Les Blancs ne disparaîtront pas, ce sont les nouveaux venus qui vont dégénérer sous notre climat


Les Blancs ne disparaîtront pas, ce sont les nouveaux venus qui vont dégénérer sous notre climat

S’imaginer que les Blancs vont disparaître résulte d’une réflexion à court terme.

Les différences ethniques existantes sont le fruit de centaines de siècles d’évolution-adaptation; Ce n’est donc pas en cinquante ans que quoi que ce soit peut changer.

Le métissage aboutira à l’élimination biologique inexorable de certaines races par d’autres. Il est connu, bien que tu sciemment par les pestes gauchistes, que l’ancienneté sur le territoire et le climat local stable sont des facteurs primordiaux de l’adaptation. Ce qui a mis des centaines de siècles à se former va forcément prendre du temps pour éliminer les nouveaux venus de contrées radicalement différentes des nôtres sous tous rapports.

Mais c’est obligatoire : des personnes vivant depuis des centaines de siècles dans des climats tropicaux ne pourront pas survivre normalement sous nos climats. Quelques générations peuvent faire illusion, mais en deux ou trois siècles des signe de dégénérescence vont se manifester ; déjà la tuberculose décime silencieusement les rangs des »nouvelles populations» d’origine africaine et dans une moindre mesure, du M.O.

La TUR ( = Tuberculose Ultra-Résistante) flambe, on ne sait pas la guérir. Ce n’est pas des habitants légitimes de nos contrées qui l’ont amenée ! Certes, les Européens qui contractent la TUR en meurent rapidement, mais ceux qui ne la contractent pas ne la fabriqueront pas d’elles-mêmes, au contraire des personnes dont les ancêtres habitant depuis 20 000 ou 30 000 ans sous de climats tropicaux : ceux-là n’ont pas et n’auront pas avant au moins 10 000 ans les gènes protecteurs, donc ils la contracteront sans qu’il y ait contagion.

La drépanocytose, maladie génétique »essentielle» (terme médical) est une autre catastrophe sanitaire terrible dont personne ne parle : c’est le sang qui est empoisonné. La maladie flambe sous nos climats et n’agit qu’au bout de deux générations en moyenne.

Les fanatiques du métissage, sans le savoir, ont joué avec le feu au préjudice des populations blanches.
L’information est censurée : par exemple F De Souche s’est fait censurer à fond pour avoir publié une carte des pourcentages d’incidence des personnes porteuses de demi-gènes ( »allèles») de l’incidence de la drépanocytose en France département par département en France. Ils n’ont eu droit qu’à une carte bien moins parlante, région par région, ce qui noie dans des masses trop étendues la catastrophe qui apparaît dans certains départements de façon privilégiée.

Quand elle n’est pas censurée, l’information est déformée pour qu’elle soit inintelligible à la plupart des gens.

Par exemple, Doctissimo,au sujet de la contagiosité de cette maladie, vous écrit elle n’est bien entendu pas contagieuse. Le « bien entendu »trahit une trouille, que les gens se méfient.

Or elle se transmet par un mécanisme complexe et angoissant d’hérédité. Par exemple, une personne exempte de toute maladie qui procrée avec une personne »porteuse saine» n’aura pas avec elle de descendance directe malade, mais ses enfants seront porteurs sains une fois sur deux et donc, au niveau des petits-enfants, si les petits-enfants porteurs sains s’unissent avec un partenaire porteur sain , pourront avoir des enfants malades, et ça, Doctissimo ne le dit pas clairement. Ce qui signifie que la prudence commande à toute personne saine de ne pas se métisser avec une personne porteuse saine. On voit donc la responsabilité immense que portent des politicards comme Sarkozy, qui exhortait les Français à se métisser »parce que c’est inéluctable» et qui menaçait, au cas où on ne le suivrait pas, de recourir à des méthodes d’Etat autoritaires !

De plus, on ne connaît pas actuellement de test prénatal qui permette d’avorter des fœtus atteints de la maladie dès avant leur naissance.

