Meurtres de masse : les voitures responsables ?


Meurtres de masse : les voitures responsables ?

On constate que certains véhicules ont tendance à devenir suicidaires et se jettent qui sur la foule, qui sur les forces de l’ordre, qui sur des abris bus ; les pauvres conducteurs bien innocents deviennent alors incapables de les contrôler et hurlent « non! pas là ! ah! al! allah!

Avant  d’accuser les constructeurs automobiles pour un défaut de fabrication, ce que les assureurs auraient tendance à avancer, le gouvernement organise une « task force » composée d’éminents députés LREM, ceux dont le langage est tellement clair qu’on en reste médusés à les écouter.

Le thème : Pourquoi est ce que y a des bagnoles que elles font ce qu’elles veulent sans que le mec qui la conduit peut l’arrêter.

Quelques pistes de réflexion :

Le conducteur est-il responsable ? A première vue non, impossible ; quand on pense printemps, on aime tout le monde et toutes les choses, on va pas de son plein gré aller emmerder un abri bus et foncer sur ses frères (attends : pas les frères de l’abri bus bien sûr les frères de le conducteur !).

La religion est-elle responsable : non bien sûr que non ce serait un sacrilège d’accuser les Chrétins (le clavier refuse le « e ») qui aiment leurs prochains plus qu’eux-mêmes quitte à s’auto détruire, ni les musulmans qui diffusent la bonne parole d’amour de par le monde et nous devons le signaler, avec quelque réussite, ni les autres religions un peu plus discrètes.

Le véhicule est-il responsable ? C’est un vrai problème. Pourquoi un véhicule se dirigerait il à droite quand le conducteur tourne le volant à gauche et inversement. Pourquoi le véhicule n’en fait qu’à sa tête ? Faut-il demander l’aide des psys de la mécanique ? Y a t-il eu piratage des GPS par les Russes ? Possible … Défaut de fabrication ? A voir.

Aux dernières nouvelles, la task force aurait choisi de réfléchir au piratage des GPS par les Russes..





14 thoughts on “Meurtres de masse : les voitures responsables ?

  1. durandurand

    Un sujet intéressant paru sur http://www.businessbourse.com
    Faut-il accepter toute la misère du monde ?
    le 28 Avril 2017
    Dans cette courte démonstration chiffrée et imagée, Roy Beck explique pourquoi l’immigration est une solution aussi inefficace qu’inutile et pourquoi il serait bien plus adapté d’aider les populations sous-développées sur leur propre territoire plutôt que d’en faire venir une infime minorité sur notre sol.

    https://youtu.be/FXX-i4AAGNo (vidéo de 6 minutes)

    Non seulement ceux que nous accueillons représentent une goutte d’eau dans l’océan de pauvreté mondiale, mais ils comptent parmi les moins défavorisés puisqu’ils ont eu les possibilités physiques et intellectuelles de se déplacer jusqu’à nous.

    L’immigration sélective que nous pratiquons est inutile puisque qu’elle ne résous en rien la misère mondiale et qu’en outre elle prive ces populations de ses éléments les plus énergiques.
    Les pays membres de l’UE ont accordé une protection à quelque 710.400 demandeurs d’asile en 2016, dont plus de la moitié étaient des Syriens, selon des chiffres publiés mercredi par l’Office européen de statistiques Eurostat.

    Ce nombre de protections accordées, qui correspond à plus du double de celui de 2015, porte sur trois types de statuts: celui de « réfugié » (55% du total), celui de la « protection subsidiaire » (37%) et enfin « l’autorisation de séjour pour des raisons humanitaires » (8%).

    « Le plus grand nombre de personnes ayant obtenu un statut protecteur a été enregistré en Allemagne », qui est aussi de loin le pays où le plus de demandes ont été déposées, précise Eurostat, faisant état de 445.210 décisions positives en 2016, « trois fois plus qu’en 2015 ».

    Suivent ensuite loin derrière la Suède (69.350 décisions positives), l’Italie (35.450), la France (35.170) et l’Autriche (31.750).

    Les principaux bénéficiaires d’une protection dans les 28 pays de l’UE sont restés comme en 2015 les Syriens (405.600 personnes, doit 57% du total), devant les Irakiens (65.800) et les Afghans (61.800).
    suite sur : http://www.businessbourse.com/2017/04/28/faut-il-accepter-toute-la-misere-du-monde/

  2. Sylvie S

    C’est comme si on jetait un cheval fou sur la foule pour la piétiner…

    Dans les manifestations, une voiture folle peut survenir et faire des victimes… Que ce soit une manifestation politique organisée par des syndicats ou des mouvements sociaux, le danger existe. Même un rassemblement de sportifs peut aussi être l’objet d’un accident grave. Une voiture, même si le conducteur était victime d’une crise cardiaque peut écraser des personnes sur le même trajet. Par exemple, la voiture d’un directeur de course pourrait écraser trois personnes sans le faire exprès.
    Imaginez au Tour de France, une voiture transportant des personnes qui distribuent des cadeaux à la foule qui foncerait sur la foule rassemblée derrière des barrières de sécurité, cela peut arriver à tout instant. On n’est pas à l’abri d’un drame et il faut le savoir.

  3. gb

    Les véhicules fous, les couteaux déséquilibrés, les AK 47 à la détente trop sensible, les incendies spontanés d’immeubles, les bouteilles de gaz qui se radicalisent « très » rapidement, on vient meme de découvrir le sac qui ne supporte plus la cigarette et qui tente d’étrangler sa propriétaire. …HEUREUSEMENT, tous ces évènements n’ont ABSOLUMENT rien à voir avec l’islam. Ouf !

    1. frejusien

      si c’est une plage, je me demande où sont les femmes en maillot , ont-elles déjà disparues ?

      on ne peut plus rien écrire sur facebook, sans sanction,
      c’est le meilleur moyen de se faire repérer par les collabos devenus de plus en plus ACTIFS

    2. frejusien

      si c’est une plage, je me demande où sont les femmes en maillot , ont-elles déjà disparues ?

      on ne peut plus rien écrire sur facebook, sans sanction,
      c’est le meilleur moyen de se faire repérer par les collabos devenus de plus en plus ACTIFS

    3. frejusien

      si c’est une plage, je me demande où sont les femmes en maillot , ont-elles déjà disparues ?

      on ne peut plus rien écrire sur facebook, sans sanction,
      c’est le meilleur moyen de se faire repérer par les collabos devenus de plus en plus ACTIFS

  4. castagnole

    « …Le véhicule est-il responsable ? C’est un vrai problème. Pourquoi un véhicule se dirigerait il à droite quand le conducteur tourne le volant à gauche et inversement ? »

    parceeeee qu’on est dans le monde à l’envers !

    une preuve de plus 🙂

  5. Mariette

    On croira les journaleux le jour où il y aura des voitures folles et des déséquilibrés qui écraseront les barbus à la sortie des mosquées ou dans les cités sans cible.

    En attendant, statistiquement, ce type d’écrabouillages à sens unique est impossible messieurs les journà4pattes.

Comments are closed.