Le Préfet de Guadeloupe salue l’action du sous-préfet Anne Laubiès !


Le Préfet de Guadeloupe salue l’action du sous-préfet Anne Laubiès  !

La frime « en Marche » ; les frimeurs font de la politique et voilà ce que ça donne !
________________________________
L’appareil gouvernemental français est désormais lancé dans le sauvetage politique de ses représentants à Saint-Martin.

Sans ironie aucune, le gouvernement – par la voix du préfet de Guadeloupe, Jacques Billant – a « salué » l’action du sous-préfet Anne Laubiès qui s’était enfuie de l’île, entraînant l’effondrement complet de l’état français, laissant de fait la population livrée à elle-même.

Le préfet de #Guadeloupe salue l’engagement et la mobilisation sur place de la « préfète déléguée » de St-Barthélémy et St-Martin #irma pic.twitter.com/z0tTILpjs6

— Préfet de Guadeloupe (@Prefet971) 10 septembre 2017

Après cette fuite, les habitants restés sur l’île ont subi les attaques de bandes de criminels pourtant connus, faute de présence étatique. Loin de reconnaître les fautes graves commises, le gouvernement français et ses représentants sur place alternent entre autosatisfaction et désinformation.

Le système préfectoral français, qui repose sur des fonctionnaires non élus en poste pour une durée limitée avant d’être mutés, a pour pratique habituelle de systématiquement couvrir les mauvais agissements de ses membres.

Aux USA ou au Japon, des gouverneurs élus au suffrage universel direct sont en charge des territoires et peuvent donc être tenus responsables en cas de mauvaise gestion. Rien de tel dans le système français où un gouvernement ultracentralisé redoute un contrôle direct des territoires par les populations.

Complément 

« Ils ont tous subi un choc traumatique ». L’ouragan Irma a détruit la préfecture de Saint-Martin. « L’équipe préfectorale » a dû « passer toute la nuit dans une étroite pièce en dur, dans le noir, dans une grande promiscuité ».

Anne Laubiès « n’a pas été relevée de ses fonctions » mais « renforcée par deux sous-préfets, un de l’administration centrale et un sous-préfet de la Martinique. Par ailleurs d’autres cadres de l’administration sont également arrivés sur l’île, pour garantir le plein exercice de l’autorité de l’Etat sur ce territoire totalement dévasté », selon cette source préfectorale.

http://www.lepoint.fr/societe/saint-martin-la-prefete-deleguee-et-son-equipe-en-etat-de-choc-09-09-2017-2155665_23.php

 

Et puis, le sous-préfet avait prévenu : chacun doit être acteur de sa propre sécurité ( traduction, démerdez-vous )

https://www.stmartinweek.fr/2017/07/13/anne-laubies-prefete-de-st-barthelemy-de-st-martin-chacun-etre-acteur-de-propre-securite/15169




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


35 thoughts on “Le Préfet de Guadeloupe salue l’action du sous-préfet Anne Laubiès !

  1. Kounnar

     » chacun doit être acteur de sa propre sécurité »

    Je présume donc que (entre autre) cette sous préfet a délivrer sans compter des autorisations de détention d’armes ,voir de port d’armes, pour que la population puisse « être acteur de sa propre sécurité » face aux hordes de pillards ?

  2. palimola

    Démerdez vous ! eux ils sont là pour les cocktails ou ils se passent la brosse a reluire et encaisser la monnaie !

  3. NICOLAS F

    Et qui a autorisé la construction de ces échoppes en bois vite construites pour vite faire de l’argent avec les plus riches touristes de la la planète ?
    Un gheto de riches résidents ,encore et toujours la course aux privilèges ..
    Mais la Nature ne connait pas les privilèges et rappelle les dures lois du Vivant aux pauvres humains.
    Pourquoi n’a t-on pas demandé aux scientifiques du muséum d’histoire naturelle de donner leur avis et de faire un audit sur l’environnement de ces îles? Et la possibilité d’y intégrer une activité marchande?
    On ne demande jamais leur avis aux scientifiques dans ce pays .
    Encore et toujours l’argent avant l’humain.
    On critique aujourd’hui la gestion de la catastrophe mais il fallait s’en occuper il y a 40 ans quand les petits malins ont flairé la bonne affaire du cocotier business.

