, comme seul les grands pays civilisé savent le faire, et corriger ses erreurs, c’est avancer, que les pays musulmans coincés ne savent pas faire avec leur moule Islam.
    Et çà c’est une avancé extraordinaire, que peu de pays dans le monde savent le prétendre, sans oublier les avancés scientifiques et technologiques de pointe extraordinaire, de! la France.
    Comme disait Oskar Freisinger; La France elle est…., c’est énorme!, alors français, vous n’avez rien à envier à d’autre pays dans le monde, vous êtes un vrai pays civilisé, avec des vrais exploits extraordinaires, vous! les français.
    Comme les vrai pays avancés, vous savez parler des exploits d’autres pays du monde, tout en parlant des vôtres.
    Les musulmans et bien des africains, feraient bien de reconnaître déjà leurs propres erreurs pour commencer avant d’accuser les autres, surtout les pays musulmans, qui ne sont pas un exemple du tout d’avancé scientifique et technologique ou tellement peu, quand à la liberté quasiment inexistante, soumission obligé des musulmans.
    Les musulmans feraient bien de reconnaître tous les génocides et esclavages arabo musulmans pour commencer, pour pouvoir avancer et d’accepter d’abolir l’esclavage, mais çà!, c’est anéantir l’Islam, puisque l’Islam est toujours esclavagiste encore de nos jour, et son fond de commerce principale.
    La France dérange car elle a une grandeur d’âme que peu de pays dans le monde peuvent rivaliser avec la France justement.
    Je sais que nous les Belges n’auront toujours pas du boudin des légionnaires, mais!, soyez fière de votre France, une fois, amis résistants français, vous n’avez pas grand chose à vous reprocher, mais alors pas grand chose, une fois.
    Alors!, vive la France et! les français, une fois, et c’est un Belge une fois qui vous le dit.
    Mais aussi, ne le dite à personne, j’aime la vrai France et les vrais français, une fois, et j’ai pas envie de voir la France Islamisé qui a perdu sa liberté, sa fraternité et son égalité pour tous les français de France.
    Et puis, l’Islam est tellement laid et Anti-civilisationnel, quel horreur, beurk, aie, çà pue!, ouvrez les fenêtres et portes, dehors!.

  9. Roger

    encore un bobo qui touche des subventions pour son asso il ferais mieux de s’occuper de la Martinique ou la criminalité es galopante et le trafic de drogue aussi on veux garder les rues et place colbert ce mec n’a pas à nous dicter sa loi

  10. J

    Pourquoi les commentaires qui desservent les causes des islamo-collabos gauchistes, des antifas et antiracistes sont toujours désactivés ?

  11. Xtemps

    Enfin!,il y a que les monarques qui n’aiment pas les républiques, que voulez vous, c’est les peuples qui sont souverains à leurs places, ils ne peuvent plus dominer les peuples devenus souverains et Roi à leurs places.
    Alors là, la France républicaine, évidement, avec des droits de l’homme et du citoyens, une France libéré, liberté, fraternité et égalité pour les français libres, et pas pour les Rois!.
    Une France libre, çà énerve que les monarques et les esclavagistes, pas étonnant de voir des esclaves au temps de Louis XIV, quand la France était encore une monarchie.
    Il y a que les rois qui préfèrent les laquais de service, comme son peuple.
    Alors français, comportez vous comme des Rois dans votre Royaume de la liberté.
    Et j’écris pas Roi, mais roi pour ne pas donner de l’importance aux rois, car les monarchies, c’est l’esclavage de tout un peuple au roi.
    N’oubliez pas que la France est un espace de liberté gagné par des français pour être libre, c’est çà aussi être français, pour être français, il faut être libre et pas soumis.
    Un français soumis n’existe pas, un vrai français est une personne libre.
    Il y a pas d’inscription de charia pour la soumission sur les frontons des palais de Justice en France, amis résistants français, il est écrit : liberté, fraternité et égalité pour tous les français à être libre et tous égaux à la liberté.
    Et des français sont mort pour tout çà amis résistants français, tout simplement pour être libre.
    Pour moi, je préfère voir des français rebelles que soumis, un français soumis n’est pas un français pour moi.
    Il y a que les dictatures qui ne supportent pas les peuples libres.

  12. Amélie Poulain

    Je crois que l’on arrive à un point d’incurie que certains (beaucoup…) ne sont plus capables de distinguer la bêtise de l’intelligence. C’est pour cela que les imbécillités ont droit de cité et qu’on les écoute malgré leur incapacité à mettre les choses en perspective se contentant d’un jugement de surface.

    A un autre temps, on l’aurait laissé délirer et il serait resté dans son coin. C’est gens-là ne sont pas capables intellectuellement tout simplement de comprendre leurs inepties et ceux qui les soutiennent idem.

    Justement, à ce propos, j’aimerais bien que l’on débaptise tous les organismes sociaux, culturels ou autres appelés « François Mitterrand », nom que l’on nous impose même si cela nous indispose (à juste titre, il y a assez de livres là-dessus). En voilà un, contemporain, dont on peut juger l’action dans notre contexte actuel.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Ce qu’il faut débaptiser d’urgence c’est les mosquées Al-Walid qui les crapules musulmanes ont installées sur notre sol.

