New York : destruction de la statue de Christophe Colomb, symbole de la haine ?


New York : destruction de la statue de Christophe Colomb, symbole de la haine ?

En voilà une idée qu’elle est bonne.

Nos amis américains ont décidé de se purifier avec la plus grande chasse aux sorcières de tous les temps. Tout ce qui, de près ou de loin, rappelle un passé honni, doit disparaître.

Les statues et plaques commémoratives des confédérés, les noms de rues portant le nom des confédérés, et à présent le Maire de New York envisage de détruire l’historique statue de Christophe Colomb à cause du mal qu’il aurait fait aux autochtones…

http://www.fdesouche.com/878591-maire-de-new-york-envisage-de-retirer-statue-de-christophe-colomb

Au début, une manifestation comme tant d’autres qui tourne mal à  Charlottesville, une antifa y trouve la mort. Et l’Amérique de se flageller et de rappeler les meilleures heures de l’Inquisition pour lutter contre « le mal ». Traduisez le racisme ou prétendu tel à rebours…

Et une statue d’un soldat confédéré déboulonnée, une. Le mal absolu, ce type qui se battait pour avoir le droit de conserver des esclaves, non ?

Il faut écouter l’hystérie des participants à la cérémonie :

4 nouvelles statues ont été déboulonnées, nuitamment cette fois et sous protection policière en Louisiane, il n’y a pas que des tarés aux Etats-Unis, les patriotes sont actifs et armés.

C’était le début, les hystéro-dingues ont du boulot, il reste au moins 1500 traces de l’existence des confédérés, des écoles mal nommées, des bases militaires portant elles aussi le nom de soldats confédérés, même des jours fériés en hommage aux victimes de la guerre civile dans 6 anciens Etats confédérés, au Capitole même se trouve le buste de Nathan Bedford Forrest, général confédéré et fondateur du Ku Klux Klan…

Eh bien ce boulot ne leur suffit pas, ou plutôt, les gens du Nord sont jaloux, eux qui ont si peu de traces des confédérés. Comment se sentir purifié ? Ils ont trouvé, la chasse à tous les vestiges de l’histoire des Etats-Unis ( fort courte pourtant ) est lancée, puisque, forcément, cette histoire s’est faite sur fond de guerre contre les Indiens, de relégation-extermination de ces derniers…

D’où l’idée lumineuse du Maire de New York, déboulonner la statue de Christophe Colomb.

Ce qui revient à cracher sur ce qu’est le Maire de New York, sur New York, sur l’Amérique, sur ce qu’elle représente. Cas  fort intéressant pour les psys de Collomb. Les Américains du Nord vont-ils tous devenir des  déséquilibrés en tuant le père ?

Les grands mouvements, crétins ou pas, partent souvent des Etats-Unis… Attendons-nous au pire. Charlemagne, ce mégalomane qui avait créé un empire ? Déboulonné.

Charles Martel ? C’est déjà fait, il suffit de voir le mémorial de la bataille de Poitiers et le traitement infâme fait aux Identitaires qui avaient déployé une banderole 732 sur le toit de la mosquée de Poitiers en construction pour comprendre.

Les Romains, considérés comme des envahisseurs de la Gaule ? Aux chiottes, dynamitage des aqueducs, théâtres, amphithéâtres, voies romaines… Interdiction de tous les mots français venant du latin. Il ne reste plus qu’une centaine de mots ? Pas grave, l’arabe est là pour remplacer.

La Bourgogne soumise à Louis XI après la mort de Charles de Téméraire ? Un scandale, retour aux frontières et à l’indépendance bourguignonnes. Le cas des Flandres n’est pas encore résolu.

Napoléon, de plus en plus haï, contesté, puisque conquérant pour la gloire de la France, va bien finir par être lui aussi chassé du territoire public. Plus de statues, plus de musées, plus de rues…

Bientôt sans doute, dans toute l’Europe, on lancera la chasse aux statues de Copernic, Socrate, Newton, Einstein… tous ceux qui ont fait avancer la civilisation occidentale et en sont quelque part les symboles. Ils étaient blancs, première tare. Ils ont sorti le monde de l’obscurantisme, deuxième tare. Ils étaient fiers de la science, de la connaissance, du progrès, troisième tare.

