Rome, dans le métro, sans ticket   » ne me touche pas….. je vais te tuer …. « 


Rome, dans le métro, sans ticket   » ne me touche pas….. je vais te tuer …. « 

Rome, dans le métro, sans ticket   » ne me touche pas….. je vais te tuer .…  »

Rome, un immigré prétend prendre le métro, sans ticket :  » je n’ai pas d’argent…ne me touche pas … va te faire e…..r …..je vais te tuer.

Des amis lui donnent un ticket, mais il ne veut pas le valider et veut s’échapper.

Arrogance, insultes, violences contre les agents de Sécurité et les Forces de l’Ordre.

La vidéo ce sont les mêmes phrases

http://www.imolaoggi.it/2017/09/09/roma-sulla-metro-senza-biglietto-non-toccarmi-ti-ammazzo/ 

Traduction par Valkyrie 





17 thoughts on “Rome, dans le métro, sans ticket   » ne me touche pas….. je vais te tuer …. « 

  1. Machin chose

    partout pareil!!

    depuis qu ils savent que les flingues de tous les flics européens sont des répliques factices et air-soft….

    parce que chez eux….va donc dire a un flic « je vais te tuer »
    PAN! tu es mort!

    fin du sketch… pas de course poursuite, pas d’ arrestation, pas de juge,pas de tribunaux a la con, pas d’ assoces…net! juste! efficace

    j’ en suis chaque fois malade de jalousie!

  2. Révolution

    Les agents doivent employer les grands moyens
    et tirer dans les jambes
    sinon c’est l’anarchie
    et ces migrants ne me semblent pas du tout des réfugiés de pays en guerre,
    mais viennent chez nous pour y faire la loi
    ce ne sont que des délinquants
    l’Europe n’est pas une poubelle

  3. Frontalier74

    Grrrr, ça m’énerve de voir cet abruti en liberté. Rien ne sert à palabrer, à la première insulte, paf le teaser, les menottes et le trou. Et s’il utilise la violence, ben on tire…

    En fait, non. Les agents doivent attendre la première baffe pour répliquer, ou leur premier mort… La « justice » n’attend que ça pour les condamner.

  4. Celtillos

    avec ce genre de merdes on tire d’abord et on discute apres avec ce qu’il en reste….
    si on se laisse faire l’Europe va, non, est redevenue au 19ème siècle au far west

  5. Frontalier74

    Ça me rappelle une altercation avec un débile identique. Un shiteux (qui fume du cannabis) nous insulte car nous prenons son portable. Cris, menaces de mort, le chef arrive, s’en prend plein les oreilles… Et 10 minutes se passent ainsi à palabrer pour tenter de le calmer.

    Il a fallu attendre qu’il crache sur le chef pour enfin décider de le plaquer au sol. On s’y est mis à trois et je me suis fait un plaisir de serrer les bracelets, un genou sur son dos. Ouille !

    Garde à vue du type à la gendarmerie puis condamnation à… 200€ d’amende et ressort libre.

    On est vraiment « gentils » en France.

  6. .Sylvie S

    Par contre, un Français de souche, patriote, nationaliste qui défendrait les siens contre la racaille serait traité différemment : coups de poings, menottes dans le dos, passage à tabac et jeté en prison pour X années.

    Voilà comment les notres sont traités.

    Les clandos qui agressent les personnes dans la rue, ne risquent rien. Mais si vous vous défendez contre eux avec du self-défense (Krav Maga)vous risquez des années de prison si vous les envoyez ad patres à l’hôpital ou au cimetière…

    On n’a pas le droit de se défendre.

    Et pourtant, je suis allée à un forum des associations samedi où le Krav Méga était présent. J’aimerais en faire, mais j’ai des soucis de santé et je pense que mon médecin traitant me le déconseillera; Le mieux pour moi, c’est la randonnée pédestre en groupe sur un parcours de 10 ou de 20 kilomètres.
    J’ai déjà plus de 100 kilomètres à mon actif pour cette année (avec le Tro Breiz : Sainte-Anne-d’Auray/Quimper) dont 36 kilomètres en voiture pour mes douleurs aux pieds.

