Après le scandale des vaccins, le scandale du Levothyrox, Agnès Buzyn doit démissionner


Après le scandale des vaccins, le scandale du Levothyrox, Agnès Buzyn doit démissionner

Quelle honte ! Depuis des semaines politiques, médecins et simples particuliers tirent la sonnette d’alarme sur la formule du « nouveau » Levothyrox, médicament indispensable à ceux qui souffrent d’un des problèmes de thyroïde les plus fréquents, la hypothyroïdie,  maladie qui nécessite un traitement à vie.

Mis sur le marché, sans doute, comme les vaccins, avec l’alibi de la nouveauté pour augmenter son prix et donc les profits du laboratoire concerné, le laboratoire MERCK. Bref, depuis mars dernier, l’excipient, du lactose, a été remplacé par le mannitol,  les spécialistes présentant ce changement comme anodin…

Or l’ancien Levothyrox faisait partie de ces quelques médicaments qui ne devaient sous aucun prétexte être remplacés par un générique, au motif que les génériques sont fabriqués à l’étranger et que l’excipient utilisé n’est pas mesuré avec suffisamment de précision dans ce cas.

Résultat des courses, 9000 signalements d’effets indésirables. Crampes, fatigues, vertiges…

Des patients souffrant de maux divers qui ont mis un certain temps à comprendre que le changement de formule était responsable…

http://www.lci.fr/sante/thyroide-je-ne-suis-plus-celle-que-j-etais-une-patiente-evoque-son-quotidien-depuis-le-changement-de-formule-du-levothyrox-temoignage-2061712.html

Bref, une plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui a été déposée par une cinquantaine de malades de la thyroïde :

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/medicament-levothyrox-une-plainte-contre-x-pour-mise-en-danger-de-la-vie-d-autrui_116369

Et Buzyn promet ( qui peut avoir confiance en ses promesses ? ) que l’ancienne formule sera à nouveau disponible bientôt, sous 15 jours ou un mois. Quand on sait que quelques jours sans Levothyrox peuvent altérer gravement la santé des patients, on apprécie.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/levothyrox-l-ancienne-formule-sera-accessible-dans-15-jours-annonce-agnes-buzyn_116406

D’autant plus que le laboratoire concerné fait la sourde oreille…

Le laboratoire Merck, seul à commercialiser le Levothyrox en France, exclut tout retour à l’ancienne formule, mais Agnès Buzyn a déclaré à l’AFMT le 8 septembre qu’elle envisage d’ouvrir le marché aux autres entreprises pharmaceutiques afin qu’une d’entre elle s’empare de l’ancienne formule. L’AFMT lui a également demandé le déblocage en urgence des stocks de l’ancienne formule de Levothyrox, une requête sans suite pour l’instant.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/medicament-levothyrox-une-plainte-contre-x-pour-mise-en-danger-de-la-vie-d-autrui_116369

Le pire est que ce ministre, avec un culot absolu, prétend que tout cela n’est rien, qu’il faut juste un peu de temps pour que les médecins apprennent à doser le nouveau médicament… Comme si depuis mars cela n’aurait pas été fait si cela avait pu l’être… Comme si la sécurité sociale avait besoin que des milliers d’assurés fassent des prises de sang tous les mois pour aider Merck à faire de somptueux profits…

« Il n’y a pas de fraude, il n’y a pas de complot, il n’y a pas d’erreur, il y a eu un problème d’information des malades, a déclaré le 11 septembre la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Beaucoup de ses effets secondaires sont liés à des difficultés à redoser correctement le Levothyrox mais ils s’estompent quand on arrive à bien doser le traitement.« 

Seul le FN suit l’affaire et demande, depuis plusieurs semaines, au Ministre d’intervenir….