Bref, tout ce qui fait l’homme, la recherche de l’évolution, de la liberté, du progrès, le désir de savoir, d’entreprendre, de changer… doit mourir. Place est faite à l’islam au niveau mondial. Des veaux. Des boeufs. Qui ne méritent plus de faire partie de l’humanité.

Bref, l’homme blanc, américain ou européen est sommé non seulement de laisser la place mais de s’auto-détruire et avec lui la civilisation.

Et il est sommé par les siens mêmes aux ordres de dégénérés comme Soros.

Comment le pays de Clint Eastwood peut-il laisser vivre une telle pourriture ? Il doit être bien gardé, certes, mais quand même…

Et comme on ne pourra pas compter sur Macron pour balancer une bombe atomique sur les Etats-Unis, quelle solution nous reste-t-il ?

Y a-t-il quelqu’un quelque part qui aurait prévu le remplacement de population mondiale qui est en train de se faire sous nos yeux et serait en train de préparer notre exil sur une planète vivable ?

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


41 thoughts on “New York : destruction de la statue de Christophe Colomb, symbole de la haine ?

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Un ouragan de folie vrille sur le monde !

    Comment l’arrêter ? Pourrons-nous le stopper ?

    Cette hystérie a-t-elle pour objectif la promotion de l’ocytocine hormone de l’amour ?

  2. claude t.a.l

    Christophe Colomb = 1 seul L !
    Collomb, avec 2 L, c’est le sinistre ministre. Détruire les statues du deuxième serait une bonne chose ….. mais il n’en aura jamais !

  3. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Tout cela alors que Mao Tsé Toung, le responsable de la mort de plusieurs millions de Chinois, a une statue à Montpellier, mais cela ne dérange pas les bobos…

    1. BARRET Alain

      Bien d’accord avec vous, mais la drouâte républicaine tout comme la gôche tagada, tout ce beau monde a laissé faire et ça continue …

  4. Maurice

    Il faut être complètement à la masse pour déboulonner la statut de Christophe Collomb !
    Lui qui n’a jamais vue l’Armorique est considéré comme un dangereux car il aurait apporté le mal aux autochtones, jusqu’où vont aller les destructions ?
    Que mettront-ils à la place ? Des statuts de « républicains » qui étaient eux aussi des esclavagistes avant qu’il faille des hommes pour continuer la guerre et les noirs faisaient de la bonne chair à canon.
    En France, vont-ils essayer de faire disparaître les symboles des guerres de Vendée ?

  5. Kounnar

    Mais si ces gauchos décérébrés voulaient être logiques ne devraient ils pas …quitter les États Unis pour les laisser aux derniers descendants des autochtones ?
    Quand à Christophe Colomb je ne me souviens pas qu’il ai jamais foulé le sol des USA…

  6. romulusromulus

    Pour ce qui est de Poitiers, Charles Martel a certes arrêté les arabes à moitié mais pas les blacks lesquels sont en train, de visu, de coloniser la ville….

  7. Gros Louis

    A quoi auraient pu servir les milliards des milliards gaspillés pour rien à entretenir, essayer d’intégrer et nettoyer derrière ces allogènes dont personne ne veut et qu’on nous impose par la force? Combien d’excellentes écoles, hôpitaux, ponts, bâtiments publiques etc aurait-on pu construire avec? Quels investissement aurait-on pu faire dans l’innovation et la recherche? Quels moyens auraient pu être consacrées pour encourager la création d’entreprises, la rénovation des routes, églises, monuments nationaux et trésors du patrimoine qui tombent en désuétude?
    Quelle pourrait être la vie des millions des français s’ils pouvaient simplement continuer à vivre tranquillement selon leurs valeurs sur la terre de leurs aïeux en jouissant du riche patrimoine légué par le travail et le courage de ceux-ci?

