Nuage toxique sur les plages anglaises : attaque chimique terroriste qu’ils nous cachent ?


Nuage toxique sur les plages anglaises : attaque chimique terroriste qu’ils nous cachent ?

C’est très fort… Un nuage toxique ( de chlore pour certains ) serait arrivé… de la mer !!!

Ils sont bons les hommes, capables de faire produire par la mer elle-même un nuage de produits chimiques capable de rendre malades tous ceux qui l’ont respiré.

Merci à Jolly Rodgers de nous avoir signalé cette information bien peu relayée par les medias officiels, on sait pourquoi…

Puisqu’on vous dit qu’il n’y a que des déséquilibrés capables de faire des attentats islamiques… Un déséquilibré capable de générer un nuage chimique toxique, ça n’existe pas…

Bref, on se fout de nous, de plus en plus.

Et, surtout, c’est très inquiétant.

S’agit-il d’un galop d’essai avant la dissémination dans l’air que nous respirons de substances bien plus toxiques, mortelles, même ?

Tout est possible. Et comme nos gouvernants sont des incapables, tout ce qu’ils ont trouvé c’est de cacher la vérité pour éviter la panique à grande échelle.

Vomissements, irritation de la gorge et des yeux… Dimanche 27 août, la police d’Eastbourne, dans le Sussex (Angleterre), a évacué une plage et demandé aux habitants de la région de garder leurs portes et fenêtres fermées. La raison ? Une brume chimique qui a rendu malade une cinquantaine de personnes se trouvant dans la zone.  

Selon la police, citée par The Telegraph (en anglais), le « mystérieux nuage »a ainsi incommodé de nombreuses personnes sur plusieurs kilomètres, entre Eastbourne et Birling Gap, dans le sud de l’Angleterre. 

Un gaz non identifié

Si son origine n’a pas été identifiée, la police évoque une « émanation gazeuse » en provenance de la mer et conseille donc à la population de ne pas s’approcher des plages. Cet incident survient alors que les Anglais sont nombreux dans cette zone touristique à profiter d’un week-end de trois jours, avant un lundi férié dans le pays.

http://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/une-plage-evacuee-en-angleterre-a-cause-d-une-brume-chimique_2345235.html

 

Une plage populaire qui se trouve sur le cap Béveziers, dans le Sussex de l’Est, au sud de l’Angleterre, a été évacuée en raison d’un nuage de chlore venant de la mer.

Les services d’urgence ont dû évacuer la plage du Sussex de l’Est dans le sud de l’Angleterre après qu’environ 50 personnes se sont plaintes d’irritation des yeux et de la gorge causée par «un nuage de chlore», relate le quotidien britannique The Guardian.

Après avoir évacué la plage, les services d’urgence ont appelé les habitants locaux à fermer les fenêtres et les portes et à éviter les plages.

Le nuage se déplace vers la région d’Eastbourne Bexhill, veuillez faire attention

La police du Sussex de l’Est a déclaré qu’«une brume inconnue venant de la mer» avait été à l’origine de l’incident, pourtant, les détails sont encore à établir. Un important dispositif de police et d’ambulances a été déployé sur les lieux.

https://fr.sputniknews.com/international/201708271032811500-nuage-brume-angleterre/




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


28 thoughts on “Nuage toxique sur les plages anglaises : attaque chimique terroriste qu’ils nous cachent ?

    1. durandurand

      Exactement tout comme les derniers attentats en France , les services secrets Syriens avaient alertés les autorités françaises en donnant les noms des terroristes musulmans , les dîtes autorités en ont fait fit , vous connaissez la suite .

  1. Claude

    Les attaques chimiques d’origine terroriste : on ne peut l’affirmer dans ce cas mais c’est exactement le scénario envisagé depuis longtemps.
    L’arme chimique étant considérée comme étant l’arme nucléaire du pauvre…..de plus ne pas oublier les menaces proférées par ce djihadiste « français » qui appelait à tuer les occidentaux par tous les moyens y compris le poison.

    Je pense que sur le sujet il convient d’être prudent quant aux supputations diverses sur l’origine du phénomène.

