Pourquoi Macron n’oblige-t-il pas le fainéant Hollande à travailler au lieu de lui verser 8 millions pour sa fondation ?


Pourquoi Macron n’oblige-t-il pas le fainéant Hollande à travailler au lieu de lui verser 8 millions pour sa fondation ?

La Fondation Hollande va coûter 8 millions d’euros par an, soit les impôts de 3600 familles…

Deux mois avant de quitter l’Elysée, Hollande s’est débrouillé pour que sa fondation La France s’engage soit décrétée d’intérêt public… Cela a mis 3 mois au lieu des 6 habituels, et a été validé par les copains de Hollande au Conseil d’Etat. Les copains et les coquins, rien ne change au royaume de France. Elle recevra donc 8 millions d’euros par an.

De retour de ses longues vacances, le mou va en prendre les rênes et continuer de porter la poisse aux Français.

La France s’engage, est, sur le papier, destinée à  « promouvoir des projets engagés et innovants ».

Autant dire que tout est possible…

Et pour quoi faire ?

Promouvoir des projets innovants au service de la société dans les domaines de l’éducation, de la culture ou de la citoyenneté en les soutenant financièrement et administrativement 

Education ? Pour Hollande l’éducation c’est Belkacem, aïe, aïe, aïe.

Culture ? Pour Hollande, la culture c’est le concours de prout et le vagin de la reine, aïe, aïe, aïe.

La citoyenneté ? Pour Hollande, c’est la préférence étrangère, aïe, aïe, aïe

Nos sous vont donc continuer à servir à tout ce qui est anti-France, anti-français, et anti-culture, la vraie.

Les débuts sont prometteurs :

Concrètement, le label « La France s’engage » apporte des fonds, une aide administrative et une exposition. « Le fait d’être lauréat [en janvier 2017, NDLR] nous permet de bénéficier de 80 000 euros pendant trois ans », explique Antoine Bouvet, responsable de l’innovation et de la communication chez Droits d’urgence. Cette association de lutte contre l’exclusion par l’accès aux droits, créée en 1995, réunit des professionnels du droit comme des avocats ou des juristes qui accompagnent chaque année près de 89 000 personnes (sans-abri ou victimes de violences conjugales notamment) dans leurs démarches. Le soutien de La France s’engage doit leur permettre de développer une plateforme numérique, appelée Droit direct. « Nous privilégions un site internet plutôt qu’une application, car cela est plus accessible sur différents terminaux », indique Antoine Bouvet.

Au total, quelque 3 700 candidatures ont été reçues en l’espace de trois ans et 93 lauréats désignés. Les initiatives sont variées : aide aux réfugiés, mise en relation des recruteurs et des travailleurs handicapés ou lutte contre l’isolement. Le label « La France s’engage » a notamment permis au réseau de « fabriques » Simplon.co, qui permet de devenir développeur de sites web et d’applications mobiles, ou encore HelloAsso, la plateforme de financement participatif destinée aux associations, de se faire connaître.

http://www.lepoint.fr/societe/qu-est-ce-que-la-france-s-engage-le-grand-projet-de-hollande-16-05-2017-2127774_23.php

Vu ?

Hollande va continuer, avec l’argent des Français, à pourrir notre pays, à payer des traîtres à la nation et à aider des clandestins et autres bobos avec leurs associations bidon.

Aux dernières nouvelles, il semble que Macro-con qui dégueule sur les Français à chaque fois qu’il est à l’étranger n’a pas prévu de pousser le fainéant Hollande à travailler au lieu de dépenser nos sous.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/09/pour-lillettre-macron-la-france-est-un-pays-peuple-de-faineants-de-cyniques-et-dextremistes/

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Pourquoi Macron n’oblige-t-il pas le fainéant Hollande à travailler au lieu de lui verser 8 millions pour sa fondation ?

  1. Amélie Poulain

    Mais c’est lamentable. Cela rejoint ce que je disais des associations qui, « déclarées d’utilité publique » reçoivent de fort généreuses subventions mensuelles de l’Etat.

