3000 djihadistes reviennent en Europe ; 90 mosquées radicales en Espagne…


3000 djihadistes reviennent en Europe ; 90 mosquées radicales en Espagne…

Voilà la population visée par le plan de suivi psychiatrique de nos bienveillants hommes politiques. Décidément ils nous coûtent un pognon fou :
1.) Assistés avant de partir
2.) Assistés pendant leur guerre, on leur envoie même LEURS revenus
3.) Ils reviennent on les soigne à nos frais et on en fait des assistés à vie.

La plupart des rapatriés de Daesh et d’Al-Qaida sont « victimes de traumatismes pour avoir tué des personnes ou assisté à de nombreux actes de violence », explique le rapport RAN, qui propose un catalogue de mesures aux autorités européennes. Parmi ceux-ci, afin d’évaluer rapidement le niveau de dangerosité de chacun des rapatriés, de mener à bien un «traitement individualisé» visant à la normalisation et à l’intégration sociale des ex-jihadistes.

_______________________________________________________________________

Bruxelles avertit du retour en Europe de plus de 3 000 jihadistes de Syrie et d’Irak

Entre 1 200 et 3 000 « Européens » qui ont combattu avec le mouvement djihadiste Daesh en Irak et en Syrie, seraient sur le retour dans leur pays d’origine, selon un rapport d’expert créé par la Commission européanisée a fait savoir par l’Agence France Presse (APF) . « La majeure partie des États membres de l’UE doivent s’attendre à une augmentation lente mais progressive du retour des combattants » de Daesh et Hayat Tahrir al-Cham (HTS, l’ancien Al Nusra, l’armée d’Al Qaeda en Syrie) , Dit le rapport du Réseau Européen de Sensibilisation à la Radicalisation (RAN), le groupe d’experts créé par Bruxelles.

Le nombre de djihadistes qui retournent en Europe augmentera rapidement si Daesh est vaincu en territoire irakien et syrien, et finira par disparaître sous sa forme actuelle de «califat». Le rapport RAN, qui fait également référence au retour des femmes et des enfants des djihadistes, estime qu’environ 30 pour cent des combattants européens sont déjà rentrés, certains sont en détention et beaucoup d’autres vivent dans la clandestinité.

Selon RAN, « plus de 42 000 combattants terroristes étrangers » se sont rendus en Syrie et en Irak pour se battre avec Daesh entre 2011 et 2016, allant jusqu’à 120 pays. On estime que quelque 5 000 terroristes qui se battent avec Daesh ont un passeport européen. La plupart d’entre eux sont de Belgique, France, Allemagne, Royaume-Uni, Autriche, Danemark, Finlande, Italie, Pays-Bas, Espagne et Suède, selon le rapport remis en juillet dernier à la Commission européenne. Entre 15 et 20 pour cent sont morts au combat, 30 à 35 pour cent sont retournés en Europe et environ 50 pour cent restent en Syrie et en Irak.

::. Cellules dormantes .::

La mobilisation des djihadistes étrangers a connu son pic en 2015. Les Services de Renseignement européens sont conscients de l’étape retour par les indications reçues lors des derniers attentats terroristes à Paris et à Bruxelles. Les causes du retour en Europe sont diverses, selon le rapport. Ils reviennent parce qu’ils «ont perdu leurs illusions» du djihad global ; par «remords» ; par la nostalgie d’une vie confortable à la maison ; ou parce qu’ils prétendent se joindre aux cellules dormantes djihadistes en Europe ». Un pourcentage d’entre eux ont été arrêtés peu de temps après leur retour.

La dernière vague de retour des «jihadistes« européens » est « plus violente et idéologique que la précédente » laquelle ne voulait que renverser Bachar al-Assad en Syrie ce qui caractérise cette nouvelle vague « comme beaucoup plus dangereuse ».