  8. Christian Jour

    Et pour le mal fait aux indiens, il ne reste plus aux Américains que le suicide collectif. Ce sont les gangs noir qui vont être content. Il souffle un vent de panique sur la planète comme si Dieu nous avait abandonné au profit bien sur de la secte satanique l’islam. Le monde marche sur la tête, car il a oublié que l’histoire avec ces moment sombre comme ces moment glorieux bien ou mal ont fait se que nous somme maintenant. Nous pouvons corriger, mais pas effacer, mais surtout il faut arrêter de se flageller.
    Et pour un monde meilleur, il faut combattre l’ennemi, l’islam.

  9. Joël

    Je propose au maire de New York d’aller plus loin : raser toutes les villes des US et rendre l’intégralité de leurs terres aux Commanches, sioux, shoshones, etc.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Exactement et surtout expulser hors de ces terres, hors des « USA » les bobos qui manifestent : ils sont bien des colons, non ?

      Faut pousser la logique jusqu’au bout.

      1. frejusien

        Hé ! bien sûr, car si Colomb n’avait pas découvert l’Amérique, ces américains blancs ne seraient pas là, donc la logique voudraient qu’ils dégagent également

  10. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    « Tuer le père » …

    Mais la logique ultime est de se tuer EUX-MÊMES.

    Car la pire trace de la colonisation, c’est EUX-MÊMES …

    Pour laisser la place à ceux qui n’ont, EUX, jamais colonisé (c’est bien connu ! ), jamais envahi, jamais massacré …

    Ceux qui sont purs comme les agneaux de l’Aïd qu’ils égorgent chaque année …

  11. Une fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

    On commence sous le prétexte du racisme , sous l’excuse d’une cause qu’on présente au grand public comme louable .

    Puis le temps passe et si il n’y a pas de réaction , on amplifie le processus .

    Vous vous souvenez peut être qu’au départ , il ne devait s’agir uniquement que de la statue du général Lee située à Charlottesville en Virginie ?

    Puis d’autres statues de figures historiques du camp des confédérés furent enlevées discrètement sans informer personne ( certains déboulonnages eurent lieu durant la nuit pour éviter les débordements … ) à travers les Etats unis .

    Maintenant on parle d’enlever celle de Christophe Colomb .

    A qui le tour pour la prochaine fois ?

    Et lorsque ce sera terminé pour les statues ?

    Les livres d’histoire qui ne sont pas conformes aux normes actuelle , les écrits et travaux des historiens qui contredisent l’idéologie dominante ?

    Les oeuvres littéraires , cinématographiques et les peintures qui oseraient nous montrer notre passé ?

    Les ouvrages philosophiques qui propageraient des idées incompatibles avec la mentalité en vigueur aujourd’hui ?

    Les ouvrages scientifiques qui blesseraient la sensibilité de certains ?

    Et au final les générations futures risquent de grandir en croyant qu’elles ne viennent d’aucune culture particulière , ou alors d’une culture diabolisée et présentée comme détestable .

    « Il y avait les armées d’archivistes dont le travail consistait simplement à dresser les listes des livres et des périodiques qu’il fallait retirer de la circulation . »

    « Il y avait les vastes archives où étaient classés les documents corrigés et les fournaises cachées où les copies originales étaient détruites. »

    « Le mensonge choisi passerait ensuite aux archives et deviendrait vérité permanente ».

    1984 , Orwell .

    Ps : Quand on constate le niveau général en histoire qui est catastrophique surtout chez les jeunes , on se rend compte que ça à déjà commencé .

  12. durandurand

    Nous vivons dans un monde de dégénéré(e)s inculte, formater à l’auto-destruction par une classe de la haute finance satanique , dde plus la courte vidéo nous montre bien la dégénérescence et l’abrutissement quand on voit un connard mettre des coups de pied sur la statue au sol , non franchement il ne faut rien avoir dans le carafon ,ils n’ont plus les neurones de connectées à tous les étages .

