France 3 refuse de prononcer « fête de la Sainte-Croix »… elle la remplace par « corneille » !


France 3 refuse de prononcer « fête de la Sainte-Croix »… elle la remplace par « corneille » !

Ce jeudi 14 septembre 2017, c’est la fête de la Sainte-Croix ( ou la Croix Glorieuse ).
Très bien, je ne suis pas bigot, ni croyant , simplement catholique  » de famille » et vraiment sans plus, mais je préfère de très loin nos fêtes chrétiennes à celles des barbares sanguinaires.

Pas manqué, j’avais ce jour dans le collimateur la rubrique METEO DE FRANCE 3 POITOU CHARENTES, et j’aurais parié 1 mois de ma petite retraite ( petite, mais ce qui n’empêche pas Microncron de loucher dessus ) que le présentateur ne dirait pas un seul et traître mot sacrilège sur le nom de cette fête religieuse bien de chez nous !

D’habitude, on subit lourdemant le monsieur meteo plutôt bronzé, maigre comme un clou, mal fagoté, débitant à toute vitesse « son »( ? ) bulletin , sans aucune conviction et avec vraiment l’air de se dire : keske je fous ici, vivement la fin et j’encaisse mon salaire..

On a à peine droit à un très très léger sourire ( je dirai 1/4 de sourire de 1/4 de seconde exactement, à la fin de son laborieux discours météorologique-alimentaire.

Avec lui, c’est sûr , j’aurais parié UN AN de ma petite retraite qu’il n’aurait jamais prononcé ces mots hideux, dignes des mécréants, des kouffars, des sous-chiens ,que nous sommes !

Mais non, cette fois c’était la charmante Delphine, bien blonde, pas vraiment charentaise, mais bon il faut bien accepter les purs produits de l’école de journalisme de Bordeaux .

Mais la charmante blonde n’a pas dit le sempiternel : « demain nous fêtons les… », rien, pas un mot, mais il était affiché un laconique : « corneille » à la place de la fête de « la Sainte Croix ».

Pas compris le « Corneille », mais quelqu’un veut m’expliquer .??

En tout cas, demain, Dieu soit loué et qu’Il nous tienne en sa Sainte garde , c’est la SAINT ROLAND, c’est moins lourd à digérer pour les barbares, encore que… ROLAND DE RONCEVEAUX … ? ( à supposer qu’il reste quelques barbares cultivés qui fassent le rapprochement historique, pas sûr !)

 

Exaltation de la Sainte-Croix, 14 septembre[modifier

Cette fête s’appelle en grec ancien : Ὕψωσις τοῦ Τιμίου καὶ Ζωοποιοῦ Σταυροῦ, « Exaltation de la précieuse et vivifiante Croix »1 et en latin : Exaltatio Sanctae Crucis.

Selon une tradition largement répandue, la Vraie Croix fut découverte en 326 par sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin le Grand, lors d’un pèlerinage qu’elle fit à Jérusalem. Par ordre d’Hélène et de Constantin, l’église du Saint-Sépulcre fut bâtie sur le lieu de la découverte. L’église, conservant une portion de la Croixnote 1, fut consacrée neuf ans plus tard. Une légende raconte qu’en 614, cette relique fut dérobée et emportée par les Perses. Reconquise en 618 par l’empereur byzantin Héraclius, elle fut d’abord rapportée à Constantinople puis renvoyée plus tard à Jérusalem.

La date de la fête commémore la consécration de l’église du Saint-Sépulcre en 3352. Ce fut alors une fête de deux jours : l’église fut consacrée le 13 septembre ; la relique de la Croix fut extraite de l’église le 14 septembre et présentée à l

Exaltation de la Sainte-Croix, Les Très Riches Heures du duc de Berry (musée Condé, Chantilly)

Dans le rite romain de l’Église catholique, le clergé arbore des habits sacerdotaux de couleur rouge le jour de la Sainte-Croix. Même si ce jour est un dimanche, la messe est celle de la fête avec ses lectures propresnote 2. Dans l’Église d’Angleterre et autres Églises anglicanes, le rituel précise également que les vêtements sacerdotaux sont rouges le jour de la Sainte-Croix3.

