A Fribourg, on demande à l’Arabie saoudite de financer une piscine réservée aux femmes en Alsace


A Fribourg, on demande à l’Arabie saoudite de financer une piscine réservée aux femmes en Alsace

Les musulmanes venues d’Alsace foutent le bordel à la seule piscine pour femmes, Damenbad, de toute l’Allemagne…

Que faire ?

On s’est longuement gratté la tête à Fribourg pour trouver la solution.

Tant que des Allemandes avec leurs jeunes enfants fréquentaient la piscine, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

Mais voici que des musulmanes ont pris l’habitude de venir par bus entiers  d’Alsace pour profiter des avantages du communautarisme.

Que croyez-vous qu’il arriva ?

Les intruses, improprement appelées « françaises » par les autochtones, en voulurent plus, toujours plus, et se comportèrent en territoire conquis, rendant invivable la piscine pour les non musulmanes.

Chaque lecteur sait ce que cela signifie…

La cerise sur le gâteau ? Une bataille pour exiger que le personnel de la piscine soit uniquement féminin.

L’administration de la piscine jette le gant et a trouvé la solution : le directeur a fait une belle lettre à l’ambassadeur d’Arabie saoudite afin de demander à celle-ci de payer une piscine réservée aux femmes… en Alsace.

Pas bête…

Que la loi française l’interdise, peu leur chaut. D’ailleurs, avec Macron et ses obscurs desseins de détruire la loi de 1905, tout est possible.

La chose la plus intéressante, c’est qu’ils n’ont pas pensé un instant à interdire la piscine aux emmerdeuses.

C’est partout la même chose. Les musulmans jouant du prétendu racisme et de la victimisation empoisonnent la vie de tous, particuliers, entreprises… et ce sont les autres qui doivent fuir ou trouver des solutions.

Cela s’appelle la deuxième phase du djihad. Nous vivons actuellement la phase 2 et la phase 3 concomitantes. D’un côté la pression et la menace pour imposer la charia, de l’autre la terreur et la violence pour prendre le pays et en faire un pays musulman. Et s’adresser à l’Arabie saoudite pour lui demander de venir mettre de l’ordre, l’ordre musulman, l’ordre de la charia, dans une piscine, dans une ville, dans un pays, dans des pays, n’est-ce pas un acte de soumission totale qui dit clairement que l’Europe est en voie de devenir musulmane ? Ils ne sont forts que de nos faiblesses, mais quelles faiblesses…

Elle est pas belle la vie ?

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “A Fribourg, on demande à l’Arabie saoudite de financer une piscine réservée aux femmes en Alsace

  1. Villeneuve

    Bien fait pour les allemandes qui ont inauguré une ségrégation « misandrique » au plus grand profit des musulmans * qui veulent une ségrégation religieuse fondée sur la misogynie.

    *[(certains musulmans) pour respecter la loi )]

  2. palimola

    Ici aussi je vous garantis que vous ne risquez pas de mettre les pieds sur certaines plages , c’est le bordel ! vols, cannabis , langage coloré ….etc …

  3. Rabarabé

    Pauvres femmes musulmanes! elles ne font pas exprès, c’est dans leur nature! tout le monde sait que dès que ces emmerdeurs sont en nombre c’en est fini de la tranquillité…
    Et puis l’Alsace, avec des villes comme Mulhouse, ça craint à mort. Promenez vous dans le centre-ville pour voir! du suicide.
    Mulhouse, sa diversité, ses salafistes, ses librairies musulmanes, ses femmes voilées, ses « jeunes » agressifs… et après ils voudraient relancer le tourisme!
    L’Allemagne, en face, coin tranquille, envahi tous les samedis par les « français », bruyants, agressifs, bien en tenue d’origine…
    Pauvre Europe.
    Allez, chère Christine, faites un tour en Alsace pour voir l’étendue des dégâts et surtout n’oubliez pas Mulhouse. Vous pourrez nous faire un magnifique article que je prendrai grand plaisir à lire!
    Cordialement.

    1. comte vincent

      Je confirme que ‘mulh’ est l’enfer sur terre et pourtant je suis un homme. Je n ‘ose imaginer le cauchemar d’y être une blanche non muzz-en fait je sais.

      J’ai dû m’endetter pour fuir cette pseudo-ville envahie par une immense faune au point que je l’appelle La Jungle.

      Connaissez-vous la meilleure?: étant ex-muzz, laique et apostat, j’ai quitté les lieux car si ça se voyait et s’entendait j’étais lapidé et quasi-lynché. Aucune raison de mentir sur ce poste. Je suis et reste fier de mes 2 nationalités algérien et français. Et je dois dire que Christine Tasin-que j’aime bcp, a très souvent raison!

