Tin et ses copains souffrent d’un complexe d’infériorité et de frustration


Tin et ses copains souffrent d’un complexe d’infériorité et de frustration

Tin veut déboulonner les statues de Colbert ? Bouteldja menace les Blancs ? Des CPF vandalisent nos oeuvres d’art ?

Complexe d’infériorité et frustration.

Imaginez :

Vous n’avez aucune histoire, ni aucune culture digne de ce nom et vous vous retrouvez à habiter un pays qui fut l’une des plus grandes puissances du monde durant des siècles aussi bien militairement que culturellement ou qu’intellectuellement .

Que ressentez vous ?

Tout d’abord de la honte .

La honte de voir un pays ou l’on pratique des greffes de cœur alors que chez nous on croit encore aux shamans et aux gris-gris magiques .

La honte de voir les toiles de Monet quand chez nous on est déjà un artiste si on sculpte un morceau de bois trouvé par terre .

La honte de lire un roman de Zola quand chez nous… Rien.

La honte d’entendre la musique d’Hector Berlioz quand chez nous on tape sur un tam-tam en braillant de façon vulgaire .

La honte de voir les livres d’histoire remplis à craquer d’événements passionnants et d’hommes et de femmes qui ont changé le cours de l’humanité alors que chez nous c’est déjà un exploit si on ne fait pas nos besoins par terre dans la rue .

Ensuite on ressent de la frustration car on sait au fond que jamais on ne parviendra à ce niveau, l’écart est bien trop grand, il est vertigineux .

Vous secouez, vous mélangez et vous obtenez un cocktail de haine .
Et voilà, c’est prêt.





27 thoughts on “Tin et ses copains souffrent d’un complexe d’infériorité et de frustration

  1. Alain Bobo

    Très juste ! Tout ce soulèvement des sauvages contre l’occident peut se résumer en un seul mot : La jalousie ! Leur religion ne leur a pas permis d’avancer d’un pouce depuis le 7è siècle !
    Ils se sentent frustrés à tel point qu’ils ont décidé de faire la guerre à notre civilisation depuis qu’ils ont eu la manne du pétrole ! Mais à la fin, nous triompherons et ils seront détruits quoi qu’il arrive !

  2. J

    C’est exactement ça.
    En comparaison, les Asiatiques qui ont aussi une civilisation avancée et ont inventé beaucoup de choses, s’intègrent parfaitement où qu’ils aillent et ne posent aucun problème. En fait, civilisation est le mot clé. Les CPF ne sont tout simplement pas civilisés. Et ils ne le seront jamais, à vouloir vivre aux crochets des autres.

  3. Villeneuve

    Vos remarques sont passionnantes et votre théorie mériterait des études approfondies.
    Votre dialectique entre la culpabilité de se sentir inférieur et le sentiment de honte me paraît extrêmement pertinente. En effet, vous exposez que l’islam serait une civilisation fondé sur la honte parce que les musulmans auraient le sentiment d’être inférieur par opposition à notre civilisation où les individus s’estimeraient coupables d’être supérieurs. En quelque sorte une « civilisation » de la honte opposée à une civilisation de la culpabilité.
    Effectivement le dieu omnipotent et omniprésent des musulmans ne peut forcer qu’à la passivité et qu’à la honte pour ceux qui le vénèrent.
    On imagine les conséquences sur l’éducation des enfants notamment et sur l’organisation sociale de cette superstructure de la honte. Cette superstructure de la honte est aussi celle de l’infériorité liée à cette honte. Elle expliquerait ce besoin inextinguible des musulmans d’humilier les femmes et de contraindre les hommes à vivre un avilissement permanent.
    Au lieu de combattre la honte par la raison comme nous le ferions, le musulman sublime sa honte par et dans la tradition islamique qui le régit dans tous les domaines de sa vie. Cette tradition, effectivement d’un autre âge, antérieur à la civilisation éclairée que nous portons, implique et impose une idéologie dictatoriale en infantilisant les adultes par des  » gris-gris magiques  » ! Dès lors, les musulmans sont crédules et deviennent incapables de s’approprier des pensées « propres » (dans les deux sens du terme « propre »).
    Finalement définir les terroristes comme des « déséquilibrés » ne serait pas faux puisqu’il y a une lien continu entre les névroses et les psychoses sauf que le terme est davantage lié à la nature de l’idéologie qu’ils portent et non pas à une maladie mentale qui exonèrerait leur responsabilité.
    Si nous, nous leur avons apporté une civilisation prospère parce que nous en ces temps là nous croyions à nos valeurs , eux, nous impose une colonisation honteuse et sphinctérienne dont le développement n’est pas lié à leur force mais à notre faiblesse uniquement due à notre sentiment de culpabilité.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Décalage monstrueux entre « la meilleure des communautés » et la déréliction totale des pays de la Oumma : aucun bien être matériel, vie intellectuelle à zéro …