    Pour me défendre contre un éventuel agresseur, j’utiliserai une arme efficace que l’on trouve partout en vente libre et que la justice ne peut interdire. C’est un agrume qui ne coûte pas cher : le citron. Envoyez des jus de citron dans les yeux de votre agresseur et il va souffrir horriblement. Le jus de citron est plus dangereux que la bombe lacrymogène et provoque des pleurs lacrymales.
    Le jus d’une orange fait la même chose.
    Utilisons les agrumes pour nous défendre…

    Ce sont des armes efficaces.

    Dans le Far West, un jour deux types qui se querellaient sévèrement se sont opposés à coups de citron dans la figgure parce qu’il y avait une épidémie de choléra et le duel se fit avec du citron. Puis peu de temps après les deux adversaires qui se haîssaient mutuellment devinrent amis et ensemble participèrent à tous les combats contre les Indiens. Cela est un exemple parmi d’autres.

    Mais ceux qui sont en face de nous et qui ne nous aiment pas ne deviendront pas nos amis au fil du temps.

    Il faut se défendre avec les moyens du bord.

    La Justice ne pourra pas interdire à des maraîchers de vendre des agrumes. Tout le monde en a besoin pour la cuisson des aliments (viande, poissons, légumes ou pour le dessert).

    Faisons confiance qu’à nous-mêmes et à personne d’autre.

  7. Sylvie S

    Les deux cow-boys n’avaient pas de pistolets et se sont affrontés avec du citron. Cela s’est déroulé en 1846.

  8. Sylvie S

    Nous sommes désormais au Far West ! Bienvenu aux outlaws !

    Préparez-vous à vous équiper de :

    – Stetsons
    – Chemises à carreaux
    – Gilets
    – Ceinturons avec holster et attaches
    – Blue-jeans
    – Boots avec éperons
    – Colts 45 avec munitions
    – Winchester (fusils)

    Avoir une selle texane ou mexicaine, un bon cheval (de race apaloosa ou mustang)…

    Et bonne balade dans les cités pour rétablir l’ordre à la façon du Far West… Ah oui, j’oubliais le traditionnel lasso pour attraper les longhorns échappés dans la nature ou les outlaws de nos banlieues pour les pendre haut et court.

    La loi à l’ouest du Pécos… Le juge Roy Beane devrait revenir parmi nous et remettre les pendules à l’heure.

    Il ne manque plus que l’étoile de shériff. Mettez-là sur le gilet et promenez-vous en ville à cheval…

    Soyez accompagnés d’adjoints tous plus ou moins au visage patibulaire.

    Pas de rigolos mais des gens sérieux comme cela se faisait au Far West, il y a cent cinquante ans.

    Nous sommes au Far West qu’on ne l’oublie pas !

    1. Machin chose

      Aaaahhhhhhhh

      Roy Bean!!

      mon vieux pote!!

      au merveilleux verdict usuel  » QU ‘ON LE PENDE  » 😆 😆

      avant d’ inviter tout le monde a prendre un pot (payant, bien sûr !) dans le troquet qui lui servait de tribunal……

      le digne prédécesseur de Joe Arpaio !!

      voilà ce qui nous manque aujourd’ hui!

      une Justice a la Roy Bean

      une Prison a la Joe Arpaio

      quand aux flics, sachant que ces deux stars sont de retour, ils se comporteront enfin en vrais flics a la Lucky Luke

  9. oeil pour oeil

    Dans son pays d’origine, et dans la même situation, cette espèce d’enculé se serait fait défoncer la gueule. Mais ces connards le savent , et chez eux ils s’écrasent .Mais en Europe, ces racailles, scandaleusement hyper protégées et bien renseignées sur leurs droits par toutes les associations de salopes collabos, savent qu’ils ont pratiquement tous les droits … alors ils en profitent ! Y a fort à parier que si le même incident arrive en France, les policiers seront condamnés pour «  » violences racistes, atteinte aux droits de l’homme «  » etc… etc… par les salopes de  » justiciers  » gauchos collabos . Attendons avec impatience le jour où ces petites merdes auront des comptes à rendre au peuple et paieront cher toutes les saloperies qu’ils ont laissé faire !!!

Comments are closed.