Il y a un autre problème, d’une extrême gravité dont personne ne parle jamais. On s’est aperçu, fortuitement, que les médicaments sont racistes. Certains qui soignent les Européens empoisonnent de façon privilégiée les Africains subsahariens. Cela signifie que la guerre bactériologique a pris un nouvel aspect : l’élaboration de produits toxiques pour certaines ethnies et inoffensifs pour d’autres ethnies. Il se dit un peu partout que les Israéliens en auraient mis au point un contre leurs voisins immédiats qui les menacent de façon récurrente de les jeter à la mer.

Quoi qu’il en soit, la réaction aux imbécillités migratoires aura forcément lieu, c’est une question de seuil. A partir d’un certain taux de populations non souhaitées, le basculement de ‘l’opinion est inévitable. Il n’est pas besoin d’un peuple unanime du jour au lendemain pour sortir du piège.

Par exemple : le système de santé, si rien ne change, va faire faillite. Donc les Européens natifs ne le paieront plus, ils n’accepteront jamais de ne pas être soignés pendant qu’on passe toutes nos ressources à soigner les maladies tropicales des »nouvelles populations». Les victimes condamnées à payer pour ne pas être soignées se révolteront sans violence, en ne payant plus et en se débrouillant pour se faire soigner autrement et ailleurs que dans les circuits français. Les médecins poussés à la ruine ou à un fonctionnariat miteux s’en iront ailleurs. Donc les »migrants» vont se retrouver rapidement sans service de santé, et vu leur état de santé, je ne vous dis pas.

Autre exemple : si rien ne change, les trop grandes villes vont finir par être fuies par leurs habitants natifs européens, qui vont se réfugier dans les villes petites et moyennes. L’immobilier des monstrueuses mégapoles va s’effondrer et tous ces gentils »migrants» vont se retrouver entre eux. Donc il s’extermineront entre eux, c’est obligé. regardez l’Histoire : chaque fois que des gauchos n’ont rien à se mettre sous la dent, ils s’exterminent réciproquement. Inutile de leur faire la guerre, au bout d’un certain temps ils se la feront entre eux, il suffit d’attendre. Relire l’histoire du 9 Thermidor…

Un indice qui ne trompe pas : les conversations privées, si on les enregistrait, quand aucun danger de délation ne menace, il faut entendre ce qui s’y dit, c’est incroyable : chaque mot prononcé aurait de quoi envoyer la moitié de notre peuple légitime derrière les barreaux ! Il y a dix ans, personne n’aurait osé ! pire, certains ne se gênent plus, ils parlent »comme ça» en plein marché !

Personnellement  je ne sais combien de temps ça va prendre mais je n’en doute pas : la France va rester la France. Et quand ça va se faire ouvertement, on va enfin pouvoir régler les comptes avec les gauchiasses et les gauchiottes.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Les Blancs ne disparaîtront pas, ce sont les nouveaux venus qui vont dégénérer sous notre climat

  1. gib34

    l’ethnie musulmane doit partir en Musulmanie les Birmans ont raison ils foutent dehors cette secte ethnique Musulmane.

  2. Cain

    « ce sont les nouveaux venus qui vont dégénérer sous notre climat »

    Ca ,c’est exact ,ils ne sont pas fait pour vivre sous nos latitudes.Nous autres blancs sommes des « hyperboreens » ,nous sommes fait pour vivre dans des climats tempérés et froid ,en plus d’avoir l’intelligence nous permettant de s’en sortir.

    1. Anne Lauwaert

      Mais oui, les êtres vivants sont adaptés aux conditions environnementales dans lesquelles ils vivent , c’est pourquoi les lichens du Pôle ne vivent pas sous les tropiques et les plantes tropicales ne vivent pas dans nos jardins car aux premières gelées elles meurent. Avec les humains c’est semblable. Si les Blancs sont devenus blancs, c’est parce qu’ils ne vivent pas sous les tropiques et si les Noirs sont restés noirs c’est parce qu’ils vivent sous les tropiques. Mais il faut tenir compte des « pollutions » qui causent des changements génétiques et dégénérescences des races.

    2. Amsterdamer

      C’est pour ça qu’il y a des immigrés maintenant même en Scandinavie ?

      En proportion de la population suédoise, il y a autant d’immigrés africains en Suède qu’en France, si ce n’est même plus !