Jusqu’en 1960, quand on considérait encore comme premier dimanche de septembre le dimanche plus proche du premier jour du mois, les mercredi, vendredi et samedi de la semaine suivant l’Exaltation de la Croix, la troisième semaine de septembre, constituaient l’un des Quatre-Temps du cycle liturgique annuel, au cours duquel étaient prescrits un jeûne et un rituel approprié. Le Code de Rubriques du pape Jean XXIII définit le premier dimanche de septembre comme le premier qui tombe dans le mois4,5, et par conséquent la troisième semaine, avec la célébration arrivait quelquefois plus tard6. Aujourd’hui, l’ordonnancement des célébrations est laissé à l’appréciation de la Conférence épiscopale en fonction des coutumes locales.

Le 14 septembre est la fête capitale de la Congrégation de Sainte-Croix, des Compagnons de la Croix (en) et de l’ordre monastique anglican de la Sainte-Croix (en). Cette date est le début du jeûne des Carmélites selon la règle de saint Albert de 1247, qui finit à PâquesHYPERLINK « file:////wiki/Pâques »7. La règle de saint Benoît prescrit cette date comme début de l’hiver des bénédictinsnote 3, lequel se termine aussi à Pâques.

Pratique du rite byzantin[modifier

Croix orthodoxe exposée à la vénération des fidèles pour la fête de l’Exaltation universelle de la précieuse et vivifiante Croix.

Dans rite byzantin, l’Exaltation (Elévation en grec) universelle de la Précieuse et Vivifiante Croix commémore à la fois l’invention de la Croix en 326 et sa reconquête sur les perses en 628. C’est l’une des douze grandes fêtes du cycle liturgique annuel. Le 14 septembre est un jour de jeûne : la consommation de produits carnés, de laitages et de poisson est proscrite. Il y a un jour d’avant-fête et huit jours d’apodose. Les samedi et dimanche avantnote 4 et aprèsnote 5 le 14 septembrenote 6 comportent des lectures spéciales des Épîtres et de l’Évangile.

La veille de la fête, lors des petites Vêpres, le prêtre prépare un bassin où une croix repose sur un lit de basilic ou de fleurs et la recouvre d’un aër ; il dispose ce bassin sur la table de prothèse ; puis il pose le bassin sur sa tête et, précédé de cierges et du diacre qui encense la croix, il pénètre dans le sanctuaire et dépose le bassin au centre de l’autel, où se trouve normalement le livre de l’Évangile ; celui-ci est déplacé à l’arrière de l’autel8. Lors de l’Orthros qui suit, la croix est solennellement transportée au centre de l’église et exposée à la vénération des fidèles.

Les parties des Vêpres et de l’Orthros qui, selon diverses coutumes locales, se tiennent normalement devant l’Icône de la fête (par exemple le chant du polyeleos et l’Évangile de l’Orthrosnote 7) ont lieu devant la croix9. L’élévation et la cérémonie d’exaltation de la Croix ont lieu à l’Orthros8.

La croix demeure au milieu du temple tout le long de l’apodose ; les fidèles la vénèrent chaque fois qu’ils entre ou sortent de l’église. À la fin de l’apodose, le prêtre et le diacre encensent la croix et, après une dernière vénération, rapporte la croix dans le sanctuaire par les Saintes Portes. Ce rituel est reproduit au cours des autres fêtes de la Croix décrites ci-après10.

Pratique orthodoxe orientale[modifier | m

Église apostolique arménienne[modifier

Les fidèles de l’Église apostolique arménienne observent un jeûne de cinq jours du 10 au 14 septembre en préparation de la Fête de la Sainte Église pour la Sainte-Croix. Celle-ci est célébrée le 15 septembre. Le 16 septembre commence l’Exaltation (ou élévation de la Sainte-Croix (en arménien : Khachverats), qui dure plusieurs jours. C’est l’une de cinq fêtes majeures de l’Église arménienne et la plus importante des fêtes

 

Note de Christine Tasin

Le désastreux mais ô combien significatif exemple ci-dessous raconté par notre vigilant ami rappelle les pratiques de France 3 que nous dénoncions il y a déjà deux ans avec la disparition du mot saint.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/07/03/france-3-a-fait-disparaitre-les-saints-de-notre-calendrier/

Un élément de plus à mémoriser pour les autruches qui prétendent qu’il n’y aurait ni Grand Remplacement ni islamisation de notre pays.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre17430

Né en 1948 dans le 17, VRP retraité, patriote, mélomane et grand lecteur


44 thoughts on “France 3 refuse de prononcer « fête de la Sainte-Croix »… elle la remplace par « corneille » !