La plupart des rapatriés de Daesh et d’Al-Qaida sont « victimes de traumatismes pour avoir tué des personnes ou assisté à de nombreux actes de violence », explique le rapport RAN, qui propose un catalogue de mesures aux autorités européennes. Parmi ceux-ci, afin d’évaluer rapidement le niveau de dangerosité de chacun des rapatriés, de mener à bien un «traitement individualisé» visant à la normalisation et à l’intégration sociale des ex-jihadistes.

Après avoir pris de vastes territoires en Irak en 2014, Daesh a perdu une grande partie de ses conquêtes au cours des deux dernières années après l’offensive de l’armée irakienne, aidée par la coalition internationale anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. La chute de Mossoul, la capitale du «califat» en Irak, a été un coup pour le mouvement al-Baghdadi, qui perd graduellement le contrôle de Raqa dans le nord de la Syrie et la capitale de facto du groupe djihadiste. [Indisposition du Traducteur : Pardon ! je tousse ; je ressens comme une entorse à la réalité qui me met un tigre dans la gorge ! ?]

::. Attaques peu coûteuses .::

Le retour, volontaire ou non, des djihadistes vers l’Europe – avec l’expérience du combat et de la manipulation des explosifs – est un facteur inquiétant après la succession d’attaques peu coûteuses des deux dernières années, soit environ une vingtaine.

Le retour des anciens combattants de Daesh, dans une moindre proportion, vient de la branche syrienne d’Al-Qaïda ; c’est un stimulant pour les deux principaux mouvements terroristes islamistes – les deux sont sunnites, la principale branche islamiste – pour établir une sorte d’alliance, tant en termes de propagande que de logistique pour les attaques. Pourquoi ne l’ont-ils pas fait jusqu’à présent ?

En fait, Daesh et Al Qaeda partagent le fondamental : ils visent à imposer l’islam à l’échelle mondiale tant dans les territoires à majorité musulmane (Dar al-Islam) et à la majorité des « infidèles » (Dar al-Harb). Les deux mouvements armés sont salafistes, c’est-à-dire les partisans de l’interprétation littérale et radicale du Coran selon le modèle des premiers califes. Le noyau dur d’Al Qaida et de Daesh a été formé dans les enseignements de la secte saoudienne Wahabite, zélatrice du respect strict de la loi islamique, application de la Shariah. Les différences ont été produites par le personnalisme et la stratégie politique. Depuis les attentats du 11 septembre, le mouvement d’Al-Qaïda a favorisé l’essor des franchises mondiales en Afrique et en Asie pour diffuser son message et déstabiliser les régimes. Le printemps arabe lui a donné l’occasion de tenter l’assaut du pouvoir dans plusieurs régimes arabes, qu’il juge infidèles et illégitimes en raison de leur collaboration avec l’Occident.

Par contre, Daesh a choisi de se concentrer sur la conquête militaire du territoire en Irak et en Syrie, où, après avoir proclamé le «califat», le premier depuis sa disparition en Turquie, il développe depuis 2014 les instruments bureaucratiques d’un État de substitution.

::. Contrôle policier .::

Le retour de masse éventuel des djihadistes européens, après la chute de Mossoul, trouve un terrain propice pour propager le nouveau modèle de califat omniprésent.

Le Renseignement suédois a récemment révélé que la police contrôle les mouvements de 2 000 radicaux musulmans.

Pour sa part, la police espagnole, plus portée sur l’action que sur l’information, estime que sur les 1.500 lieux de prière enregistrés en Espagne, 6 pour cent ont répandu des «messages radicaux».

[Note du tarduc : 6% de 1500 LIEUX et non personnes, ça fait tout de même beaucoup de pétards non mouillés dans la nature et des promesses de jeu de mains, jeu de vilains avec les poignards. ; pas mal 90 lieux de PRIÈRE -(hum, hum, je tousse encore ; pardon !)- dans lesquelles on prêche non pas la bonne nouvelle mais la mauvaise.]

http://www.alertadigital.com/2017/08/18/bruselas-alerta-sobre-el-retorno-de-hasta-3-000-yihadistas-europeos-de-siria-e-irak/
18/08/2017

 TRADUCTION exclusive pour Résistance républicaine par Marcher sur des oeufs
————————-