      Putain, les mecs, il faudrait peut-être regarder ce qui se passe autour de vous au lieu de rêver parce que la vérité, c’est que vous trouvez toujours une raison, toujours une excuse, toujours un truc pour rester les bras ballants !

      Pour mémoire, il y a en haut de la page un petit carré qui s’intitule « APPEL D’UN RESISTANT » et qui montre la seule direction à suivre…

    3. MALI

      D’accord avec vous. Si, comme je le crois (mes vieux os me le font ressentir…), notre hiver voit des températures très en dessous de zéro, même en région parisienne, je serais curieux de voir ce qui va se passer pour la santé des migrants, dont certains ont déjà la gale…

  3. Machin chose

    loin d’ être con, cette explication inattendue de Gros Louis et je l’ en remercie

    quand aux Israéliens cités, j’ espère bien qu ils trouveront et partageront le moyen de renvoyer ces nuisibles dans leurs charniers d’ origine

    tiens! je suis tombé sur ça

    stupéfiant et trés instructif….cette presse défroquée….

    «  »

    http://defense-medias-israel.com/titre-de-lintransigeant-de-mai-48-les-arabes-envahissent-la-palestine-quoi-ce-ne-sont-pas-les-juifs-qui-lont-volee/

    1. frejusien

      comme quoi, ces gochiottes sont bien en train de réécrire l’histoire, et la pire c’est que c’est enseigné à nos enfants

  4. Celtillos

    les envahisseurs sont déjà pas mal dégénérés d’origine, sachant que le processus est en route ce n’est qu’une question de temps, comme dans tout biotope celui qui n’y est pas acclimaté périclite et disparaît, mais d’ici ce jour bénit que de misères, que de conflits, que de problèmes de « vivre avec » malgré tout….

  5. Amsterdamer

    Pas du tout d’accord. L’Histoire a connu des accélérations et des mutations qui nous montrent que des peuples, des nations, des ethnies, une civilisation peuvent être balayés.
    Les Grandes Invasions en Europe occidentale en sont un exemple, même si par chance ça s’est passé « entre Blancs ».
    Ce qui est arrivé aux Amérindiens est un autre exemple.

    Le déclin démographique occidental sera une fatalité s’il se poursuit en parallèle de l’explosion démographique bougnoulo-nègre. Il restera bien des Blancs, mais ils se déplaceront à bicyclette et iront chercher de l’eau au puits dans leur pays que les bougnoulo-nègres en surnombre dirigeront après l’avoir ramené au niveau de développement technique du Moyen-Age.

    Quant à utiliser l’arme bactériologique pour mettre un frein au caractère invasif de l’immigration, il ne faut même pas y songer ! A l’heure où la Shoal est devenue une religion, aucun gouvernement d’un pays occidental n’envisagerait seulement une seule seconde un truc pareil. Vous rêvez debout si vous croyez que nos dirigeants dont le but est de nous remplacer aient envie de faire cela, ou si vous comptez sur Médecins du Monde pour distribuer ces médocs « racistes ». N’importe quoi !

  6. J

    Très optimiste comme raisonnement. C’est bien mais accélérer un peu les choses ne ferait pas de mal. En attendant, ce sont les nôtres qui souffrent, qui sont agressés, violés, et tués.
    Mais je suis d’accord, d’autant que dans les pays de l’Est, il y a un fort sentiment patriotique et identitaire, et que pour eux, le métissage forcé prôné par les Zélites, ils s’en battent les choses.

  7. frejusien

    Il faut laisser de côté les utopies et les rêves irréalisables et faire avec ce qu’on a, et ce qu’on a, nous incite à nous défendre actuellement, sans attendre dix générations et une plus qu’improbable réaction de la nature

  8. Révolution

    Sincèrement j’espère que cette info est vrai
    mais j’en doute un peu
    de toute façon ils font tellement de mal
    qu’il attireront sur eux une sorte de malédiction sur eux et leur
    progéniture

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Perso je suis sceptique, l’adaptabilité humaine ayant des ressources illimitées… Les blancs s’adaptent aux tropiques et l’inverse ne serait pas vrai ???