    Il y a une différence fondamentale entre l’attaque terroriste brutale et sauvage par des moyens « conventionnels » et la perspective d’une attaque chimique.

    Dans le premier cas, le danger devient perceptible et sera rapidement identifié comme tel, le ressenti psychologique et les réactions induites seront proportionnées et sont dans le domaine de la capacité réactive naturelle de l’homme : ça tire à droite…..si c’est possible je me sauve par la gauche, ou je me planque en un endroit qui me parait hors zone du tir !

    L’arme chimique est par définition non perceptible avec discernement, elle se répand partout, n’est pas palpable, on ne peut la maitriser.
    la réaction psychologique sera une panique généralisée.

    Ne pas tomber dans le panneau qui serait de voir forcément une attaque chimique.
    S’imaginer que les pouvoirs politiques et médiatiques auraient intérêt à maintenir dans l’ignorance du fait s’il s’avérait exact qu’il s’agisse d’une attaque chimique les populations c’est oublier que le contre coup pour eux si ce type d’affaire s’amplifiait, c’est tout simplement la perte des avantages induits par les moyens de contrôle des populations.

    L’arme chimique ! aucune force de l’ordre n’interviendra en primaire sur les lieux car elles ne sont pas équipés pour dans leur dotation d’équipement.

    Hors l’état ne tient le pouvoir que par la capacité d’action des forces de l’ordre à intervenir, circonscrire, éliminer la ou les menaces.

    1. reader

      Il existe quand même des unités tels les sapeurs pompiers les militaires, qui sont armés pour  » NBC  » mais en petit nombre et si les coups sont portés à plusieurs endroits ça craint !Je ne voudrais pas être méchant ! chez moi les cons d’élus ont été fichus d’autoriser une mosquée à quelques mètres des usines de distribution d’eau potable sur ton robinet etc pour la population de la ville cherchez l’erreur?

      1. frejusien

        Pas d’erreur : les dhimmis font tout pour donner à l’islam le pouvoir sur la population française, et lui ôter tout moyen de protection,

        Les dhimmis n’appliquent pas « le principe de précaution élémentaire »

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Un rapport de 2010, déjà pour le Royaume uni, qui fait état de la nécessité d’une stratégie à adopter en prévison d’attentats chimiques.
    Et malgré ça on ouvre grand les portes au multiculturalisme tout en allant titiller chez-eux, les futurs adeptes du terrorisme. Sont fous ces européens ; a quoi pensent-ils en exerçant le pouvoir ; à la couleur des billets de monnaie, de celui de l’or ou à la tête e leur compatriotes meurtris par les conséquences de leurs décisions politiques ?
    :: http://webarchive.nationalarchives.gov.uk/20100416130418/http://security.homeoffice.gov.uk/news-publications/publication-search/cbrn-guidance/strat-countering-use-of-CBRN?view=Binary

  3. Massilia

    Un déséquilibré souffrant d’une gastro-entérite chlorique aurait lâcher des gaz sur la plage……

  4. Révolution

    Très étrange et très inquiétant
    c’est comme ces drones qui ont survolé les centrales nucléaire
    il y a quelques années…
    et que fait nos dirigeants .
    Rien , sinon faire venir de plus en plus de migrants incontrôlable
    on se demande s’il y a quelqu’un de sensé aux commandes de ce pays.

  5. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Ne serait-ce pas le fameux gaz qui devrait nous faire aimer les clandestins et que les apprentis-sorciers ingénieurs auraient testé sur les Anglais refusant d’en accueillir chez eux ? Incommodés dans un premier temps, les Britanniques pourraient se trouver les mains jointes tout en louant le Ciel : Ô My God, ! very amazing to express a cordial greeting to our kind guests ! (traduction (sommaire) : Ô, Mon Dieu ! C’est merveilleux d’accueillir nos gentils invités !)..
    To be or not to be ?

  6. reader

    Dans une attaque chimique tout le monde est concerné dont acte… allons nous devoir nous promener avec nos masques à gaz ? comme en 40 ?

