Londres : nouvelle attaque à l’acide pendant le carnaval de Notting Hill


Londres : nouvelle attaque à l’acide pendant le carnaval de Notting Hill

Il y a eu pendant ce rassemblement à Londres une lancée d’acide. Paraît-il que cela devient assez courant…

Il y a eu une cohue de gens qui couraient pour s’enfuir et qui à elle seule aurait pu engendrer pas mal de dégâts humains.

Le maire de Londres a bien sûr minimisé l’histoire la rendant pour faire en sorte de la rendre acceptable ; bof ! selon lui, ça, ce n’est pas plus qu’autre chose !

Mouvement de panique à Londres après une attaque à l’acide pendant le carnaval

Londres a connu une nouvelle attaque à l’acide, durant le carnaval de Notting Hill. Un individu a aspergé un produit corrosif sur la foule. Un gigantesque mouvement de panique s’en est suivi.

En plein carnaval de Notting Hill, aux alentours de 20h le 27 août, un homme a lancé un produit corrosif sur la foule, provoquant des irritations cutanées chez certains. Heureusement, aucun blessé grave n’est à déplorer.

En revanche, l’agression a provoqué un immense mouvement de panique qui aurait pu virer à la catastrophe. Les Londoniens sont de plus en plus anxieux face au phénomène des agressions à l’acide, qui ont doublé en trois ans.

Une vidéo parue sur les réseaux sociaux montre la foule paniquée de gens courant pour fuir le lieu de l’attaque. 

Le 19 août dernier, un homme avait déjà été attaqué à l’acide à la sortie d’une station de métro londonienne par deux individus qui l’avaient approché pour lui proposer du cannabis. Avant de l’asperger de substance corrosive. 

En juillet dernier, des livreurs de repas avaient notamment manifesté devant le parlement britannique pour faire part de leurs inquiétudes face à la recrudescence des attaques à l’acide. En 2016, près de 450 attaques à l’acide ont été recensées à Londres, d’après la police. 

https://francais.rt.com/international/42570-impressionnant-mouvement-panique-londres-apres-attaque-acide-pendant-carnaval-notting-hill
29 août 2017

Note de Christine Tasin

Cela s’appelle la troisième phase du djihad…

Attaques à la voiture-bélier, au couteau, au gaz toxique, à l’acide…

La terreur. Les non musulmans rentrent à la maison, se cachent, se taisent, se soumettent… et la charia peut s’instaurer.

Et que ceux qui disent que la laïcité française serait responsable du terrorisme avalent de travers et crèvent.

 

 




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


16 thoughts on “Londres : nouvelle attaque à l’acide pendant le carnaval de Notting Hill

  1. Alexandra Dougary

    Unissons nous pour chasser les musulmans d’Europe et de l’Occident en général ! J’aimerais que cela se passe sans heurts, mais lorsque je constate les différents faits, je me dis que cela risque d’être impossible. Le ver est dans le fruit et il va falloir couper un gros morceau de la pomme..

    1. Pascal PROUTEAU

      « Traiter la pomme ça prend du temps, moi je tue le ver! »: citation de notre Bébel dans un de ses films (Le Marginal ou Flic ou voyou, à vérifier).

      1. MALI

        Le multiculturalisme est bien avancé dans ce pays. Et le Grand Remplacement qui va avec. J’ai pu le constater de visu lors d’un voyage du sud au nord de l’Angleterre avec mon propre véhicule, fin juillet 2017, pour aller voir des amis non loin de Manchester. Je me suis arrêté dans diverses localités, et certaines banlieues comme celles de Reading n’ont rien à envier à notre 9-3. Kebabs partout, voilées, etc, etc.
        Mon précédent voyage dans ce pays, pour aller voir en voiture ces mêmes amis, datait de 1999. En 18 années de temps, la situation a vraiment beaucoup de changé, les blancs seront à terme submergés. Ce n’est plus une pomme, mais un trognon laissé par une colonie de ver(t)s! 🐛🐛🐛

  2. Bouboule

    Attention de ne pas s’en prendre aux co-allah-bos, comme l’a fait l’immonde Anders Breivik, de sinistre mémoire; d’ailleurs notre cheffe Christine Tasin a condamné, en son temps, avec la plus grande fermeté cet acte de terreur indigne d’une vraie Résistance bien élévée.
    Nous nous devons de répondre aux jets d’acide de nos compatriotes musulmans par des propos tout aussi acides, car nous sommes intimement convaincu, qu’au final, la puissance du verbe triomphera des actes barbares.