    Quelle utilité ?

    Déjà :
    « …..Droits d’urgence. Cette association de lutte contre l’exclusion par l’accès aux droits, créée en 1995, réunit des professionnels du droit comme des avocats ou des juristes qui accompagnent chaque année près de 89 000 personnes (sans-abri ou victimes de violences conjugales notamment) dans leurs démarches »

    Ce public bénéficie déjà de l’aide publique avec l’aide judiciaire gratuite, et pour les violences conjugales de moult structures y compris des structures spécialisées dans les hôpitaux publics… Mais bien sûr cela rentre bien dans les politiques actuelles qui finalement pratiquent allègrement la discrimination, car, sans aide judiciaire, allez entamer une procédure judiciaire…. Beaucoup abandonnent vu les frais en perspective !

    Pouvoir faire le tri et changer tout cela ce n’est pas demain la veille, il y a trop de forces contraires et dominantes qui vont contre l’intérêt de la France et des Français.

  2. Celtillos

    tant qu’on ne se débarrassera pas physiquement de ces sangsues ils continuerons a nous pomper par tous les moyens le pognon de l’Etat….
    un politique n’arrête de nuire qu’au tombeau!

  3. Xtemps

    Quand les peuples autochtones européens sont exclus et discriminés du référendum, c’est ce qui arrive, les peuples sont bâillonnés et c’est pas pour rien.
    Nous devons plus rien leurs laisser faire sans demander l’avis des peuples européens par référendum, car c’es l’avenir des peuples autochtones européens qu’ils doivent entretenir, pas se servir des caisses d’états et tous nous voler.
    Ces gens là sont des escrocs imposteurs, des sangsues.

  4. théo Lusein

    Après le premier rendez-vous de travail entre F. Hollande et Madame Merkel, celle-ci avait précisé en guise de conclusion et de synthèse à cet entretien : « Il est hors de question que la médiocrité devienne la référence ». En quelques mots tout était dit. Non seulement la médiocrité a vécu pendant 5 ans, et le mot « médiocrité » est assez gentil, mais avec cette fondation, il va continuer à « faire école » aux frais des Français ! Dénonçons sans relâche ces organismes artificiels (parce que subventionnés) qui soit disant œuvrent pour le bien des Français, alors qu’en fait ils les endorment et les vampirisent. Rappelons-nous cette phrase concernant la nature du socialisme : « La pauvreté n’est pas seulement le sol nourricier du socialisme, elle en est l’effet recherché » ! Puissent les gens prendre conscience de ce mécanisme pervers.

    1. Amélie Poulain

      « …. phrase concernant la nature du socialisme : « La pauvreté n’est pas seulement le sol nourricier du socialisme, elle en est l’effet recherché » ! Puissent les gens prendre conscience de ce mécanisme pervers »

      Tout à fait, phrase très exacte.

      C’est pour cela que, depuis qu’ils sévissent aux Gouvernements (la Droite pour des raisons électoraliste et par lâchetés les suivant), l’assistanat est voulu et entretenu d’où les nombreux travailleurs sociaux et associations grassement soutenues qui oeuvrent à l’entretenir.

      Si vous avez besoin d’aide (cela peut arriver à tout le monde) et que vous n’avez pas une mentalité d’assisté… basta !

  5. Révolution

    Mais le voilà le français » fainéant et cynique » dont macron parle
    il est là , c’est hollande le mou et  » extrème « dans son inutilité
    comme d’habitudes il ne fout rien et il s’en met plein les poches …

  6. Joël

    Donc, le poste de « défenseur des droits » de Toubon serait un emploi fictif si j’ai bien compris. Ou l’inverse, c’est comme on veut.

  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    La France peuplée de fainéants ce sont les tyrans qui ont usurpé le gouvernement de la France et ont foulé aux pieds la démocratie de son peuple qui le disent ; ce peuple tellement , trop patient !

Comments are closed.