    Bref, pour info, c’est officiel, les Tunisiennes peuvent se marier avec des non-musulmans… J’avoue que ça ne me réjouit pas vraiment, cf. le fameux métissage…

  10. anne

    Je ne vois pas où vous voulez en venir La génétique n’a rien à voir avec ce qui nous arrive: l’invasion de musulmans essentiellement. C’est bien cela qui nous inquiète car jusque là rien ne semble pouvoir arrêter ce flux migratoire. Or certains de ces muz sont de race blanche (les arabes, afghans, pakistanais, nord africains,syriens et d’autres viennent du sud saharien (les noirs).
    Beaucoup de ces blancs se sont mélangés avec d’anciens esclaves noirs.
    Mais la race, comme vous dites, n’est pas le problème C’est l’islamisation de notre territoire le problème. Ne mélangeons pas race et civilisation Nous devons lutter contre l’islamisation qui est un fléau partout dans le monde
    Faire plier le gouvernement contre les boucheries hallal, renvoyer les immigrés chez eux, fermer nos frontières, rétablir la sécurité et la laicité dans nos écoles et universités ( voir ce qui se passe à Reims),supprimer les allocs aux étrangers, supprimer la double nationalité quand des franco algériens choisissent de faire leur service militaire en Algérie par ex ,pouvoir manger du porc dans les cantines scolaires, interdire aux musulmans les postes dans la fonction publique….

  11. Varven Fel


    Il faut aller éplucher les publications des universités étrangères pour se renseigner: par exemple, la rougeole est mortelle pour les sub-sahariens..
    On se souvient que le virus H1N1 a fait des victimes, qui pour la plupart étaient diabétiques( diabète 1) et obèses..le diabète 1 est une spécialité maghrébine qui affecte aussi bien les juifs maghrébins que les musulmans…
    Oui la guerre bactériologiques avec nos souches européennes, devrait le faire..

    PS « Un indice qui ne trompe pas : les conversations privées, si on les enregistrait, quand aucun danger de délation ne menace, il faut entendre ce qui s’y dit, c’est incroyable : »… oui, et pareil concernant les Israéliens, et leurs cousins locaux… et cela depuis 1982 ( Sabra et Chatila: ont fait sauter le tabou)…pour vous paraphraser, je vous assure que « vous n’imaginez même pas ce qui se raconte, en privé, même dans des milieux très éduqués »…Est-ce que cela a changé quelque chose ? oui, on a eu droit à des lois de plus en plus répressives, …et shoah matin, midi et soir. .

  12. NICOLAS F

    Visitez et revisitez la Grande Galerie du Muséum d’histoire Naturelle .
    L’histoire du Vivant est là:une espèce qui ne s’adapte pas est vouée à disparaitre.
    Daesh déjà disparait et armes ou pas armes ,leur philosophie de mort équivaut à de l’autodestruction.
    Une espèce qui ne respecte pas son environnement disparait :le tour des américains? Des chinois?
    Côté Sciences de la Vie,les français sont très à la pointe.Pas la religion musulmane,ça c’est évident .
    Il faudrait seulement écouter ces scientifiques , biologistes,naturalistes,ethologues,ils ont tant à nous enseigner.
    Dans la bataille microscopique contre les gènes et les bactéries,c’est encore et toujours le plus fort qui gagne . Une espèce qui n’a pas l’intelligence de donner la perénnité au Vivant est destinée à disparaitre.
    Bravo pour votre contribution,Gros Louis ,la science doit reprendre sa place dans l’analyse des événements qui secouent notre société et la planète.
    Ya des fois où la politique,yena marre!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Les pays musulmans laissés à eux-mêmes s’effondreraient très rapidement tant est grand leur décalage avec le reste du Monde.