  4. Charles Martel 02

    Voila malheureusement une parfaite illustration de la machine technocratique française composée de hauts fonctionnaires fantoches à la botte du gouvernement qui bien sûr couvre toutes leurs incompétences. Très souvent ceux qui occupent ces postes grassement payés sont les petits copains du copain du copain.. En d’autres termes la sélection ne se fait pas sur la compétence mais sur le copinage comme presque partout en France. Ce qui est navrant c’est de voir que même dans le cas d’événements aussi dramatiques que ce qui s’est passé ou des familles entières ont tout perdu la « Macro-machine » méprise les victimes en glorifiant un de ses protégés qui pourtant à pris la fuite!!! Même dans ce cas Macron et ses sbires prennent les gens pour des cons et les méprisent avec un sinisme poussé au paroxysme

  5. SAINT-MARC Jean-Paul

    On peut dire que les médias « officiels » en sont à confirmer une déliquescence certaine de l’État…
    http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/il-n-y-a-pas-de-securite-a-saint-martin-deplorent-les-habitants-face-aux-pillages_2367091.html

    Genre des forces de l’ordre se servent (à savoir s’ils ont du matériel) :
     » Un pick-up est garé devant un magasin d’équipements électriques éventré. Deux hommes le chargent tranquillement d’une chaise, de trois lampadaires et quelques autres appareils. La scène se déroule sous les yeux de deux militaires en treillis qui pénètrent aussi dans le magasin, visiblement pas pour y rétablir l’ordre. « Vous ne savez pas s’il y a des lampes torches ? », interrogent-ils. Ils sont interpellés par un chef d’entreprise voisin. « Vous n’êtes pas armés ? » « Non », répondent les militaires. « Il y a pourtant un PC de la sécurité civile à 200 mètres et pourtant il n’y a pas de sécurité », déplore-t-il. »
    Tu parles, INSÉCURITÉ CIVILE oui !

    Les effectifs des forces de l’ordre ont été portés à 2 000 hommes, selon la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin.
    ==> pour 35000 habitants, cela fait plus de 3,5 millions à l’échelle de la France…
    ==> En cas d’émeutes nationales, soyez armés (des tirs essuyés par les gendarmes… à moins de 500 mètres du PC du général DESCOUX !).

    1. Frontalier74

      Oui, je l’ai entendu à la radio. Ahurissant. Et l’autre de répondre : nous ne sommes pas des militaires armés…

      Quelle est la différence entre un militaire non armé et un civil devant un pillard armé ?????

  6. Alexandra Dougary

    Nous vivons une époque formidable où sont encensés les lâches, les agressifs (cf. Guerrab nommé à une commission pour la défense : un comble !), bref, les incompétents notoires. Vous me direz rien de trop surprenant à ça, certains de mes concitoyens ont aveuglément voté pour un mec au discours creux, sans programme et qui en deux mois à perdu 40% de cote de popularité et qui se permet en substance de traiter ses compatriotes de tous les noms, dernier exemple et à l’étranger en plus : fainéants ! qui dit mieux… Je regarde, j’écoute, et je n’en crois ni mes yeux ni mes oreilles … Je philosophe en me disant qu’il va forcément se passer quelque chose sinon, effectivement, nous sommes définitivement foutus.

  7. durandurand

    Comme le disait feu mon grand-père ,il y a des coups de pieds aux culs qui se perdent .
    Quant ont vous dits que l’on est dirigé par des incapables et des trouillards qui plie armes et bagages laissant la population se démerdée .
    Quelle triste image que nos irresponsables donnent de la France , et sans aucune fierté ils viennent parader devant les journaleux en faisant du bidonnage , franchement il y a de quoi les passé(e)s par les armes , il y en a marre à la fin !