  1. Machin chose

    : « corneille » à la place de la fête de « la Sainte Croix ».
    Pas compris le « Corneille », mais quelqu’un veut m’expliquer .??

    /////////

    c’est une façon de nier ses Racine 😆

    Pareil, je me souviens du temps ou le 1 er janvier honorait la date de la circoncision du Chris et l’ attribution de son nom a la Synagogue : Yéshoua, 8 jours aprés sa naissance

    il a fallu la « diplomatie » d’un Paul de Tarse pour la suppression de cette pratique….tu parles! vendre le chrisitianisme en attentant a la kékétte, membre sacré des nombreux cultes phalliques des barbares Héllènes et Latins !!

    jamais la mayonnaise n’ aurait pris 😆

    et le Christianisme n’ aurait été qu une de ces nombreuses sectes juives répandues a travers tout l’ Est de la Méditérrannée

    (Evangile de Luc )

    je regrette cette modification qui remonte a une quinzaine d’ années

    1. GammaGamma

      Bref ! Ceci est votre explication. Quoique ce n’est pas l’histoire du Christianisme ce que vous nous contez.. Certes Paul a voulu annuler la circoncision. Mais ce n’était qu’un détail et vous passez sur tout le reste…
      Des raccourcis

  2. Dany BARTHOUIL

    J’ai remarqué depuis longtemps qu’à la fin de « Météo à la carte » sur la 3 , on ne dit plus « aujourd’hui c’est la Saint François » ( par ex ) mais « on fête les François »….!!!

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      J’avais fait cette remarque et pour me moquer sur leur site Facebook j’avais écrit ah oui en effet c’est la saint François !

  3. Celtillos

    cela fait deja quelques années que le mot « saint » a disparut de la météo, chose absolument ignoble et criante de soumission a l’ennemi, n’etant catholique que de culture et non de pratique je suis quand même tres en colère de cette bassesse et de la lâcheté de nos medias…

  4. Nelly

    J’ai aussi remarqué que dans les doublages de jeux en langue anglaise, sur les chaînes 23 et 24 notamment, le « Oh my God » (Oh mon Dieu !) prononcé par un candidat stupéfait et heureux, est désormais traduit par « Oh la vache ! »…

    La censure des « bien-pensants » est partout. Je suis écœurée de tant de bêtise.

  5. kitty

    En Belgique aussi, on ne dit plus aujourd’hui c’est la Saint Patrick, mais nous fêtons les Patrick. J’ai déjà écrit en leur faisant remarquer, mais rien à faire, il faut supprimer non seulement les croix, mais les Saints. Je continue à écrire par ci par là, tant que les gauchistes sont partout, ça continue.
    Et comme on dit : quand la France tousse, la Belgique s’enrhume. C’est vrai. La même maladie gauchotte.

  6. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Jupiter la crème nationale des VIP face aux clients mécontents ; situation de crise, il gère en bon commercial ; il y a du Sarkhözy dans le jouvenceau mais il est certes plus performant dans le dicours type « je vous ballade  » et dans vos problèmes ? vous n’avez que ce que vous méritez ou vous faites avec, c’est comme çà ! Le démocrate VIP en chef s’exprime !
    _______________________________________________
    VIDEO : Clash entre Emmanuel Macron et une habitante de Saint-Martin ! 12/09/2017
    :: https://www.youtube.com/watch?v=WO5XAy6cXUw
    DURÉE : 2’44s

  7. Amélie Poulain

    Mais qu’il aillent se faire soigner ceux qui ne supportent pas les mots « croix », « saints »… etc… bref, notre Culture que l’on aime même si on ne pratique pas ou plus, et qu’ils nous foutent la paix !

    Des fois, cela me donne envie de retourner à la messe rien que pour le plaisir de sentir mes racines…. Un plaisir réel, il y a quelques années, de passage à Paris, visite de Notre-Dame, et l’agréable surprise de voir une messe en latin avec encens comme avant, et tout, et tout…..