  13. Xtemps

    Qu’ils remettent la terre aux indiens d’Amériques, se sera plus court et plus simple, ils qu’ils retournent tous vers leurs pays d’origines, tous les Afro-Américains et tous les blancs.
    Les indiens d’Amériques sont les seuls à qui on ose pas traiter de raciste.
    Ces gens là ont un sacré grain aux cerveaux.
    Tien!, pourquoi ils ne le font pas avec le Prophète des musulmans, détruire des corans et des mosquées, qui sont des vrais symboles des massacres commandités au nom d’Allah, de l’esclavage, des violes, de la pédophilie et génocides par centaines depuis 1400 ans, avec plus de 270 millions de morts.
    Mais là ces hypocrites trouvent des excuses bidons pour couvrir les crimes contre l’humanité au nom de l’Islam.
    Il y a des attentats aujourd’hui dans le monde contre des innocents, non!, ils doivent s’attaquer à des statues d’un autre siècle.
    Bien sûr, les statues n’attaquent personne, c’est plus simple.

    1. frejusien

      Xtemps ! superbe ! tu me fais bien rire tant c’est criant de vérité !!

      Ha ! Ha ! taper sur des statues d’un autre siècle, et d’autre part soutenir l’islam assassin d’aujourd’hui et d’hier,

      le fol qui donne des coups de pied au bronze ! hystérie ? paranoïa ?

  14. yoniii

    hi

    la dhimmitude

    la dhimmitude implique la pré islamisation

    la pré islamisation implique l auto siucide

    l auto siucide implique l islamisation totale

    nous assistons aux phase normale d islamisation forcé de l occident

    by

  15. Sylvie2

    La « planète des singes », un film prémonitoire ?
    Goethe a dit un jour « celui qui ne sait pas tirer les leçons de 3000 ans vit au jour le jour ». Découvrir et comprendre ses racines historiques nous élèvent au rang d’être humain.
    Ces gens-là sont en train de régresser au stade de singes si ce n’est pas déjà fait.

    1. Celtillos

      Les singes ont un avantage sur les humains, ils ne détruisent pas leur environnement eux! Donc a tout prendre je préfère être un singe qu’un musulman, même convertis de force!

  16. JackJack

    La stupidité est sans limite… Tout a commencé à Charlotteville en Caroline du Nord, par des « blancs suprématistes » (!!!) accompagnés de quelques membres du KKK. Presqu’aussitôt ils se sont retrouvés face à face avec le mouvement « Black lives matter », appuyé d’antifas et autres gauchistes armés de gourdins. Et depuis, tout dégénère partout (une statue de Jeanne d’Arc avait déjà été souillée à la Nouvelle Orléans au mois de mai…). A l’université d’Austin, les statues de confédérées ont été déplacées. Et comme il n’y avait plus assez de statues de confédérés, les crétins, gauchistes pour la grande majorité, se sont attaqué à des statues d’Abraham Lincoln, et maintenant c’est le tour de Christophe Colomb, le maire démocrate de New York (Bill de Blasio) en tête… Etant donné qu’il y a des « pour » et des « contre », cela dégénère en bagarres et les flics rentrent dans le tas sans distinction de qui est pour ou contre (ce en quoi ils ont raison). Et, bien sûr, pour les démocrates, c’est de la faute de Trump qui n’a pas pris parti mais a déclaré, à juste titre, que ceux de droite comme de gauche étaient tous coupables des désordres.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Jack pour ces compléments d’infos, vous pouvez nous traduire Black lives matter ?

      1. Claire

        « Black lives matter » est le nom d’un mouvement afro-américain protestataire anti-blancs. Mot à mot cela signifie: les vies des noirs comptent/ont de l’importance. Evidemment ça passe assez mal en français, je suppose qu’il faudrait trouver un équivalent qui « sonne » bien!