  8. Tyr

    La rombiere a malheureusement raison , il n y a plus rien a attendre de l etat nous pouvons le constater chaque jour.
    Chacun est acteur de sa propre securite.

  9. zipo

    C’est cela la France de réunion en réunion l’on crée une cellule de crise ou l’on vote a main levée comme cela il n’y a plus de responsable ,donc entre la commune ,le département et la région ,c’est pas moi c’est les autres !!
    Donc pas de vagues du vent rien que du vent et des promesses poue les gogos qui y croient encore!!
    C’est la technocratie créée par nos élus débordés de paperasse qui ne sert a rien si ce n’est de pouvoir justifier d’un salaire plus que confortable !Avec une gestion pareille toutes nos entreprises auraient coulé depuis longtemps !
    Mais ce sont les rois de la ventilation du vent et du vent de reforme en réforme notre enseignement n’enseigne plus rien mais éduque!!
    Et pas de controles national a la rentrée en sixième pour pouvoir juger un établissement ,pas de concours des bourses (a mon époque cela se méritait ,on ne jetait pas l’agent par la fenètre ,d’une mule l’on n’en a jamais fait un cheval de course!)
    95% de bachelier dont 75% sont des illétrés!!
    C’est beau la technocratie ,l’on fait ,l’on défait cela occupe tout ce beau monde!!et cela dépense a tout va asso qui ne servent a rien ,Lfrance n’est plus un pays c’est un immense foutoir ou l’on refuse de noter a sa valeur ,place aux incompétants élus par des gogos qui croient au Pére_Noel!

  10. Fomalo

    Ha, mais c’est que c’est drôle! La sous-préfète empirique en vadrouille :
     » Chacun doit être acteur de sa propre sécurité » (comme chacun doit faire le salut de sa propre âme?). Elle a des mots bien proches de ceux du Bergoglio : « La sécurité des migrants passe toujours avant la sécurité nationale ».. Si les autochtones de Saint Martin ont compris ça, ils ont fait un coup de sang, c’est sûr. Pour eux, les migrants ce sont les Blancs, les services de l’état, pas les Erythréens, les Afghans et autres Albanais, dont la destination voyageuse n’est d’ailleurs pas vraiment celle de Saint-Martin ou des Antilles.Cette dame dédouanne déjà les pilleurs. Une seule solution, si elle n’a pas atteint l’âge canonique, l’envoyer en Hongrie comme vice- consule générale de France, mais là ses émoluments outre-mer et ses gains de retraite, pas sûr qu’elle y gagne..

  11. Xtemps

    Ben oui, nos dirigeants, c’est tout ce qu’ils savent faire, encaisser l’argent de l’état comme des pilleurs d’états.
    Et il y a pas seulement que l’état français qui ne bouge pas, c’est l’union européenne et tous les gouvernements européens qui ne bougent pas.
    Tien!, il y a pas d’aide des musulmans là, alors que eux ils reçoivent bien souvent de l’aide des mécréants du monde et de pouvoir venir en Europe, aux états unis et ailleurs.

  12. Hochon

    Comment se fait il que l’on ne parle pas du nombre réel de victimes ?? les témoignages font état de 1000 morts !!Qu’en est il très précisément Mr Collomb ?? Et bien entendu silence radio côté médias et censure des témoignages sur Face Book !!Collomb : »L’ordre Républicain  » est rétabli ,les violences ont cessé !!!! Que demande le Peuple !!!!!