    Tiens, je crois que je vais m’acheter une croix……

    Et ce n’est pas une catholique pratiquante, juste « de famille » (mais je heureuse des repères que cela donne des repères, après on y prend ce que l’on veut) comme le dit « Pierre17430 », qui le dit.

  8. J

    La culture judéo-chrétienne est effacée de partout. Plus de saint, plus de vacances de Noël ou de Pâques. J’ai moi aussi remarqué, suite à un post, que beaucoup de termes religieux chrétiens sont remplacés dans les traductions.Les Anglophones disent souvent « Jesus » ou « My god » et les traducteurs donnent du « ça alors » ou « quelle horreur ».
    Sans compter la propagande de métissage forcé. Avez-vous vu cette nouvelle pub pour assurance, où une jeune femme blanche rencontre un jeune homme blanc. Ils ont un enfant, ils se séparent, et la femme se remet en couple avec… Un noir. Et ils finissent leur vie ensemble. Si c’est pas un message de métissage forcé. Sans compter la pub pour une voiture où une noire utilise des véhicules pour annoncer sa grossesse à son compagnon… Blanc. Et c’est un Noir qui lui dit « félicitations ».
    Dans un moindre registre, un pub pour une marque de bière annonçait : le brassage est une richesse.
    Nos dirigeants sont de vraies pourritures.

    1. Amélie Poulain

      Ca énerve les gens de souche c’est tout (j’en entends beaucoup parler), et cela ne donne pas envie de donner suite concrète à leur pub, s’ils croient nous manipuler…. ils ont tout faux, c’est raté cela provoque même le contraire.

      1. frejusien

        oui, ça nous énerve ! la pub est train de faire marche arrière en ce qui concerne ce bourrage de crâne,
        ils ont dû s’apercevoir que c’était contre-productif, d’autant que les « inférieurs » aiment surtout s’identifier à ceux qui réussissent
        une pub trop marquée « raciste » ou anti-raciste, va faire fuir non seulement ceux que ça énerve, mais surtout les ex-colonisés qui désirent profiter du meilleur, cad de ce que les blancs consomment et non leurs congénères
        hi ! hi !

  9. Dragonnès

    Mais ! Vous avez encore un récepteur ? C’est ringard ! Soyez donc tendance : jetez votre téléviseur et dites le autour de vous . Un vrai rebelle commence par se protéger des armes de l’ennemi . Aux actes citoyens ! En plus , on fait baisser la rançon .

  10. JEAN

    La fin des Saints et des Croix nous annonce que le plan du grand remplacement se déroule comme prévu, bientôt le fait de se dire Chrétien nous vaudra la visite de la police et une convocation au tribunal je vois arriver cela gros comme une maison, comme l’a dit Pierre Cassen le moment approche ou il va falloir choisir son camp et j’ajoute en tant que Chrétien que Dieu fasse que les Français retrouvent leur patriotisme

  11. LEPOINT

    Le grand organiste Pierre Cochereau avait joué « Dieu parmi nous » d’Olivier Messiaen en Russie soviétique. La traduction du titre figurant sur le programme du concert indiquait « En avant camarades ! ». Nous en sommes arrivés aux mêmes débilités. C’est rassurant !

  12. frejusien

    dans mon enfance le 8 septembre, était un jour dédié à la vierge, je l’avais oublié, mais quelqu’un m’a rafraichi la mémoire, en me rappelant le pèlerinage effectué ce jour là, les jeunes le faisait à pied, les vieux y allaient motorisés, les mamans préparaient un plat spécial, réservé pour cette fête , et que nous attendions avec impatience de déguster lors du pique-nique de midi

  13. frejusien

    @Amélie, moi aussi j’adore ces messes en latin avec encens, qui malheureusement ne se font plus, la messe en français a tué la messe, et vidé les églises,
    Même la messe de minuit n’a plus de saveur ni de mystère, il faut faire un effort pour supporter la bêtise de ces messes actuelles en se remémorant les messes d’antan

    1. Amélie Poulain

      Oui frejusien, je suis d’accord avec vous, dans un aspect plus général vous avez employé un mot qui prend tout son sens dans le contexte actuel : nous (enfin pas moi, je n’ai jamais été pour) avons tué le « mystère »…..