        1. Baribal

          Matter est aussi un nom qui signifie « question, matière, affaire ». On pourrait donc aussi traduire par  » la question des vies de Noirs  » ou  » l’affaire des vies de Noirs », ou, par analogie « le problème des vies de Noirs « . Une ambiguïté grammaticale qui aboutit, dans les deux acceptations de « matter », à la même conclusion : les Noirs sont toujours les oubliés, et, par voie de conséquence, les victimes des méchants Blancs.

  17. CLAUDE

    C’est François Cavanna qui avait écrit un bouquin dont le titre était « Et le singe devint con » en illustrant la couverture de la célèbre scène de l’évolution du singe se tenant courbé jusqu’à la posture redressé d’homo sapiens.

    Je crois que l’on a affaire à une belle brochette de cons.
    Si seulement ces imbéciles connaissaient mieux l’histoire de la guerre de sécession, ils se souviendraient qu’un siècle après la victoire du Nord fédéré, sur les « méchants sudistes esclavagistes », les afro américains en étaient encore à lutter pour obtenir l’égalité des droits civiques aux USA, ce qui signifie que si ces cons gauchistes sont logiques avec eux mêmes….Ils devront foutre en l’air toutes les statues, représentations de tous les présidents des USA jusqu’à l’obtention de l’égalité des droits entre blancs et noirs.

    Du boulot en perspective……surtout quand on sait que parmi eux il y aura eu des démocrates qui n’auront pas fait grand chose en la matière durant leur mandat.
    Vont-ils déboulonner le président Bill Clinton pour avoir continué la politique de destruction de l’Irak de Saddam Hussein dans la suite de la politique de Bush père ?

    Quel point commun entre les islamistes de Daesh détruisant les statues des musées,les monastères….les taliban en Afghanistan détruisant les Bouddhas de Bâmiyân et la statuaire antique afghane….et ces crétins ?

    La domination chez eux des pulsions commandées par le cerveau primitif.
    Il en est de mêmes chez tout ceux qui croient que solutionner les problèmes réels ou fantasmés du présent impose la destruction des reliques ou témoignages du passé.

    PS : et si on suggérait à tout ces cons de noirs américains impliqués dans ce genre de délire de retourner en Afrique, terre de leurs ancêtres pour casser la gueule à ceux des africains d’aujourd’hui qui sont les descendants des esclavagistes africains d’hier qui faisaient commerce de vendre les leurs aux négriers blancs…ce pourquoi ils sont aujourd’hui en Amérique plutôt que d’être en Afrique ?

    Nous avons un aperçu de ce qui se produira en France si un jour une MLP ou équivalent/e devait parvenir au pouvoir.

  18. Heatcliff

    Ah ces amerlocs, nuls en géographie et maintenant, ils nous le prouvent, nuls e histoire !!! Christophe Colomb n’a jamais mis les pieds sur le sol des indiens !!!! Les amerlocs agissent comme les talibans qui faisaient exploser les bouddhas et comme daesh qui détruit palmyre !!!

  19. Dorylée

    Je ne suis pas spécialiste de l’histoire des USA mais il me semble qu’à l’origine, les habitants sont les indiens Cheyennes, Cherikawas, Apaches, Shoshones,etc. et que des gens venant d’outre Atjantique ont colonisé. Je trouve que remonter le cours de l’histoire en s’arrêtant à la guerre de cessession c’est un peu juste. Tous ces donneurs de leçon déboulonneurs de statues sont forcément des descendants de massacreurs d’indiens et de bisons. Je ne saurais trop leur conseiller, pour être en paix avec leur consscience, de plier bagages et de retourner dans leur pays d’origine en cédant leur demeure à des familles d’indiens autochtones parquées dans les réserves…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est exactement cela . c’est la logique ultime …

      Quant à nous, Français, qui sommes chez nous depuis des millénaires, où voyons-nous des colons ?

      Si l’on suit la logique de ces Gauchistes américains, il est urgent de détruire les signes de la colonisation chez nous que sont les mosquées.

  20. Kounnar

    Prochaine étape les autodafés ? Du style 1933 ?
    Fahrenheit 451 ?
    Khmers rouges et/ou peste brune maquillée en »antifas » ?

Comments are closed.