      1. Frontalier74

        Bon sang, comme quoi, c’est possible d’aimer deux pays sans cracher sur l’un ou l’autre…
        Mes enfants ont deux cultures, sont bilingues et adorent leurs deux pays !
        Et je suis sûr que bon nombre de français sont dans notre cas…

    2. Frontalier74

      Moi, moi, moi !
      J’ai habité l’Alsace ! Je veux faire un article !
      Quelle superbe région quand même. Et Strasbourg, quel perle ! Cette architecture !
      Je me rappelle de wolfisheim et de sa minuscule synagogue abandonnée…

  4. NICOLAS F

    Montée en puissance de la radicalisation en France passe AUSSI par les femmes musulmanes:+30 % cette année en France,pour les « hommes »?Et les femmes ?On les compte pas? Pourquoi ?Elles n’ont pas droit aux statistiques comme tout le monde?
    Les femmes sont le pilier de l’islam dans le monde.Ce sont elles qui se soumettent les premières .Porter le foulard,le voile,le truc ,le machin,appelez ça comme vous voulez,c’est « le » signe de la soumission.Demandez à n’importe quelle femme dans le monde,elle vous dira :c’est le signe.
    Ensuite,l’éducation des enfants.Vous avez dit éducation?Mais quelle éducation,elles n’enseignent rien,ni la propreté,ni la civilité,ni le moindre sens de la vie ou du respect de quelque institution que ce soit et dont elles ignorent tout..
    Il parait que la seule espèce animale qui ne transmet rien à leurs « petits »,ce son les éléphants de mer.
    Les mères éléphants de mer abandonnent leurs petits presque à la naissance et les laissent à leur triste sort(‘être bouffés par les requins) .
    J’ai vu un documentaire là dessus ,la biologie donne souvent des réponses intéressantes aux questions politiques .
    On devrait en tenir compte plus souvent.
    Il y a une vraie carence d’éducation de la part de ces femmes musulmanes dans une société où on leur demande de s’adapter et de faire un vrai travail d’évolution.
    Bof,mais elles ne sont pas les seules à régresser.J’ai observé le comportement de la « reine » Laetitia d’Espagne .Quelle connerie , »reine »,reine de quoi,reine des connes,oui . Cette jeune femme,brillante journaliste,vivante et vindicative est devenue une espèce de zombie bouffie (antidépreseurs?) ,potiche d’une monarchie banania,empêchée de hurler son indignation ,sa révolte devant l’obscurantisme islamiste dans lequel plonge son pays.
    Elle était si intelligente.Que fais-tu de ta vie,Laetitia,femme libre?
    Décidément les évènements actuels ne nous épargnent aucune horreur.
    Adieu, on t’aimait bien,Laetitia.

    1. Révolution

      Porter le foulard, le voile, le truc ,le machin, appelez ça comme vous voulez, c’est « le » signe de la soumission. Demandez à n’importe quelle femme dans le monde, elle vous dira :c’est le signe.
      C’est surtout le signe choisis pour emmerder tout le monde
      En fait leur turban ou voile est aussi pour montrer qu’elles sont respectable
      par ce qu’elles se cachent , qu’elles ne montrent pas leurs cheveux
      Et aussi pour pointer toutes les autres femmes dévoilées qu’elles ne sont pas respectables et qu’elles sont impudique . voilà le discours qui se cache sans le dire derrière ces voiles ou accoutrement.
      le voile est une atteinte à la liberté
      une discrimination majeure faites aux femmes
      un problème d’intégration sociale
      amenant le communautarisme
      et pour tout cela doit être interdit partout en Europe

  5. veritas

    Il y a la confrérie des frères musulmans derrière tout ce bordel.
    Si ça continue comme ça, les gens vont peter les plombs de plus en plus.

    1. henri smeyers

      Ca couve. . . . sans être français, je surfe sur des commentaires exaspérés. Le problème est uniquement l’éducation. A la base, s’il n’y pas un enseignement « citoyen » mais clanique, les enfants privés d’ouverture d’esprit seront encore plus vindicatifs que leur géniteurs. Etant un métis (un flamand-une wallonne) de deux enseignement et l’aboutissement de deux tendances familiales politiquement parlant, j’ai perçu des CONTRASTES. Que va-t-il en advenir du mixage poly-religieux et multiculturel entre les français traditionnels (je les appelle les jambon-beurre/pinard et les babouchards, arrivés avec des exigences au nom d’un esclavagisme que leurs grands-parents ont cautionné sinon exploité. Plus vous attendez pour rester politiquement conformes, plus l’explosion sera flagrante pas fusante, mais explosive. (brisante en termes d’artifice) ! Bonne chance à mes amis français, restés dans l’hexagone, moi, je n’ai pas su m’intégrer en France et je suis parti. Avec mon épargne bine entendu. Je rencontre sur les bords de mer en Grèce, d’autes « migrants » arrivés de France, souvent pensionnés et nostalgiques.

  6. MaximeMaxime

    Ce n’est pas la loi de 1905 qui l’interdit, mais la prohibition des discriminations injustifiées. Il n’y a aucune raison de présumer que les hommes sont des violeurs en puissance incapables de se retenir devant une femme en maillot de bain. Il n’y a pas lieu de mettre en oeuvre le principe de précaution en refusant la mixité.

Comments are closed.