    1. schneiter

      Chaque chose en son temps…. les muzz d’abord, puis pour les islamo collabos nous avons le temps…

    1. maury

      Ben oui!!même Sadick Khan le maire pakistanais(faut le faire) minimise tout ce qui a rapport avec les agressions de ses frangins mahométans , les attentats qui sont un détail pour lui,Hidalgo lui a fait de la lécheet vœux de soumission!!lors de son élection (c à ça qu’on les reconnait hein????)

  3. Révolution

    La France , l’Europe sont grangréné par l’islam
    la grangrène est maintenant au stade avancé
    et il faudra l’amputation
    rien ne se fera sans mal ni en douceur, nous le savons
    mais nous n’aurons pas le choix
    même pour ceux qui veulent vivre comme des dhimmis ou des traitre
    ils ne seront pas à l’abris et feraient mieux de nous rejoindre dans le combat
    que nous pouvons gagner
    il faut mieux combattre l’islam
    que de vivre à genoux
    avec une doctrine sauvage , inhumaine , voire satanique

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    L’inquiétante disparition de 6 kg de nitrate de potassium dans un laboratoire de Nantes
    :: http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20170831.OBS4032/l-inquietante-disparition-de-6-kg-de-nitrate-de-potassium-dans-un-labo-de-nantes.html
    01/09/2017

    La police judiciaire a ouvert une enquête après la disparition de cette substance qui peut servir à fabriquer des explosifs.

    ù est passée la dangereuse substance ? La faculté de médecine de Nantes a déposé plainte en fin de semaine dernière après avoir constaté la disparition de 6 kg de nitrate de potassium dans un de ses laboratoires, d’après des informations du « Parisien ». Une enquête a depuis été ouverte par la police judiciaire.

    L’université a confirmé le dépôt de plainte mercredi 30 août, indiquant :
    « Une plainte a été déposée au commissariat de Nantes la semaine dernière suite au vol d’un carton dans les locaux de la faculté de médecine, contenant 6 kg de nitrate de potassium. »

    L’enquête est « sensible », précise la faculté, qui ne souhaite pas commenter l’affaire davantage.

    Partager ce contenu

    Où est passée la dangereuse substance ? La faculté de médecine de Nantes a déposé plainte en fin de semaine dernière après avoir constaté la disparition de 6 kg de nitrate de potassium dans un de ses laboratoires, d’après des informations du « Parisien ». Une enquête a depuis été ouverte par la police judiciaire.

    L’université a confirmé le dépôt de plainte mercredi 30 août, indiquant :
    « Une plainte a été déposée au commissariat de Nantes la semaine dernière suite au vol d’un carton dans les locaux de la faculté de médecine, contenant 6 kg de nitrate de potassium. »

    L’enquête est « sensible », précise la faculté, qui ne souhaite pas commenter l’affaire davantage.

    Vous aimez cet article ?Inscrivez-vous à la Newsletter de l’Obs
    Un produit dangereux

    Selon des informations de « Presse Océan », un agent de sécurité du laboratoire a constaté la disparition du carton le 4 août mais n’a pas immédiatement informé ses supérieurs, ignorant la dangerosité du produit.

    Le nitrate de potassium, une substance instable, peut en effet servir à confectionner des explosifs, en le couplant avec d’autres ingrédients et objets relativement faciles à trouver (cocotte-minute, souffre). Les effets de ces explosions peuvent être dévastateurs.

    « Les policiers ne savent pas encore si ce nitrate de potassium a réellement été volé », précise toutefois au « Parisien » une source proche du dossier. « Ils s’attachent à vérifier les différentes livraisons pour déterminer s’il s’agit vraiment d’un vol. »

    A.R.

Comments are closed.