      René Marchand nous a expliqué que ce Al-Walid était un Hitler musulman qui a le sang de centaines de milliers de Chrétiens sur les mains:

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Khalid_ibn_al-Walid

      Exigeons que le nom de ce criminel musulman contre l’Humanité soit banni de notre France.

      http://www.trouvetamosquee.fr/mosquee-khaled-ibn-el-walid-givors/

      http://www.guidemusulman.com/mosquee/514/13002-mosquee-khalid-ibn-walid-a-marseille

      1. Amélie Poulain

        Je suis tout à fait d’accord aussi, Antiislam. Exigeons, nous sommes d’autant plus en droit que l’on est chez nous.

        Mais finalement en France on n’est pas très regardant sur la « qualité » des gens. Je me souviens d’une collègue mariée avec un africain qui me disait qu’elle était révoltée de voir des africains ayant participé aux massacres du Rwanda bénéficiaient du RMI en France….

        Il est temps de remettre de l’ordre et de retrouver nos valeurs.

        1. Chris2AChris2A

          -Ouaip !
          Il est grand temps !..
          Par réaction à toutes ces provocations racissssstes (anti-blanc) j j’ai collé un sticker reproduisant le drapeau des confédérés au cul de ma voiture …
          Il est vrai que je n’habite pas dans le 9-3

  13. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Monumentale flambée des viols en Bavière : + 48 % en un an !
    :: http://www.bvoltaire.fr/baviere-48-de-viols-plus/
    AUTEUR : Lionel Baland – (Écrivain et journaliste belge francophone)

    Alors que, depuis l’ouverture des frontières aux migrants en 2015 par la chancelière Angela Merkel, les agressions sexuelles et les viols se multiplient à travers l’Allemagne, des statistiques officielles montrent qu’en Bavière, les viols enregistrés par une plainte ont augmenté de 48 % au cours du premier semestre 2017, comparés à ceux de l’année précédente.

    Selon la version officielle, les autorités enquêtent afin de comprendre la raison de ce phénomène. En réalité, l’augmentation est essentiellement due à l’afflux des migrants, mais les statistiques sont maquillées, les autorités jouant avec la catégorisation des auteurs de faits, notamment sur la distinction entre migrants et étrangers, mais aussi sur le fait que, lorsque le ou les auteurs ne sont pas découverts, même si le signalement donné par des victimes ou témoins indiquent que le ou les agresseurs ne sont pas d’origine allemande, ceux-ci ne sont pas classés parmi les migrants ou les étrangers… cela afin de limiter, dans les chiffres des viols commis, la part de ces actes attribués aux nouveaux arrivants.

    Malgré cela, le nombre de viols commis entre janvier et juin 2017 par ces derniers croît, selon les chiffres présentés au public, de 91 % par rapport à la même période en 2016. Les migrants portent désormais, selon les chiffres officiels enjolivés, la responsabilité de 18 % des viols.

    Pendant ce temps, les agressions sexuelles se poursuivent dans cet État du sud de l’Allemagne, pourtant considéré comme étant le plus sûr du pays, sa richesse due à ses performances économiques permettant au très conservateur parti social-chrétien CSU d’y déployer de nombreux policiers et de s’appuyer sur une justice aux condamnations souvent très sévères.

    Ainsi, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 septembre 2017, dans la capitale de la Bavière, une Munichoise de 28 ans s’est rendue dans une discothèque en bus, puis à pied. Un homme l’a alors suivie, agressée par derrière, basculée dans l’herbe, puis traînée dans un buisson, l’a maintenue sur le ventre, lui a arraché son pantalon par derrière et l’a pénétrée sexuellement. Une fois l’acte accompli, l’individu au teint sombre d’une quarantaine d’années a pris la fuite. La police a lancé un avis de recherche.

    Le samedi 9 septembre au soir, lors d’une kermesse à Hirschaid, près de Bamberg, toujours en Bavière, de jeunes demandeurs d’asile ont agressé sexuellement, vers 21 h 15, trois Allemandes âgées de 13 à 17 ans. Lors de cette fête populaire, une bagarre a également impliqué des migrants qui ont affronté des Allemands du cru.

    Le même jour, aux environs de 10 h du matin, au bord du lac de Simssee, à Roedering, près de Rosenheim, dans le sud de la Bavière, une joggeuse a vu un homme inconnu courir à ses côtés sur une longue distance et lui parler. Soudain, l’individu l’a jetée au sol et violée. La victime a eu beaucoup de mal à se dégager et à courir vers un autre joggeur. Le violeur, un Nigérian dont le dossier de demande d’asile a été rejeté et qui se maintient malgré tout en Allemagne, a alors pris la fuite mais a pu être intercepté par la police.

    Encore le même jour, à 21 h 10, à Munich, capitale de la Bavière, deux Allemandes de 24 et 31 ans vivant dans cette ville ont repris leur véhicule sur un parking après avoir quitté un restaurant. Soudain, un Afghan de 50 ans est apparu devant le véhicule et a commencé à se masturber. La police est intervenue et a, après la constatation des faits, relâché l’individu.

  14. DUDULE

    COLBERT était déjà décédé…

    COLBERT a fait le Code du Commerce : faire en sorte que toutes les règles commerciales soient toutes les mêmes dans le Royaume de FRANCE.

    TIN devrait se rendre au Musée des Trois-Ilets en Martinique pour y lire le Code Noir .
    L e Code Noir avait pour première préoccupation de préserver la bonne santé des esclaves …
    mais peut-on discuter avec un fanatique ?
    -NON .

  15. Des abusés

    Ce Tin : quel crétin

    Gros et c**, qu’il ferme sa gueule de gros sac à subvention et qu’il retourne dans son baobab

Comments are closed.