La Turquie et l’empire ottoman ont exterminé les Arméniens et dynamité leurs églises et cimetières


La Turquie et l’empire ottoman ont exterminé les Arméniens et dynamité leurs églises et cimetières

Neval Konuk se désespère que l’on puisse transformer la mosquée de Sofia en bar de nuit ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/06/bientot-en-france-a-sofia-la-mosquee-est-devenue-un-joyeux-bar-branche-et-oumma-com-enrage/

Je lui réponds :

« Regardez ce qu’a fait l’Empire ottoman et la Turquie des églises et cimetières arméniens. Plus de 1500 ans d’histoire rasés, dynamités par l’armée, un peuple exterminé ».

Il me répondrait sûrement en bon Loup gris : « Ça n’a jamais existé ».

Connaissez-vous le cimetière de Djoulfa ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cimeti%C3%A8re_de_Djoulfa

C’est au Nakhitchevan azéri (Turquie-Azerbaïdjan = même combat).

Djoulfa était le plus grand cimetière arménien de khatchkars, ces magnifiques stèles mortuaires taillées, datant du IVième siècle pour certaines.

De 1998 à 2005, il a été entièrement rasé par l’armée azerbaïdjanaise. L’UNESCO n’a rien pu faire.

Et les Azéris, de dire maintenant : « les Arméniens n’ont jamais vécu au Nakhitchevan, une terre azerbaïdjanaise depuis les temps immémoriaux, et c’est pourquoi il n’y a ni cimetières ni monuments arméniens, et il n’y en a jamais eu ».

On pourrait également écrire des pages entières sur la destruction du patrimoine arménien en Turquie…

Avant qu’Erdogan rase lui aussi les dernières preuves de l’existence des arméniens en Turquie, ci-joint un lien sur les ruines d’Ani, l’ancienne capitale arménienne : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ani





7 thoughts on “La Turquie et l’empire ottoman ont exterminé les Arméniens et dynamité leurs églises et cimetières

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Dans le même ordre d’idées, il y avait eu un reportage poignant, à la télévision, sur le dépeçage des églises passées sous la botte coloniale turque, au nord de Chypre.

    L’occupation de Chypre par les Musulmans turcs, un problème colonial qui ne mobilise pas beaucoup les anticolonialistes …

    Plus occupés qu’ils sont à dénoncer des colonialismes qui n’existent pas ou plus …

  2. Frontalier74

    Ha oui tiens, on ne parle pas beaucoup des chypriotes grecs. Et les cimetières chrétiens en Algérie ?

    Et puis trop fort : en Arabie saoudite, ils détruisent leur propre patrimoine antérieur à Mahomet (https://fr.wikipedia.org/wiki/Destruction_de_sites_li%C3%A9s_%C3%A0_l%27Islam_pr%C3%A9coce).

    Et même des symboles de l’islam : la tombe de Fatima Zahra, la fille de Mahomet et d’autres proches.

    « En 1998, les Saoudiens ont aplani au bulldozer et versé de l’essence sur la tombe d’Aminah bint Wahb, la mère de Mahomet, provoquant ainsi un fort ressentiment à travers tout le monde musulman ».

    L’Islam, la civilisation qui s’autodétruit…

  3. Asher Cohen

    On parle beaucoup du génocide arménien, c’est sûr, mais sait-on que durant cette guerre de 1914 les Turcs considéraient les Juifs du Yichouv de Palestine comme des traîtres et les ont persécutés, déportés, et souvent massacrés? Sait-on que le population du Yichouv, qui était de 85.000 en 1914 est tombée à 55.000 en 1917, et encore dans un état lamentable de famine et de maladie? Si en 1917-18, le général Allenby ne libère pas cette Terre du joug ottoman, les Turcs y procèdent à un génocide Juif. Les Juifs s’y attendaient à subir le sort des arméniens.

  4. Xtemps

    Rien que pour çà, ce génocide d’Arméniens, l’Islam doit déjà et aurait du faire l’objet d’un examen complet depuis longtemps pour sa dangerosité meurtrière.
    Au nom de l’islam les musulmans sont appelés, encore aujourd’hui, aux meurtres à tout instant des infidèles, des Juifs, des hindous et tout ce qui n’est pas musulmans ou être convertis à l’Islam de force depuis 1400 ans.
    Pourquoi les musulmans n’ont jamais été inquiété par aucune puissance mondiale pendant tout ce temps?.
    C’est grâce à cette indifférence des puissants que l’Islam pervers avait pu progressé pendant des siècle et prendre 57 pays musulmans, par des massacres des populations qui résistaient à l’Islam avant de les convertir de force.
    Aujourd’hui ils sont chez nous en Europe!, avec les portes toutes grandes ouvertes, trahis pas nos lâches élus.
    Les musulmans ont un très lourd contentieux de massacre et de multiples génocides à leurs actifs qui font froid dans le dos.
    Faut il attendre que les musulmans massacre encore des innocents pour réagir, comme cela avait été le cas pour les Nazis et les Fascistes.
    Gouverner c’est prévoir, et que font nos dirigeants, rien!, ils laissent pourrir la situation comme des vrais criminels, ils ont déjà du sang sur les mains avec les attentats.
    Et à choisir, je préfère un Orban qui lui au moins protège son peuple, c’est pas comme les nôtres, des lâches qui préfèrent les bougies comme seul défense et leurs pitoyables vivre ensemble comme seul arguments, qu’ils imposent de force contre la volonté des peuples européens et avec insultes, les peuples européens sont traités de raciste ou d’extrême droits par ces lâches aux pouvoirs, s’ils osent se défendre contre leurs diktats Fascistes venus de l’union européenne de Bruxelles.
    Nous les peuples européens sommes persécutés par ces escrocs imposteurs aux pouvoirs Fascistes.
    L’union européenne est l’ennemi de tous les peuples européens.

  5. Chris2AChris2A

    30% de chrétiens en Turquie au début du siècle dernier….
    Aujourd’hui, on les compte sur les doigts des deux mains !…
    Expliquez-nous en la cause l’émir erdogan !

Comments are closed.