      Tout Occidental confronté à un Musulman devrait commencer par éclater de rire …

  4. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    La jalousie, la bête jalousie explique beaucoup de choses …

    La repeindre, comme le font la Bouteldja ou le Tin, en idéologie ne devrait tromper personne.

  5. Alexandra Dougary

    Article très intéressant, mais vous oubliez de préciser qu’il y a quand même des décérébrés très bobos dans notre pays et très à gôôôche (forcément) pour proclamer que l’art africain est génial et formidable (ils n’osent pas s’aventurer sur la technologie ou la science), mais pour eux le tam-tam et le peinturlures de ci de là semble beaucoup leur plaire, mais s’ils peuvent se payer un Rembrandt ou un Monet pensez-vous qu’ils hésiteront ?

  6. Celtillos

    tres juste analyse, n’être rien, venir de rien, et ne rien devenir, voila leur frustrations, jalousie quant tu nous tiens!
    il est plus simple pour eux de nous détruire car se hisser a notre niveau d’évolution, de savoir, de connaissance, de culture leur est impossible…

  7. 1214-1412

    Ce sont les descendants de tribus nomades, donc ils viennent de rien parce qu’ils pillent les ressources de leur milieu naturel puis partent ailleurs. Même sédentarisés, ils sont incapables d’enracinement parce que cela signifie faire des sacrifices, être attaché à une terre et résister aux épidémies, aux invasions et aux famines sans partir ailleurs comme nos ancêtres l’ont si bien fait.
    Pour construire une culture et une civilisation, il faut avoir des racines solides, qui s’acquièrent dans la douleur et aussi dans la joie. Ces barbares sont bien incapables ne serait-ce que de s’imaginer ce que cela signifie.

  8. Sabrauclair

    Il est plus facile de condamner et critiquer que de bâtir.
    Ces individus choisissent toujours la voie la plus facile pour se faire valoir à leurs yeux.

  9. Amélie Poulain

    Personnellement, je pense que c’est plus compliqué que cela (ce serait trop long d’analyser ici), c’est une autre culture que la nôtre, un autre fonctionnement et toutes les cultures africaines sont différentes.

    Il y a un fonctionnement qui est resté tribal, on peut le dire je pense, sous certains aspects, un mélange de gens et de traditions gangréné par une emprise religieuse particulièrement violente. Il y a des clivages sociaux , très importants, des éducations qui font défaut et/ou qui privilégient le clan familial ou autre pour x raisons, la misère à côté de la richesse tant au niveau culturel que matériel ce qui fait le lit de tous les intégrismes.
    Ce n’est pas pour rien que les dictateurs empêchent la culture et personnellement, j’admire ces gens qui bravent leur violence pour malgré tout s’instruire et se battre (en France, on ne connait pas cela et pourtant, il y en a qui se plaignent de n’avoir pas fait d’études : « c’est la faute de ….. » etc… alors que tout le monde peut reprendre des études quand il veut, nous avons cette chance).

    II y a aussi, dans ces cultures difficiles à comparer malgré tout, des savoirs ancestraux que nous, européens avons oubliés ou voulons ignorer (nous ne somme pas que ce que nous paraissons être, je parle de l’humain dans toutes ses dimensions). La France est un pays où il y a beaucoup de résistances à ce sujet, pragmatisme oblige….