      1. frejusien

        @Amélie, avez-vous écouté les chansonnettes qui tiennent lieu de cantiques actuellement ??
        c’est au-dessous de tout, les chansons enfantines de l’école primaire sont dix mille fois plus intéressantes, aucune mélodie, des textes bêbêtes…

        Autrefois les chants grégoriens nous reliaient au passé et à des dizaines de générations en arrière, à toute la lignée de nos ancêtres, qui avaient chanté sous ces mêmes voûtes, ils faisaient vibrer notre ADN,

    2. Machin chose

      Salut Fréjusien

      Bande de Tartuffes!! journaleux folliculaires!!

      cachez donc ce sein que vous ne sauriez voir…..et encore moins croire

      j’ aime bien moi aussi la messe en latin avec l’ encens et tout le mystère…je suis sans doute le seul Juif dans l’ église, j’ accompagne une amie a moi, dame catho, jeunette de 82 balais…elle me soutient en me rappelant que le Monsieur crucifié la haut sur sa croix est un proche, trés proche parent a moi! et en plus avec INRI, je le salue….cordialement

  14. frejusien

    Les saints sont dépouillés de leur auréole de gloire, les saints bientôt n’existeront plus, les jeunes ne sauront même plus ce qu’ils étaient

    1. OTOOSAN

      Ben oui, faut croire (sic) que c’est une loi de la nature :  » l’existence des Dieux : il suffit que quelqu’un (…) croie en un dieu pour que ce dieu existe, et inversement lorsque plus personne n’y croit, ce dieu disparaît. » (Pratchett)

      1. Amélie Poulain

        Oui nous avons cette liberté de croire en rien ou de croire à quelque chose, et cela change la perspective de la vie et même son sens….

        Et personne n’a encore prouvé qu’un Dieu ou que quelque chose qui nous transcende n’existe pas, d’autant que les faits et la science va dans le sens du contraire.

        Mais c’est très Français ça Il n’y a qu’à regarde les films français toujours axés sur le sordide du quotidien et tristes à mourir la plupart du temps, le rêve, l’imaginaire, est interdit….. De quoi désespérer…..

  15. Mouton Noir

    « France 3 refuse de prononcer « fête de la Sainte-Croix »… elle la remplace par « corneille » !.
    Pas compris le « Corneille », mais quelqu’un veut m’expliquer .?? »

    Ils sont allés chercher un saint parmi les 11 qui sont au calendrier catholique du 14 septembre :

    St Corneille, pape (21e) de 251 à 253 et martyr.

    Ça leur brûle vraiment la gueule de parler des saint(e)s et de la Croix !
    Bien à vous.

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      Il faudra surtout, rendre coup sur coup en les renvoyant à leur propre raisonnement qu’ils utilisent pour effacer tout ce qui peut évoquer le christianisme.

      Pas question de les laisser installer l’islam sans que nous disions « più ! »

      Pas de croix, pas de médaille…. alors pas de croissant de lune, pas d’étoile, pas Mahomet, d’Allah, de Coran, de fête d’ l’aïd, pas d’ouverture ni de clôture du Ramadam….

      A nous aussi de nous défendre :; rebellons-nous et montrons à ces zélites que ce ne sont pas eux qui commandent. Il n’est pas normal d’interdire tout ce qui peut évoquer le christianisme et dans le même temps louer tout ce qui est relatif à l’islam quand on sait tous les massacres, les tortures, les martyrs des chrétiens précisément par les musulmans. Jamais en plus ces zélites ne mentionnent le fait que les musulmans ne supportent pas les chrétiens chez-eux ; jamais ils n’expliquent honnêtement pourquoi et comment les pays autrefois peuplés de chrétiens sont devenus plus que majoritairement des pays peuplés de musulmans mais aussi des États Islamiques. Que sont devenus les chrétiens ? On a quelques pistes contemporaines qui témoignent de ce que l’Islam ne tolère pas de christianisme sur les terres qu’il a envahies.

      Ça ne les gêne pas çà à nos zélites ? Dans la sagesse de leu bien-pensance ça ne fait pas « tilt » ! Attention danger c’est aussi ce qui insidieusement est en train de se passer et nous servons la soupe à ceux qui demain vont faire le malheur des français et engloutir la France. Ça ne titille pas leur grande intelligence et leur conscience de voir qu’ils participent au danger imminent ?