Merci à Marcher sur des oeufs pour le communiqué ci-dessous :

___________________________________
Levothyrox : les députés du Front national avaient tiré la sonnette d’alarme ! .::

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh, Députés français au Parlement européen

Dans un communiqué du 31 août dernier, je m’associais à ma collègue Sylvie Goddyn pour appeler à la plus grande prudence concernant le recours à la nouvelle formule du Levothyrox, traitement relatif aux troubles de la thyroïde, ayant entraîné 9000 signalements pour effets secondaires

L’Agence nationale de sécurité du médicament invitait jusqu’alors à consulter un médecin et signaler les effets secondaires sur le site du ministère de la Santé. Aujourd’hui, elle est accusée de défaut d’information, voire de mise en danger de la vie d’autrui, une plainte contre X étant même envisagée.

Le ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé que l’ancien Levothyrox sera accessible « dans 15 jours ». Problème, le laboratoire concerné ne devrait plus le produire ! Agnès Buzyn a en outre évoqué des alternatives, à savoir une version similaire à l’ancienne du laboratoire Merck : un générique produit par un laboratoire hollandais du groupe Mylan. Or, un délai de quatre semaines est nécessaire afin que ce produit obtienne les normes AMM et ISO françaises.

Il est scandaleux que les patients doivent attendre un mois, d’autant que beaucoup ont cessé de prendre l’actuel Levothyrox, ce qui les expose à l’hypothyroïdie, à l’accumulation de déchets dans le sang et donc au risque d’AVC. Une fois de plus, les élus du Front national avaient appelé à la prudence, invitant les autorités à prendre en compte les effets de ce médicament sur les patients. Ils auraient dû être écoutés plus tôt !

http://www.frontnational.com/2017/09/levothyrox-les-deputes-du-front-national-avaient-tire-la-sonnette-dalarme/




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Après le scandale des vaccins, le scandale du Levothyrox, Agnès Buzyn doit démissionner

  1. Pierre

    Bonjour Christine,
    Pour ma part, je n’ai eu à me plaindre d’aucun effet secondaire, suite à la prise de la nouvelle formule du Lévothyrox. Je prends ce médicament depuis de nombreuses années, et c’est même la première chose que je fais quand je me lève le matin. J’ai du mal à comprendre comment le changement du seul excipient peut avoir les effets que l’on rapporte.

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Pierre
      Vous avez pu assimiler acide citrique + mannitol (deux excipients et non un seul) et je suis sincèrement ravie pour vous si le nouveau dosage vous convient bien. Mais de très nombreux cas d’intolérance ont été relevés, bien plus que les 9 000 annoncés par les pouvoirs publics. Voilà le constat. Pour le reste, le mieux est de s’informer sur Internet auprès d’éminents corps médicaux qui sauront expliquer cette intolérance par le menu. Nous ne réagissons pas tous de la même manière face à un même traitement, bien que les symptômes généraux sont les mêmes et d’après ce que l’on sait il apparaît qu’une très nette proportion majoritaire de personnes atteintes d’hypothyroïdie ne supporte pas le nouveau dosage. Il est craindre que d’autres patients viennent grossir le rang des victimes d’effets secondaires dans la mesure où certains, comme moi, vont devoir entamer le Lévothyrox nouvelle formule. À suivre…

    2. Marlène Courtois

      Bonjour Christine, bonjour Pierre,
      Je suis enchantée de savoir que Pierre n’est pas victime des effets indésirables du lévothyrox nouvelle formule. En ce qui me concerne, je suis obligée de réduire ma dose de moitié car je suis victime de chutes à cause des étourdissements, des crampes et de l’hypertension. Et je ne suis, hélas, pas la seule.
      Cordialement.

  2. Machin chose

    la Buzz …. in ?

    14 ans de col-laboration avec les labos…. ça marque

    TSH : Trés Sales Habitudes ….

    que cette plus que proximité des services de santé Français avec les Laboratoires

    1. Joël

      Vous croyez qu’elle arrêté sa collaboration ? Moi, j’ai des gros doutes et elle certainement quelques gros chèques à la clé.