    Je vais en énerver certains, je le sais, mais j’assume, c’est cela le courage, mais je pense que l’on devrait, en France, être plus modestes que cela. Zola m’a fait plus flipper (désolée) qu’autre chose, ce n’est pas précisément un exemple pour moi vu ce que cela reflète de notre société.
    L’Egypte et ses pyramides, le Liban et ses raffinements et d’autres choses encore, m’ont eux fait rêver quand j’étais enfant. Le pragmatisme c’est bien et nécessaire, mais trop de pragmatisme sans vouloir autre chose est triste à mourir. Et je ressens cela en France actuellement (encore l’hyper-maîtrise du Réel…..). Cela crée une grande solitude et une certaine violence envers l’autre (les deux vont de pairs bien souvent).

    La dynamique est différente, ce sont des sociétés collectives alors que nous sommes des sociétés individualistes. Chez eux les gens ne sont pas seuls, chez nous, si. Il n’y a qu’à voir comment on traite les anciens ainsi que leur savoir, leur expérience (que l’on remplace par des livres….), leur solitude y est parfois terriblement inhumaine. C’est ainsi en rejetant le passé que l’on détruit aussi une Histoire base sur laquelle, il ne faut pas l’oublier, on construit le présent.
    Ce n’est donc peut-être pas un hasard qu’en miroir, certains illuminés d’en haut, politisés et/ou endoctrinés veulent nous détruire ?

    Les femmes orientales, (je ne parle pas de celles fagotées dans leurs vêtements que nous connaissons…. mais de la culture de fond) ont un savoir, une féminité, une manière de s’habiller, un raffinement que beaucoup de françaises pourraient leur envier habillées souvent comme des sacs informes (on en est arrivés à pleurer – la CGT – à la SNCF parce qu’une femme responsable a demandé que les femmes s’habillent en jupes au lieu de pantalons masculins informes…). Il n’y aurait pas de sexe parait-il…..

    Je parle des cultures orientales dans leur essence, pourries par des envahisseurs macrophages, donc pas de ce que c’est devenu actuellement. C’est la religion qui les enferment et les rendent terriblement aliénés et l’on sait, que ce ne sont pas les meilleurs dans leur pays qui viennent et sont venus en France.

    L’Afrique, elle, c’est autre chose et c’est peut-être de cela que parle l’article ? Il ne faut pas tout mélanger.

    Nous étions une belle nation et je rêve de retrouver notre rayonnement sans l’aliénation de ces illuminés (intérieurs et extérieurs) qui veulent nous détruire mais ce n’est pas en ignorant nos travers que nous avancerons. Je suis réaliste, tout simplement.

