Birmanie et islam : nos medias ont peur que les Français ne découvrent d’autres options possibles


Birmanie et islam : nos medias ont peur que les Français ne découvrent d’autres options possibles

Quand on lit les médias, on a aussi l’impression que les Rohingas seraient de « culture musulmane », c’est-à-dire musulmans par conquête mais sans grande conviction, sans connaissance précise des textes, des gens qui pratiqueraient les rites sans avoir une connaissance exacte de l’islam.
Les médias occidentaux en général évoquent en effet « l’ethnie musulmane », alors que « musulman » n’est pas une ethnie.
Les moines birmans se sont inquiétés d’un appel au djihad dans ce pays situé dans une région très concernée par les migrations musulmanes (ça navigue beaucoup, au propre comme au figuré, entre Pakistan, Birmanie, Thaïlande, Malaisie et même Qatar !).
http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201506/08/01-4876254-les-talibans-pakistanais-appellent-les-rohingya-a-lancer-le-djihad-en-birmanie.php

On a comme l’impression que le peuple s’est dispensé de sa représentation nationale pour pratiquer le principe de précaution à l’appel des moines et de l’armée.
Et les dirigeants ne peuvent les contester, surtout quand ils ne semblent pas tenir les musulmans en odeur de sainteté personnellement : par exemple la réaction de A.S.S. K. en apprenant qu’une journaliste l’ayant questionnée était musulmane (donc sans doute pas neutre par rapport à ce conflit) :
http://www.liberation.fr/planete/2016/03/26/birmanie-suu-kyi-furieuse-d-etre-interviewee-par-une-musulmane_1442209

Il paraît donc assez clair que la présentation médiatique actuellement répandue n’est pas complète et donc partiale, comme un média prétendait récemment que « les insoumis » étaient la première force d’opposition contre la réforme française du droit du travail, tandis que Marine le Pen, lors du débat présidentiel, avait souligné les enjeux de l’élection de Macron sur ce point. Le FN a pris parti contre le texte et publié un communiqué précis à ce sujet d’ailleurs.

Les médias ont peur d’un effet « Lettre persanes » : que les Français apprenant ce qui se passe en Birmanie voient que d’autres options politiques sont réalisables (et laissons de côté à ce sujet les crimes de guerre qui sont peut-être inventés de toutes pièces et ne sont pas consubstantiels à une expulsion).

Enfin, même si on ne parle plus beaucoup de Renan de nos jours, ce penseur en vogue à la fin du XIXème siècle (comme un Onfray ou un Finkielkraut, mais en mieux) avait très bien exprimé ce qu’est une nation.

Les combats et les luttes passées contribuent à façonner une nation entre ceux qui les ont partagés. A cet égard, les Rohingas avaient pris parti contre les Birmans lors de leurs efforts pour s’émanciper du joug britannique. On pense ce qu’on veut de la colonisation, mais au moins il est clair qu’ils ne sont pas fait pour cohabiter :
http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/31/musulmans-doivent-lire-renan-pour-comprendre-ce-dont-ils-doivent-se-liberer-sils-veulent-vivre-avec-nous/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/24/32806/




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


13 thoughts on “Birmanie et islam : nos medias ont peur que les Français ne découvrent d’autres options possibles

  1. MALI

    Maxime, rêver d’une information véridique, complète, impartiale et objective de nos jours en France, avec des images non trafiquées, de la part des médias officiels, relève de l’utopie pure et simple. Souvenons-nous du reportage diffusé sur TV Libertés montrant une toute autre réalité vécue à Damas en Syrie, alors que nos médias prétendaient que la situation de la ville était abominable pour les habitants… 😉

  2. Jacques Morin

    Un peu d’histoire explique bien des choses…..

    La vérité est la suivante: les musulmans deviennent incontrôlables quand ils atteignent un certain seuil démographique. C’est vérifiable partout.

  3. Chris2AChris2A

    Heureusement qu’on bénéficie de la réinfo de RR pour se faire une idée!!…
    Excellente antidote à la drogue télévisuelle d’Etat .
    Bravo les Birmans de ne pas vous laisser imposer des pratiques moyen-âgeuses obscurantistes !

  4. Sylvie S

    Les musulmans veulent dominer la planète et soumettre tous les peuples et civilisations à leur religion néfaste. Y compris les Esquimaux du Pôle Nord et les Manchots empereurs de l’Antarctique.
    Il faut les empêcher d’agir en ce sens, et les Birmans comme les autres peuples du monde asiatique jaune doivent nous donner l’exemple de la Résistance à l’oppression islamique. Désormais, les Birmans deviennent nos amis et nos soutiens comme le sont actuellement les Russes et l’armée syrienne de Bachar al Assad.
    Les Birmans savent que le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Koweit ne sont pas nos amis mais des ennemis de l’Occident et de l’Orient.

  5. Christian Jour

    Partout ou il y a des musulmans, c’est la guerre. ils veulent l’islam sur toute la planète et cela par n’importe quel moyen. On a plus le choix, il faut faire une guerre totale à l’islam. Les exemples ou l’islam c’est installé par la guerre, la peur, le meurtre, la manipulation et le mensonge ne manque pas. Si on résiste ils nous tue, si on les laisse faire c’est notre identité qui disparaît, alors comme en Birmanie, il faut les empêcher par tous les moyens y compris leur faire la guerre. L’islam c’est le cancer de notre planète.

  6. Gros Louis

    Comme la soumission à la mode hollandaise?
    En Hollande, même les gamins non-muz (eh oui, il en reste quand même!) vont à la mosquée apprendre à se prosterner. On peut se demander si les actes pédophiles sont inclus? Le fait est que les gamins à cet âge font ce que leur disent de faire… leurs parents! On en déduit donc que les parents approuvent…
    https://tvs24.ru/cumulus/videos/405/hollande-apprentissage/
    Et ils crient aussi de joie ..sous les pneus d’un camion?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ce qui me dérange c’est qu’on n’a pas la source et encore moins la date de la video il me semble avoir vu des images de ce genre circuler il y a déjà 6 ou 7 ans, voire plus. Cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas scandaleuses mais pour faire un article sur le sujet il faudrait pouvoir donner toutes les infos, contexte, date etc

      1. frejusien

        en France aussi, lors de visites de mosquées par des groupes d’écoliers, on les fait se prosterner et se mettre à genoux,
        j’ai vu ça , l’an dernier sur le net

        1. frejusien

          c’est sans doute pour ça, que les profs collabos aiment par dessus tout organiser ces visites « culturelles » : voir les petites filles françaises, à genoux, courber la tête devant l’imam

  7. Renoir

    Simple principe de précaution: éloigner (par l’exil) une menace terroriste potentielle.
    C’est bien sûr ce que nous demandons pour la France et les Français.

Comments are closed.