  7. sitting bull

    c est peut être un essai pour quelque chose de beaucoup plus grand , avec tous les islamistes qu ils y a en Angleterre qui rêvent de détruire le monde

  8. un visiteur

    pour info,les anglais ,en 1918 ont jetes dans la manche ,leurs stocks d obus a gaz,car ils ne voulaient pas les ramener dans leur pays.en effet la corrosion commence peut-etre a se faire.

  9. grélaud

    je ne suis pas surpris le pire reste a venir la guerre est belle et bien déclaré ,en France cela nous pend au nez ,Christine tasin avait prévenu demain en France une attaque est prévu chimique a paris bon courage mes amis

  10. MALI

    Ça ne suffisait pas les produits chimiques pulvérisés par les avions, les bateaux s’y mettent maintenant! 👹☠

  11. SAINT-MARC Jean-Paul

    Possible aussi en ce cas, les stocks d’armes chimiques balancées au fond de la mer…

  12. restif89

    Sur ce coup , je pense plutôt un stock d’obus chimiques de la première guerre balancé dans la mer on ne savait pas les retraiter à l’époque.En mer baltique, les anglais en 45 ont balancé les stock allemands de gaz sarin.En France il y a encore des stocks non neutralisés ‘d’obus phosgènes de la première guerre mondiale dans des zone ou les seules protections contre les gens mal intentionnés est des grillages trouées et des panneaux rouillés. Là il vaut mieux ne pas trop donner de détails…

    1. jolly rodgers

      bonjour ,
      je ne pense pas , car n’oubliez pas que les chalutiers et les archéologues ont depuis 1945 eu le temps de draguer les fonts de mer .

  13. Tyr

    Je ne suis pas meteorologue mais il suffit de regarder la carte des vents et precipitations de meteo France pour comprendre que le nuage ne venait pas de la mer ni meme de France.

  14. Marc

    PERSONNE NE PARLE DES CHEMTRAILS QUI EXISTE DEPUIS 1951 AVEC DE NOMBREUX TESTES SUR LA POPULATION ANGLAISE A LEURS INSU ET TOUJOURS A L ORDRE DU JOURS ET C EST TOUJOURS L ARMEE AMERCAINE CIA QUI PULVERISE ALUMINIUM BARYUM MERCURE … MEDOCS …ESSAIS EN TOUS GENRES …ILS VEULES METRISER LA METEO PORUR 2025…CECI ASSOCIE AUX NOMBREUSES STATIONS . HAARP ET LA MODIFICATION DU CLIMAT.OUVRE LES YEUX VERS LE CIEL INSTRUISE VOUS POUR NE PAS MOURIR IDIOT…

  15. jolly rodgers

    bonjour Christine , merci a vous d’avoir fait circuler l’infos , c’est important car il en vas de la santé des populations anglaises et françaises , car je pense que ce nuage a du certainement traverser la manche et dois être a se jour sur nos côtes . les médias officiels étouffes un maximum l’affaire , il nous cachent quelque chose .
    bien a vous

  16. Alain GREGOIRE

    Les gaz toxiques, l’acide projeté sur la foule, de plus en plus inquiétant un parfum Islamique ? et pourquoi pas demander à la Coré du nord de procéder à des essais de missiles en direction de la Mecque?

  17. Dorylée

    Un risque sur les sous-marins à propulsion classique diésel-électrique réside dans l’envahissement des batteries par l’eau de mer suite à un act de guerre, abordage ou échoument. La réaction de l’acide sulfurique avec l’eau de mer provoque un dégagement de chlore. Dans quelle quantité, en combien de temps, je l’ignore. Se pourrait-il que ce nuage de chlore provienne d’un déversement volontaire (ou accidentel) de H2SO4 en mer ?
    Pour l’instant, l’acide sulfurique est en vente libre et chacun peut en acquérir la quantité qu’il veut. Il suffit ensuite d’embarquer l’acide sur un bateau et de le pulveriser grossièrement dans le sillage du bateau quand le vent porte vers la plage…

Comments are closed.