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


23 thoughts on “3000 djihadistes reviennent en Europe ; 90 mosquées radicales en Espagne…

  1. AvatarMachinchose

    magnifique

    chacun de ces mouvements , et quel que soit son appellation d’ origine non controlée, avec des titres plus ronflants et haineux les uns que les autres, je vais grouper tous ces rats assassins, ivres de mort et de tueries sous le vocable que je viens de créer

    Musulmanistes !

    histoire de faire plaisir aux amateurs de mots « bleus » …comme en Amour

    mais, ça ne va pas être facile de faire la différence avec « Musulmans » (eux gentils…l’ autre méchant!! )

    surtout quand les deux se prénomment Mohamed ou Abdelzobi 😆

    alors?

    que faire ??

    bien sur le principe de précaution voudrait que l’ on groupe toutes ces population sur un bord de mer allant de Sète a Vintimille en leur disant

     » tu vois, chez toi, c’est juste en face!, tu nages sans t’ arrêter et tu arrive la bas »

    comme on est humains, bien sur, chacun équipé d’ une paire de palmes et une bouteille d’ un litre et demi de Contrex

    et d’ une pierre deux coups

    on évitera la création de « passeurs » Français dans le sens Nord/Sud qui s’ enrichiront inutilement 😆

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      » tu vois, chez toi, c’est juste en face!, tu nages sans t’ arrêter et tu arrive la bas »

      – « sans t’ arrêter » surtout ; dans ton intérêt bien sûr ! ?

  2. AvatarMachinchose

    dommage que Guy Béhar (et pas Béart: juif honteux) soit disparu

    il aurait pu accueillir tous ces bons garçons avec cette célèbre chanson tirée de notre vieux folklore breton…. »Pauvre Marin »

    «  » »

    Brave jihadiste revient de guerre,
    Tout doux.
    Brave jihadiste revient de guerre,
    Tout doux.
    Tout mal chaussé, tout mal vêtu :
     » Brave jihadiste, d’où reviens-tu ?
    Tout doux.

    – Mazmazelle, je reviens de guerre,
    Tout doux.
    – Mazmazelle, je reviens de guerre,
    Tout doux.
    – Qu’on apporte ici du vin blanc
    Que le jihadiste boive en passant !  »
    Tout doux.

    Brave jihadistese met à boire,
    Tout doux.
    Brave jihadiste se met à boire,
    Tout doux.

    Se mit à boire et à prier.
    Et la belle hôtesse à pleurer.
    Tout doux.

     » Qu’avez-vous donc, Dame l’hôtesse ?
    Tout doux.
    Qu’avez-vous donc, Dame l’hôtesse ?
    Tout doux.
    Regrettez-vous votre vin blanc,
    Que le jihadiste boit en loussedé ?  »
    Tout doux.

     » C’est pas mon vin que je regrette.
    Tout doux.
    C’est pas mon vin que je regrette.
    Tout doux.
    Mais c’est la mort de mon mari.
    Ya Sidi, vous ressemblez à lui !  »
    Tout doux.

     » Ah ! Dites-moi, Dame l’hôtesse,
    Tout doux.
    Ah ! Dites-moi, Dame l’hôtesse,
    Tout doux.
    Vous aviez de lui trois enfants.
    En voilà quatre à présent !  »
    Tout doux.

    « – J’ai tant reçu de ses nouvelles,
    Tout doux.
    – J’ai tant reçu de ses nouvelles,
    Tout doux.
    Qu’il était mort et enterré,
    Que je me suis remariée.  »
    Tout doux.

    Brave jihadiste vida son verre.
    Tout doux.
    Brave marin vida son verre.
    Tout doux.
    Sans remercier, tout en pleurant
    S’en retourna à son bâtiment.
    Tout doux.

    ///////

    va y en avoir des Mamzelles postulantes au mariage avec ces centaines de « Pauvres Jihadistes » …..pochtronnés a mort a coups de cocaïne et d’ héroïne absorbées pour se donner du courage

    parce que la bas….leur vie ne valait pas plus qu une clope…et qu en face on ne rigolait pas pour les executer aussitot prisonniers…

    Prisonnier ? ça signifie quoi? qu est ce a dire dans ces contrées ??