      1. Chardon26

        Entièrement de votre avis.
        Cette Buz bouffe à tous les râteliers, comme grand nombre dans ce gouvernement (même une cartomancienne).
        DÉMISSIONS …

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Si l’on considère que Buzin est au Lévothyrox ce que Macron est à la gestion de St-Martin avant et après Irma…, vous avez tout compris.

  4. PJP

    Mi de la Sa pub et moi castreur de mouches .Qu’en on pense a toutes les créatures toucher a vie de cette contrainte  » hypothyroide  » . Merqui a nos anciens politicard qui nous affirmaient que les effets  » tchernobyl  » n’avaient pas passer les frontieres du Pays

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      effectivement le nombre hallucinant de gens souffrant de dysfonctionnements de la thyroïde serait lié à Tchernobyl , vous savez, le fameux nuage qui ne franchissait pas les frontières…

      1. Frontalier74

        Oui, les douaniers avaient arrêté le nuage radioactif ! Au CERN, à la frontière franco-suisse (Prevessin), les prélèvements de 1986 ne montraient rien. Bravo la douane !

      2. Joël

        Ma sœur, qui habite en Lorraine en fait partie. Où il est d’ailleurs, encore aujourd’hui, fortement déconseillé de ramasser les champignons connus pour concentrer la radioactivité. La ligne Maginot arrête même les nuages, tout le monde sait ça.

  5. Equateur

    Bien d’accord avec vous,et j’irais même plus loin en virant tous les cons de l’ansm qui ont autorisé ce médoc sans controles en plus de la ministre scandaleusement en rapport avec les labos.Nous commençons à en avoIr marre de tous ces pourris que le minicron a collé dans les ministères. Nous devrions faire un référendum pour destituer cet enfoiré de première .

  6. danielle

    ablation partielle de la thyroide en1990 puis totale en 2004 et suite à l’intervention j’ai en plus hypoparathyroidie…..en plus depuis4 ans j’ai une maladie auto -immune…. je ne suis pas à 100%…..la pharmacienne m’a simplement dis que c’etait l’emballage qui avait changé!…ayant de gros coups de pompes en avril le mèdecin (j’ai déménagé il y a 10 mois)m’a dit que c’était dans la tête!j’ai habité en Haute-Savoie de 1969 à 2016…..

  7. Machin chose

    a propos de ce grand voyou

    «  »nvité du 13 heures d’Antenne 2, le lendemain 29 avril, Pierre Pellerin fait état de ses contacts avec les experts suédois, dénonce à l’avance le catastrophisme des médias et tient des propos rassurants : « même pour les Scandinaves, la santé n’est pas menacée. » Le soir même, son adjoint, le professeur Chanteur, répond à une question du présentateur : « on pourra certainement détecter dans quelques jours le passage des particules mais, du point de vue de la santé publique, il n’y a aucun risque ». En France (comme en Suisse), les prévisions météorologiques sont favorables, et une présentatrice de la météo, Brigitte Simonetta, annonce au journal télévisé de 20 heures sur Antenne 2, le 29 au soir, que l’anticyclone des Açores devrait bloquer l’arrivée éventuelle du panache radioactif. »

    il a fait l’ objet de maints proçès avant d’ etre « blanchi » une année avant sa mort
    par contre aucune trace de sa décoration a l’ ordre de la Légion d’ Honneur ??

    l’ a t il été vraiments ?? et alors la Chancellerie de la Légion d’ honneur la lui aurait retiré discrètement ??
    ce qui se produit toujours quand le récipiendaire a « fauté » …

    décédé a 90 balais il n’ a pas du subir beaucoup de dosages de TSH, lui !!

  8. durandurand

    A la lanterne tous ces pourris de politicards et l’agence nationale de sécurité du médicament qui fricotent avec les laboratoires au détriment de la santé des citoyens .

  9. Mata Hari

    Je connais au moins 3 personnes (dont ma mère) qui prennent du Levothyrox et qui souffrent des mêmes effets secondaires depuis le changement de formule. Ma mère notamment est très fatiguée. Elle s’en est plaint à son médecin qui lui a répondu qu’elle n’avait pas le choix, qu’il fallait qu’elle s’y fasse. Lamentable !