      Restons vigilant, résistons aussi sur ce plan là : « s’ils veulent éradiquer le christianisme, alors il faut qu’ils soient conséquents il faut aussi éradiquer l’islam ; il n’y a pas de raison de favoriser les musulmans et l’islam en défaveur du christianisme » De quel droit se permettent-ils de décider çà pour nous. Et aux chroniqu’heureux les mettre systématiquement face à leur contradiction, à leur trahison. Si la meute se déchaîne pour islamophobie et tout le tointoin, leur renvoyer l’ascenseur de la christianophobie, qu’eux aussi se sentent menacés par cet odieux chantage de la censure digne de l’inquisition.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Le problème c’est qu’une bonne majorité de la Gauche, y compris la plus radicale, qui, si elle conspue le Christianisme, est à genoux devant l’islam.

        Par exemple prenez n’importe quel site anarchiste : « Ni Dieu, ni Maître » parait-il, mais ces gars là qui brûlaient les églises en Espagne, en 36, sont en pleurs quand une tranche de jambon est déposée sur le seuil d’une mosquée.

        Le plus ridicule, reste la prétendue « Libre Pensée », prise de force par les Lambertistes sur les Anarchistes, il y a une vingtaine d’années : plus bouffeurs de curés qu’eux y a pas et eux aussi sont à genoux devant le Coran.

        Cela serait à pleurer de rire, si ce n’était pas si grave, ces Collabos.

  16. bm77

    C’est du négationnisme de notre histoire et de notre civilisation judeo Chrétienne qui doit être gommée pour plaire à l’envahissement et l’intransigeance de cette population qui se révèle justement à travers ce réflexe d’éradication de notre identité par des collabos zélés.
    C’est l’effet Ernotte!!!
    Le lobby des frères musulmans a bien travaillé jusqu’à s’infiltrer au CSA!

  17. frejusien

    Les saints n’existent pas dans leur religion, et pour cause
    a-t-on jamais entendu parlé d’un muzz empli de charité et d’amour envers son prochain, un muzz qui aurait réalisé des MIRACLES? ou DES GUÉRISONS ?

    Pour ne pas les discriminer et mettre en lumière l’infériorité de leur minable religion, on s’efface, on leur laisse la place,
    Les journalopes-salopes se mettent au ras du sol devant les conquérants

  18. bm77

    Ce qu’il se passe est grave, les frères musulmans qui est le secteur propagande de l’Islam utilise pour faire pression les attentats qui ont fait peur à la société, pour avancer leurs pions. Parce-que parmi les revendications de l’EI il y avait le volet du problème du voile et la place de l’Islam en France. Que font les politiques et les sociétés commerciales une fois que les gens sont enterrés et que des centaines de familles essaient de retrouver une vie normale après ce qu’ils ont subi de la part d’Arabes musulmans ?.
    Ils baissent leur froc!!
    La prochaine fois ils n’auront plus qu’à enfoncer le clou pour faire plier complètement la France à leurs exigences.
    Car il y a bien une pression uniquement des Musulmans puisque seuls les croix et les saints sont touchés? Pas le ramadan qui est surexposé dans les magasins !

    C’est formidable, ça rapporte de faire des attentats!!!
    En dehors de cela si il fallait prouver qu’il y a une politique de remplacement!!! Elle n’est plus à faire ce n’est plus une menace annoncée par Renaud Camus mais bien une réalité!
    Les sites de réinformation sont ceux qui disent la vérité, ils ne sont pas dans le fantasme puisque tout ce qu’ils ont annoncé se réalise là sous nos yeux. C il faudrait rendre à César ce qui est à César et faire savoir à notre entourage qu’il faut absolument que les gens les consultent si ils veulent être réellement informés sur notre société.
    Donc c’est la peur qui fait avancer notre société et c’est ça que les pouvoirs publique veulent cacher à la France en essayant de faire taire Christine Tasin ou d’autres résistants.
    Tout ces problèmes arrivent au mauvais moment dans notre histoire puisque la France et ses institutions fragilisées par notre appartenance à l’UE sont particulièrement faiblardes;

Comments are closed.