    Aaahhh! « vendable » !! esclaves comme ces milliers de femmes Yazidies chrétiennes …

    Bah! on les remplacera par les petites Fronçaises des banlieues …sauf conversion

  3. AvatarMachinchose

    HUMOUR NOIR

    « 600 000 Syriens rentrent chez eux pendant …….

    que 3000 Européens font de même «  » » 😆 😆 😆

  4. AvatarFrontalier74

    Et puis je crois qu’il y a confusion dans l’esprit des occidentaux naïfs.
    ILS ne reviennent pas pour se faire pardonner, s’amender mais juste parce qu’avec la chute de leur « califat », l’Europe est un point de chute idéal…
    Et où vont-ils se réfugier ? Dans les cités et zones de non-droit évidemment. Ou dans les centres pour « requérants d’asile » de nos petits villages… Imposés par nos vaillants préfets.

    Je sens que l’on se prépare des lendemains de vivre-ensemble difficiles…

  5. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Bon ! On ne crie pas, on ne prend que ce qui nous paraît de bon sens et en accord avec nos idées personnelles. L’auteur de ce coup de gueule est un curé ; il s’exprime en catholique cela ne veut pas dire pour autant que tout est à prendre ou tout à laisser. Simplement l’article vaut le coup parce que d’est un curé espagnol qui s’exprime et je vous assure que le bois, il ne doit pas trop connaître. Sa lagnue est acérée comme une épée d’avier trempée. Aïe ! Aïe ! Aïe ! Et il circule encore ?!!
    _________________________________________________________________________
    ALERTA DIGITAL
    ► ARTICLE : Immigration … ou invasion
    :: http://www.alertadigital.com/2017/08/18/inmigracion-o-invasion/
    18/08/2017

    :::. TRADUCTION .:::
    ————————-
    IMG : Cura-CALVO
    :: http://www.alertadigital.com/wp-content/uploads/2017/07/cura-calvo.jpg
    Voir aussi les propos de ce Curé de paroisse de Léon « Jesús Calvo » qui donne de la voix pour s’en prendre aux responsables politiques et religieux catalans : [El párroco de León, Jesús Calvo, critica “el tufo antiespañol e injusto” de curas separatistas en Cataluña { http://www.lasvocesdelpueblo.com/el-parroco-de-leon-jesus-calvo-critica-el-tufo-antiespanol-e-injusto-de-curas-separatistas-en-cataluna/ }]

    Nous ne vivons pa sur des concepts stricts et c’est le cheval de Troie pour le leurre, le cliché et le faux dogme de la liberté à tout prix, qui aboutit au maquignonage.

    L’émigration consiste à déraciner du lieu de naissance pour rechercher en dehors des limites nationales un nouveau mode de vie pour les raisons de travail, de santé, de climatologie, de famille ou de religion.

    L’immigration est cette éradication locale mais à l’intérieur des limites nationales (in = en, dedans). Il est légitime d’échapper à son environnement d’origine lorsque les exigences économiques, familiales ou religieuses mettent en danger les conditions du développement intégral de la personne. Mais cela présuppose des conditions juridiques et, surtout, morales qui justifient cette évasion sans compromettre l’environnement socioculturel de la nation choisie.

    Déclarer simplement légale que la venue de troupeaux humains, sans emploi à pourvoir, sans conditions économiques de l’envahisseur et sans conditions éthiques de sécurité publique et de respect à la foi traditionnelle, est une invasion anarchique d’une terre nationale et un danger public qui dégrade son économie, érode sa pureté doctrinale religieuse et sa morale correspondante, que mine et relativise la Justice. Le faux respect de toute idée entaîne le relativisme de la seule religion révélée (la catholique), comme la fausse tolérance porte en soi la peur de la condamnation de l’erreur et la souffrance conséquente à ses fruits causés par les lâches permissivités desquelles nous nous plaignons, sans droits, pour l’autoriser.