  10. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Mata Hari
    Quant à mon médecin chez qui je suis allée renouveler mon traitement, à mon inquiétude concernant les cas secondaires dont j’avais eu connaissance , il m’a répondu : « Peuh ! C’est psychologique ». Conclusion, je vais changer de médecin, et ce jusqu’à ce que je trouve un plus humain.

  11. PUGNACITE

    Utilisatrice de levothyrox à 125mg /jour, je souffre actuellement des affres et distorsions induits par une nouvelle formule non demandée et non a priori utile mais imposée par les pouvoirs publics pour répondre aux exigences lobbyistes avec ou sans contreparties financières?(ne soyons pas dupes)du laboratoire concerné.
    En effet, les effets indésirables multiples:
    -augmentation du rythme cardiaque à un niveau pathologique
    -fatigue extrême
    -prise de poids
    -perte de cheveux
    -crampes
    -fourmillements..
    Tout cela est plus ou moins ressenti par tous les patients et génère indubitablement une entrave certaine à la vie professionnelle ,sociale et personnelle.
    Ne s’agirait il pas encore d’un scandale médical organisé visant notamment à annihiler les véhémences et actions de Français anéantis par un traitement que l’on peut qualifier de iatrogène(c’est à dire , en l’occurrence, qui génère des troubles ou pathologies supérieurs aux bienfaits procurés)

  12. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    @ PUGNACITE
    Parmi de nombreux témoignages sur Internet, certains patients ont vu s’aggraver des pathologies existantes chez eux en plus de l’hypothyroïdie dont ils souffrent. On peut aussi imaginer qu’à la longue, les effets indésirables peuvent venir perturber ce qui était sain, en créant ainsi une pathologie invalidante et/ou déclencher une pathologie latente qui ne serait jamais réveillée sans cette nouvelle formule. Voilà ce que je crains aussi et, à mon avis, ce n’est pas faire preuve de paranoïa que d’anticiper ces fâcheuses retombées sur notre santé.
    Pour créer autant d’effets indésirables, y a-t-on ajouté autre chose que ces excipients et non mentionné dans la notice ? Dans la mesure où ils ont été capables de lancer le Levothyrox nouvelle formule en catimini on est en droit de s »interroger légitimement. Si j’étais riche, je m’adresserais à des laboratoires indépendants pour faire analyser ce médicament nouvelle formule afin d’en avoir le cœur net.
    Quant aux 11 vaccins obligatoires, pourquoi 11 et y mettre de l’aluminium ?

    1. durandurand

      Pour l’aluminium , des chercheurs américains si j’ai bonne mémoire , ont démontrés que l’aluminium comme adjuvant dans les vaccins était nocif , c’est à dire qu’il pouvait être responsable du déclenchement de la maladie de Parkinson , de diminuer la fertilité , et de provoquer autres allergies . Ces salopards de dirigeants de laboratoires nous empoissonnent et nous font crever à petit feu
      Pasteur l’inventeur du vaccin , le seul adjuvant qu’il mettait était du calcium , car il était assimilable par le corps ,, et autres comme le squalène ou le mercure sont des poisons tandis que les nano particules d’alu ne le sont pas , le corps humain ne les assimiles aucunement , tests et rapports concernant les résultats des chercheurs américains sont facile à trouver sur le net .

        1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

          @ durantdurant
          Merci pour ces précisions. Ma question était de savoir pour quelles raisons ils mettent de l’aluminium qui est reconnu n’être pas assimilable par le corps, donc nocif à l’être humain ? Que cherchent-ils à empoisonner nos bébés ?

  13. danielle

    je suis allée voir mon generaliste pour demander l’ancienne formule…..il a refusé..disant que les symptômes(fatigue etc )etaient dus à la canicule….

Comments are closed.