Nice: poursuivis pour un tract accusant les défenseurs des migrants : Belloubet-Macron en action


Nice:  poursuivis pour un tract accusant les défenseurs des migrants : Belloubet-Macron en action

Justice pourrie, justice devenue folle ?

D’un côté le délinquant  Cédric Herrou est condamné à quelques mois de prison avec sursis, autant dire rien pour avoir fait entrer des clandestins sur notre territoire, de l’autre des commerçants niçois qui éditent un journal de mise en garde se retrouvent poursuivis, ainsi que ceux qui le mettent à disposition dans leurs commerces… Tous peuvent s’attendre à des amendes salées.

Le parquet de Nice a ouvert une enquête à l’encontre d’un journal gratuit tiré à 5 000 exemplaires et distribué par des commerçants de la ville. La publication vise les défenseurs des migrants de la vallée de La Roya, près de la frontière italienne.

Un journal gratuit hostile aux défenseurs des migrants actifs dans la vallée franco-italienne de la Roya est visé par une enquête préliminaire. «J’ai pris l’initiative de lancer une enquête confiée à la brigade de recherches de Menton car ce journal est un brûlot qui est fait dans un style excessivement polémique, avec des attaques ad hominem et des qualificatifs injurieux», a déclaré le procureur de la République Jean-Michel Prêtre.

lire la suite ici :

https://francais.rt.com/france/42811-nice-journal-hostile-migrants-la-roya-enquete

Ces courageux commerçants ont le culot de dénoncer le travail des délinquants comme Herrou en mettant leur photo et en les traitant de  «bwana [patron en langue swahili] des migrants».Je trouve que c’est extrêmement bien vu, pas bien méchant ni insultant d’ailleurs, quoi qu’en dise le procureur Prêtre le bien nommé. Et de bonne guerre. Puisque des activistes, au nez et à la barbe de nos procureurs et gendarmes font entrer chez nous des gens qui n’ont pas le droit d’y entrer, ils récoltent ce qu’ils sèment, une mise à l’index.

Où est le problème ?

Le problème c’est Macron et son Ministre de la justice, Belloubet. On sait de quel côté penche Macro-con l’immigrationniste mondialiste islamophile… alors ne nous étonnons pas de cette chasse au Résistant, au patriote, au citoyen qui voudrait que la loi, rien que la loi soit respectée.

Comme le vice-procureur Weil qui a décidé que Les assassins obéissent au Coran inciterait à la haine et devait être poursuivi par ses soins, le procureur Prêtre de  Nice  obéit au nouveau ministre de la justice, forcément…

Un vent d’intimidation, voire de terreur doit souffler sur les récalcitrants à l’immigration et au Grand Remplacement.

Il s’agit pour l’heure de nous dissuader de dire.

Il s’agit pour l’heure de nous dissuader même de penser et de partager nos pensées entre amis ou avec la famille.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/13/decret-du-3-aout-propos-raciste-en-prive-3000-euros-stage-citoyen-travaux-dinteret-general/

Il s’agira demain de nous empêcher de penser mal grâce aux pulvérisations médicamenteuses, aux adjuvants présents dans la nourriture et autres vaccins.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/16/obliger-a-aimer-les-migrants-les-patriotes-bientot-gazes-par-une-hormone-damour/

En attendant, la répression contre les anti-migrants s’accentue, avec Belloubet aux manettes…

Rappel, voici ce que nous annoncions lors de sa nomination.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/21/oh-nom-de-zeus-a-la-justice-cest-la-belloubet-ex-premiere-adjointe-du-leche-babouches-cohen/




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Nice: poursuivis pour un tract accusant les défenseurs des migrants : Belloubet-Macron en action

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      le journal ne le montre pas, si quelqu’un peut nous en envoyer un nous l’ajouterons à l’article

      1. Enfoirax

        Une victime est une victime et les moyens n’étaient pas au rendez-vous (gendarmes absents vu qu’ils securisaient une fiesta de Hollande à Avignon, aucun plot en béton, le camion qui faisait ses essais tranquillement sur une voie interdite aux poids lourds les jours précédents, etc, etc… Il faut quoi dans ce pays de merde pour qu’un fumier de politicard paye sa traîtrise,? Se faire justice soit même ? OK, pas de on de mon côté !

Comments are closed.