    Emigrer c’est chercher noblement la défense de cette catégorie de vie humaine dans toutes ses dimensions personnelles, familiales et religieuses. Envahir, c’est occuper et renverser un territoire doté de droits naturels de propriété, c’est contaminer sa foi religieuse, évaporer sa morale stabilisatrice avec des répercussions immédiates sur la qualité de la justice ; C’est dilapider son potentiel économique, c’est de susciter la méfiance entre citoyens par le mélange de suspects inconnus et de criminels de toutes catégories qui n’ont rien à perdre avec cette fausse liberté sans Dieu et sans justice efficace.

    Les troupeaux humains ne sont pas des émigrés, ce sont des envahisseurs programmés par le pouvoir au visage caché pour dynamiter de l’intérieur l’ordre divin, le catholicisme, le but ultime des ennemis de Dieu et des patries ; et plus encore quand les causes de leur misère ne sont pas dues à des facteurs naturels, mais à des failles artificielles inhumaines de convoitise ou de suffisance. Laissez-les réparer leurs problèmes dans leurs nations, comme nous avons réglé les nôtres.

    Les gouvernements confessionnels filtreraient ces flux humains. Les laïcs apportent les impératifs des pouvoirs occultes qui combattent tout ce qui sent le divin et le Royaume du Christ. Immigrer n’est pas émigrer.

  6. AvatarSaint Cloud

    Bonjour ami patriote ..

    Merci ,pour cet article .
    Un petit commentaire . Il y a de quoi avoir très peur .Nous allons voir .

  7. AvatarRabarabé

     » Faut les comprendre, tous ces pauvres gens…. conditionnés, mal adaptés… On a profité d’eux, avant… etc etc. »
    Alors quoi? Le monde laisse faire, l’occident condamné par sa propre civilisation inapte à comprendre la vraie nature de la barbarie islamique. C’est vrai, quoi! un français n’égorge pas quelqu’un, ce n’est pas dans nos moeurs!
    Nos dirigeants vont faire rentrer des bêtes sur notre territoire, avec notre sang qui va couler à flots.
    Pourquoi n’y a-t-il aucun moyen de se révolter?
    Pourquoi fait-on entrer l’ennemi sur notre sol?
    Que ferons nous face à un gamin de dix ans qui vient de tuer ?
    Est ce que ils auront l’air de gros cons, nos bobos, à tenter de justifier ces actes?
    Est ce qu’on nous demandera encore de déposer des bougies et de verser une larme?
    Est ce qu’on est devenu des lopettes?

    Où vais je pouvoir me réfugier, puisque je ne peux pas me battre toute seule?
    Même les pays de l’est vont devoir payer le prix de cette connerie d’islam.
    Un cauchemar…

    Il faudra bien quand même un jour organiser la Résistance!

  8. MaximeMaxime

    Il fut un temps où ils auraient été accueillis avec une balle dans le front.
    Voir le sort de Philippe d’Aunay, amant de Marguerite de Bourgogne, sous l’Ancien régime, dont le seul tort fut d’aimer :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_d%27Aunay
    Imaginez ce qu’on aurait fait à un disiquilibri revenant d’un camp d’entraînement oriental…

  9. Avatarclaude t.a.l

    90 mosquées radicales ( pléonasme ) en Espagne ?
    Les Espagnols sont des petits joueurs : en France, il y en a 2500 !

  10. JackJack

    Après l’invasion en masse depuis des années, avec quelques djihadistes parmi les « réfugiés », le retour des combattants de Daesh (ou ISIS ou État islamique ou tout autre bonnet blanc-blanc bonnet) est tout simplement l’arrivée en Europe de soldats aguerris, connaissant le maniement des armes et des explosifs. Mais pour éviter tout amalgame, il faut continuer de ne pas appeler, voire même interdire d’appeler un chat un chat. Il faut tout simplement se faire à l’idée que ces valeureux combattants, traumatisés par la guerre, en ont pris un coup sur la tête et donc, doivent être soignés, éduqués et assimilés au frais de la société.