    1. bm77

      Je suis d’accord avec vous à 100%, Amélie Poulain, ce n’est parce qu’un type d’origine lointainement Africaine remet en cause un personnage célèbre de notre histoire qu’il faut déconsidérer la culture Africaine comme si celui-ci était représentatif des personnes dont il prétend défendre la cause.
      Il ne faut pas donner trop d’importance à ce genre d’opportuniste politique qui recherche, justement la notoriété à tout prix.
      Sa démarche est complètement démagogique et s’adresse à des gens qui n’ont rien dans la citrouille, quelles que soient leurs origines.
      Ce qui m’inquiète plus dans cette affaire c’est justement que parmi les politiques en place dans les journaux il puisse trouver des oreilles complaisantes pour écouter ses sornettes.
      Ce qui est inquiétant, c’est aussi que nos institutions semblent si fragiles devant un type qui n’a aucune envergure et qui surf sur les exactions commises au Etats Unis.
      Le problème est aussi une crise de nos institutions et de notre société, il est vrai et vous le soulignez bien nous ne sommes pas exempt de reproche dans notre façon de fonctionner tous les jours.
      Nous sommes prêt à abandonner des pans entiers de notre histoire car nous les Français, nous nous sommes, nous même, délestés de ce qui faisait nos particularismes.
      Pouvons nous nous prétendre héritiers de la patrie des droits de l’homme alors que nous sommes dépourvus de plus en plus d’humanité à l’égard de nos semblables je veux parler des gens isolés et des vieux, qu’avons nous fait de notre sens de la convivialité du partage de la ripaille chers à ce pays de cocagne.
      Et cette fierté et cette combativité ce sens de l’intérêt commun où se trouvent t-ils? C’est aussi parce que le tissu social s’est déchiré et que l’individualisme consumériste mondialiste règne en maitre que nous sommes si affaiblis. Ce n’est pas aux politiques de nous faire la leçon, ni aux économistes pour savoir ce que nous devons être ou pas c’est à nous d’élire des gens qui nous ressemble hors je me refuse à penser que Macron soit à l’image des Français, peut-être à celle d’un courtier en assurance ou de mon conseiller bancaire
      C’est pour cela que nous avons des gens comme Tin qui devant ce vide sidéral se permettent d’enfoncer le clou .
      Car est-ce que les noirs vont mieux dormir si d’aventure on enlève la statue de Colbert?
      Simplement celui-ci se sera fait un nom en nous retirant la représentation d’un pan de notre histoire.
      Si on retire toutes les statues des hommes célèbres qui a un moment de l’histoire ont eu des comportements qui aujourd’hui heurteraient notre sensibilité, je crois qu’il n’y en aurait plus aucune.
      Pour raisonner par l’absurde, on n’a pas érigé la statue de Colbert pour glorifier l’esclavagisme!!!
      Lorsqu’un jeune ado passe devant sa statue et a la curiosité de demander à un parent ce qu’était Colbert, celui-ci a tout loisir de lui expliquer qu’il était un grand homme d’État, ministre de Louis XIV, mais aussi qu’il a inventé l’interventionnisme de l’État en économie, dit, » Colbertisme », mais aussi qu’il a rédigé le code noir de l’esclavagisme promulgué par Louis XIV!
      Si il n’y a plus de statue, il n’y a plus de trace et plus de questionnement, il n’y a plus de mémoire .
      Sous des oripeaux de négritude, Tin fait du négationnisme de l’histoire, comme les Islamistes de daech en Irak qui ont bousillé des statues des roi de Babylone datant de 700ans avant Jésus Christ qui étaient inscrites au patrimoine mondial.
      N’est pas Aimé Césaire ou Léopold Sedar Senghor qui veut!

  10. hathoriti

    Il n’y a qu’à les regarder ! Leurs fins visages rayonnants respirent l’intelligence. Tiens ! aux désinfos, ils annoncent 2 millions de muz attendus à la mecque, on les voit tourner, tourner, tourner…comme des totons …ça rime à quoi ? Et combien d’entre eux, rentrant en France vont nous apporter un cadeau ? Paraît qu’il y aurait le choléra vers là-bas…ils auront assez de chamelles pour en récolter la pisse, au moins ?

  11. Xtemps

    Bien parlé!, le réveille est lent, mais de plus en plus visible partout en Europe.
    Mais si justement c’est africains sont dans un tels état de délabrement, ce n’est pas à cause des africains eux mêmes, mais à cause de ceux qui les pillent toutes leurs richesses et les surexploitent comme des bêtes, et encore aujourd’hui!.
    Le continent africains est le continent le plus riche du monde bordel!, mais c’est les musulmans qui sont les plus grand pigeons de la planète quand même, avec plus de 200 milles milles milliards de dollars par an avec le pétrole, les africains ne sont pas loin.
    Alors!, pourquoi les musulmans et les africains devraient ils quitter autant de richesse, ils n’auraient même pas besoin de nous les peuples européens, avec de tels richesses et rester sagement chez eux en train de profiter de leurs richesses!.
    Mais nous aussi les peuples européens avons nos pilleurs d’états en Europe et la pauvreté que vous voyez s’accumuler en Europe, ce sont les mêmes que les pilleurs d’états Musulmans, africains et le reste du monde.
    Les africains comme les musulmans et les autres peuples du monde, ne doivent pas avoir honte, c’est les pilleurs d’états qui doivent avoir honte.
    Comprenons que nous devons, au contraire, s’unir contre cet ennemi mondial qui nous pille tous, qui créé des guerres ethniques partout et pauvreté dans le monde entier.
    Et sont les raisons pourquoi les colonies tutelles qui apportaient la civilisation Occidental, comme l’Algérie française d’ailleurs, avaient été supprimé par les mêmes groupes d’escrocs imposteurs aujourd’hui, pour les voler!.
    Nos dirigeants sont des rapaces!, pas des humains!, ils n’ont aucune empathie pour personne, car il ne faut pas être humain pour faire ce genre de chose.