  13. pirlouit

    j’ai eu le grand « bonheur » de passer mes vacances en 1998 en guadeloupe au moment du passage du cyclone hugo..tout était déficient.pillage juste avant et après hugo,pas d’avions pour le rapatriement ,les touristes abandonnés à leur sort ect ect .toute l’ile était au sol à part certaines infrastructures anti-cycloniques.les entrepreneurs se sont rapidement mis au travail mais les autres ils attendaient « les ti secours » venus de métropole. degoutée à jamais.quant aux agences de tourismes elles savent pertinemment que la zone caraibes est a éviter de mai à fin novembre ce que j’ignorais à l’époque. quant au racisme anti blanc grande découverte.pas moyen de sortir le soir sans un habitant de la guadeloupe.

  14. frejusien

    bravo la préfète !
    maintenant on sait comment vont réagir nos zélites à la moindre incartade des CPF chez nous,
    SAUVE QUI PEUT !!!!

    Tous ce beau monde aura priorité sur les transports et on fuit en premier quand le bateau coule,
    autrefois , le capitaine était le dernier à quitter le navire, mais ça, c’était autrefois, quand les détenteurs de l’autorité avaient encore le sens des responsabilités,
    ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, comme la rombière l’a prouvé

    Au lieu de rester pour prendre en mains les secours et les forces de sécurité, comme son poste l’exige, elle a profité de sa position pour avoir un vol qui lui permettait d’aller se mettre à l’abri en abandonnant les familles et ses administrés, tu parles, Charles !!!
    peut-on avoir encore envie d’obéir à ce genre d’individu ??
    et si elle représente l’état, peut-on encore avoir envie d’obéir aux lois de ce gouvernement et de lui faire confiance ???

  15. Alexandra Dougary

    Il parait que c’est faux ! Qu’elle n’est pas partie… Dixit une émission sur la cinq hier soir ? Quelqu’un a-t-il des infos à ces sujet. Ne véhiculons pas de fausses infos de préférence.

    1. Grenier

      Oui, c’est lamentable de faire circuler de fausses informations, ensuite on ne croit plus les vraies évidemment Breizatao a le premier relayé un tweet d’un certain Stephane @ cunaria2b qui déclarait le 7 ou le 8 sept (il a effacè ce tweet depuis) que la préfète était partie …Or elle est interviewée le 8 (décalage de 6 heures donc forcément plus tard) par RCI il y a même une photo signée https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.boursorama.com%2Factualites%2Fsaint-martin-la-prefete-deleguee-et-son-equipe-en-etat-de-choc-554995923d8369ca85e10678b9ddc961&h=ATPwnC7JVFThh6-xkAkxiPyuJHQwyuf68pZ8lSgohbweBM6Yoe6tpI9FnzuHDs_sPHRlWt8FiXCF4g0Cn2OgZj4nfpB13i7B8pztK0DciDN68C7bWP7LLCz2cRLK_VBkq8eg0WLKPOw
      On l’ entend ensuite à la radio locale le 11 en direct :https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.francetvinfo.fr%2Fmeteo%2Fcyclone-ouragan%2Fouragan-irma%2Fantilles-il-n-y-a-pas-d-eau-potable-des-qu-il-pleut-faites-des-reserves_2368093.html&h=ATPwnC7JVFThh6-xkAkxiPyuJHQwyuf68pZ8lSgohbweBM6Yoe6tpI9FnzuHDs_sPHRlWt8FiXCF4g0Cn2OgZj4nfpB13i7B8pztK0DciDN68C7bWP7LLCz2cRLK_VBkq8eg0WLKPOw
      Donc je ne sais pas ce qu’il faut à RR pour corriger son post …
      Après le manquement de l’état et surtout le problème de racisme anti-blanc avec cette délinquance habituelle en temps « normal » Mon frère y était Instit …Quand vous sortez dans ces coins seuls ou à 2 et que vous croisez des blacks, ils vous disent de dégager, changer de trottoir , c’est comme ça …Beaucoup d’émigration illégale dans ces coins, étant donné que le niveau de vie de ces iles françaises attire forcément …En classe ces blacks sont ingérables ! Mais là piller des gens déjà ruinés, ils ont absolument tout pillés, on reçoit les témoignages, maintenant, certains ont Internet comme ce Florent Letuvee (compte facebook, gars la 55 aine lunettes )qui d’ailleurs dans son avant dernière vidéo rend hommage à la préfète qui « contrairement à ce qu’on a dit s’est décarcassé pour faire bouger « vers les 4 mn ..Lui raconte aussi les problèmes qu’il y a eu avec ce manque d’anticipation et tous ces pillages, ils étaient dans des camions, marche arrière dans les magasins et on charge la benne, et que non ce n’est pas normal de piller un magasin de fringues, à St Martin pas besoin de fringues ! Contrairement au 1 er ministre qui relativisait les pillages etc .
      Ce Florent admet à demi mot qu’il »a ce qu’il faut quand il sort dans l’ile  » traduisez un flingue ! …
      Quant à ce que dit la préfète « Chacun doit être acteur de sa sécurité » évidemment traduisez : faites des réserves d’eau, de nourriture, d’essence …de gaz en cas de panne électrique ..Ceux qui ont des villas ont les moyens de se payer un petit groupe électrogène, il me semble..avec de l’essence ça peut dépanner ….Il apparait quand même une grosse erreur est d’avoir positionner les secours (1000 personnes) en Guadeloupe, alors qu’elles auraient du aller à Saint Martin, mais de là à penser que l’administration a fait exprès pour ainsi laisser l’ïle aux mains des voyous …Les gendarmes ne pouvaient plus communiquer entre eux ni avec la préfecture etc
      Donc critiquer la préfète pour son manque d’anticipation, de fermeté envers la racaille , oui mais la préfecture a été détruite, le préfète semble être blessée aux yeux mais surtout choquée, sidérée, l’administration a envoyé 2 sous préfets en renfort le 7 ou le 8 sept, mais elle est toujours en fonction ..
      En aucun cas elle s’est enfuie de St Martin comme annonce honteusement ce site, merci à eux de corriger !