      Leur seule chance de survie est de vivre en parasite sur les autres par le racket pétrolier, l’immigration etc, etc : c’est bien ce qu’ils font …

  13. Amélie Poulain

     » J’ignorais cependant que des médicaments pouvaient être d’une efficacité sélective suivant l’origine ethnique. »

    J’ai lu aussi que les greffes d’organe aussi peuvent poser problème (à vérifier, je ne me souviens plus de l’origine de ma lecture)

  14. patito

    vous oubliez un détail : la dépranocytose se soigne et fatigue les porteurs donc double peine pour la SECU et pour les cotisants ( médicaments + arrêts de maladie )
    plus il y aura de cas en France plus il y aura de charges à payer

  15. Xtemps

    Tout à fait, en faite ce sera toujours le piège pour le migrants l’Europe à court ou à long terme, d’une façon ou d’une autres.
    Cela démontre aussi que les peuples sont plus forts sur leurs terres de leurs ancêtres, car ce qui est valable pour nous, l’est aussi pour les autres peuples.
    Et que les vrais races, cultures et traditions authentiques sont toujours les plus costaux, les plus résistants et bien plus beaux que les métisses et autres mélanges en générale, qui sont les vrais richesses.
    Que on ne quitte pas ses terres de ses ancêtres, car c’est grâce à nos ancêtres que nous existons et que les races ont tenu des dizaines de milliers d’années, la preuve qu’ils sont toujours là.
    Les peuples du monde ont souvent souffert, c’est à cause principalement des dictatures, des états autoritaires qui font beaucoup de tore aux populations, comme c’est le cas de l’Islam et nous avec l’union européenne Fasciste.
    Le Sarkosy démontre bien un infiltré du système par ses comportements, que c’est bien un dictateur, un escroc imposteur et le système qu’il représente, une dictature raciste et bien Fasciste.
    Tout ce qu’ils dénoncent eux mêmes aux opposants, ils le sont eux mêmes, et même en pire, avec aucune empathie, avec une psychopathie très élevé pour nos dirigeants.

  16. Kounnar

    Il y a bien longtemps j’avais lu quelques part qu’il fallait « 10000 ans pour brider les yeux » image prise pour expliquer à très long termes les potentielles influence du lieu ou l’on vit (dans l’exemple l’Asie).
    Donc :
    – ce n’est pas demain la veille que les envahisseurs auront les caractéristiques des autochtones…
    – parfois même ce sont les envahisseurs qui malgré leur mutations remplacent les autochtones les Néandertaliens ne semblent pas avoir survécus à l’arrivée des Homo Sapiens 🙂
    Même si nous partageons encore tous (en Europe et Asie) quelque pourcents de notre génome avec notre ancêtre Néandertalien 🙂
    L’histoire va t elle se rejouer ?
    http://www.hominides.com/html/dossiers/disparition_neanderthal.php 🙁

  17. Kounnar

    Cela ne vous pas penser au …présent !? :
    « Marylène Patou-Mathis (Préhistorienne, CNRS) développe, à l’inverse de la théorie de l’affrontement, l’hypothèse d’un Néandertal refusant le contact avec Cro-magnon. Elle imagine un Néandertal non-violent, peu agressif, en osmose avec la nature qui répugne à tuer ou à combattre. Cette culture pacifiste et une mortalité infantile importante vont être à l’origine de sa disparition : devant l’arrivée de Sapiens, Néandertal va reculer. Reculer géographiquement pour éviter le contact, et reculer démographiquement par manque de descendance. »

  18. Olivier de V

    Anne a dit : « Mais la race, comme vous dites, n’est pas le problème C’est l’islamisation de notre territoire le problème. Ne mélangeons pas race et civilisation ».

    Ma réponse à Anne: cette distinction est trop simpliste, une culture ou une religion allogène, est portée par un peuple reconnaissable.
    Communautarisme, ethnie, culture, religion, c’est un tout et bien malin le sociologue qui arrivera à séparer un de ces éléments et à démontrer qu’il est neutre et n’est pas impliqué.
    L’histoire contient de multiples expériences qui démontrent la version contraire.

    Concernant la drépanocytose, le long terme aura peut-être l’effet décrit par GL, mais je crains qu’à moyen terme, la 1ère conséquence sera de faire de la recherche pour cette maladie la première cause et dépense nationale. Un véritable tapage médiatique aura lieu avec force évènements.médiatiques…

  19. Machin chose

    IL faut drépanner tous les migrants

    comme Guillaume Appolinaire …..ou Apollinaire

    une fois « drépannés » on ne les cytera plus……..

Comments are closed.