  12. MALI

    L’islam est une idéologie passéiste et mortifère totalement déphasée dans notre 21ème siècle. Quelle autre doctrine demande de tuer les « mauvais croyants » qui n’y adhèrent pas ? Où est le principe de la liberté de penser, dans ces textes qui nous demandent d’avaler tout cru un tas de contre – vérités, sans même avoir le droit de contester leur authenticité, leur message et leur valeur spirituelle et morale, sous peine d’être massacré? Comparez donc les sourates dictatoriales du Coran avec ces mots de Siddartha Gautama, le Bouddha : « Ne crois rien parce qu’on t’aura montré le témoignage écrit de quelque Sage ancien, ne crois rien sur l’autorité des Maîtres ou des Prêtres. Mais ce qui s’accordera avec ton expérience, et après une étude approfondie, satisfera ta raison et tendra vers ton bien, cela tu pourras l’accepter comme vrai et y conformer ta vie ». Quelle différence avec l’idéologie islamique mortifère! Et dans la phrase « sur l’autorité des Maîtres ou des Prêtres » , vous pouvez ajouter gourous, sectaristes, pape, pope, imams, idéologues, doctrines, dogmes, et politiques ! 😉

    1. Amélie Poulain

      D’accord avec votre commentaire MALI.

      Cependant, pour qu’une idéologie perdure et s’étende, c’est comme les plantes, il faut un terreau derrière…. Si les humains s’y soumettent c’est parce qu’ils le veulent bien. Que l’on ne vienne pas me dire que ce sont des « victimes », ou alors, ce sont, pour certains, des victimes faciles.

      Il y a des doctrines qui permettent de réfléchir et de se trouver en tant qu’être sur cette terre, mais d’autres enferment et aliènent. On adhère à celles que l’on veut (il y des adhésions de surface possibles…,).

      1. bm77

        CE sont souvent de mauvais sentiments comme la jalousie , la frustration qui suscite chez certains le désir de faire du mal mais ceux ci sont exacerbés par des doctrines qui exploitent ces sentiments de revanche et permettent de mettre cela en pratique par des attentats par exemple et de nombreux Imams excitent ces haines pour faire avancer la cause musulmane qui s’est souvent faite dans l’histoire par la conquête guerrière et à la force du cimeterre.
        Le jihad!

  13. Révolution

    L’Art Africain s’il faut appeler ces horreurs d’objet d’Art
    son en fait très prisés par les bobos de tout bord
    les antiquaire vous revendent ces tructs en bois très cher
    Tout ces objets il faut le savoir sont maléfiques
    et dégagent leur mauvaise onde
    dans des maisons calfeutrée qui vont en faire de véritable
    lieux néfaste et malsain

    1. 1214-1412

      Ce sont des objets animiques, des totems. L' »art » si nous pouvons parler d’art africain est primitif parce que le psychisme en est resté au stade infantile, pétri de narcissisme primaire .

  14. Machinchose

    la Boutelja a exactement la tête, le visage, l’ air de ces femmes qui géraient les « bouzbir » tant au Maroc qu en Tunisie

    exploitant pour le compte d’un quatuor de barbeaux, des prostituées locales

    couvertes du même fichu…jaugeant les « clients » a fric et dépensiers du premier coup d’ oeuil…

    elles portaient plusieurs sobriquets, genre
    « Madama » ou « Batrouna » ou encore « Maalma »

    pauvre Houria….tu es passée prés de la fortune…et te voilà larbine chez Jack Lang (horrible, boyesse chez un Juif 😆 ) et tu vis dans ton HLM merdeux de Vitry sur Seine…..

  15. Machinchose

    on leur a donné le nom Arts premiers….

    pour ne pas les vexer en disant le vrait mot

    Arts Primitifs 😆

    cochoneries maléfiques souvent « made in taiwan » et enlaidissant les intérieurs occidentaux

    aussi assortis a notre culture que ces conasses qui se font faire des tresses d’ africaines sur la tête

    bonjour les dégâts quand ensuite elles passent la journée au soleil

    brulures affreuses sur le cuir chevelu d’ une blanche… 45 euros chez le dermato…..et bien fait pour leur gueule!

Comments are closed.