    1. frejusienfrejusien

      Et ensuite, ils pourront tranquillement dans leurs cités, former leurs frères, leurs cousins, leurs copains, ils connaissent toutes les techniques et rentrent auréolés de GLOIRE, ils séduiront facilement leur jeune entourage
      Si on multiplie 2500 , ne serait-ce que par 5, on voit le risque poindre le bout de son gros nez

  11. AvatarMachinchose

    hé bé!!

    même la Sibérie est atteinte !!

    «  » »

    ? RUSSIE : Daech revendique une attaque au couteau qui a fait 7 blessés

    Le groupe djihadiste Etat islamique (Daech) a revendiqué dans un communiqué l’attaque samedi à Sourgout, en Sibérie, où un terroriste a poignardé plusieurs personnes en pleine rue avant d’être abattu. Террористы ИГИЛ взяли на себя

    xxxxx

    Sylvain Tesson, t’ as intérêt a faire gaffe avec tes balades autour du Baïkal 😆

  12. AvatarDidier

    Cette société me dégoûté! !!
    Pas d amalgame
    Mais quand l islam cool perdra position
    Jamais alors pas d islam en france
    Ils font leur jeu donc islam dehors
    La gauche support de l islam dehors aussi
    Maintenant je me rend compte où les puissances veulent nous amené
    Le chaos voilà continuer voter por les cons et l europe

  13. Avatarcharlesmartel

    Une seule solution pour ceux qui reviennent en France après avoir combattu avec les assassins mahométans : l’éradication avec une balle dans la nuque !! Puis on les donne à manger à des verrats affamés comme cela ils n’iront pas au ciel d’Allah. Méthode expéditive mais rudement efficace pour les en dissuader. Nous, on n’utiliserait pas la décapitation au sabre dont les lâches politicards français complices ne parlent jamais.

  14. AvatarDidier

    Désolé mais j aimerait savoir ce qu ont voté
    Les victimes de Barcelone
    Plein de compati on pour leurs familles
    J espère pour eux qu il n ont pas voté
    Macron pour le grand mauvais rêve du changement
    À tous les députés en marche qui ont un peut de jujotte
    Car pour moi vous êtes manipulé
    Alors le changement oui mais sans macron qui est une merde

  15. AvatarJean-Francois Morf

    Ils sont allé s’exercer à tuer tous les chrétiens de Syrie, et ils reviennent fin prêt pour tuer tous les chrétiens d’Europe…
    Combien des chrétiens reste-il dans les pays musulmans où les mahométans ont tué 669 millions de non-mahométans pour leur voler leur pays?
    Magreb, Liban, Kosovo, et partout où c’était chrétien avant?

  16. Chris2aChris2a

    Et pas une seule allusion de nos « gouvernants », « experts » en économie, journalopes syndiqués etc…sur l’impact financier de cette politique de M…. !
    Ces assassins continuent de percevoir le RSA et autres « allocs/argent de poche » !!!
    Tiens la sœur de mérah–qui avait déclaré approuver les meurtres commis par son frère–était partie se réinstaller en Algérie et continuait à toucher les allocs….Elle y est peut être encore et touche ???
    Silence complet sur les frais médicaux/chirurgicaux/maisons de repos, kiné etc.. pour retaper ces vermines !
    Ainsi que sur les rentes d’adultes handicapés qui résulteraient de blessures de guerre, voire des simulations par ces monstres, dépression etc !!…
    La taqiya c’est coraniquement légal, alors pourquoi s’en priver !!!…
    Plutôt que se livrer à des comptes de petits épiciers sur les APL, pour récupérer des nèfles, pourquoi ne pas demander à La Cour des Comptes de quantifier le coût de cette politique démente ?
    Un député pourrait-il poser cette question de principe devant l’Assemblée Nationale ? Si un blogueur a l’ami Collard dans son répertoire, c’est le genre d’intervention où il excelle ……merci lui faire suivre …

Comments are closed.