  16. Dorylée

    Quand le COSTA CONCORDIA s’est foutu sur les rochers noyant 32 passagers, le commandant Francesco Schettino s’est débiné en vitesse pour être acteur de sa propre sécurité. Je ne compare pas deux faits très différents ; je veux juste dire qu’en cas de catastrophe, quand les responsables se barrent, ça n’arrange pas les bidons de ceux qui restent qui, eux, ne PEUVENT PAS se barrer. Quand on est le chef quand tout va bien, on le reste quand tout s’écroule. Si on n’a pas les couilles d’être le chef quand tout va mal, on ne met pas le costume de chef.

  17. frejusien

    Si elle n’est pas partie, attention à la nouvelle loi sur les « fausses informations »,
    mieux vaut faire des blagues douteuses que de l’intox !

    ma blague de Lagaffe a été supprimée, dommage !! ceux qui connaissent auraient pu apprécier

  18. Grenier

    L’état a manqué, des attaques racistes ont eu lieu par des bandes armées profitant de la panique générale; mais ce n’est pas une raison pour publier des fakes, la préfète a été interviewée par RCI le 8/9/17 et entendue à la radio locale nouvellement créée , en direct le 11/9/17 « Si vous avez un problème de santé, rendez-vous au centre des urgences de l’hôpital » Anne Laubiès, préfète déléguée sur l’île de St-Martin et St-Barthélemy à Urgence Info Îles du Nord. » source : http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/antilles-il-n-y-a-pas-d-eau-potable-des-qu-il-pleut-faites-des-reserves_2368093.html On a même l’enregistrement audio !

    Merci à RR de rectifier c’est très contre productif ensuite on ne vous croit plus lorsque vous informez ..

  19. frejusien

    bonjour Christine,
    si elle n’est pas partie, je vous conseillerais de supprimer l’article, cela risque de vous attirer des ennuis supplémentaires, et qui sait , ça pourrait leur donner l’idée de fermer le site pour fake news

Comments are closed.